• Bureau du maître des chuchoteurs

    Cette pièce se trouve dans un sous sol où il se trouve deux portes dont une plus secrète. La première correspond à la porte principale ouvrant sur le couloir du donjon rouge. L'autre mène à un très long couloir qui fini sa route dans un rue quelconque de Port-Réal. Cela lui permet de réunir ses petits oiseaux de ville sans passer par le donjon. Le risque qu'il se fasse attrapé est… inévitable.

    Sinon, lorsque vous venez de la porte principale, vous avez un petit escalier en pierre à descendre pour mettre les pieds dans la pièce. là, vous avez devant vous le bureau. Un lit de bois sur votre droite, collé au mur et, derrière le bureau, une très grosse étagère. Voilà tout ce que vous verrez. Plus profondément dans la pièce, au détour d'un rideau opaque, une chambre. Toute aussi sombre si ce n'est plus. Avec un lit plus douillet que celui de bois. Une commode, un coffre. Des rangements quoi.

    Donjon Rouge >


  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Novembre 2018 à 20:49

    (sarcastic he

    Cette pièce se trouve dans un sous sol où il se trouve deux portes dont une plus secrète. La première correspond à la porte principale ouvrant sur le couloir du donjon rouge. L'autre mène à un très long couloir qui fini sa route dans un rue quelconque de Port-Réal. Cela lui permet de réunir ses petits oiseaux de ville sans passer par le donjon. Le risque qu'il se fasse attrapé est… inévitable. 

    Sinon, lorsque vous venez de la porte principale, vous avez un petit escalier en pierre à descendre pour mettre les pieds dans la pièce. là, vous avez devant vous le bureau. Un lit de bois sur votre droite, collé au mur et, derrière le bureau, une très grosse étagère. Voilà tout ce que vous verrez. Plus profondément dans la pièce, au détour d'un rideau opaque, une chambre. Toute aussi sombre si ce n'est plus. Avec un lit plus douillet que celui de bois. Une commode, un coffre. Des rangements quoi. 

     

    2
    Vendredi 2 Novembre 2018 à 20:54

    (C'est bon, j'ajoute !)

    3
    Vendredi 2 Novembre 2018 à 21:00

    (merci !) 

    4
    Mardi 13 Novembre 2018 à 22:01

    (Tu comptes envoyer un "petit oiseau" au port, ou pas ? J'hésitais à faire trop avancer Hetty, au risque qu'elle loupe sa maigre chance, mais si de toute façon personne n'est envoyé...)

    5
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 08:09

    (pardon si je dois le faire ) 

    Jack rentra dans son bureau et descendit les petites marches de pierre. Il y avait toujours un enfant qui ne savait pas quoi faire, ou attendait au chaud dans le couloir. Jack ouvrit cette porte pour voir si un était présent. Trois exactement, qui jouaient a un jeu avec des cailloux et un quadrillage sur la terre sèche du couloir, illuminé seulement par des torches.

    Lorsqu'il ouvrit la porte, il leur sourit gentiment et eux se leverent 

    - Messire Jack. Le saluèrent-il. 

    L'espion leur avait juste apprit a appeler les grands Hommes par Messire pour commencer mais ne les embêtait pas avec les noms de familles. 

    - comment allez vous mes petits oiseaux ? Venez, rentrez. 

    Il leur laissa le passage dans le bureau et s'assit sur le lit de bois. 

    - avez-vous des nouvelles a l'annoncer ? 

    - Non monsieur. On a rien remarqué. 

    - bien. Mais j'ai une nouvelle mission pour vous. 

    Les enfants le regardèrent avec un nouveau sourire pétillants. Ils prenaient tous les "missions" pour des jeux récompensés et retenaient tous la première règle : ne jamais rien dire a personne. Même si c'était toujours compliqué de clouer le bec a un enfant, ceux que Jack recueillaient étaient assez âgés pour respecter cette règle. Mais assez jeune pour garder leur métier comme un jeu. 

    - Vous devez chercher quelque chose dans les rues, sur le port, qui a les yeux violets. 

    - Comme Roi Valerys et princesse Daenerys ? (Ça me fait toujours bizarre de ne pas citer Viserys qui a les yeux noirs) 

    - oui. Mais pas eux. 

    - pas eux ? 

    - dites... Pourquoi vous avez dis "quelque chose" ? 

    La petite qui avait parlé était la plus jeune de tous. Mais la plus réfléchi. Jack l'avait déjà repéré comme un élément a part. Elle était sensible aux mots employés, aux gestuelles et au ton. Elle relevait tout. C'était très impressionnant pour son jeune âge : 7ans. Et elle ne le décevait jamais. Jack en venait même a dire qu'il avait plus confiance en elle qu'aux autres. Enfin. Un élément a part. 

    - car je ne suis pas sûr que ça soit "quelqu'un". Je sais juste que c'est vivant et que ça a les yeux violets. Sinon, je ne suis pas sur. 

    Ils hochèrent la tête. Jack leur distribua quelques sous et un bonbon chacun. Avant de partir, la petite Allie se retourna 

    - C'est une de vos visions ? 

    - comment sais-tu ? S'étonna t-il car il n'en avait jamais parlé. 

    - bah... Vous avez les yeux très bizarre. Ça fait peur des fois. Et vous savez toujours plein de choses floues avant même qu'on vous les dises. Alors que vous nous dites que vous détenez votre savoir grâce a nous. Et j'ai déjà entendu parlé des gens qui avaient des visions des dieux avec un pouvoir du feu. Vous contrôlez le feu ? 

    Jack comprit qu'elle avait entendu plusieurs histoires de tout. De ceux croyant aux flammes et ceux ayant une relation étroite avec la corneille a trois yeux. Bien qu'elle ne devait pas savoir qu'il "existait" une corneille. 

    - Ce que tu dis n'est pas faux. J'ai bel et bien des "visions" où je vois dans le futur ou present. Mais ces visions ne sont jamais claires, c'est pour cela que je ne peux jamais rien affirmer quand je vous envoie comme maintenant. C'est vous après qui m'eclairez. Après, mes visions sont rares, je peux vous envoyer sans en avoir reçu. Mais pour cette fois, c'est vrai. 

    - et le feu ? 

    - le feu est encore autre chose. C'est une autre croyance qui est loin d'être de mon ressort. Certains disent avoir vu le dieu, d'autres disent lire dans le crépitement des flammes et d'autres encore se vantent d'avoir allumé un feu de leur propre main ou ressuscité quelqu'un. Mais ce ne sont que des histoires. 

    - Vous croyez en quoi vous ? 

    - a ce que je vois. Je pense que c'est la seule manière de ne pas croire a tout ce que l'on te dis car il y a bien plus de mensonges que de vérité. 

    - Merci messire Jack. 

    - bonne journée mon hirondelle. 

    Honorée d'avoir un nom différent des autres, elle s'en alla toute contente. 

    Jack put ranger quelques papiers et ressortir 

    6
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 10:01

    (Tu ne "dois" pas le faire : tu "peux" le faire. Mais tu as eut une période où tu étais assez occupée, alors je préférais vérifier que tu n'avais pas simplement "oublié" momentanément.

    Ho, et Viserys a bien les yeux violets. Un peu plus sombres, mais violets tout de même... ^^)

    7
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 10:05

    (ah pardon, j'hésitais vu que tu ne l'as pas fais dans ... "les normes Targaryen ) 

    ( T'en fais pas, si je l'ai fais c'est que j'avais le temps mais ne le prenais pas. Je m'en souvenais mais ton rappelle m'a fait donne ce temps que j'aurais donné a Karl) 

    8
    Lundi 27 Mai à 16:52

    Jack Mormont était retourné à ses occupations suite au conseil. Il était extrêmement mitigé et presque en total désaccord. Libérer les dragons ? Voila de quoi inquiéter tout un royaume et ouvrir même une rébellion des grandes familles, qui choisiront la première excuse afin de venir toquer aux portes de Port-Réal et faire entendre leur mécontentement. Il ne voyait vraiment pas quel était la motivation des Targaryens envers ces bêtes. Elles étaient indomptable, plus forte que trois armées réunies -si ce n'est plus-. Tout le monde les craignaient et elles étaient les armes de cette famille. Quand bien même ils n'étaient pas fait pour gouverner, personne ne pouvait les dominer. Et quelle idée stupide cette manie de se marier dans la famille. D'accord, ils avaient un physique hors du commun, d'accord ils étaient les seuls à pouvoir se lier à ces énormes bêtes (normalement, bien qu'à présent, elles sont plus petites que ce qu'elles devraient). Mais ce n'était pas suffisant ! Tout le monde savait que l'inceste conduisait à la folie. Sinon, pourquoi ceci serait-il mal vu !

    Et ce petite prince, fière et arrogant ! (Jack s'affala sur sa chaise, les pensées fusaient dans tous les sens à l'énerver bien plus que ce qu'il était déjà). Incapable de savoir où il devrait se mettre pour servir la couronne. Il n'avait qu'à partir à Essos s'il ne voulait pas assumer son rôle de prince. Il n'était pas né pour rien. Tout le monde avait quelque chose à faire avant de mourir. Et Viserys devait vraiment commencer à comprendre que ses petites singeries et ses voyages à Dorne devaient cesser pour aider enfin son frère, Valerys ! Le nouveau roi. Trop jeune pour monter sur le trône, il avait besoin d'aide et aucun de ses cadets ne lui facilitaient la tâche. Il avait bien assez à faire que de gérer une soudaine envie de libérer les DRAGONS. En plus ! Cette nouvelle Bolton qui s'imaginait pouvoir conquérir le nord ! Qu'est ce qui leur disait qu'elle s'en contenterait ? Ses espions avaient insisté sur le point qu'elle était sanguinaire et cherchait toujours un but. (il pinça son nez de ses deux doigts) Du calme Jack. Tu dramatise tout. Encore faudrait-il qu'elle y parvienne, à le prendre, le nord. Et après, il y a tout un continent à traverser pour parvenir jusqu'à nous. On a largement le temps de se préparer. Ceci n'est qu'un lointain problème à surveiller. 

    Il décida à présent de se calmer totalement et de faire retomber la colère. Il lui fallait convaincre Viserys d'épouser la jeune Sansa. Elle n'était pas en sécurité là-bas et aura surement besoin de l'armée Targaryenne comme eux auront besoin de son soutien, surtout si les dragons sont libérés. Le nord est farouche. Il était bien placé pour le savoir. Et ancien, tout de même. Les nordiens acceptent très peu le changement, il en était la preuve. 

    Avant de pouvoir échafauder tout un avenir, on frappa à sa porte de couloir menant dans les ruelles, et non dans le donjon. Une petite main timide, il ne mit pas longtemps avant de deviner de qui il s'agissait. 

    - Entre petite Hirondelle. 

    Ellie passa doucement la tête et sourit lorsqu'elle vit la tête du maitre espion content de la voir. Elle aimait toujours autant son surnom différent des autres. 

    - Bonjour Messire Jack. 

    - Bonjour Ellie. Comment vas-tu ? 

    Il lui tendit les bras pour la prendre sur ses genoux. 

    - Bien merci. Messire, je crois avoir trouver l'être vivant aux yeux violets venant du port. 

    Son regard s'illumina 

    - Vraiment ? 

    - Oui, c'est une petite fille qui est descendu d'un gros bateau avec un monsieur. Elle a la peau très bronzée comme les gens qui sont arrivés y a pas longtemps, l'ami de Viserys. Et elle a les yeux violets. Il l'a déposé dans la chandellerie de la rue Croche. Je crois qu'elle y reste et que la dame l'a adopté. 

    - C'est vraiment parfait tout ce que tu me dis là. 

    Il la gratifia des récompenses promises. 

    -Tu pourrais continuer ? 

    - Oui bien sûr. Mais pourquoi vous voulez la surveiller. 

    - Ah Ah. Je te le dirais quand je saurais. 

    Elle parut peu convaincu de la réponse mais n'en demanda pas plus. Elle allait pour partir avant de se retourner

    - Messire. Je peux vous demander une dernière chose ? (il lui fit signe de continuer) Je pourrais dormir ici cette nuit ? (au regard surpris de son employeur, elle s'expliqua). Ce matin, un homme est venu m'a prit dans la rue. J'ai eu très peur et il a voulu me… me… enfin, il y a un gentil monsieur qui est arrivé à ce moment là et qui l'a menacer. Mais… j'ai très peur de le recroiser cette nuit. Il m'a lancé un regard heu… 

    Jack hésita un instant. S'il l'acceptait elle, il ne pourrait refuser les autres qui encouraient le même danger dehors. Mais sans plus réfléchir, il répondit. 

    - C'est d'accord, aller file. 

    9
    Lundi 27 Mai à 18:47

    (Wa... J'l'adore.)

    10
    Lundi 27 Mai à 18:56

    (tu l'adore qui ? :D)

    11
    Lundi 27 Mai à 18:58

    (Jack. Entre son coup de gueule intérieur et sa bonté naturelle avec la gamine. C'est... voilà.)

    12
    Lundi 27 Mai à 19:05

    (merciiii :D ca fait trop plaisir ! 

    Ahah j'ai eu tout le loisir aujourd'hui : opération du peton !) 

    13
    Lundi 27 Mai à 19:10

    ("du peton" ?)

    14
    Lundi 27 Mai à 19:11
    (Ha ouais, nan c'est bon j'ai compris. Déso, j'ai sur-estimé mon temps de réaction.)
    15
    Lundi 27 Mai à 19:15

    (ahah ouais j'appelle ça un "petone" (à prononcer à l'espagnol)) 

    16
    Lundi 27 Mai à 19:18

    (Tsss...

    Mais pourquoi cette opération ? Tu avais un soucis ?)

    17
    Lundi 27 Mai à 19:38

    (oui, trois fois rien mais c'était devenu… inévitable. J'ai eu un ongle incarné que j'ai pas réussi à soigner. J'ai une patate au pied je te dis pas !) 

    18
    Lundi 27 Mai à 19:58

    (Aïe... J'ai jamais connu, mais il parait que c'est pas super agréable.)

    19
    Mardi 28 Mai à 06:26

    (pas des masses non. On est content de ne pas en avoir ! Maintenant je n'ai plus qu'à croiser les doigts en espérant qu'il ne se reincarne pas en poussant. Et toi ? Tout vas bien de ton côté ?) 

    20
    Mercredi 29 Mai à 13:52

    (Voui. En pleine période de bac avec des oraux un peu toutes les semaines, mais globalement ça va. ^^

    D'ailleurs avec ton père, ça s'est arrangé ?)

    21
    Mercredi 29 Mai à 15:19

    ( C'est vrai… Courage ! 

    Pour le moment, ça va. Il m'a enfin lâché chez ma mère à condition que je ne passe pas devant le juge. Mais je voudrais tout de même le faire) 

    22
    Mercredi 29 Mai à 19:08

    (C'est bien compliqué... Au moins, en attendant, c'est quand même plus agréable pour toi.)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :