• Campagne

    Résultat de recherche d'images pour "paysage campagne game of throne"

    Des routes, des champs, des fermes... les campagnes sont assez monotones, mais au moins elle sont tranquilles... enfin, sauf lorsque vous avez la malchance de tomber sur un groupe de brigands bien décidés à alléger votre bourse.

    La Route Royale


  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Mars 2017 à 17:30

    La troubadour chantonnait en marchant. Elle ne pouvait pas s'en empêcher : quand elle ne parlait pas, elle chantait.

    2
    Mardi 28 Mars 2017 à 17:34

    Arial leva un coup les yeux au ciel. Qu'elle piplette ! Type fille qui jacasse tout le temps à parler du beau temps... La jeune femme sourit, s'imaginant ce que ca sera quand elle sera mamie, cette dame. Ca la fit gentiment rire

    3
    Mardi 28 Mars 2017 à 17:39

    L'après-midi passa ainsi, tranquillement. Pas un nuage dans le grand ciel bleu, et les blés d'été dorant au soleil.

    4
    Mardi 28 Mars 2017 à 17:50

    Arial, qui marchait toujours derrière tira discrètement son couteau, elle regarda la femme devant elle en plongeant son autre main dans sa poche.... Elle en sortie.... Un chiffon pour le nettoyer .

    5
    Mercredi 29 Mars 2017 à 09:30

    (pff... ça t'amuse de faire peur comme ça ? no *boude* )

    La troubadour regardait devant elle, le nez au vent. Dans sa tête, elle essayait de composer une balade sur l'été, en alexandrins si possible...

    6
    Mercredi 29 Mars 2017 à 12:58

    (Ihih oui c'était le but clown je m'amuse toute seul écoute he

    arial contiait d'affûter son arme

    7
    Mercredi 29 Mars 2017 à 13:02

    (bon, plaisanteries mises à part... on fait le soir ? A moins que tu ne veuille faire quelque chose d'autre qui rompe la monotonie ?)

    8
    Mercredi 29 Mars 2017 à 13:22

    (non je n'ai rien à faire...)

    9
    Mercredi 29 Mars 2017 à 13:24

    (bon, on fait le soir alors... )

    - Tu préfères t'arrêter dans un village, ou dormir à la belle étoile ? Moi, en tout cas, je ne marche pas de nuit.

    10
    Mercredi 29 Mars 2017 à 13:44

    -LA belle étoile. Répondit Arial sans hésitation mais sans faire gaffe à sa réponse. Au moins, ça ne pouvait qu'être vrai.

    Elle rengea vite son couteau

    11
    Mercredi 29 Mars 2017 à 13:45

    - Excellent, moi aussi.

    En réalité, Eglantine n'avait surtout pas assez d'argent pour payer des auberge tout le long du chemin, mais inutile d'en parler à la femme... les mercenaires avaient tendance à rester moins fidèles quand ils n'était pas assurés d'être payés à la clé.

    12
    Mercredi 29 Mars 2017 à 13:56

    -Ici, la ?

    Demanda t-elle alors

    13
    Mercredi 29 Mars 2017 à 13:57

    - Non, pas au milieux de la route... on va se trouver un coin tranquille où l'on puisse s'installer.

    14
    Mercredi 29 Mars 2017 à 15:26

    Elle hocha la tête et la suivit en cherchant un endroit convenable ou dormir

    15
    Mercredi 29 Mars 2017 à 15:27

    La troubadour fini par dénicher un arbre près d'un ruisseau.
    - Si on s'installe suffisamment loin de l'eau, on pourra passer une nuit tranquille et plus ou mois au sec. Qu'en penses-tu ?

    Le tutoiement était venu tout seul, et elle n'y fit même pas attention.

    16
    Mercredi 29 Mars 2017 à 15:34

    Arial sourit:

    -Mais c'est parfait !

    Elle ne fit même pas attention au tutoiement et recula un peu du ruisseau

    17
    Mercredi 29 Mars 2017 à 15:41

    Sortant de son sac d'épaisses couvertures de laine, la troubadour en tendit une à Arial.

    - Les sol sont durs ici, heureusement que les nuits ne sont pas froides.

    18
    Mercredi 29 Mars 2017 à 15:47

    -Heureusement, sinon go dans l'auberge. Merci.

    Elle prit la couverture et le posa au sol afin de dormir dessus

    19
    Mercredi 29 Mars 2017 à 15:50

    - On fini la viande ce soir, comme ça elle ne se perdra pas.

    Tout en parlant, Eglantine avait sorti la nourriture de sa besace et entreprenait de la couper.

    20
    Mercredi 29 Mars 2017 à 15:54

    -J'ai des fruits pour accompagner. Fit-elle en Sortant deux pommes de son sac

    21
    Mercredi 29 Mars 2017 à 15:56

    - Ça ira très bien avec. Un vrais repas de roi.

    Elle mit la viande sur deux tranches de main et en donna une à son interlocutrice. Elle accepta de grand coeur la pomme tendu et se mit à manger.

    22
    Mercredi 29 Mars 2017 à 15:57

    Arial mangea elle aussi, affamé. Elle ne pensait pas qu'un voyage pouvait être si fatigant:

    -Il n'y a pas de monture dans le coin ?

    23
    Mercredi 29 Mars 2017 à 16:00

    - Mmm ? Si, sûrement, pourquoi ? Tout les seigneurs ont leur propres monture, et les fermier ont leur chevaux pour la ferme... pas mal de voyageur aussi. Les chevaliers errant par exemple, ou certains marchants... quoique je les imagine plutôt en charrette.

    24
    Mercredi 29 Mars 2017 à 16:01

    Arial fut un instant exaspéré, elle posait une petite question et la femme devant elle sortait un baratin:

    -Pour qu'on puisse en avoir une chacune. Fit-elle ensuite

    25
    Mercredi 29 Mars 2017 à 16:04

    Le sourire de la femme s'effaça une fraction de seconde, avant de revenir, un peu forcé cette fois.

    - Ha, oui, bien sûr... sauf qu'un cheval, ça coûte cher. Très cher, pour une petite musicienne comme moi.

    26
    Mercredi 29 Mars 2017 à 16:09

    Arial ne la regardait pas et chuchota:

    -Je ne comptais pas les payer...

    27
    Mercredi 29 Mars 2017 à 16:10

    Cette fois, le sourire de la troubadour parti pour de bon.

    - Voler un cheval ? Tu sais ce qui arrive aux voleurs de chevaux ? Et on est si près de Port-Réal... imagine un peu que le propriétaire aille porter plainte auprès du roi ?!

    28
    Mercredi 29 Mars 2017 à 16:29

    -Oui je sais qu'ils sont persécuter et tuer...

    29
    Mercredi 29 Mars 2017 à 16:31

    - Alors comment tu peux proposer une chose pareille ? En plus, on est encore sur les terre des Targaryens. Tu sais ce qu'ils font de leurs condamnés à mort ? Il les brûlent ! Je ne veux pas finir au bûché !

    30
    Mercredi 29 Mars 2017 à 16:34

    Arial ne répondit pas tout de suite et la regarda, impassible:

    -Je sais. fini t-elle par dire et croqua dans sa pomme.

    31
    Mercredi 29 Mars 2017 à 16:36

    La troubadour continua de la fixer avec effarement.

    - Alors... tu n'étais pas sérieuse quand tu parlais de voler des chevaux. Hein ?

    32
    Mercredi 29 Mars 2017 à 16:45

    -Je sais pas...

    33
    Mercredi 29 Mars 2017 à 16:46

    - Comment ça tu ne sais pas ? C'est hors de question de toute façon !

    34
    Mercredi 29 Mars 2017 à 16:48

    Bah oui, Arial n'allait pas lui dire clairement "si je comptais très bien le faire" du coup, elle restait insertaine:

    -Je sais bien que tu ne m'aurais pas laisser faire, n'empêche que ça aurai été pratique

    35
    Mercredi 29 Mars 2017 à 16:50

    - Pratique pour quoi ? ronchonna-t-elle. Pour finir brûlé oui ! Ou simplement pendu si c'est sur les terres des Darry qu'on nous retrouve...

    36
    Mercredi 29 Mars 2017 à 18:11

    Elle haussa les épaules:

    -On meure bien un jour, que ça soit dignement ou en sale rat.

    37
    Mercredi 29 Mars 2017 à 19:18

    - Oui, oui... mais je voudrais avoir pu chanter pour des nobles avant. Ce qui ne risque pas d'arriver en étant accusée de voler des chevaux. D'ailleurs, plus tard viendra ma mort, mieux je me porterais.

    (valar morghulis... tu es sûre que tu n'a pas vu le trône de fer ? ^^)

    38
    Mercredi 29 Mars 2017 à 19:27

    -Oui, c'est vrai aussi.

    Arial fini son repas

    (Sur sur pourquoi ? )

    39
    Mercredi 29 Mars 2017 à 19:30

    (non, rien, comme ça... je me disait juste que ce qu'elle venait de dire était une des morale important de la série)

    - Bonne nuit alors. On fait peut-être des tours de garde tout de même... même si on a pas de chevaux, certain brigands seraient trop ravis de nous couper la gorge pendant la nuit pour nous voler nos maigres biens.

    40
    Mercredi 29 Mars 2017 à 20:11

    -Je te laisse dormir en premier alors...

    41
    Mercredi 29 Mars 2017 à 20:38

    - D'accord, mais n'oublie pas de me réveiller.

    42
    Mercredi 29 Mars 2017 à 20:42

    -Non, promis.

    Elle veilla donc

    43
    Mercredi 29 Mars 2017 à 20:44

    Et la troubadour s'endormit.
    Bien sûr, la mercenaire pouvait sans problème lui voler tout ce qu'elle possédait, lui trancher la gorge, et repartir tranquillement... mais où va le monde si l'on ne peut même plus faire confiance aux gens ?

    44
    Mercredi 29 Mars 2017 à 20:46

    La jeune femme n'y pensait même pas... Quoi que... un ou deux sous voler... Non, elle envoya cette idée voler plus loin et continua à garder

    45
    Mercredi 29 Mars 2017 à 20:51

    Et la troubadour continua à dormir d'un sommeil de plomb. Autant dans la journée, elle parlait sans arrêt, autant au moins elle ne ronflait pas la nuit.

    46
    Mercredi 29 Mars 2017 à 21:34

    Arial fut soulager par le calme environnant, quel plaisir que cette pipelette se taise !

    47
    Mercredi 29 Mars 2017 à 21:37

    (on fait plus tard, vers le milieu de la nuit ?)

    48
    Mercredi 29 Mars 2017 à 21:45

    (Ok, tu as des briguants à faire venir ?) 

    49
    Mercredi 29 Mars 2017 à 21:48

    (Mmm... pas pendant la nuit. Mais demain, aux abords de Darry alors)

    50
    Jeudi 30 Mars 2017 à 18:19

    (ok, bah du coup on fait en plaine nuit ?)

    51
    Jeudi 30 Mars 2017 à 18:39

    (ok, comme tu veux)

    52
    Jeudi 30 Mars 2017 à 18:46

    Arial regarda la lune, haute, elle réveilla donc la troubadour, pas très délicatement:

    -Debout, c'est à toi. Fit-elle, et pour être sur qu'elle se réveille, il lui donna une petite bousculade de la main.

    53
    Jeudi 30 Mars 2017 à 18:48

    - Mmm ? Oui, oui, ça va...

    Elle se redressa en position assise et se frotta les yeux pour se réveiller. Elle détestait être tirée du lit, mais bon... il fallait bien monter la garde si l'on ne voulait pas être assassiné pendant la nuit.

    54
    Jeudi 30 Mars 2017 à 18:49
    Arial la regarda se lever et se tourna pour dormir sans rien ajouter
    55
    Jeudi 30 Mars 2017 à 18:52

    Elle resta assise, sa couverture sur les genoux pour se garder du froid, et se chanta des chansons dans la tête pour rester éveillée.

    56
    Jeudi 30 Mars 2017 à 18:54

    Arial ne dormit pas tout de suite, encore sur la défensive mais fini par se laisser gagner par la fatigue, son sac enrouler de ses bras

    57
    Jeudi 30 Mars 2017 à 18:55

    (le lendemain ?)

    58
    Jeudi 30 Mars 2017 à 18:58
    59
    Jeudi 30 Mars 2017 à 19:00

    A la fin de la nuit, Eglantine dormait à moitié. Elle avait toutefois les yeux suffisamment ouvert pour voir le soleil se lever, et elle secoua sa voisine.

    - Ça y est, c'est l'heure...

    60
    Jeudi 30 Mars 2017 à 19:26

    Arial bondit sur ses pieds la main prête à choper une arme:

    -Y a quelqu'un ? Fit-elle sur la défensive avant de se rendre compte que le soleil se levait

    61
    Jeudi 30 Mars 2017 à 19:27

    - Hé, calme-toi... c'est juste le matin. Tu veux une tranche de pain ?

    62
    Jeudi 30 Mars 2017 à 19:38

    Arial se ré assit:

    -Non merci, j'ai déjà manger hier soir

    63
    Jeudi 30 Mars 2017 à 20:05

    Elle prit un air étonné.

    - Ha, et alors ? Tu ne mange que deux fois par jour ? La route sera longue encore aujourd'hui, et il fera chaud, mieux vaut prendre des forces...

    64
    Vendredi 31 Mars 2017 à 19:55

    -J'économise la nourriture. Répondit-elle neutre

    65
    Vendredi 31 Mars 2017 à 22:00

    - Bah, ne t'en fais pas... il m'en reste encore assez pour aujourd'hui, et on devrait arriver à Darry avant le soir.

    66
    Vendredi 31 Mars 2017 à 22:30

    Arial fut légèrement agacé par l'insistance mais Eglantine connaissait le chemin mieux qu'elle, elle hocha donc la tête, d'accord pour manger  

    67
    Vendredi 31 Mars 2017 à 22:33

    La troubadour lui tendit un peu de pain, désormais légèrement rassis, et mangea sa propre part en regardant un oiseau posé dans le buisson d'à côté.

    68
    Dimanche 2 Avril 2017 à 21:14

    Uns fois fini son petit déjeuné, elle rangea ses quelques affaires et se prépara à repartir.

    - Tu es prête ? Avec un peu de chance, ce soir, on dort dans un lit !

    69
    Dimanche 2 Avril 2017 à 21:22

    (Désolé, oublier... Car sur tel je sais pas comment m'y rendre ici donc je me dit ce soir sur ordi mais u coup j'oublie.... Avant je me basait sur ton profil, je vais trouver une autre solution) 

    Arial mangea sa par et se leva:

    -oui, c'est tout bon.

    70
    Dimanche 2 Avril 2017 à 21:23

    (je peux remettre la fonction commentaire si ça t'arrange)

    La troubadour lui sourit et reprit la route vers Darry.

    71
    Dimanche 2 Avril 2017 à 22:04

    (Non, non tkt, je vais trouver une autre solution) 

    Arial la suivait sans un mot, contente qu'elle ne dise rien

    72
    Dimanche 2 Avril 2017 à 22:06

    (comme tu l'as déjà fait remarquer sur ton blog, il y a la fonction PC sur les tels qui marche aussi. Au fait, on la fait maintenant l'attaque de brigands ?)

    La femme marchait d'un bon pas, pressée d'arriver enfin à destination.

    73
    Lundi 3 Avril 2017 à 07:00

    (Mais je suis en fonction standard sur le tel, la en ce moment. Sinon, quand tu veux) 

    Arial la suivait au même pas mi-course, mi-croisiere pour la suivre. 

    74
    Lundi 3 Avril 2017 à 07:03

    (ouais, aller...)

    Soudain, la troubadour se stoppa net. Une flèche venait de filer juste devant son nez, la ratant de peu. Elle tourna la tête dans la direction du tireur, et vit deux hommes armés l'un d'un gourdin et l'autre d'une sorte de hache de bucheron, et qui fonçaient vers elle en criant.

    75
    Lundi 3 Avril 2017 à 07:46

    Arial les vit et sorti son épée d'une main en s'interceptant entre là troubadour et les deux hommes... 

    L'homme à la hache arriva avant l'autre et leva sa hache pour lui donner un coup. La jeune femme mit alors son épée en diagonale au dessus d'elle pour se protéger du coup au cas où elle n'irait pas assez vite et de son pied, elle envoya un violant coup de pied dans les partiels génitales de l'homme avant de rouler au sol pour s'écarter du combat en voyant l'autre homme arriver, il fonçait droit sur sa protégé. Arial se remit alors en travers de son chemin et se protégea d'un coup de son épée avant d'envoyer son attaque, elle joua des majorettes devant elle pour impressionner et le déstabiliser avant de piquer droit sur le ventre de l'homme. Elle aimait bien piquer droit. Il sauta sur le côté pour esquiver mais, sans ramener l'épée vers elle, Arial envoya son épée sur le côté pour le trancher en deux. Il esquiva encore en sautant en arrière mais l'épée lui fit une belle entaille profonde. 

    Arial l'envoya alors d'un coup de pied rouler plus loin. Elle observa alors, l'homme à la hache fonçait droit sur Églantine.

    76
    Lundi 3 Avril 2017 à 13:29

    La troubadour, effrayée, recula et ramassa un bâton qui trainait sur le bas-côté dans l'espoir de le maintenir à distance. Avec peu d'efficacité toutefois, car un seul coup de hache suffit à le lui arracher des mains, et elle dû faire un bond en arrière pour se tenir hors de porté encore un peu.
    Pendant ce temps, l'archer s'était relevé de dernière un buisson. Le troisième homme était petit et gringalet, contrairement à ses compagnons, et il visait maintenant Arial avec concentration, comprenant que c'était d'elle qu'émanait le danger.

    77
    Lundi 3 Avril 2017 à 18:56

    Arial dût s'occuper de l'archer, elle se protégea donc et vive comme l'éclair, tira trois couteaux qu'elle jeta sur l'homme, sur les trois, un seul se planta sur la cuisse de l'homme. Il lui fallut ce moment d'inattention pour que la jeune femme bondisse sur lui, en criant:

    -Vous voulez la mort ? Vous aurez la votre, fini la gentillesse.

    Et sans rien ajouter, elle désarma le petit homme d'un coup d'épée dans le bras armé de l'arc. Qui se trancha en deux.

    Pour être sur qu'il ne se relève pas de si tôt, elle envoya un coup de pied dans sa tête. Puis, parti défendre Eglantine, elle arriva par derrière mais l'homme l'avait vu et se retourna en envoyant son arme dessus, elle roula au sol et habile, elle trancha en même temps les pieds de l'homme qui tomba. Puis elle se releva et frappa l'homme de toute ses forces (sans armes) puis le désarma.

    Seulement, contre trois était trop difficil car le premier envoya un coup de sa masse dans les cotes de la battante, qui tomba à terre sous le coup  

    78
    Lundi 3 Avril 2017 à 19:01

    Pétrifiée de peur (et aussi un peu de dégout), Eglantine ne sut que faire durant tout le long de l'affrontement. Quand l'homme à la masse toucha durement la mercenaire au flanc, elle ramassa un cailloux gros comme le poing qui trainait par terre et le lança à la tête de l'homme. Comme elle avait eu un peu de mal à viser, et que l'homme la vit au dernier moment, le cailloux le toucha seulement au bras, ce qui n'eut d'autre effet que de détourner son attention pendant quelques secondes...

    79
    Lundi 3 Avril 2017 à 19:08

    Arial remercia intérieurement la troubadour pour ce petit moment accorder. Alors, sans se relever, elle trancha l'homme au niveau du ventre, bien la ou il n'y avait pas d'os pour retenir. Il tomba au sol, inerte. Elle se releva couverte de sang (d'elle et de l'homme) et lui choppa les cheveux, tirant sa tête en arrière et mit dangereusement l'épée touchant son cou.

    -Vous voulez finir comme lui ??! Alors filez et vite !! Cria la combattante, hors d'elle.

    80
    Lundi 3 Avril 2017 à 19:12

    La troubadour, terrifiée par tout ce sang, ne bougeait plus d'un poil. Elle ne pouvait détourner les yeux de la scène, et attendit la réaction de l'homme, tendue comme un ressort.

    81
    Lundi 3 Avril 2017 à 19:28

    Le petit homme uni-main (je pense pas que ça se dise...) avança sans bruit derrière elle mais en avertissement, elle répéta:

    -J'ai bien dis, filler vite...

    Elle tourna légèrement la tête vers l'homme et le regarda durement:

    -On ne joue pas avec les grands quand on est pas à la hauteur. dit-elle sèchement. Elle ne trouvait pas du tout ça sympas de lui faire ressortir son "défaut" physique... Mais enfin, pas de pitié.

    L'homme se renfrogna:

    -Tu vas voir ce que les petits sont capable de faire ! Et il l'attaqua. Elle s'esquiva, en tournant sur elle même pour envoyer son épée sur lui. IL tomba.

    -Oui, je vois ça. Tu apprendras, peut-être un peu tard, que quand on prévient, ton adversaire sait que tu vas attaquer. Parole d'habituer.

    Et elle lui trancha un pied pour être sur qu'il ne la ré attaque pas. Puis elle se dirigea vers l'autre homme qui rampait à terre pour aller chercher sa hache. Pile au moment ou il allait la prendre, l'arme de la jeune femme se planta sans sa main. Il poussa un cri de douleur. Comme les deux autres qui gémissait. 

    elle la retira et prit la hache.  

    82
    Lundi 3 Avril 2017 à 19:34

    (bon je me mets au devoirs, à toute)

    83
    Lundi 3 Avril 2017 à 19:55

    (unimain, ça se dit manchot ^^)

    La femme se retint de justesse de vomir. Tout cela ne lui rappelait que trop cette fameuse soiré qui avait mal tournée, dans cette auberge miteuse au bord de la route... Elle ne fit rien de plus pour aider la guerrière, mais, de toute façon, elle avait l'air de ne pas trop mal s'en sortir...

    84
    Lundi 3 Avril 2017 à 20:11

    Arial se redressa:

    -Bon... cadeau, je ne vous tue pas. Annonça t-elle un sourire narquois. 

    Les hommes ne répondirent rien.

    Elle se tourna alors vers Eglantine, attendant un ordre 

    85
    Lundi 3 Avril 2017 à 20:14

    La femme ne disait toujours rien, pétrifiée. De toute façon, vu les blessures qu'ils ont... ils risquent fort de mourir, et dans d'atroces souffrances... si ils sont réduit à attaquer les passants, c'est qu'ils ne doivent pas avoir grand chose pour eux...

    Elle regarda la mercenaire et finit par lâcher piteusement.

    - Heu... on reprend la route alors ?

    86
    Lundi 3 Avril 2017 à 20:19

    Arial hocha la tête mais tourna la tête vers le carnage. Laisser des hommes souffrir.... Elle n'aimait vraiment pas:

    -Autant abréger leur souffrance. Dit-elle en se donnant bonne conscience. Elle les tua alors un a un, vite. Puis elle repartie vers Eglantine.

    Du sang coulait le long de son crane. Son dos se tordait de douleur à chaque pas, pour le coup dans les cotes. Et elle souffrait de l'épaule, gravement touché

    87
    Lundi 3 Avril 2017 à 20:21

    - Vous... allez bien ?

    Cette fois encore, elle passa du tutoiement au vouvoiement sans vraiment s'en rendre compte.

    - Peut-être qu'on peut de repos... ?

    88
    Lundi 3 Avril 2017 à 20:24

    Arial sourit par la langue de la jeune fille qui avait fourché:

    -Je veux bien mais pas ici... Je ne tiens pas à les voir plus longtemps.

    89
    Lundi 3 Avril 2017 à 20:26

    - Bien sûr, bien sûr... moi non plus !

    90
    Lundi 3 Avril 2017 à 20:34

    -Je vous suis. Fit-elle impatiente de partir avant que d'autre, au cas ou, rapplique.

    91
    Lundi 3 Avril 2017 à 20:37

    Elle hocha la tête et s'éloigna à grands pas du lieu de carnage. N'empêche... heureusement que cette femme était là, sinon... qui sait ce que ces hommes auraient pu lui faire ?

    92
    Lundi 3 Avril 2017 à 20:41

    Arial boitait à cause de son dos. Elle se tenait l'épaule mais avançait sans lâcher une plainte

    93
    Lundi 3 Avril 2017 à 20:42

    - Courage, nous serons bientôt à Darry... une fois là-bas, on pourra se reposer et soigner tout ça.

    94
    Lundi 3 Avril 2017 à 20:46

    -J'espère bien ! répondit-elle d'un ton qui voulait être joyeux mais tremblant par la douleur

    95
    Lundi 3 Avril 2017 à 20:47

    En effet, peut de temps après,le château de Darry apparu à l'horizon. Il n'était guère gros, rien à voir avec Port-Réal, mais il était si bienvenu qu'on le lui pardonnait bien, à l'heure actuelle.

    96
    Lundi 3 Avril 2017 à 20:48

    Arial leva la tête vers la bâtie. Le soulagement rien qu'en le voyant !

    97
    Lundi 3 Avril 2017 à 20:49

    (on continue là-bas ?)

    98
    Mardi 4 Avril 2017 à 16:46

    (Si tu veux)

    99
    Mardi 4 Avril 2017 à 16:53

    (très bien... allons-y alors)

    100
    Mardi 4 Avril 2017 à 19:35
    101
    Vendredi 7 Avril 2017 à 07:26

    (en fait, je t'y attend...)

    102
    Mardi 2 Mai 2017 à 19:08

    La troubadour marchait d'un bon pas. Le soleil tapait fort, mais elle y était habituée, et protégeait sa tête avec un chapeau à larges bords.

    - Si on marche bien, on aura rejoint la route royale demain ! Déclara-t-elle avec entrain.

    103
    Mardi 2 Mai 2017 à 19:31

    -oh ! Génial ! Répondit-elle avec ironie. 

    Le soleil tapait fort, et la jeune femme avait plus l'habitude des ruelles sombres de la ville. Elle les préférait essentiellement pour le stresse qu'elles lui apportaient, ne se sentant pas en total confiance, c'est dans ses endroits qu'elle apprenait a combattre ses peurs, qu'elle apprenait a s'y cacher ou pouvoir taper dans les poubelles sans que personne ne lui ordonne de ramacer... 

    104
    Mardi 2 Mai 2017 à 19:33

    (bon... nouvelle journée looongue et chauuude, mais je n'ai pas en tête de péripétie particulière. En fait, je n'ai pas d'idée du tout jusqu'à la route royale. Si tu veux faire quelque chose ?)

    105
    Mardi 2 Mai 2017 à 19:39

    (Bah....non plus... Je ne suis pas très creative non plus... Mais la je dois vraiment quitter.... J'ai le brevet blanc 2 demain et bien sur je n'ai rien fait des vacances....)

    106
    Mardi 2 Mai 2017 à 19:41

    (T'as 2 brevets blancs ? Ma pauuuvre ! Bonne chance alors ! )

    107
    Mardi 2 Mai 2017 à 20:40

    (Oui, et deux EPI aussi... C'est ça le privé mdr.)

    108
    Mardi 2 Mai 2017 à 20:51

    (EPI ? C'est quoi ça ? Rien que le nom, ça ne me plait déjà pas...)

    109
    Mercredi 3 Mai 2017 à 18:36

    (C'est l'oral...)

    110
    Mercredi 3 Mai 2017 à 19:45
    (ok... je compatis. Ça s'est bien passé alors ?)
    111
    Mercredi 3 Mai 2017 à 21:56

    (J'ai pas réussi a finir les exo des maths... Mais physique et svt, ça va... Demain histoire et français...)

    112
    Mercredi 3 Mai 2017 à 22:01

    (hé bé... bonne chance alors. Moi c'est un devoir commun de Français que j'ai demain, une sorte d'entrainement aux épreuve, mais niveau 2nd... heureusement, y a pas trop à réviser pour ça)

    113
    Jeudi 4 Mai 2017 à 18:46

    (Ahhhh ma demi soeur elle l'a eu mercredi)

    114
    Jeudi 4 Mai 2017 à 18:48

    (Alors ? Le français et l'Histoire ? C'est bien passé ?)

    115
    Jeudi 4 Mai 2017 à 19:13

    (Heu...histoire : me cerveau était en mode "p't être que la deuxième guerre mondial c'est avant Jésus cris" (nan mais je sais mais c'est pour montrer le désastre au niveau des dates) la géo j'étais en mode "wtf ! Elle est ou la géo la dedans ! C'est quoi un pôle ?!" et le français en réponse de texte c'était "mais j'en sais rien je suis pas psy !" et la dictée "... Ça veux rien dire mais pas grave on écrit" la réécriture "merde j'ai recopier le petit texte au lieu de la changer ! Bon bah... On recommence..." et pour le sujet d'imagination j'étais en mode "me*de ! J'ai plus de place ! Mais je vais pas demander une nouvelle feuille pour les deux dernière phrases ?! Bon.. Bah en tout petit dans le blanc..." voilà... C'était moi... Et toi ?)

    116
    Jeudi 4 Mai 2017 à 19:14

    (Et a la fin de tout "Ahhhh mon cerveau a une crampe ! Et mon poignet est essoufflé !"")

    117
    Jeudi 4 Mai 2017 à 19:19

    (Haaa ! Ouiii ! La crampe au cerveau, je connais aussi. Et le poignet à la fin des trois heures, je ne sais pas si on peux encore appeler ça un poignet... mais sinon ça va à peut près (ben oui, c'était du Français... tant qu'ils ne nous collent pas un devoir d'anglais ou d'allemand, ça me va))

    (sinon, où en étions-nous déjà ?)

    118
    Jeudi 4 Mai 2017 à 19:21

    (Ouais l'anglais faut même pas demander... Bref, je sais pas mais je sais que j'attendzis ta réponse')

    119
    Jeudi 4 Mai 2017 à 20:05

    (ha oui, j'ai vu... on peut faire direct le soir si tu n'a rien à y redire)

    120
    Jeudi 4 Mai 2017 à 20:12

    (Ouiii)

    121
    Jeudi 4 Mai 2017 à 20:18

    (oki...)

    Comme le soleil plongeait derrière l'horizon, la troubadour se mit en quête d'un endroit où passer la nuit. Endroit qui arriva peu de temps après, à son grand soulagement : un rocher de plus ou moins deux mètres de haut, bordé des quelques arbres et buissons.

    - Voilà qui nous protègera du vent pour la nuit ! En plus, on a le petit bois pour le feu juste à portée de main. Qu'en dis-tu ?

    122
    Samedi 6 Mai 2017 à 12:34

    Arial regarda le "camp" 

    "-ouais. Je vais chercher du bois alors." fit-elle sans enthousiasme et elle fit demi tour pour aller en chercher

    123
    Samedi 6 Mai 2017 à 14:18

    La femme hocha la tête et commença à préparer le camps pour la nuit : elle sorti les couvertures, la nourriture, et enleva tout les cailloux et les branchages qui pourrait les gêner dans leur sommeil.

    124
    Dimanche 7 Mai 2017 à 14:14

    Arial revint quelques temps plus tard chargé de branches sèches. Elle les positionna environ au milieu du camp et en chopa deux pour tenter de faire un feu

    125
    Dimanche 7 Mai 2017 à 14:16

    La troubadour la regarda faire, tout en préparant le repas de pain, de pommes et de viande séchée.

    126
    Jeudi 11 Mai 2017 à 19:28

    Arial s'acharnait, elle frottait assez fort et vite. Cet effort fini par payer et une étincelle jaillit. Elle prit alors sont bâton assez grand et costeau pour s'en occuper legerement. 

    127
    Jeudi 11 Mai 2017 à 20:01

    Eglantine regarda les flammes lécher le bois et monter peu à peu. Avec la fraicheur de la nuit qui arrivait, leur chaleureuse lumière était bienvenue. La troubadour tendit de quoi manger à la mercenaire, sans oser rompre le silence en parlant.

    128
    Jeudi 11 Mai 2017 à 20:10

    Arila la regarda et lui fit comprendre qu'elle n'en voulait pas maintenant, avec ses mains devant elle elle les secouait comme pour dire non, avec un léger sourire de remerciment et se retourna vers le feu, regardant un instant les etoiles. Ca faisait du bien le silence,la fraicheur mais en meme temps la lumiere et la chaleur. Elle pourrait rester des heures a regarder le ciel

    129
    Jeudi 11 Mai 2017 à 20:12

    Tant pis, songea-t-elle, Elle pourra toujours manger demain, ou plus tard dans la nuit pendant son tour de garde...

    Elle même dévora sa part, affamée par une journée de marche épuisante, et s'allongea non loin du feu.

    - Réveilles moi quand c'est à moi de veiller, murmura-t-elle d'une voix endormie.

    130
    Jeudi 11 Mai 2017 à 22:32

    La jeune femme la regarda assez brièvement et retourna a ses etoiles... ce  calme apaisant lui fit oublier le temps qu'il passait, comme si elle etait endormi mais en meme temps réveillée. Soudain, un bruissement de feuilles la fit sursauter et elle prit instinctivement son couteau accroché a sa seinture. Mais se fut un renard qui en sorti et elle se rassit rassuré. L'animal resta un tres cour instant a regarder la scène devant lui, il allait faire demi tour quand un tout petit bous de viande lui tomba devant les pattes, vraiment un riquiqui bous. 

    Arialvenait de lui lancer, l'ayant coupé de sa propre par qu'elle croquait maintenant. 

    Le renard ne se fit pas vraiment prier et choppa le petit bous pour s'enfuir avec. 

    Tres rare a voir, mais la mercenaire sourit en l'observant et le voyant partir. Elle reprit sa position initiale en mangeant cette fois.

    131
    Vendredi 12 Mai 2017 à 07:07

    (uii, c'est mignon ! ^^)

    Eglantine dormait maintenant à poings fermés, et elle n'entendit pas le renard arriver ni partir.

    132
    Vendredi 12 Mai 2017 à 10:10

    Arial sentait maintenant qu'elle piquait et luttait pour rester éveillé, voyant sa compagne de voyage dormir si bien, elle se dit qu'elle attendrait encore un peu avant de la reveiller (oui trop chou <3)

    133
    Vendredi 12 Mai 2017 à 17:42

    Eglantine... ben... dormait encore. (je ne vois pas quoi dire de plus)

    134
    Vendredi 12 Mai 2017 à 18:48

    La mercenaire senti qu'elle ne tenait plus, elle envoya sa chaussure sans reflechir sur çe ventre de sa compagne de voyage pour la reveiller, par flemme de bouger pour lui demander de gentiment sortir de son sommeil:

    "-prends le relais, j'en peux plus." Lui fit-elle meme pas sur qu'elle soit réveillé en se couchant.

    135
    Vendredi 12 Mai 2017 à 19:04

    La troubadour émergea brusquement du sommeil.

    - Hein ? Quoi ? Qui est là ?

    Puis, elle se rappela d'où elle était et de qui l'accompagnait.

    - Pff... tu aurais pu être plus délicate pour me réveiller.

    Constatant que sa compagne était déjà sur le point de s'endormir, elle s'assit et s'enroula dans sa couverture en ronchonnant pour tenir son propre tour de garde.

    136
    Vendredi 12 Mai 2017 à 20:05

    "-je suis pas ta mère, j'ai pas a être delicate." envoya t-elle en réplique, sanglante.. Trop sanglante pour si peu. La mercenaire lui tourna le dos et se mit sur le cote pour dormir, la main sur l'épée.

    137
    Vendredi 12 Mai 2017 à 20:11

    Eglantine soupira. Sa compagne de route n'était pas ce qu'il y a de plus agréable pour la conversation. En même temps, songea-t-elle, elle ne l'avait pas engagée pour discuter, mais pour la protéger. Et jusqu'ici, elle avait tenu son rôle à merveille.

    138
    Vendredi 12 Mai 2017 à 20:14

    Arial ne s'endormir pas tout de suite, cette stupide scène tournait dans sa tête et elle s'efforçait de la faire disparaître "fous moi la paix !!!! Je veux dormir !!!" se dit-elle a elle toute seul. Après un petit temps elle réussi a dormir.

    139
    Vendredi 12 Mai 2017 à 20:23

    La troubadour poursuivit sa garde jusqu'à l'aube. A peine le soleil commença-t-il à pointer le bout de son nez, elle se leva, s'étira pour faire partir les crampes de la nuit, et vint secouer Arial.

    - Debout ! Il est l'heure de se préparer ! Je voudrais être sur la route royale avant le midi si possible, on y sera plus à l'abri des éventuels brigands !

    140
    Vendredi 12 Mai 2017 à 21:39

    Arial sauta sur ses pieds et la chopa par le col bac, un sourire nait sur ses lèvres, un peauvres sourire narquois:

    "-j'étais sur que tu allais me rendre la monnaie." 

    La jeune femme la lâcha et alla voir le feu

    141
    Vendredi 12 Mai 2017 à 22:34

    (pourquoi ce "bac" après le "col" ?)

    Eglantine retomba lourdement sur le sol. Elle lança un regard lourd de reproches à la mercenaire.

    - Tu es sensée me protéger, pas m'étrangler !

    142
    Samedi 13 Mai 2017 à 07:31

    (Bah... c'est l'expression, c'est le col-bac xD mais le col veut dire la meme chose et enfaite elle ne l'avait ni soulevé, ni serré, juste choper par reflexe. C'est pour ca qu'elle l'a vite lâché.) 

    143
    Samedi 13 Mai 2017 à 10:56

    (ha... connaissait pas. J'ai fait exprès de la faire exagéré avec le terme "étranglé". Par contre, si elle ne l'a pas soulevé, elle n'a pas besoin de "retomber lourdement sur le sol"... désolé. Tu veux que je réécrive le commentaire ?)

    144
    Samedi 13 Mai 2017 à 12:27

    (Nan t'inquiète)

    Arial la fusilla un instant du regard puis se conscentra pour éteindre complètement la feu, elle murmura:

    "-elle doit pas savoir ce que c'est d'étranglement..." pour ne pas qu'elle l'entende, elle se demanda même si elle l'avait vraiment dit et pas pensée.

    145
    Samedi 13 Mai 2017 à 12:29

    Toujours maussade, la troubadour commença à ranger ses affaires.

    - Tu as faim ? demanda-t-elle tout de même.

    146
    Samedi 13 Mai 2017 à 16:09

    "-non." Répondit-elle simplement en rangeant de meme ses affaires

    147
    Samedi 13 Mai 2017 à 16:11

    - Tant pis alors...

    Elle se coupa pour elle-même une tranche de pain à manger en marchant, et fini de fermer son sac.

    - Prête pour partir ?

    148
    Samedi 13 Mai 2017 à 16:14

    Arial se leva et aquiessa

    149
    Samedi 13 Mai 2017 à 16:16

    Le troubadour se leva à son tour et prit la route, vers l'ouest. Vers la route royale.

    150
    Samedi 13 Mai 2017 à 16:27

    Comme a sa grande habitude, la mercenaire se mit derriere et suivit

    151
    Samedi 13 Mai 2017 à 16:33

    Les deux femme voyagèrent ainsi pendant plusieurs heures entres les champs d'orge et de blé, sous un soleil qui se faisait plus chaud au fur et à mesure qu'il montait dans le ciel.

    (rien à faire jusqu'à ce qu'elle atteignent la route royale ?)

    152
    Samedi 13 Mai 2017 à 16:57

    (Non rien)

    153
    Samedi 13 Mai 2017 à 17:28

    (bon... on rejoint là-bas alors)

    154
    Mardi 16 Mai 2017 à 18:53

    (c'est bon, je t'y attend...)

    155
    Dimanche 10 Septembre 2017 à 00:49

    Aragon s'envola par dessus champs et prairies, savourant sa liberté. Il s'arrêta devant une ferme et mangea deux moutons.

    156
    Dimanche 10 Septembre 2017 à 16:27

    Le fermier travaillait aux champs, mais sa femme était dans la cour, non loin du troupeau de mouton. Elle laissait tomber son seau en voyant le dragon arriver et étouffa un cris de frayeur. Elle mit la main devant sa bouche lorsqu'il dévorait les animaux et recula de quelques pas.

    157
    Dimanche 10 Septembre 2017 à 16:29

    Aragon attrapa la fermière et se prépara à la manger.

    158
    Dimanche 10 Septembre 2017 à 16:32

    Elle poussa un hurlement de terreur.

    - Non ! Au secours ! Pitié !!!

    Mais personne pour l'entendre : rien que les moutons qui s'étaient déjà sauvés à l'autre bout du champs et le chien de la cour qui aboyait férocement sur le gros reptile.

    159
    Dimanche 10 Septembre 2017 à 16:35

    Le dragon allait manger la fermière sans défense lorsqu'il aperçu un corbeau. Il lâcha la fermière et avala l'oiseau à la place. Franchement, les corbeaux ont plus de goût que les humains, même si ceux-ci se croient l'espèce supérieure et détruisent la nature.

    160
    Dimanche 10 Septembre 2017 à 16:38

    (Et c'était... Drakius Sombreval ! Non, bon, d'accord)

    La femme couru vers la maison dans l'espoir d'échapper à la terrible créature.

    161
    Dimanche 10 Septembre 2017 à 16:50

    (Le corbeau ?)

    Aragon n'avait plus faim. Il partit, laissant la femme et ses moutons restants.

    162
    Dimanche 10 Septembre 2017 à 16:53

    (Oui, c'est juste parce que dans les Mages d'Ethanor il est entrain de survoler les plaines, alors quand tu as parlé de corbeau ça m'y a fait pensé, c'est tout.)

    La femme le regarda partir, tremblante et terrorisée.

    163
    Dimanche 10 Septembre 2017 à 16:58

    (t'aurais dû dire que c'est la corbeau de Warren XD)

    Aragon décida de voler vers le palais des Targaryen pour continuer sa vengeance.

    (en fait il fait un détour par la campagne car s'il passait par la ville les gens risquaient de le re-capturer car 1. il y a plus de gens 2. les gens ont plus de chance d'être avertis)

    164
    Dimanche 10 Septembre 2017 à 17:05

    (Oui, ç'aurait pu aussi. J'ai des corbeaux de partout !)

    (Mais de toute façon, il est obligé de passer par la ville si il veut aller au Donjon Rouge ! A moins qu'il n'aille à Peyredragon ?)

    165
    Dimanche 10 Septembre 2017 à 17:13

    (et ton avatar est un corbeau ! (moi je préfère les choucas))

    (oui il va d'abord à Peyrdragon)

    (je re)

    166
    Dimanche 10 Septembre 2017 à 17:16

    (Ouiii ! J'aime bien tout les corvidés, ce sont des oiseaux tellement intelligents !... Et quand on les vois voler, on sait tout de suite que se sont des as de l'air (comme pas mal d'oiseaux, mais pas tous : regarde un moineau ou une mésange, ça ne donne pas le même effet)Bref, je m'arrête là sinon je peux discutailler sur les oiseaux un loooong moment)

    (Ok, je te laisse faire)

    167
    Vendredi 22 Décembre 2017 à 22:06

    Daenerys galopait dans les grandes plaines. Sa chevelure argent volait derrière elle tendis que ses yeux petillaient à nouveau de bonheur. Cette sensation de liberté, enfin ! Pourquoi attendre son frère quand on peut le faire soi même ? Puis elle repassa au pas pour goûté à nouveau au calme. 

    Sa robe bleue indigo reposait sur l'arriere selle et sur une partie de la croupe de son beau cheval gris pomelé aux crins longs et ondulé tel un pur Espagnol. Son ossature résistante, ses muscles apparent donnaient une impression de force et d'endurance, contrasté par la beauté de son allure et de son physique. 

    Ragon chevauchait derrière, lui sur un cheval noir taillé pour la bataille. Le combattant aimait ce genre de sortie, mais il ne perdait en aucun cas de vu son but premier

    168
    Samedi 23 Décembre 2017 à 16:08

    (Quelqu'un veut RP ou je continu ?)

    169
    Samedi 23 Décembre 2017 à 16:41

    (pour ma part, rien à dire. et il n'y a pas masse de personnages joués susceptibles de se trouver ici.)

    170
    Samedi 23 Décembre 2017 à 16:58

    (D'acc !) 

    171
    Samedi 23 Décembre 2017 à 19:35

    (Est ce qu'il y a un peu d'action possible ou non ?)

    172
    Samedi 23 Décembre 2017 à 20:25

    (Possible, oui. Une jeune damoiselle si richement vêtue accompagnée d'un seul guerrier... Il peut lui arriver bien des mésaventures en pleine campagne.)

    173
    Samedi 23 Décembre 2017 à 21:00

    (Rectification : 2 épées blanches. Ça peut toujours ?) 

    174
    Samedi 23 Décembre 2017 à 21:21

    (Oui oui... Tu as envie ?)

    175
    Samedi 23 Décembre 2017 à 21:26

    (Oui. C'est trop calme pour moi en ce moment. T'y participe ou je fais ?)

    176
    Samedi 23 Décembre 2017 à 21:28

    (Si tu veux le faire ce soir, je vais bientôt devoir partir. Mais sinon, c'est comme tu veux.)

    177
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 00:44

    Moi j'aime pas les plats des repas de noel, je vais faire, merci !) 

    Soudain, un mouvement d'apparence inoffensif interpella le regard de Ragon. Trop méfiant pour le laisser passer, il s'y interessa et l'evalua du regard quand il vit avec horreur un arc tendu dans la direction de son collègue. Un choix : tirer sur les protecteurs pour avoir la fortune plus facilement. dans tout les cas, il fallait rester calme et ne pas tout de suite montrer qu'ils savaient. 

    Un rapide coup d'oeil vers son coequipier qui avait également remarqué et s'en préoccupait tout autantde. La question était maintenant : combien étaient-ils ? Où ? Comment allaient-ils s'y prendre ? En tout cas. Ils n'avaient pas pas le droit à l'erreur et devaient tout anticiper, correctement. 

    Puis, une flèche fut tiré en direction du collègue, qui l'esquiva sans peine. Puis une deuxième esquivé également. Plus rien. Enfin, trois, quatre brigands attaquèrent en même temps. Un en avant, directement vers la princesse, les trois autres sur les gardes pour les occuper. 

    Ragon chauffa donc son cheval qui piaffa au galop avant d'envoyer un coup de sabot arrière de mécontentement, ce qui eu dont de faire reculer ses deux attaquants. Mais un envoya une attaque d'une hache, esquivé par Ragon mais de l'autre côté quelqu'un lui tira le bras pour l'envoyer à terre. Bonne chose pour Reg qui était plus habile à terre. Il se retrouva donc sous son assaillant qui allait directement lui couper la tête avec sa hache mais il l'esquiva en roulant sur le côté, se releva rapidement et tira son épée. Il vit son coequipier défendre comme il pouvait Daenerys contre les deux autres. Mais il dut se reconcentrer rapidement sur son combat car ses deux assaillants revenaient à l'attaque, toute arme brandit. 

    Ragon intercepta la première épée avec la sienne au dessus de la tête et envoya un coup de pied dans le ventre pour le faire reculer. Il sauta en arrière pour eviter la hache avec le manche de bois. Celui-ci paraissait bourru : il envoyait des longs coups puissant tendis que l'autre à l'épée avait l'aire plus technique. Il devait agir vite car l'autre revenait à la charge. Le combattant lança donc une attaque direct que la hache réussi à intercepter avec son manche, comme prévu, il en profita pour le lui prendre de son autre main pour l'immobilier et envoyer un coup de boule dans son nez, qui s'explosa sous la puissant (façon de parler) et tacha le front de Reg au passage. Il dut ressauter en arrière pour éviter l'épée pointe vers lui et envoya la sienne dans un même mouvement sur le côté pour essayer de le toucher. Chose réussite car sa pointe frola le thorax, assez pour lui faire une jolie entaille. 

    De son côté, Daenerys tenait sur son cheval à voir ses deux protecteurs se faire taper dessus. Ragon affrontait deux adversaires et saignait de l'épaule à cause de sa chute. Son collègue lui avait reçu un coup d'épée sur le bras droit, pas assez fort pour le lui casser mais il saignait bien. Son cheval s'affolait, ce qui permettait de tenir éloigner une possible attaque mais elle ne supportait pas les voir se faire frapper dessus pour elle. Mais que pouvait-elle faire ? Sa meilleur sécurité était le dos de son cheval... 

     

    Ragon se prit un sacré coup de dos de hache dans la mâchoire. Il tomba à terre et vit avec horreur cette fois la tranche de l'épée se rapprocher dangereusement de sa tête. Il se protega donc avec la sienne et envoya un coup de pied dans la main de l'homme pour la dévier et un nouveau coup dans le genoux pour le tasser et avoir le temps de se relever mais le bourru envoya sa hache, esquivé de justesse mais ça lui entailla quand même l'épaule... il se releva et voulu définitivement en finir. Il attendit donc l'attaque du bourru qui la fit horizontalement, Ragon se baissa donc et lui faucha les pieds, avec son épée. Il se releva rapidement alors que l'autre tomba dans un rale de douleur. Peu de temps pour admirer cette reussite que l'autre, fou furieux se jeta sur lui. Ragon l'esquiva à nouveau et lui prit le bras pour envoyer une nouvelle fois son crane dans son visage, lui envoyer le pied entre les jambes et prendre sa tête pour l'envoyer droit sur son genou. De quoi bien l'assomer car l'homme tomba à terre sonné et reçu la pointe de l'épée de Ragon dans sa paume de main. «Tu ne pourras plus jamais te servir de celle-ci» fit-il alors en reprenant son souffle, mais pas une seconde de plus pour lui car il vit avec horreur qu'un des deux brigants restant avait réussi à se faire oublié par son coéquipier pour désarçonné Daenerys. 

    Elle tomba à terre sans pousser un cri d'alerte et se retrouva sous le poids de son attaquant et recevoir un ou deux bons coup de poings dans le visage, surement espérait-il l'assomer pour lui voler ce qu'elle avait surfait elle... mais dommage pour lui car la petite princesse avait eu la chance d'avoir deux frères dont un qui lui avait apprit un truc de base en cas d'attaque : rester armer et avoir le reflexe de s'en servir même piteusement. Elle réussi donc à choper a taton la dague qu'elle portait sur sa robe pour le planter dans le vente du bandit. Il fit une tête de mi douleur, mi surprise qvant de recevoir un puissant coup de pied dans la tête et plus particulièrement un coup de talon dans les tempes pour le faire tomber sur le côté. Elle vit avec soulagement Ragon s'en charger et le désarmer sans lui retirer la dague plantée sous les côtes. 

    Son coéquipier était sous le dernier restant mais s'en debarassa tout seul en envoyant un coup de poings avec son épée. La tranche toucha donc la mâchoire et lui entailla la commissure des lèvres. Le sang gicla à nouveau. Il se releva donc après l'avoir assommé. 

    Ragon s'approcha de Daenerys qui tentait déjà de se relever mais sa tête lui tournait terriblement pour les coups puissants reçut par un homme bien plus musclé qu elle... Il alla donc la relevé délicatement et gouta pour la première fois à la peau si tendre et délicate, inoffensive de sa main. N'en montrant rien, il la regarda avec attention :

    «Tout vas bien ? Demanda t-il alors en sentant à quel point elle s'appuyait sur sa main pour rester debout. 

    —Oui...» 

    Le deuxième protecteur revint avec seulement deux chevaux : les deux des combattants. L'autre était parti au galop. 

    «Rentrons....» 

    Il aida donc Ragon et Daenerys à s'installer sur le cheval. Le combattant assit correctement la tenait, elle en amazone, devant lui. Il prit d'une main les reines du cheval et soutint de la deuxième la princesse, dans ses bras, en lui enroulant dans le dos jusqu'à l'épaule. 

    «reposez-vous. 

    —Ce n'est pas moi qui ai le plus pris. 

    —Mais vous avez moins l'habitude de vous prendre des coups.

    —Je suis vraiment désolée. 

    —Ce n'est pas votre faute.» 

    Pour la première fois, la princesse goutait au contact humain. Les muscles encore tendu de Ragon lui donna une nouvelle impression de protection. 

    Ainsi, ils rentrèrent. 

    178
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 11:56

    (Hé bé... Tu t'es bien défoulée. J'adore ^^)

    (Les repas de Noël ? J'vois pas le rapport... mais je te comprend...)

    179
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 18:51

    (Quand je te disais que mes doigts me dérangeaient tellement s'était calme ^^ je suis restée correcte ? Pas de perso invincible ?) 

    180
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 19:15

    (Nan, c'était très bien. Les épées blanches sont tout de même parmi les meilleurs lames du royaume, ils peuvent bien se débrouiller contre quelques brigands de chemins, même à deux contre un. En plus, il n'étaient pas invincibles puisqu'ils ont reçut des blessures, donc c'est très bien, pas d'inquiétude. (je me répètes, non ?))

    181
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 19:35

    (Merci ^^ (juste le "pas d'inquiétude" que tu me répète quand je te demande si tout va bien)

    182
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 21:16

    (Ouais, c'est bien ce qu'il me semblait... )

    183
    Dimanche 6 Mai à 12:30

    Astal marchait toujours, sans les bavardages et les chants incessant d'Eglantine, elle devait admettre que le chemin lui avait parut tellement long ! A sa grande surprise, elle se dit qu'économiser un peu pour acheter un bourrin ne serait pas refus, car en voler un était bien trop risqué, beaucoup trop. Elle n'avait pas envie de finir la tête décollé de son corps... Enfin... Encore un jour au deux de marche incessante et elle arriverait enfin à Port Réal. 

    Les muscles de ses jambes lui lançait... la fatigue du voyage la plombait... Elle en avait plus qu'assez. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :