• Appartements de Rowena Arryn

    Les couleurs sont riches et profonde, mais non pas sombre. Passant du bleu mer au rouge foncé, on définit sans mal l'attribution des couleurs : Celles des Arryns et des Lannister. La couleur or est présente aussi, mais en fine touche. Des tentures recouvrent harmonieusement les murs . Les dessins qui les composent son grossiers mais beau. On retrouve les 9 forteresse appartenant aux neufs principales maisons. Les Eryés est au dessus du lit de la Dame du Val. Les appartements sont petits mais bien tenus. Et les meubles en bois brut rappellent ceux qu'on peux trouver en montagne.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 7 Octobre à 20:26

    merfi ^^

    Les couleurs sont riches et profonde, mais non pas sombre. Passant du bleu mer au rouge foncé, on définit sans mal l'attribution des couleurs : Celles des Arryns et des Lannister. La couleur or est présente aussi, mais en fine touche. Des tentures recouvrent harmonieusement les murs . Les dessins qui les composent son grossiers mais beau. On retrouve les 9 forteresse appartenant aux neufs principales maisons. Les Eryés est au dessus du lit de la Dame du Val. Les appartements sont petits mais bien tenus. Et les meubles en bois brut rappellent ceux qu'on peux trouver en montagne.

    2
    Dimanche 7 Octobre à 20:36

    (Et c'est bon !)

    3
    Mardi 9 Octobre à 11:08

    Rowena ce réveilla de bon matin. Habitué à peu dormir depuis qu'elle étais Dame du Val, elle ce leva, certaine qu'elle ne pourrais plus s'endormir. Elle regarda par la fenêtre, ses longs cheveux cascadant, désordonnés, sur ses épaules dénudés par une chemise de nuit légère. Elle ouvris la fenêtre et respira l'air de la capitale. Rowena ne pu retenir un froncement de sourcil. Rien ne valais les hauteurs des Eryés. Mais au moins, le soleil dardais ses rayons fort ici, songea t-elle. C'est sans doute ce qui lui manquais le plus de son ancienne vie : un soleil chaud. Elle referma la fenêtre avec un soupir, et ce tourna vers sa garde robe. Bien que ce soit le matin, il faisait doux. Sans doute que pour les résidents de Port Réal il faisait trop frais, mais elle avais le sang chaud. Elle opta donc pour une robe d'un bleu profond, qui mettais ses cheveux en valeur, de même que son tin frais. Sans fanfreluches, la robe étais longue et et souple, et son col discret en v  étais juste approprié. Pas trop profond, mais pas absent non plus. Après qu'on l'eut aidé à s'habiller, elle sortit seule suivit de ses gardes. Elle n'appréciait guerre ces dames qui ce disaient suivantes, mais qui ne pensaient qu'à jacasser

    4
    Jeudi 18 Octobre à 23:58

    Rowena entra dans ses appartements avec rapidité, précédé de son garde du corps qui eut juste le temps de s'esquiver. Ses dames ce levèrent et arrêtèrent leurs jacasseries pour aider à dévêtir la Dame du Val.

    -" Je prendrais la robe verte. Oui, celle avec l'aigle d'argent brodé, avec cette broche." dit-elle en désignant la petite lune dans le tiroir de sa commode. La robe étais magnifique, d'un vert clair tirant sur le jaune, presque la couleur d'une pomme bien mur. Un décolletée sobre, bien que plus profond que la bleue. Une robe au tissu vaporeux bien que non transparent, mais qui accompagnais chaque mouvements avec élégance et raffinerie. 

    " Quel est l'heureux gagnant que vous allez retrouver ma Dame ? " demanda en souriant la doyenne, ce qui fit glousser les plus jeunes. Rowena ne leur en voulût pas. Après tout, elles partageaient de bon moments avec ces dames de compagnies.. Parfois. Elle tendit sa main à une jeune fille qui entrepris de vérifier ses ongles, qui étaient déjà parfait, tandis qu’une autre brossait ses cheveux et les laissaient retomber sur ses épaules

    -" Lord Tully." répondit-elle en ce regardant dans une glace pour régler quelques imperfections.

    " Ah, il a bien de la chance, ma Lady." Rowena sourit, aimable, et regarda dans le miroir qui lui adressait ce compliment. Une fille, au bon visage, mais banal.

    -" Je ne sait même pas comment il est Rose, ne vous faîtes pas trop d'idées. " dit-elle en riant, ce qui entraîna tout de suite le rire des autres. C’était ça qui l'énervais le plus  : ne pas pouvoir rire sans que les autres ce sentent obligés d'en faire autant. La dénommée Rose rougit et Rowena ajouta. " Avez-vous trouvé l'amour, Rose ? "

    " Non madame . "

    -" Et bien ne tardez pas trop mon enfant. Les jours passent, on les crois éternels. Et puis un jour on se rend compte qu'il est trop tard pour avoir une vraie vie de famille. "

    -" Oui madame. " Rowena ce retint de lever les yeux au ciel. Non madame, oui madame. Et c'est sans doute tout ce que cette petite aurais à la bouche, toute sa misérable vie.J'espère vraiment qu'elle trouvera un jour son bonheur songea t-elle en pensant avec amusement qu'elle même étant plus jeune avais rêvé d'un mariage d'amour. Elle ce leva, enfin prête. Prenant une grande inspiration, elle ouvrit la porte et ce dirigea vers la bibliothèque

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :