• Chambre de Iris

    Une chambre aménagée assez agréablement sans tomber dans l’excès. Logique pour une femme représentant le seigneur du Bief tout en étant de naissance roturière. Depuis qu'elle est arrivée, Iris a ajouté quelques touches dans les tons chaud avec des tentures et des coussins.


  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Octobre 2018 à 06:21

    (on fera le lendemain ici avec les nanas ?)

    2
    Lundi 8 Octobre 2018 à 06:27

    (Ouaip, c'est possible. Depuis le temps que je te l'avais promise... ouch)

    3
    Lundi 22 Octobre 2018 à 07:09

    (j'ai oublié de la jouer. Je vais faire comme si c'était a l'aube que ça se passe pour ensuite la jouer au donjon dans le temps normal) 

    Les rougeurs matinales décoraient le ciel et ses nuages. Le sommeil avait déjà disparu depuis longtemps chez la mercenaire, qui observait le lointain horizon depuis sa couchette. Elle se leva enfin en entendant le premier mouvement au donjon. Tout était si nouveau, inconnu qu'elle en avait presque peur. C'était comme un autre monde par rapport au reste de la ville, tellement le changement était différent. Ici, leurs soucis -de ce qu'elle a put en voir- était de converser et gausser devant une buffet bien garnis. Tellement qu'il pourrait nourrir bien des souffrants dans les rues sans les affamer. de toute manière, c'est sans surprise. C'est bien ce qu'on raconte. et pourtant, être ici était impensable pour elle. C'était un stade supérieur, quelque chose comme magique. L'enfant en elle en était route toute excitée. 

    Discrètement, elle se leva, se vêtit de la robe prêté par Iris, s'arma de ses dagues en les cachants. Arial observa la dame couchée dans le lit en se demandant si elle pouvait sortir mais l'enfermement n'était pas son fort : elle avait besoin de sortir. Seulement, l'erreur était interdite. La femme rousse passa alors le tout en revue : robe correctement mise, cheveux coiffés (elle les brossa, c'était déjà le bous du monde) et maintien correct. Elle s'essaya même a une ou deux révérence mais c'était guère mieux que la veille. ca viendra avec le temps. se consola t-elle avant de sortir a pas de loup, tel était son fort pour les plusieurs séances d'espionnage déjà passées. 

    Enclanchant lentement la poignée, elle se faufila dans le couloir et referma doucement la porte. Libérée, elle prit le temps d'une inspiration avant de prendre plaisir a se sentir un peu plus libre de ses mouvements et se dire qu'une petite visite de l'extérieur du donjon ne lui ferait pas de mal. 

    4
    Lundi 22 Octobre 2018 à 10:38

    Iris dormait toujours. Couchée tard la veille, sans obligation dans la matinée... Elle savait que tout le donjon devait rester globalement englué dans le sommeil et en profitait. Elle ne se rendit donc pas compte de la sortie de sa "dame de compagnie".

    5
    Mardi 1er Janvier 2019 à 22:44

    (Elle est passée où Arial ? Tu veux la jouer pendant son escapade ou on passe à la suite ? J'avoue que j'avais momentanément oublié ces deux là...)

    6
    Mardi 1er Janvier 2019 à 23:07

    (je croyais l'avoir faire au jardin non ? Sinon .... On va dire qu'elle est a un endroit)

    7
    Mercredi 2 Janvier 2019 à 14:53

    (Ha, oui... Oui, elle est bien passée aux jardins, pardon !)

    Iris se réveilla bien plus tard, alors que le soleil était haut dans le ciel. Lorsqu'elle se rendit compte que la mercenaire était absente, elle pesta tout bas. Mais avant de se lancer à sa recherche, elle devait déjà se vêtir et se coiffer, ce qui en soi prenait un certain temps.

    8
    Samedi 19 Janvier 2019 à 17:56

    Les deux femme retournèrent à la chambre. Comme l'avait promit Iris, un petit gâteau ambré reposait sur la table, collant de sucre et saupoudré d'amandes. Iris se saisit du couteau pour couper deux parts à peu près égales et invita la mercenaire à se servir. Elle se doutait bien que la femme des rues n'avait pas dû avoir souvent l'occasion de manger ce genre de met en dehors du donjon.

    9
    Samedi 19 Janvier 2019 à 18:05

    Devenue très silencieuse, Arial s'exécutait et hésita à prendre la nourriture avant de répondre à l'invitation et croquer dans la part qui lui était destinée. Son visage ne refléta alors aucun contentement au sujet de la saveur. Ni de dégout. Mais c'était comme la vue des fleurs et leur senteur : Arial ne faisait plus attention et ne savait plus apprécier ce genre de petite chose (tout comme elle n"appréciait" plus grand chose.) Tout lui était égale autour d'elle. 

    10
    Samedi 19 Janvier 2019 à 18:17

    Iris avait guetté sa réaction, et si elle fut déçue intérieurement de ne voir aucune réaction, elle ne le montra pas.

    - Bon, soupira-t-elle. J'imagine que qu'il est temps de t'annoncer la couleur ? Et je tiens à préciser que tu auras le droit de refuser, mais pas de me trahir. J'ai des amis influents qui pourraient faire de ta vie un enfer.

    11
    Samedi 19 Janvier 2019 à 18:29

    Arial la fixa soudainement dans les yeux, l'air imperceptible et déclara sans prendre le temps de réfléchir 

    - Ca sert à rien de me menacer. Je suis pas encore assez idiote pour faire ce genre de connerie. répondit-elle d'un air détacher en croquant dans sa part, puis l'avalant rapidement, avant de la regarder à nouveau 

    - Je sais que les mercenaires sont mal vu mais il faut bien se faire sa place quand on est une femme, et miser sur la confiance d'une mission menée jusqu'au bous malgré les autres propositions et d'un silence de mort peu importe la somme est un bon moyen pour détrôner les hommes. Chacun son bisness mais je t'assure que le tient restera muet. 

    12
    Samedi 19 Janvier 2019 à 18:53

    Iris ne cacha pas sa satisfaction. Tout compte fait, elle ne regrettait pas du tout d'avoir attendu quelques semaines pour une mercenaire de Vivesaigue.

    - Je vais être directe alors. Je souhaiterais que tu voles à la princesse Daenerys un de ses colliers à l'effigie du dragon tricéphale. Je sais qu'elle en possède au moins un, même si elle le porte rarement.

    13
    Samedi 19 Janvier 2019 à 19:02

    Arial eu un sourire. Un de ses rares sourires froids. Voilà qui était très intéressant. Voilà quelque chose qu'elle aimait faire. Son visage revint très vite à son expression neutre. 

    - Je peux savoir pourquoi ? 

    Car jusque là, elle ne voyait pas pourquoi ni en quoi ça devait nécessité autant de précautions au point d'être légèrement menacé 

    14
    Samedi 19 Janvier 2019 à 19:08

    - Sans vouloir t'offenser, je préfère t'expliquer ça une fois ta mission réussie.

    Même si elle venait d'affirmer le contraire, Iris ne pouvait pas être absolument certaine que la mercenaire ne la trahirait pas au cas où elle se ferait prendre. Et comme on ne peux pas divulguer des informations qu'on a pas...

    15
    Samedi 19 Janvier 2019 à 19:10

    Elle haussa alors les épaules. 

    - C'est toujours préférable de savoir mais soit. As-tu des préférences de mise en œuvre ? 

    16
    Samedi 19 Janvier 2019 à 19:19

    - Il faut qu'elle conserve ses bijoux dans sa chambre, et que celle-ci est généralement fermée à clé lorsque la princesse ne s'y trouve pas. Et lorsqu'elle s'y trouve, un garde royal est toujours posté devant sa porte. Après, ce n'est pas à moi de donner des conseil sur le vol. Je te fais confiance pour le choix de la technique, mais ne te fais pas prendre.

    17
    Samedi 19 Janvier 2019 à 19:23

    - Le principe d'un vol est de repartir victorieux. Je vais voir. Mais je n'ai pas l'habitude de me mouvoir la dedans. Tu ne m'en voudras pas si je revêtis ma tenue habituelle ? Sauf si une autre occasion se présente. 

    Elle avait droit à deux solutions à peaufiner et allait choisir celle qui se présentait le plus surement. 

    18
    Samedi 19 Janvier 2019 à 19:29

    - Tu as carte blanche, confirma Iris. Cette tenue n'est utile que pour ta couverture.

    19
    Samedi 19 Janvier 2019 à 19:37

    Elle hocha la tête. Bien, il allait falloir qu'elle réfléchisse maintenant 

    20
    Samedi 19 Janvier 2019 à 20:46

    - Tu reprendrais bien un peu de gâteau ? proposa Iris pour conclure le tout.

    21
    Samedi 19 Janvier 2019 à 20:52

    Elle hocha la tête. Il était bon ce gateau. Le fait qu'elle en reprenne pouvait signifier deux choses : soit elle l'aimait plus que ce qu'elle montrait, soit elle avait faim. 
    mais toutes personnes soucieuses du gout aurait adoré ! (gateau au miel mais mhhh que de plaisir je rêve dans goutter moi !) 

    22
    Samedi 19 Janvier 2019 à 23:05

    (Les gâteaux arabes comme les baklavas sont excellents dans le genre ! C'était la minute culinaire)

    Une fois les parts englouties, Iris s'apprêta à libérer Arial, mais se ravisa.

    - Ha, et si tu as besoin de quoi que ce soit pour réaliser ta mission, n'hésite pas à me demander.

    23
    Dimanche 20 Janvier 2019 à 08:37

    (Oh les gâteaux arabes c'est trop bon ! La mère de ma tata en fait ! Je sais plus comment ça s'appelle mais c'est en forme de croissant avec une pâte blanche autour. Des cornes de quelque chose je crois. Ou plein de truc comme ça ! Sans parler de leur galette… J'en raffole depuis notre viré à Lyon où il m'en a acheté pour me faire goutter. )

    Elle se leva également afin de se mettre au travail et hocha la tête. Ca c'était rare, qu'un employeur aide son mercenaire.  

    24
    Dimanche 20 Janvier 2019 à 09:04

    (De gazelle je dirais. Cornes de gazelle. J'avais totalement oublié le nom, mais en parlant de cornes ça m'est revenu. Les pâtisseries orientales... On ne peut pas ne pas aimer !)

    Iris ne savait pas encore comment elle allait occuper le reste de sa journée, mais il était clair qu'elle allait laisser libre cour à sa "dame de compagnie".

    - On se retrouve ce soir pour le repas.

    A moins qu'elle n'ait spécialement besoin d'agir à cette heure là, auquel cas Iris n'aurait pas de difficulté à inventer une excuse pour l'absence de Lady Elgryn Crow.

    25
    Lundi 8 Juillet 2019 à 23:14

    La porte s'ouvrit dans un grincement habituel. Arial la referma derrière elle avant de lever le regard et parcourir la pièce à la recherche de la silhouette d'Iris. 

    (est-elle là ?) 

    26
    Mardi 9 Juillet 2019 à 09:56

    (On va dire que oui...)

    Iris était à sa fenêtre. Elle guettait les gens qui allaient et venaient dans la cour, friande d'anecdotes et de ragots. Elle avait ainsi vu passé Daenerys et son frère, entre autre, qui avaient longuement discutés. Malheureusement, à cette altitude, impossible d'entendre la teneur des conversation.

    Elle se retourna à l'arrivée d'Arial. Comme d'habitude, elle portait une robe aérienne aux tons chaud, peut-être à la limite de la convenance, et quelques bijoux d'argents artistement dosés.

    - Elgryn, te revoici... Tout s'est bien passé ?

    Même lorsqu'elles étaient seul, Iris continuait de la nommer par son "nom de scène". Elle ne voulait pas avoir à se répandre en explication en cas d'irruption inattendue.

    27
    Mardi 9 Juillet 2019 à 10:03

    Vérifiant rapidement qu'il n'y avait personne d'autre et que la porte était bien fermée, Arial leva sa main fermée et laissa s'écouler le pendentif, qu'elle retint grace à la chaine. Un sourire de réussite se dessina sur son visage.

    - C'est bien lui ?

    Elle demandait toujours bien qu'elle n'ait vu aucun autre pendentif ressemblant à la description d'Iris.  

    28
    Mardi 9 Juillet 2019 à 19:12

    Iris affichait un sourire ravi. Elle s'approcha et souleva le collier par sa chaînette. Les trois têtes de dragon pendouillaient, renvoyant des reflets d'argent sur sa main.

    - C'est bien lui. Félicitation.

    Elle le posa sur la table voisine et déplaça un bout de papier dessus pour le rendre invisible de l'extérieur. Faible précaution, mais toujours efficace si un visiteur entrait tout à coup.

    - Je peux te dire à présent le but de cette mission. Ne soit pas vexée, mais il s'agissait d'une simple mise à l'épreuve : je voulais connaître tes capacités exactes, ta discrétion et ta fidélité. Tu t'es bien débrouillée. Et, ne t'en fais pas, tu seras payées comme promis pour cette première tâche.

    29
    Mardi 9 Juillet 2019 à 19:32

    Arial écarquilla les yeux. Ben voyons ! D'un autre côté, elle ne pouvait pas lui en vouloir. Si ce qu'elle allait lui demander était pire que ce pauvre petit vol, il y avait matière a la tester. Elle haussa les épaules. Arial n'était pas quelqu'un qui s'offusquait vite pour si peu. Et puis, son côté assez je-m'en-fou-tiste lui faisait passer l'éponge sans aucun mal. 

    - tu me demandes bien ce que tu veux. Lui répondit-elle. 

    N'était-ce par pour cela qu'on aimait les mercenaires ? Pour leur manque de curiosité, les évitant de se montrer indiscret quant aux intentions de son employeur temporaire. Ils étaient aussi maniable qu'un bon cheval, si l'argent accompagnait la danse, bien sûr. 

    30
    Mardi 9 Juillet 2019 à 19:40

    La femme fut d'autant plus ravi de cette absence de rancune. Elle avait préparé d'avance le payement, une petite bourse qui ne devait pas valoir grand chose aux yeux d'une noble, mais qui faisait une petite fortune pour une cagnotte populaire.

    - Il y a beaucoup plus à la clé si tu réussis ton coup pour la prochaine mission. Attend un instant...

    Elle se dirigea jusqu'à la porte où elle regarda des deux côté pour s'assurer que personne n'errait dans le couloir et ne risquait d'entendre. Elle retourna vers le centre de la pièce et attendit d'avoir l'attention d'Arial.

    31
    Mardi 9 Juillet 2019 à 21:14

    Arial l'attendit avec une nouvelle impatience. Pourquoi tant de précaution ? Elle ne relâcha pas son attention et montra sa concentration présente d'un signe de tête interrogateur. 

    32
    Mardi 9 Juillet 2019 à 21:24

    - Bien. Avec la même discrétion, je veux que tu assassines le roi. C'est simple : qu'il soit mort et que personne ne puisse faire le rapprochement avec nous.

    Elle avait tout lâché d'une seule traite, sans s'émouvoir. Elle avait déjà ressassé ça des centaines de fois dans sa tête, et l'énoncer à voix haute ne lui faisait plus peur. A condition, bien sûr, de n'être entendue que par la mercenaire.

    33
    Mardi 9 Juillet 2019 à 21:58

    Arial écarquilla une nouvelle fois les yeux. 

    -assassiner le roi ? Répéta t-elle d'une voix étouffée. 

    Ce n'était pas rien, cette fois. C'était d'ailleurs extrêmement dangereux : Valerys était surprotégé au quotidien. Mettre en place ce genre d'opération ne se faisait pas du jour au lendemain. Isis devait en être consciente.

    Peut être qu'Arial ne paraissait pas tenir beaucoup a sa petite vie, mais elle ne voulait pas mourir aussi bêtement (et aussi jeune, accessoirement). 

    - et vous demandez ça a une pauvre mercenaire du peuple ? 

    Revenant au calme, Elle leva sa main, en signe de réflexion et son regard se perdit un instant. 

    - j'espère qu'avec ça. Je serais riche pour le restant de mes jours. Et je suis désolée mais je ne peux exécuter une telle tache sans savoir pourquoi vous voulez lui accorder une telle fin de vie ? 

    En soit, elle n'avait pas refusé l'acte et s'apprêtait à y songer. Sa première question le témoignait. 

    34
    Mardi 9 Juillet 2019 à 22:14

    - Oui. C'est ce qu'il y a de plus neutre... et de moins cher. Pas en argent, bien sûr, mais si je m'était adressé à un membre du donjon... il aurait attendu d'autres formes de faveurs, que je ne suis pas disposée à offrir.

    Du pouvoir, de la considération, des relations... c'est ce genre de choses qui l'avaient propulsées ici (entre autres) et elle en était avare, bien plus que de quelque dragons d'or. Et quelqu'un avide de pouvoir était beaucoup plus disposé à vous trahir que quelqu'un avide d'or.

    - Bien sûr, vous serez payée en conséquence, assura-t-elle. Une fois la tâche accomplie. Et je ne veux pas d'autre mort que celle du roi, j'y tiens.

    La dernière question était plus délicate. Comment y répondre sans prendre trop de risques ? Elle en avait déjà prit beaucoup en exposant le but de sa mission à cette mercenaire.

    - Valerys est un roi de paix. Un peu trop au goût de certains. Je ne peux pas vous en dire plus.

    Elle était elle-même une sorte d'outil au service d'une autre cause, après tout. Peut-être qu'elle même ignorait des choses. Mais elle ne l'espérait pas.

    35
    Mardi 9 Juillet 2019 à 22:46

    Arial s'assit calmement sur le fauteuil. Elle paraissait songeuse. 

    - J'ai du mal à vous suivre. En quoi cet homme de paix est-il dérangeant ? Voulez vous la guerre ? 

    Elle la regardait droit dans les yeux et ajouta, surement pour la mettre en confiance 

    - Pour ma part, cela ne me dérange pas car c'est en temps de trouble que la population cherche des mercenaires. Mais A quoi bon le tuer puisqu'il a encore deux cadets derrière lui ? 

    36
    Mardi 9 Juillet 2019 à 23:00

    - Un héritier déjà plus instable, rappela-t-elle en levant un doigt d'un air professoral. Je ne peux vraiment pas en dire plus, mais imaginez que l'instabilité du royaume peut profiter à bien d'autres personnes, en plus des mercenaires.

    Arial avait beau tourner autour du pot, elle avait l'air bien partie pour accepter la mission. Iris ne voulait pas lâcher des informations inutilement, même si l'idée d'en dire plus était tentante. Ne serait-ce que pour se rassurer elle-même. Mais NON, c'était calé, il n'y avait pas à s'inquiéter. Juste à laisser agir cette femme sensée être efficace.

    37
    Mardi 9 Juillet 2019 à 23:19

    Arial la considéra un long moment 

    - Vous voulez plonger le royaume dans l'instabilité alors qu'il est plutôt appréciable en ce moment. Je trouve vraiment bête de nuire à cette cohérence. Ne préférez vous pas l'idiote douceur de vie à la peur de mourir au détour de chaque coin de rue ?  

    38
    Mardi 9 Juillet 2019 à 23:23

    Iris fronça un peu les sourcils.

    - Vous êtes ici pour discuter l'éthique de mes choix ou pour obéir à mes ordres ? Il me semble que j'en ai déjà beaucoup dit. Maintenant, je peux vous donner des informations techniques à propos de votre mission ou mettre des moyens à votre disposition, si vous me permettez de clore cette parenthèse.

    (C'est marrant, nos deux RP parallèle se rejoignent un peu. Dans le fond.)

    39
    Mardi 9 Juillet 2019 à 23:31

    Arial ne baissa nullement le regard. Elle savait depuis le début que ses interrogations allaient se clore de cette manière. Après un très rapide silence, où elle se dit que si ce n'était pas elle, ça sera un qui raflera la mise. Alors autant tenter sa chance. 

    La mercenaire se refrogna dans son dossier. 

    - Faites, je suis toute ouïe. 

    40
    Mardi 9 Juillet 2019 à 23:41

    La femme se calma un peu. Elle voulait encore garder sa mercenaire le temps nécessaire, après le mal qu'elle s'était donnée pour la faire intégrer au donjon.

    - C'est vous qui connaissez votre travail. J'imagine que vous avez les armes ou le matériel nécessaire, mais je peux faire en sorte de vous obtenir les horaires habituelle de votre cible, les plans approximatifs de sa chambre, ou des informations sur sa garde... Je ne sais pas quel moyen vous comptez utiliser, mais vous avez carte blanche.

    41
    Mardi 9 Juillet 2019 à 23:56

    Elle haussa les épaules et répondit franchement. 

    - Contrairement à beaucoup de tueur, je n'ai pas ma marque de fabrique. Alors il me faut simplement trouver la faille pour agir. J'aurais en effet besoin de ces détails et je m'arrangerais pour faire de même de mon côté. J'irais également rendre visites à des connaissances. Mais rassurez vous, motus bouche cousu. De toute manière, ils savent que je suis mercenaire et ne chercherons pas à savoir plus. J'en aurais besoin pour le ravitaillement en arme fatale. 

    Elle pensait entre-autre au poison. Simple et efficace. Ou alors à son ami le forgeron pour relimer ses armes. Ou alors se procurer un arc si elle pouvait faire cela à distance. Des couteaux de lancés étaient surement plus discret. Enfin, elle devait avoir toutes les armes à porté de main pour dégainé celle qui lui sera utile au moment venu. 

    ( je dois y aller Plume.. je suis désolée mais les cernes commencent vraiment à me tirer sur les yeux. Je te souhaite encore de bonnes vacances et nous nous retrouverons dans un mois ! (PS: si tu t'ennuies pendant les trajets, n'hésite pas. Même pour un petit coucou ;))

    42
    Mercredi 10 Juillet 2019 à 00:46

    (Je comprends. Moi aussi je fatigue, et d'ailleurs je répond demain. J'ai encore la matinée. Et tant que je suis en France, techniquement, ça devrait être possible ! J'essayerai !)

    43
    Mercredi 10 Juillet 2019 à 10:38

    Iris se fichait bien de ses moyens de ravitaillement, du moment que ses projets n'étaient pas éventés.

    - Je pourrai te fournir un prétexte pour sortir régulièrement du Donjon, si ça peut t'aider. Et si tu as besoin d'avis pour une idée aussi, car je reste plus habituée que toi aux coutumes de la cour.

    Il fallait mettre toutes les chances de son côté. En cas d'échec, elle pouvait le payer très cher.

    44
    Mercredi 10 Juillet 2019 à 11:44

    Elle hocha la tête. Iris lui faisait comprendre qu'elle était utile et que le travail d'équipe s'imposait. 

    - je n'hésiterai pas à vous solliciter. Promit-elle. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :