• Chambre de Viserys

    Viserys a beau être souvent en voyage, sa chambre n'en est pas moins spacieuse, avec une belle vue sur la mer et les jardins.

    Elle est meublée simplement, mais non moins richement : quelques tapis de Myr, étagère chargée de livres enluminés par de célèbres mestres, délicates tapisseries aux dragons...

    Juste à côté du lit, dans un coin, on peut difficilement rater le gros coffre de chêne sombre. Il est souvent fermé à clé, mais si il vous prenait l'envie de l'ouvrir, vous verriez sur une multitudes de petites fioles, sachets de poudre, et herbes séchées. Et si encore vous voudriez lire les étiquettes, vous pourriez tomber sur : "Larmes de Lys", " Manticore", "Etrangleur", "Vipère Aspic", "Salamandre", ou même encore "Ciguë"...

    Le reste des appartements de la famille royale >


  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Août 2017 à 18:26

    Conrad avait déjà eu le privilège de venir dans les appartement du prince. Ce n'était pas la première fois que les deux hommes s'entretenaient sur un sujets qui devaient rester à l'abri des oreilles indiscrètes.

    "Rien n'a changé depuis ma dernière visite."

    2
    Lundi 28 Août 2017 à 18:29

    - Non, en effet. Il faut dire qu'entre deux voyage, je ne juge pas primordial de m'occuper de l'ameublement de ma chambre. Bref : vous me parliez d'un chevalier et d'une affaire qui vous intriguait.

    3
    Lundi 28 Août 2017 à 18:36

    Conrad regarda par la fenêtre. Le prince avait une bien belle vue. 

    "En effet, je me demandais si vous aviez récemment décider de vous en prendre aux habitants ou... certaines familles du Bief."

    4
    Lundi 28 Août 2017 à 18:40

    Viserys prit son temps avant de répondre. Il s'approcha de la fenêtre et regarda le port qui bruissait en bas, loin sous les rempart imposants du donjon.

    - Qu'est-ce qui vous ferait dire ça, au juste ? demanda-t-il finalement en se tournant à nouveau vers le maître des navires.

    5
    Lundi 28 Août 2017 à 18:46

    Conrad s'installa confortablement.

    "Vous n'offrez pas à votre invité un verre de vin?"

    Le maître des navires savait qu'il jouait probablement avec la patience du prince 

    6
    Lundi 28 Août 2017 à 18:54

    - J'espère que vous n'avez rien contre les vins épicés, répondit-il. Je n'ai à peu près que ça à portée de main.

    Le prince se dirigea vers un petit buffet coincé entre une commode et un mur. Il en sortit une bouteille sombre et retourna vers Conrad.

    7
    Lundi 28 Août 2017 à 18:59

    "Non, je n'ai rien contre."

    Il était de notoriété publique que le prince Viserys affectionnait Dorme sous tous ses aspects même l'alcool.

    "Pour répondre à votre question, il semblerait que certaines personnes originaires de cette contrée aient reçu l'ordre de ne pas y retourner une fois les funérailles de votre défunt père et notre roi, terminées."

    8
    Lundi 28 Août 2017 à 19:04

    - Je vois... les jeunots du Bief, hein ?

    Le prince déboucha la bouteille et servit deux coupes de vin. Il en tendit une à Conrad et garda la sienne.

    - Ils n'ont aucun soucis à se faire pour eux, tant que leurs familles resterons tranquilles.

    9
    Lundi 28 Août 2017 à 19:08

    Conrad le remercia avant de porter à la coupe à ses lèvres pour en boire quelques gorgées.

    "Excellent! Je devrais boire du vin du Sud plus souvent, dit-il avait de marquer une pause. Serait-ce une sorte de prise d'otage?"

    10
    Lundi 28 Août 2017 à 19:14

    - J'aime les hommes qui ont du goût, fit Viserys avec un sourire. Ainsi que les hommes perspicaces.

    11
    Lundi 28 Août 2017 à 19:20

    Conrad esquissa un sourire.

    "Celui qui m'a fait vent de cette rumeur n'a aucune idée de votre plan, Altesse. 

    Le chevalier Florent était définitivement un imbécile heureux selon Conrad. 

    -Il était simplement étonné de ne pouvoir rentrer chez lui. Je suppose que vous tiendrez à les garder à Port-Réal, n'est-ce pas ? Oh! Et si je peux me permettre, j'apprécie certains hommes mais je ne les aime pas."

    Conrad aimait jouer sur les mots. C'était une passion assez agaçante chez lui.

    12
    Lundi 28 Août 2017 à 19:31

    Viserys tira un siège à lui et s'assit.

    - Évidement qu'ils ne se doutent de rien. Je n'ai pas choisit "l'escorte funéraire" de mon père au hasard. Un joli lots de preux chevaliers aussi naïfs qu'ils sont vaillants. J'ose simplement espérer que le reste de leur famille ne leur ressemble pas.

    Puis, après un bref silence :

    - Il est vrai qu'à Port-Réal, les choses établies sont tellement strictes... Enfin, vous avez sans doute raison. Apprécier quelqu'un ne nous oblige pas à lui faire confiance. C'est mieux ainsi.

    13
    Lundi 28 Août 2017 à 19:34

    Conrad l'écoutait. Il parlait de ces chevaliers comme de brebis égarés. 

    "Je ne pense pas que le reste de leurs familles soient aussi naïfs. L'un des chevaliers avait émis le souhait de se rendre dans le Nord."

    Il regarda le prince droit dans les yeux.

    "La confiance est trop précieuse pour être accorder."

    14
    Lundi 28 Août 2017 à 20:11

    - Le Nord ?

    Viserys ébaucha une grimace.

    - Quelle drôle d'idée... Mais dîtes-moi, auquel de ces chevaliers avez-vous parlez ? Vous ne me l'avez toujours pas dit.

    Bien sûr, il était on ne peut plus d'accord avec le maître des navires sur ce qui concernait la confiance. Il n'était pas étonné que le capitaine Greydjoy ait su se hisser si haut à la cour avec des principes si ordonnés.

    15
    Lundi 28 Août 2017 à 21:07

    Conrad but un autre gorgée de vin.

    "Quelle importance que l'identité de ce chevalier?"

    Le maître des navires craignait que ce chevalier ait des soucis pour avoir permis à Conrad de découvrir les plans cachés du prince.

    "Votre frère est-il au courant de vos petits tours?"

    16
    Lundi 28 Août 2017 à 21:13

    - Hum... disons que j'essaye de comprendre pourquoi un chevalier du Bief voudrait se rendre dans le Nord. Quand à mon frère... en quelque sorte, oui. En tout cas, il est au courant pour les "otages", et je lui ais fait part de mes réserves vis à vis des Tyrell et leurs vassaux. Les évènements récents de Vivesaigues pourraient être... mal interprétés.

    17
    Lundi 28 Août 2017 à 21:18

    Conrad analysa ce qu'il venait d'apprendre. 

    "Pour une raison des plus délirantes... Vous l'avez dit, ces chevaliers ne sont pas bien malin et celui-ci semble s'être amouraché des beaux yeux d'une femme."

    Là encore, Conrad n'était pas surpris. Cela se voyait comme le nez au milieu de la figure que le prince ne supportait pas les Tyrell. 

    18
    Lundi 28 Août 2017 à 21:23

    - D'une femme du Nord ? Alors je crois savoir de qui il s'agit... Le jeune vantard que j'ai affronté en deuxième joute sans doute.

     

    19
    Lundi 28 Août 2017 à 21:26

    Conrad le fixa.

    "Les chevaliers sont vantards et fiers pour la plupart."

    20
    Lundi 28 Août 2017 à 21:29

    - Hum... peut-être, mais pas tous. Feuilletez le livre de la Garde Royale, et vous trouverez sans doute quelques exceptions. D'ailleurs, celui qui a tué mon père ne faisait pas vraiment le fier après la joute.

    21
    Lundi 28 Août 2017 à 21:32

    Cornad le concevait fort bien.

    "Je n'ai pas dit qu'ils l'étaient tous."

    Il but encore des gorgées jusqu'à finir son verre.

    "Puisque je sais ce que vous comptez en parti faire, j'aimerais que vous dites quels sont les aboutissements de vos plans."

     

    22
    Lundi 28 Août 2017 à 21:34

    Le prince fronça les sourcils.

    - N'est-ce pas vous qui, il y a à peine cinq minutes, affirmiez qu'on ne devait en aucun cas donner sa confiance à qui que se soit ? Pourquoi ferais-je une exception pour vous ?

    Son propre verre était à peine entamé. Il faisait tournoyer lentement le vin à l'intérieur, sans quitter Conrad des yeux.

    23
    Lundi 28 Août 2017 à 21:41

    Conrad rit.

    "J'ai dit cela. Je ne vous demande pas de m'accorder votre confiance. C'est simplement que vous m'éviteriez de faire de longues recherches pour comprendre vos intentions. Tôt ou tard, Prince, je saurais ce que vous complotez contre les Tyrell."

    Conrad n'avait pas sa langue dans sa poche. Il trouvait grotesque de cacher ses intentions par de sous-entendus. 

    24
    Lundi 28 Août 2017 à 21:46

    Viserys fronça le nez.

    - Comploter contre les Tyrell ? Messire, vous me vexez. C'est plutôt un complot de leur part que je crains. La mort de ce... Renly Cendregué et de son neveu est sans doute déjà bien connue dans le Bief. Peut-être êtes-vous au courant de l'affaire ? Vous savez... ce chevalier maladroit qui avait planté son épée dans l'oeil d'un roi...

    25
    Lundi 28 Août 2017 à 21:52

    Conrad le fixa. De la rancoeur et vengeance, voilà ce qui allait les animer. Et cela ne présageait rien de bon. La rancoeur et les déchirures qu'elle accompagnait faisait parfois faire des choses idiotes. 

    "Hum.. et vous ne pensez pas que les familles du Bief penseront à une provocation de votre part de garder leurs jeunes chevaliers ?"

    26
    Lundi 28 Août 2017 à 21:58

    - Mais voyons, répondit le prince d'un ton exagérément mielleux. Ils ne sont pas en danger, ni même vraiment retenus. Ils ont été prit dans l'escorte funéraire de leur défunt roi, ils devraient être flattés. Et maintenant, ils sont invité à la cour de la capitale... un honneur, non ?

    27
    Lundi 28 Août 2017 à 22:05

    Conrad soupira.

    "Officiellement mais officieusement, les familles comprendront ce que vous chercher à faire."

    28
    Lundi 28 Août 2017 à 22:07

    - Certes. Et officieusement, elles comprendrons que tant qu'elles resterons tranquilles, leur progéniture le sera de même.

     

    29
    Lundi 28 Août 2017 à 22:11

    Conrad fixa la vue.

    "Et si elles cherchaient à reccupérer leurs progénitures?"

    30
    Lundi 28 Août 2017 à 22:16

    - Tout dépendra des moyens employés j'imagine. Ce n'est tout de même un secret pour personne que des guerres sont parfois évitées par des prises d'otages. Et ces braves chevaliers n'aurons pas l'occasion de s'ennuyer, ils ont toutes sortes d'occupations à la capitales. C'est votre histoire de damoiselle du Nord qui m'embête... si le Florent continue à insister, je ne pourrais plus lui imposer de rester sans déclencher d'incident diplomatique... C'est fâcheux.

    31
    Lundi 28 Août 2017 à 22:25

    Conrad sourit. Il avait tout de suite comprit que c'était ce petit Florent.

    "Il était bien épris de sa demoiselle. Si vous voulez le garder sous votre contrôle, trouvez qui est la demoiselle et faites à la venir à Port-Réal... Cela vous permettrait de le garder."

    Conrad aimait les coups bas. Pas être un comploteur mais savoir ce qui se tramait. C'était en se faufilant dans les failles des complots qu'il avait atteind son rang. 

    32
    Lundi 28 Août 2017 à 22:32

    Viserys posa son verre à côté de lui et soupira.

    - Malheureusement, je pense bien savoir qui est cette dame ! Le jouvenceau s'amusait à lui offrir les ornements des casques des adversaires qu'il vainquait "en son nom". Totalement ridicule au passage. Quand je lui ais fait mordre la poussière, j'ai pris soin de trancher le petit renard qui gambadait sur son heaume, et je l'ai donné à sa "dame d'amour". La tête qu'elle faisait ! Sans doute aurait-elle préféré voir un dragon s'ajouter à sa collection... Enfin bref : cette damoiselle en question portait les couleurs Stark, et je suis pratiquement sûr qu'il s'agissait de Sansa, l'héritière du Nord, première fille du gouverneur de Winterfell.

    33
    Lundi 28 Août 2017 à 22:39

    Conrad fut ravi de voir qu'il n'était pas le seul à comprendre que ce chevalier n'était qu'un imbécile. Quelle idée de fanfaronner autant...

    "Ah oui, je me souviens de cet épisode."

    Sansa Stark....

    "C'est une jolie jeune femme... Elle ferait tourner la tête de pas mal de jeunes gens."

    Or... faire venir une Stark et la garder à Port-Réal... voilà un problème. Elle n'a aucune raison de se présenter ici.

    34
    Lundi 28 Août 2017 à 22:44

    - Oui, et en plus celui qui l'épousera deviendra gouverneur du Nord. De quoi intéresser plus d'une maison. Et hors de question qu'elle ne tombe entre les main des Tyrell ou de leurs vassaux ! Déjà qu'ils se targuent d'avoir les terres les plus fertiles, ils ne vont pas en plus avoir les plus vastes !

    35
    Lundi 28 Août 2017 à 22:53

    Conrad sembla réfléchir.

    "Trouver un mari à la fille? Ainsi le jeune Florent sera désabusé."

    S'il nétait pas assez idiot pour empêcher la fille de se marier. 

     

    36
    Lundi 28 Août 2017 à 22:58

    - Oui, se serait l'idéal. Un mari riche et influent au possible, et en lequel la couronne puisse faire confiance... ainsi, elle ne pourrait refuser.

    Tout en tournant son regard vers la fenêtre, Viserys fit mentalement l'inventaire des personnes qui pourraient correspondre. Son frère, déjà, bien sûr ! Le roi en personne... même si il est deux fois plus vieux qu'elle, elle ne pourrait refuser, non ? Certains membre du conseil restreint aussi ? Lord Manderly est un nordien, non ? Oui, mais trop vieux, et déjà marié...

    37
    Lundi 28 Août 2017 à 23:07

    Conrad savait qu'en cet instant, Viserys se faisait un inventaire de tous les prétendants potentiels pour la fille Stark. Il choisissait son pantin. 

    38
    Lundi 28 Août 2017 à 23:14

    (j'vais bientôt dormir... À demain !)

    - Bon, déclara finalement Viserys. J'en toucherai deux mots à mon frère. J'ai bien quelques idées, mais c'est lui le roi maintenant... D'ailleurs, vous qui êtiez au conseil restreint, vous m'en feriez bien un résumé ?

    (Si tu as le courage, tu peux aller voir à la salle du conseil. Sinon... Vu que moi je sais, je pourrais t'en faire un résumé. )

    39
    Lundi 28 Août 2017 à 23:18

    (a demain ^^, oh je vais aller voir ça)

     

    40
    Lundi 28 Août 2017 à 23:39

    Conrad se décida  à lui en faire un petit résumé:

    "Lord Stark est mort. Sa fille, Sansa est l'héritière. Une enquête sera faite sur la mort du seigneur du Nord. Daron Martell est invité à la capitale et a accepter de venir. Mes compatriotes Fer-nés pillent un peu trop en ce moment."

    Conrad s'était montré particuliérement discret. C'était un Greyjoy. Il avait pillé, lui aussi, dans sa jeunesse. C'était une tradition pour sa famille.

    41
    Mardi 29 Août 2017 à 09:07

    - Le Gouverneur du Nord... mort ? Ca risque d'être encore plus difficile pour convaincre la fille à se marier. Je vois d'ici tout les prétendants affluer à Winterfell...

    Il secoua la tête, déçu.

    - Et puis... pourquoi une enquête ? La mort ne serait pas naturelle ?

    42
    Mardi 29 Août 2017 à 11:03

    Conrad le fixa.

    "Et bien... nous penchons sur un meurtre."

    Lord Stark ne serait pas mort aussi facilement. 

    43
    Mardi 29 Août 2017 à 14:24

    - Un meurtre... à Wintrefell ? Hé bien, que les nordiens règlent leurs affaires, mais c'est assez étrange. Sinon, l'arrivée de Daron est une bonne nouvelle. Au moins une.

    44
    Mardi 29 Août 2017 à 19:26

    Conrad le regarda.

    "La fille Stark serait un bon parti pour votre frère qui est déjà roi. "

    45
    Mardi 29 Août 2017 à 19:49

    - Oui, c'est bien ce que je me disais, seulement...

    Viserys fut interrompu par un garde de la ville qui ouvrit la porte en coup de vent.

    - Messire ! Messire ! Dans la ville... Un dragon ! Il est entrain de tuer tout le monde !

    Le prince bondit de sa chaise et se précipita à la fenêtre. En effet, l'énorme reptile volant brûlait tout ce qui lui passait sous la main au marché aux poissons, juste entre les remparts et la rivière.

    46
    Mardi 29 Août 2017 à 20:06

    Conrad se précipita  à la fenêtre également. Quels maux poussaient cette bête à agir ainsi?!

    "Il faut intervenir avant que ce dragon ne réduise Port-Réal en cendre!"

    47
    Mardi 29 Août 2017 à 21:03

    Les yeux écarquillés devant l'animal devenu fou, le prince eut pour toute réponse un hochement de tête. Puis il s'éloigna de la fenêtre et empoigna sa lance appuyée plus loin contre un mur de la chambre.

    - J'y vais !

    Et il s'élança à nouveau vers la porte, bousculant au passage le garde tétanisé.

     

    Au dehors, le dragon avait fini de s'en prendre à la foule, et il décollait pour prendre de l'altitude. Soit pour attaquer la ville à un autre endroit, soit pour s'éloigner.

    48
    Mardi 29 Août 2017 à 21:05

    Conrad se mit à suivre le prince. Il ne comptait pas rester là sans rien faire. Le dragon avait déjà fait assez de dégâts comme cela. Il ne fallait surtout pas qu'il mette le feu à la capitale.

    49
    Mardi 29 Août 2017 à 21:08

    Dévalant les marches de la tour quatre à quatre, le prince eut tôt fait d'arriver en bas. Il n'avait pas eut le temps de se changer et était toujours vêtu de ses habits légers de lin et de soie.

    Quand il sortit du bâtiment, il pu voir le grand dragon qui s'éloignait dans le ciel en suivant la route royale.

    50
    Mardi 29 Août 2017 à 21:10

    Conrad fronça les sourcils. Pourquoi le dragon avait-il arrêter pour prendre cette route là.

     

    51
    Mardi 29 Août 2017 à 21:16

    Le prince hésita quelques instants. Suivre le dragon hors du château, ou le laisser s'enfuir ? De toute façon, même à cheval, il n'irait jamais assez vite...

    Viserys ordonna à quelques gardes de le suivre, puis il quitta le donjon en courant. Direction Fossedragon.

    (on continue où ? Conrad va le suivre ?)

    52
    Mardi 29 Août 2017 à 21:18

    (Conrad va le suivre et je suppose qu'on continue à Fossedragon?)

    53
    Mardi 29 Août 2017 à 21:20

    (d'accord ! tu vois où c'est ?)

    54
    Jeudi 7 Septembre 2017 à 17:28

    Viserys passa toute la nuit dans un état comateux. C'est seulement au matin, lorsque le soleil fut suffisamment haut pour illuminer tout le Donjon Rouge, qu'il commença à émerger.

    Il cligna des yeux pour s’habituer à la lumière ambiante, puis il voulu se redresser pour se lever. La douleur explosa dans tout son flanc et il se recoucha dans un gémissement. Cette fois, il se rappelait. La bataille, les dragons, les flammes... Il n'était donc pas mort ? Les morts n'avait pas mal. Et les mort ne se réveillaient pas dans leur chambre en règle générale. Ce qui signifiait qu'il devait être en vie, et donc que Aragon avait soit été vaincu soit avait fuit pour les laisser en paix.

    Il entendit des bruits de pas et une servante entre deux ages accourus de la pièce d’à-côté.

    - Messire ? Heu... Prince ? Vous êtes réveillé ?

    Maintenant, il sentait l'irritation du tissus de ses draps sur ses jambes comme autant de petites aiguilles dans sa peau à vif. Donc oui, il supposait qu'il devait être bien réveillé. Mais il avait l'impression que parler demanderait tout les efforts du monde... Le comble pour lui, qui avait d'ordinaire la langue si bien pendue !

    Il plongea son regard violet dans les yeux de la servante, et elle bafouilla :

    - Je... je vais chercher le mestre immédiatement. Il... c'était ses ordres. Je revient tout de suite.

    Et elle sortit de la pièce en précipitation, comme si elle avait l'Etranger aux trousses. Et voici le prince de nouveau seul... Il se serait bien endormit, mais elle avait dit qu'elle allait chercher le mestre, et il était trop impatient d'en savoir plus. Il resta donc somnolant, les yeux fixé au plafond.

    55
    Samedi 9 Septembre 2017 à 10:35

    De longues minutes plus tard, le Grand Mestre Raehnys arriva. Viserys somnolait toujours, entre éveil et sommeil, mais le bruit de la porte qui s'ouvrait le ramena à la réalité.

    - Prince, on m'a rapporté que vous étiez éveillé.

    Viserys marmonna quelques mots :

    - De... l'eau...

    Il n'avait pas bu depuis la veille, et sa bouche était pâteuse, avec le désagréable goût métallique du sang qui le poursuivait depuis qu'il s'était réveillé.

    Le mestre réagit immédiatement et prit une carafe qui traînait sur la table. Il laissa couler un mince filet d'eau dans la bouche du prince. Ce dernier s'en sentit déjà mieux, ou du moins se sentait plus à même de parler.

    - Que... j'ai droit à un bref résumé de ce qui s'est passé ?

    - Bien sûr. Les renforts de cavalerie sont venu vous aider pour abattre le dragon, il a été acheminé vers Fossedragon, et tout les blessés ont été amenés ici pour être soignés.

    - Mmm... Et mon état ?

    Viserys s'était rendu compte qu'il pouvait bouger la tête sans réveiller la douleur, à condition de ne pas faire de mouvement brusque. Mais tout autre geste le faisait souffrir, et ses jambes semblaient toujours à vif.

    - Repos obligatoire jusqu'à rétablissement complet. Je ne sais pas ce que vous a fait le dragon, mais vous avez plusieurs os cassés. Mais ce qui m'inquiète la plus, ce sont vos jambes.
    Une angoisse soudaine prit le prince à la gorge. Il savait que certaines personnes pouvaient devenir immobilisées à vie à cause d'accidents de ce genre. Lors d'un tournoi par exemple, un chevalier dont la jambe reste coincé sous son cheval peut resté paralysé à vie... Viserys avait déjà assisté à cela. Et en avait été la cause d'ailleurs. Si à l'époque ça ne lui avait fait ni chaud ni froid, l'idée que la même catastrophe lui arrive ne le mettait pas en joie. Plus d'équitation, plus de combat... plus d'autonomie en général. Malgré la douleur, il tenta de faire bouger ses jambes. Jamais il n'aurait pensé ressentir un pareil soulagement en voyant bouger ses orteils.

    Le mestre remarqua l'attitude de Viserys.

    - Non, le rassura-t-il. Il s'agit plutôt de brûlures, votre vie n'est pas en danger.

    Le prince réfléchit quelques instants.

    - Mm... Ce dragon le paiera. Il a complètement détruit de magnifiques vêtement en soie des Iles d’Été, et cousus sur mesure.

    Raehnys parut décontenancé. Il avait oublié ce que ça faisait de discuter avec le prince Viserys.

    - Vous... Si vous avez trop mal, j'ai du lait de pavot à votre disposition. Il n'y a nulle honte à en prendre, vous le savez.

    Le prince fit la moue.

    - Du lait de pavot ? Je devine que mon cher frère voudra me voir une fois ses affaires terminées, et je préfère avoir l'esprit clair pour l'affronter.

    - Votre frère ne... Il sera très compréhensif, j'en suis sûr.

    - Là n'est pas la question. Bref, en attendant je n'ai nulle occupation, et même déplacer des pièces pour une partie de civose me paraît inenvisageable. Je suppose donc que je vais passer les prochains jours à dormir et me morfondre.

    Le Mestre faillit répondre "comme vous voudrez", mais il se retint à temps. Avec un soupir :

    - Puisque vous ne voulez pas de ma médecine, seul le temps pourra vous aider. J'ai fait hier tout ce dont vous aviez besoin, et à part changer quotidiennement les cataplasme contre les brûlures je ne vois plus de raison de ma présence ici. Je vais prévenir votre frère que vous êtes éveillé, je le lui ait promit.

    - Allez-y donc, c'est toujours de la compagnie en plus.

    Sans rien ajouter, le Grand Mestre sortit de la pièce et se mit en devoir de chercher le roi.

    56
    Dimanche 1er Octobre 2017 à 11:53

    Valerys arriva en marchant d'un pas cadencé et rapide . Il eut du mal à attendre qu'un soldat entre, lui ouvre la porte . Puis il entra, et s'approcha du lit de son frère, s'asseyant à son côté, et le couvant d'un regard sombre mais sans méchanceté, ni beaucoup d’expressions

    57
    Dimanche 1er Octobre 2017 à 11:56

    Viserys somnolait lorsque son frère fit son entrée dans sa chambre. Il tourna la tête vers Valerys, un sourire un peu crispé aux lèvres.

    - Cher frère... que me vaut l'honneur de cette visite ?

    58
    Dimanche 1er Octobre 2017 à 12:02

    Il n'a pas changé . Tout au fond de lui, il en étais heureux . Avoir un frère apathique, quand il le conaissait vif et ardent, lui aurais fait de la peine, même s'il ne l'aurait jamais avoué .

    -" Je venais prendre de tes nouvelles ... " soudain, l'énervement pris légèrement le dessus . " Mais enfin, qu'elle mouche t'a piqué ? Tu aurais pu mourir contre ce dragon ... tuer le tiens par la même occasion ! "

    59
    Dimanche 1er Octobre 2017 à 12:07

    Viserys fit la moue. Il avait prévu cette question, et avait réfléchit par avance à la réponse qu'il donnerais.

    - Et qu'aurais-je dû faire d'après toi ? Laisser le dragon de notre père détruire les campagnes alentours ? Si je n'avais pas agis, le peuple aurait très bien pu le prendre pour une action délibérée de la part de notre famille. Comme tu es tout juste couronné, personne dans le peuple ne sait encore qui tu es vraiment.

    60
    Dimanche 1er Octobre 2017 à 12:13

    -" Et me priver d'un soutiens, d'un frère, et d'une partie de mon armée, ce n'est pas me nuire, peut-être ? Tu a pensé à Daenerys, la peine que tu lui aurais faîte ? Non bien sur ! Pourquoi faut-il toujours que tu fasse tout tout seul ?Pourquoi ne pas m'avoir prévenu ? Je suis ton roi, et tu n'avais pas la permission de partir contre un dragon trois fois plus gros que le tiens, pour sauver quelques misérables caravelles .  " Gronda Valerys, furieux . " Et ne me dit pas que tu n'a pas agit sur un coup de tête, je ne te croirais certainement pas " rajouta t-il, plus calme .

    61
    Dimanche 1er Octobre 2017 à 12:20

    - Pour te prévenir, j'aurais dû d'abord te chercher à travers tout le Donjon Rouge, et le dragon aurait eut le temps de faire trois fois l'aller-retour jusqu'à Darry.

    Viserys ne pouvait pas contredire son frère sur sa dernière phrase, mais il se garda bien de faire le moindre commentaire à ce propos. A la place, il détourna légèrement la conversation :

    - C'était le dragon de notre père, ça ne fait aucun doute. Comment expliquer son comportement ? Est-il possible qu'il soit lié à la mort de Aemon ?

    62
    Dimanche 1er Octobre 2017 à 19:37

    Le roi fronça les sourcils, et ses doigts ce serrèrent légèrement, en comprenant que son frère ne voulais pas lui répondre . Il laissa cependant passer , et eut un sourire légèrement moqueur .

    -" Si tu lisait un peu plus souvent, tu aurais peut-être une hypothèse ... " Il ce racla la gorge, pour continuer . " Un dragon et un homme ne sont pas fait pour s’entendre, d'après de grands savant . Il s'avère que s'est faux : Les dragons ont la force, les hommes l'intelligence . Nous nous complétion, et notre famille à exploité ce don . Il est arrivé parfois, dans l'histoire de la famille qu'un dragon devienne fou à la mort de son maître . Je pense que s'est ce qui est arrivé au dragon de feu notre père . "

    63
    Dimanche 1er Octobre 2017 à 20:39

    Et si tu lisais un peu moins souvent, peut-être que le peuple t'accepterait plus facilement comme roi.

    Cette réplique lui brûlait les lèvres, mais Viserys ne la sortit pas. Il écouta patiemment le petit exposé de son frère et répondit ensuite comme il se devait :

    - C'est possible. En tout cas, pas moyen de le ramener à la raison, et j'aurais pourtant essayé. Où est-il désormais ? Si je suis là, je suppose qu'il a été vaincu.

    64
    Lundi 2 Octobre 2017 à 07:45

    -" Partit . " répondit le roi. " Vers le Sud . " ( j'espère que c'est ça ?) " Et n'espère pas te lancer à sa recherche pendant que j'ai le dos tourné . Tu en a pour quelques mois de rétablissement.. et je vais devoir l'expliquer à mon cher conseil tout à l'heure . "

    65
    Lundi 2 Octobre 2017 à 18:40

    (Pas vraiment, mais tant pis. Il est allé à Peyredragon (dragonstones en anglais) et nous sommes à Port-Réal (Kings Landing) ce qui fait qu'il a volé vers le nord-est.)

    Encore une fois, il s'épargna de relever les sous-entendus de son frère.

    - Et Onys ? Il se porte bien ?

    La dernière vision que Viserys avait eut de son dragon, c'était une lutte contre un géant durant laquelle il paraissait tout sauf avantagé.

    66
    Lundi 2 Octobre 2017 à 21:02

    -" Il n'est pas mort en tout cas.. mais il ce rétablira plus vite que toi, c'est sur . Il a eut de la chance de ne pas avoir de grosses blessures . Vous avez tout deux eut beaucoup de chances. Et j'en suis heureux . " rajouta t-il après une pause . Il ce leva,pour prendre congé . 

    -" Maintenant, il faut te reposer "

    67
    Lundi 2 Octobre 2017 à 21:17

    - Je ne risque pas d'aller bien loin ne t'en fais pas, répondit le prince, pince-sans-rire.

    Puis une autre pensée lui traversa l'esprit.

    - Un instant ! Lors Conrad Greydjoy, le Maître des Navires... Il était avec moi. Est-il bien rentré ?

    68
    Mardi 3 Octobre 2017 à 09:19

    Le roi ce retourna et hocha la tête .

    -" Il étais beaucoup moins touché que toi ... et heureusement d'ailleurs, car grâce à lui tu es rentré rapidement au château" dit-il en repensant au seigneur . Et je le remercierais .

    69
    Mardi 3 Octobre 2017 à 18:29

    - Beaucoup moins touché ?

    Viserys prit un air intéressé.

    - Il peut donc se déplacer ?

    70
    Mercredi 4 Octobre 2017 à 08:25

    Le roi réfléchit à l'état de son loyal sujet .

    -" Oui, mais pas forcément de longues distances ... " il fronça les sourcils . " Tu me parais bien éveillé d'un coup ! Que mijote -tu encore ? "

    71
    Mercredi 4 Octobre 2017 à 13:40

    - Allons, mon cher frère... inutile de voir dans le moindre de mes propos un sous-entendu politique. Non, je songeais juste que le temps risquait d'être long, seul dans cette pièce, et qu'il en serait de même pour lui. J'ai ici de quoi occuper l'esprit sans... trop avoir à bouger.

    Il grimaça sur ses dernière paroles, car il avait tenté de se tourner un peu plus vers le roi, mais la douleur qui s'était calmée était revenue immédiatement.

    72
    Jeudi 5 Octobre 2017 à 09:04

    Valerys cacha sa pitié dans un rabaissement de tête . Son frère n'aimait pas la pitié à son égard, il le savait bien . Quand il la releva, ses yeux violets étaient neutres .

    -" Je peux te faire apporter des livres si tu veux ! " Dit-il, mi ironique mi sérieux, car il savais que tous dans sa famille c'étaient toujours un peu moqués de son gout pour la lecture .

    73
    Jeudi 5 Octobre 2017 à 19:43

    Viserys leva les yeux au plafond.

    - L'inverse m'eut étonné. Et même inquiété. Mais tu n'as pas tords, quelques ouvrages ne seraient pas de trop pour passer le temps.

    74
    Vendredi 6 Octobre 2017 à 08:37

    Valerys jeta un œil circulaire dans sa chambre .

    -" Je t'enverrais tout cela ... tu as un genre en particulier ? demanda t-il, pressé, car il n'aurais plus beaucoup de temps pour aller à son grand conseil ensuite .

    75
    Vendredi 6 Octobre 2017 à 18:51

    - Je ne ferais pas mon difficile, mais évite au moins "l'Etoile à Sept branches" ou autres lectures dans ce genre. Sinon ma condition risque de vite devenir infernale.

    Il ébaucha un sourire moqueur.

    (PS : "L'Etoile à Sept branches" est un genre de "bible" sur la religion de Sept)

    76
    Samedi 7 Octobre 2017 à 09:37

    Valerys leva les yeux au ciel .

    -" Je vais t'envoyer des livres sur les dragons, ça te mettra peut-être un peu de raison dans le crâne ! " répondit-il avec le même sourire . " Et d'autres intéressant, ne t'inquiète pas, je ne suis pas un monstre ! "

    Il ce leva, et laissa son garde ouvrir la porte . Puis il sortit de la pièce, laissant là son frère en pleine méditation

    77
    Samedi 7 Octobre 2017 à 09:51

    Au même moment, un jeune garçon en vêtements d'écuyer arrivait en courant dans les escaliers du donjon. Il faillit foncer dans le garde du roi, mais s'arrêta juste à temps devant la taille du chevalier.

    - J... heu... Mille excuses messire.

    78
    Lundi 9 Octobre 2017 à 11:57

    Valerys fronça les sourcils, un éclat surpris naquit dans ses prunelles violette . Les gardes, remis de leur surprise, avaient tous une mine rébarbative, les lances pointés en avant .

    Le roi fit un signe, et tous relevèrent la lance .

    -" Qui est -tu petit ? Tu sait que si je n'était pas intervenu, mes gardes t'auraient exécutés céans ? " Ils l'auraient plus tôt jetés sans cérémonie en prison, en fait .

    79
    Lundi 9 Octobre 2017 à 18:38

    - Je... je suis le nouvel écuyer de Lord Conrad, messire. Et je venais m'enquérir pour lui de l'état du prince. Je... je ne pensais pas que vous étiez là...

    Le jeune garçon cherchait désespérément les mots appropriés pour s'adresser au roi, aussi effrayé par les imposants chevaliers que surprit de croiser le roi de façon si soudaine et inattendue.

    80
    Lundi 9 Octobre 2017 à 21:29

    (je suit tout ce que vous mettez ^^)

    81
    Lundi 9 Octobre 2017 à 22:06

    (Je n'en doute pas ^^. Aller, courage, d'ici quelques RP le jeune écuyer (auquel il faudra que je trouve un nom) pourra te revenir)

      • Lundi 9 Octobre 2017 à 22:09

        (ah bah oui... il va devenir réccurent en fait XD et Théodora, faudra pas l'oublier non plus :/)

      • Lundi 9 Octobre 2017 à 22:30

        (Nan, on ne l'oublie pas... Mais on va encore avoir besoin de Viserys pour la sortir de ses cuisines. Ou au moins d'un personnage qui s'intéresse à elle pour une raison ou pour une autre)

    82
    Mardi 10 Octobre 2017 à 10:59

    Valerys hocha la tête .

    -"Bien enttendu ...  Alors accite toi de ton travail petit. " dit-il en fessant signe à ses gardes de s'écarter . Il fixa un petit moment le jeune garçon avec un sourire amusé, voyant son embarras, puis repartit  .

    83
    Mardi 10 Octobre 2017 à 18:48

    Le garçon resta hésitant encore quelques instant après que le roi eut quitté la pièce, puis le prince Viserys l'appela :

    - Ainsi Lord Conrad a un écuyer désormais ? Il fait drôlement bien, rester seul de longues heures avec pour toute compagnie son édredon n'est pas aussi agréable que cela pourrait paraître.

    - Heu... Si vous le dites, messire.

    Le jeune garçon prit en note le fait que le prince était éveillé. Mais comme il ne voulait pas faire plusieurs fois de suite l'aller-retour dans les multiples escaliers du Donjon Rouge, il décida de déballer le plus de questions possibles tant qu'il en avait l'occasion, de façon à pouvoir en rapporter le plus possible à son nouveau maître.

    - Lord Conrad m'envoie vous demander comment vous-vous portez.

    - Si on écarte le fait que j'ai frôlé la mort et que je dois avoir les côtes en miettes ? Je me porte on ne peux mieux. Ou du moins si je ne deviens pas fous dans les prochains jour à rester enfermé seul dans cette pièce.

    Le jeune garçon renonça à chercher si il s'agissait ou non d'ironie.

    - Je crois que messire Conrad aimerait bien vous parler, mais je ne sais pas à quel sujet.

    - Et moi de même. Je ne demanderais rien de mieux que d'échanger quelques mots avec lui, mais vois-tu je suis assez peu disposé à me déplacer.

    - Je... lui en ferais part.

    Maintenant, le garçon n'avait plus qu'une envie : partir vite fait et rapporter ce qu'il savait à son maître, mais il devait encore se souvenir des formules de politesses pour prendre congé d'un prince. Comme rien ne venait, il improvisa une sorte de révérence sous le regard goguenard de Viserys.

     

    Une fois qu'il eut quitté la chambre du prince, il dévala les escaliers à toute vitesse vers l'aile où se situait les appartements du Maître des Navire. Heureusement qu'aucun serviteur ne montait en sens inverse, car il n'aurait pas manqué de lui foncer dedans.

    84
    Mercredi 11 Octobre 2017 à 13:52

    ( beau Rp ! ^^ Pauvre gamin ! )

    85
    Mercredi 11 Octobre 2017 à 14:02

    (Ça ne vaut pas ton "roman" entre Astal et le sage elfe ! Oui, et il est plus que temps que je lui trouve un prénom. "Robyn", pourquoi pas ?)

    86
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 21:21

    Après avoir doucement toqué à la porte et attendu la réponse de son frère, Daenerys rentra dans sa chambre, la salua d'un signe de tête en s'approchant du lit où lisait son frère, par son plus grand étonnement. 

    Pour de bon gênée, elle resta debout au côté du lit le plus proche :

    "Comment vous sentez-vous ?" osa t-elle engager la conversation. 

    (on dirait que son frère est un monstre mdr ! (en même temps je serais pareille devant lui, surtout comme il est dans le livre, je n'arrive pas à m'en détacher...)) 

    87
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 21:42

    (Ahr, mais pourquoi je l'ai appelé comme ça aussi ? J'aurais pu me contenter d'un "Raeghar" ou d'un "Valarr", mais je devais être en manque d'inspiration ! A ce propos, tu en es où dans ta lecture ?)

    Viserys reposa son livre sur le côté et tourna la tête vers Daenerys.

    - Ho, comme quelqu'un qui viens de se faire écraser consciencieusement par un dragon atteint de folie, mais à part ça tout va pour le mieux. Et toi, chère sœur ? Nous n'avons guère eut l'occasion de converser depuis mon retour à la capitale.

    88
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 21:57

    (J'avance.. Doucement... Je manque de temps.. J'ai passer le moment ou Daenerys rencontrait son Kahal Drogo (je sais même plus comment ça s'écrit). Le moment où le petit de la fiancé de Lord Stark est mort poussé. Et justement ce Lord s'en va avec le roi pour l'aider dans sa tache. je crois que c'est tout) 

     

    La jeune fille ne souhaitait pas parler d'elle, et hésita un instant. Son frère préférait peut-être parler d'autre chose en lui demandant... 

    "Je vais bien... Bien que la vie au château m'ennui depuis que tu dois t'occuper un peu plus des affaires avec la mort de Père. Quand tu iras mieux, penses-tu pouvoir me consacrer un peu de ton temps pour un tour en forêt à cheval ? Les gardes sont aussi collant qu'on croirait être des prisonniers..." voulu t-elle se justifier pour ce besoin de retour en enfance idiot. Mais elle ne voyait que ça pour le moment, ne se voyant pas concerné par tout ce qui était politique ses occupations tournaient autour de la lecture, l'écriture et l'observation. 

    89
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 22:05

    (Ah oui, je vois. Encore vers le début donc (en comparaison avec les 5 tomes je veux dire). Donc je me tais ! Pas de spoil !)

     

    Un mince sourire étira les lèvres du prince.

    - Un tour à cheval en forêt ? Si seulement... Je ne demande rien de mieux. Mais je risque de ne pas pouvoir remonter avant un moment.

    Il désigna du menton ses jambes immobiles sous la couvertures, puis soupira. Devant sa soeur, il avait l'impression de pouvoir plus se lâcher que devant Valerys. Son immobilité lui pesait plus qu'il ne voulait bien l'avouer, et il craignait plus que tout de se rouiller à rester ainsi alité à longueur de journée.

    90
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 22:10

    La jeune princesse suivit son regard et observa ses jambes par dessus la couverture en s'asseyant là où il n'y avait que la draps et le matelas. Tout doucement pour ne pas réveiller trop les douleurs du blessé.

    Elle hocha à regret la tête, compréhensible. 

    "Et ton dragon ? As-tu des nouvelles ?" sa passion parla enfin, elle pouvait les voir à travers le verre de sa fenêtre mais son plus grand rêve pour le moment était d'en voir un, un réel. Si près qu'elle pourrait sentir son allène. Voilà son rêve. Mais elle n'avait pas dût lui dire si directement. 

    91
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 22:19

    - Valerys... Sire Valerys je veux dire... m'a annoncé qu'il était rentré à Fossedragon et qu'il se portait bien. Mais je n'en sais pas plus, je ne l'ai pas vu depuis la... bataille.

     

    92
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 22:28

    elle hocha la tête et son visage l'illumina. T'en a griller du temps, autant avoir une conversation qui lui apprendrait :

    "Peux-tu m'en dire plus sur les dragons ? J'aimerai en savoir autant que toi." 

    93
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 23:03

    - Tu sais, fit-il remarquer, c'est surtout Valerys qui s'y connais en dragon.

    Après un instant de réflexion :

    - Mais je suppose que je peux tout de même en parler avec toi... De toute façon, je suis coincé ici, je ne peux pas m'échapper. Et je n'ai rien d'autre à faire. Que voudrais-tu savoir ?

    94
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 23:11

    «Valerys a encore moins de temps de se préoccuper de sa petite soeur pour le moment. Sûrement quand il aura besoin de moi politiquement il saura me trouver.» fit-elle amèrement en fronçant le nez, en repensant à sa discussion avec le mestre. Sa phrase était pleine de sous entendu mais elle repassa aux dragons «J'aimerai en savoir plus sur leur manière de penser. On dit que c'est des bêtes aussi intelligentes que nous.» 

    95
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 23:19

    Viserys ne releva pas le sous-entendu. Il répondit plutôt à sa seconde question :

    - Je ne suis pas dans leur tête. Personne ne peux se vanter de savoir ce que pense un dragon. Mais je ne doute pas qu'ils soient doués d'une certaine intelligence, et ils savent reconnaitre ceux qui leur veulent du mal ou non. Cependant, ne t'avise pas de les confondre avec des humains.

    Il grimaça au souvenir des brûlures sur sa peau. Et pourtant, il avait traité avec l'animal comme il se devait, comme il en avait toujours été avec les dragons... De la nourriture, du respect... De bonnes intentions... Quelle mouche avait donc bien pu piquer Aragon ?

    96
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 23:21

    — L'amitié existe t-elle entre eux et nous ?

    97
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 23:23

    - Hum... l'amitié ? Je n'appellerais pas cela comme ça. Un lien, sans aucun doute, car je n'ai jamais entendu dire que Aegon le Conquérant monta jamais sur le dragon d'une de ses soeur, ni que Balérion la Terreur Noir se laissa monter par n'importe qui d'autre. Mais je ne crois pas qu'il s'agisse d'amitié comme on pourrait en parler entre deux êtres humains.

    98
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 23:34

    «Je vois. Un petit lien d'affection comme un chien envers son maître ? Un loup garou et les Stark ?» 

    Elle avait besoin de repère pour réussi à situer la relation que son frère lui decrivait. 

    99
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 23:35

    (Je vais au lit, bonne nuit à demain) 

    100
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 23:41

    (Oki, bonne nuit !)

    Le prince prit le temps de réfléchir encore quelques instants.

    - Moui, on pourrait appeler ça comme ça. Bien que je répugne à comparer une créature telle qu'un dragon à un vulgaire loup, même un loup-garou.

    101
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 23:47

    «Les loups-garous ont une fidélité et un attachement envers leur maitre qui est bien plus qu'un devoir de chien... dit-on» elle ressortait ça d'un livre, mais n'avait jamais pus le voir de ses propres yeux, elle ajouta «Mais dragon comme loup, je ne souhaite pas me retrouver face à eux. Le dragon a une force à lui  seul alors que le loup fait la force de l'union. Enfin, à ce qu'on raconte.» la jeune fille ne savait plus vraiment comment se rattraper, c'était different voilà tout ! «es tu déjà monter sur le dos de ton dragon ?» 

    102
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 23:53

    Viserys accueillit ces paroles avec agacement. Puis, à la dernière question, il répondit :

    - Non, pas encore. Onys est trop jeune, pas assez grand. Si au moins Valerys acceptait qu'il sorte plus souvent, sans doute aurait-il déjà le double de sa taille actuelle.

    103
    Lundi 23 Octobre 2017 à 08:32

    «Pourquoi l'écouter ? C'est ton dragon pourtant.» s'ettona t-elle 

    104
    Lundi 23 Octobre 2017 à 09:17

    - Sans doute parce qu'il est le roi, qu'en penses-tu ? fit-il avec humeur. Et maintenant, Aragon lui a donné doublement raison en montrant les dégâts que peuvent faire un dragon en liberté.

    105
    Lundi 23 Octobre 2017 à 09:49

    « Nos dragon sont-ils vouer à rester emprisonner toute leur vie et utilisé seulement en arme de guerre ? » répondait-elle avec un certain énervement. Elle aimait la justice et l’an liberté, la les dragons les perdait les deux.

    106
    Lundi 23 Octobre 2017 à 09:52

    - Ça risque de malheureusement êtres le cas. Notre frère aime son dragon, mais tu sais comment il est... si le lâcher présente le moindre risque pour le peuple, il sera dur de le faire changer d'avis. Mais peut-être pas impossible...

     

    107
    Lundi 23 Octobre 2017 à 10:09

    Une petite lueur d’espoir passa dans les yeux de la jeune fille :

     « Je suis sur qu’un dragon peut être aussi bien dressé qu’un chien. » 

    108
    Lundi 23 Octobre 2017 à 10:15

    Viserys fronça les sourcils.

    - Un dragon n'est PAS un chien ! Il est temps que tu te rentre ça dans la tête !

    109
    Lundi 23 Octobre 2017 à 10:57

    Elle fronça les sourcils :

    «Tu as raison, un dragon est plus intelligent qu'un chien.» répondit-elle sèchement sans vraiment s'en rendre compte. Elle aurait bien aimé continuer dans sa lancé mais le regard de son frère la fit taire. «désolé...» s'excusa t-elle en baissant les yeux «j'ai juste besoin d'avoir quelque chose avec qui comparer pour me faire une idée... »

    110
    Lundi 23 Octobre 2017 à 11:21

    Viserys se radoucit un peu, notamment parce qu'un léger mouvement un peu trop brusque avait ravivé sa douleur. Avec un sourire un peu crispé, il répondit :

    - Et bien voilà, te voici bien avancée : tu sais maintenant que personne ne sais exactement ce que pense un dragon.

    111
    Lundi 23 Octobre 2017 à 11:44

    Elle hocha la tête :

    «Quand et pourquoi l'as tu eu ton dragon ?» demanda t-elle Après un petit moment de silence 

    112
    Lundi 23 Octobre 2017 à 11:54

    Le prince se replongea dans les souvenirs. Dorne, le sable chaud, Lancehélion... la lettre de son père, la naissance des dragons, le voyage... Les oeufs, les morts-nés, Onys...

    - C'était il y a huit ans, j'étais encore écuyer à Dorne lorsque l'événement rarissime d'une naissance de dragon eut lieu à Fossedragon. Mon... notre père m'a envoyé chercher car Valerys avait déjà le sien et j'étais l'aîné après lui. Il y avait plusieurs oeufs, mais tous n'ont pas éclos. Et parmi ceux qui sortirent de leur coquille, seul Onys survécu à sa première journée. Tu ne le savais sans doute pas, mais tu étais sensé en recevoir un toi aussi, un petit dragon bleu. Vraiment petit. Il a tenu trois heures.

    113
    Lundi 23 Octobre 2017 à 12:07

    Elle baissa les yeux déçu. Alors elle aussi avait eut droit à une s’il aurait survécu ? Les naissances maintenant étaient tellement rare qu’elle repoussa l’espoir d’en avoir un un jour. 

    « Ça devait être magnifique de les voir naître. C’est si rare. » elle sourit en essayant de se faire la scène dans sa tête. Son frère avait eu l’honneur de les voir sortir de leur coquille épaisse ! 

    114
    Lundi 23 Octobre 2017 à 12:12

    - Hum... On ne voyait pas grand chose de toute façon. Un grand brasier, allumé par Aragon, et les petits dragons dans les cendres chaudes. Mais je dois avouer que ces créatures sont d'une grande beauté, leurs écailles brillent comme des joyaux. (n'est-ce pas très cher série tellement fidèle ?)

    115
    Lundi 23 Octobre 2017 à 12:53

    « J’imagine. Penses-tu que j’ai le droit d’aller me promener à Fossedragon ? Histoire de les voir de loin... » osa t-elle demander

    116
    Lundi 23 Octobre 2017 à 13:19

    - Tu es une Targaryen, le sang du dragon. Qui donc pourrait t'interdire d'aller à Fossedragon ?

    117
    Lundi 23 Octobre 2017 à 13:57

    «J'ai deux supérieurs au dessus de moi.» rappela t-elle, evidement, lui et Valerys. «Je préfère demander avant.» elle sourit «Merci beaucoup, tes paroles me fond sentir plus importante.» 

    118
    Lundi 23 Octobre 2017 à 17:04

    - Vraiment ? Il est rare que j'entende dire ça de moi.

    Il laissa son regard dériver dans sa chambre.

    - Dis-moi... Sais-tu jouer au civose ?

    119
    Lundi 23 Octobre 2017 à 17:14

    (j'ai chercher sur internet, il n'y a rien qui m'explique ce que c'est, c'est quoi ?)

    120
    Lundi 23 Octobre 2017 à 17:19

    (hum... C'est assez méconnu, c'est vrai, notamment parce qu'il n'est même pas évoqué dans la série... Pourtant, ils en parlent à plusieurs reprises dans les livres. Ils s'agit d'un jeu de stratégie un peu comme les échecs, avec des pièces et un plateau, imitant une guerre entre deux camps avec différents corps armés.)

    121
    Lundi 23 Octobre 2017 à 17:23

    (merci ^^)

    Daenerys suivit son regard et observa le jeu en question :

    "Non.. Jamais. Tu voudrais m'apprendre ?" 

    122
    Lundi 23 Octobre 2017 à 23:14

    - Si tu as du temps libre, ce serais un plaisir. J'ai rarement l'occasion d'y jouer lorsque je suis à la capitale d'ordinaire, mais désormais c'est plutôt le temps que j'ai à revendre.

    123
    Lundi 23 Octobre 2017 à 23:31

    «Je ne fais jamais rien de mes journées.» confirma t-elle en se levant pour aller chercher le fameux jeu. Elle passa donc de l'autre côté du lit, là ou son frère ne couchait pas afin d'avoir la place d'installer et s'installer plus confortablement. 

    124
    Lundi 23 Octobre 2017 à 23:41

    Le jeu était assez ouvragé, avec deux types de pièces (comme dans les échecs) : des blanches en barral et des noirs en ébène. Le plateau comportait plusieurs type de terrain, comme dans tout jeu de cyvose (je crois que ça s'écrit plutôt comme ça en fait) qui se respecte : des montagnes, des plaines...

    Viserys se tourna lentement vers Daenerys, avec des geste précautionneux pour ne pas aviver la douleur. Puis il lui fit signe de déposer le plateau sur le lit.

    125
    Lundi 23 Octobre 2017 à 23:44

    Daenerys le posa donc et l'installa comme Viserys lui disait de faire. Puis elle s'assit à nouveau là où il lui restait de la place. 

    126
    Lundi 23 Octobre 2017 à 23:54

    - Le cyvose est un jeu de stratégie et de réflexion. Le but étant de vaincre l'adversaire avec ton armée et de le mettre en échec. Il existe plusieurs types de pion, avec une échelle de force : les plus puissantes pièces du jeu sont les dragons, puis viennent les éléphants, puis les divers corps d'armées. Il y a les archers, qui peuvent attaquer à une case de distance, et les fantassins qui servent surtout à contenir les troupes adverses. Chaque pièce à sa vitesse de déplacement propre, mais aucune n'est capable de traverser le plateau d'un seul coups, il faut donc bien prendre garde à leur déplacements. Les montagnes sont des obstacles plus dur à passer, mais ils offrent une défense considérable pour les troupes postées dessus...

    (J'invente à moitié en me basant sur ce que dis le livre, ne considère pas toutes mes paroles comme avérées. Par exemple, concernant les dragons et les éléphants, c'est tiré du livre, mais le passage sur les montagnes et à moitié inventé... En bref : je ne pourrais pas te donner toutes les règles du jeu, car je ne les connais pas moi-même.)

    127
    Mardi 24 Octobre 2017 à 08:49

    (Je comprends, juste la j'ai du mal à me représenter le jeu et les montagnes car on a pas de réelles flèches pour les archers ?  Si ?)

    La jeune fille hocha la tête :

    «Et le but et d'anéantir toute l'armée de l'autre ? Cela ne m'étonne pas de toi ! Y a t-il d'autre règles à respecter ?» 

    128
    Mardi 24 Octobre 2017 à 09:34

    (non, bien sûr que non ! Se sont juste des pions qui représente les archers du jeu)

    Viserys sourit à nouveau.

    - Ce n'est pas moi qui l'ai inventé, voyons ! C'est un jeu très en vogue à Dorne et dans mes cotés libres...

    129
    Mercredi 25 Octobre 2017 à 22:35

    (Bah... j’etais Sur d’y avoir répondu pourtant...) 

    « oui. mais ça ne m’ettonne pas que tu y joue... «  elle le laissa commencer à jouer avant d’imiter de l’autre côté el temps de comprendre correctement 

    130
    Mercredi 25 Octobre 2017 à 22:40

    (Ça arrive parfois, des bugs de ce genre... Tiens, d'ailleurs mon correcteur automatique a encore modifié ce que je voulais écrire : "Cités libres", et non "Côté libre")

    Viserys commença doucement, par les manœuvres de base, en déployant ses pièces de façon équilibrée sur le plateau, en laissant les archers en deuxième ligne et en gardant les pièces les plus puissantes assez en arrière pour ne pas être détruite mais assez proche pour venir en renfort rapidement.

    131
    Mercredi 25 Octobre 2017 à 22:53

    Daenerys mettait un peu de temps avant de bouger ses pièces avec hésitation. Elle n'était jamais aller sur un champ de bataille, n'avait jamais regarder ses frères en préparer un ou encore jouer à ce genre de jeu qui lui aurait apprit la logique combat... 

    Elle disposa alors ses jeux un peu au hasard en essayant de rester logique. Elle opta pour les archers de chaque côté du plateau afin de stopper le plus de "soldat" ennemi possible. Le reste, fort comme moins fort, restait en un gros hama désordonné entre les deux lignes d'archers. A vrai dire, elle ne savait pas quoi en faire ni comment exploiter les points positifs de certains et contrer les points negatifs des autres. 

    132
    Mercredi 25 Octobre 2017 à 23:12

    Viserys laissa ses archers en deuxième ligne, puis, pressé par le temps, il lança son avant-garde à l'assaut de la troupe désordonnée de Daenerys. Évidemment, le déséquilibre était flagrant.

    - Ne t'inquiètes pas, s'amusa Viserys. Ça finira par venir, ce n'est que la première partie.

    133
    Jeudi 26 Octobre 2017 à 08:32

    La jeune joueuse se vit coincé quand elle voulu faire passer un pion fort devant pour défendre les moins fort. 

    Bien que ses arches faisaient bien leur travail car l'avancer chez l'ennemi était reduite.

    134
    Jeudi 26 Octobre 2017 à 09:47

    Viserys déploya ses pièces moyenne vers le centre du plateau, hors de portée des archers sur les côtés, et pour abattre celle qu'elle avait mise en défense devant.

    135
    Jeudi 26 Octobre 2017 à 10:21

    Daenerys vit son armée se faire descendre vitesse grand V. Elle sourit :

     « c’est sympas comme jeu. » lâcha t-elle en débarrassant les pièces mortes du plateau

    136
    Jeudi 26 Octobre 2017 à 10:34

    Viserys sourit à nouveau.

    - Il est excellent pour entraîner l'esprit. Si les véritables batailles n'ont rien à voir avec de petites pièces sur un plateau régit par des règles strictes, un bon commandant doit savoir réfléchir au pour et au contre de chaque manœuvre.

    137
    Lundi 30 Octobre 2017 à 19:59

    (pas vu...) 

    Elle hocha la tête :

    "Veux-tu que je demande à t'apporter quelque chose à boire ?" demanda t-elle enfin alors que la partie avait prit fin. Ce jeu ne la passionnait pas vraiment et elle voulait vraiment passer à autre chose, cependant contente d'avoir occuper son frère. D'ailleurs, sa phrase tournait en boucle dans sa tête "Tu es une Tagaryen, le sang du dragon." ces paroles la réconfortait encore.

    138
    Lundi 30 Octobre 2017 à 20:45

    - Un peu d'eau alors, je ne dirais pas non.

    Viserys avait suffisamment mal à la tête pour renoncer à toute idée de vin, dornien ou pas.

    139
    Lundi 30 Octobre 2017 à 20:52

    Daenerys se leva donc pour ouvrir les portes d'elle même. Un servant était poster non loin :

    "Prince Viserys aurait besoin d'eau. Pouvez-vous m'apporter une bonne carafe ?" 

    Le servent s'inclina en temps que réponse et parti aussi sec dans les cuisines. La jeune fille baissa les yeux, elle aurait bien aimé s'y rendre dans les cuisines mais ses nourrisses lui avait toujours formellement interdite en prétextant que ce n'était pas un endroit pour les jeunes princesse. Depuis, c'était resté et elle ne s'y rendait jamais.

    Elle retourna dans la chambre et s'assit sur le lit :

    "Pendant la bataille, quelles étaient tes pensées ?" demanda t-elle soudain, envieuse d'aventure  

    140
    Mardi 31 Octobre 2017 à 12:15

    Le prince haussa un sourcil.

    - Mes pensées ? Sur le moment, je n'étais pas vraiment focalisé sur mes pensées. En fait, je voulais faire revenir Aragon à la raison, tuer un dragon serait un crime. Mais il n'a rien voulu entendre cet imbécile.

    141
    Mardi 31 Octobre 2017 à 22:04

    «Sais-tu ce qu'ils en on fait ? J'ai cru entendre que vous aviez réussi à.. l'assommer. » continua t-elle 

    (Désolé, je te promets que je surveille ta notification mais j'en ai pas reçu...)

    142
    Mardi 31 Octobre 2017 à 22:34

    (Toi aussi tu as des problèmes de notification ?)

    - Je n'en sais fichtrement rien. Si quelqu'un avait la bonté de me mettre au courant, je ne m'en porterais que mieux, mais je ne vais pas pouvoir t'éclairer pour le moment.

    143
    Mardi 31 Octobre 2017 à 22:55

    «Veux-tu que j'aille me renseigner ?» demanda t-elle alors. Bien qu'elle ne sut vers qui se tourner si ce n'est Conrad à qui elle ne parle jamais ou son frère. Le mestre pour éventuellement lui répondre... ou bien quand elle se rendra à Fossedragon.... 

    144
    Mardi 31 Octobre 2017 à 23:02

    - Je t'en serais reconnaissant, en effet.

    Viserys détestait cette position de blessé obligé de se faire materner. Il ne pouvait même pas s'assoir ! Lui, le fameux prince guerrier, le dragon aux cheveux d'encre, le vif serpent de Dorne... Il ne pouvait même pas se servir seul un verre d'eau ! Quel comble...

    (Non non, il n'est pas DU TOUT arrogant voyons ! La modestie incarnée.)

    145
    Mercredi 1er Novembre 2017 à 10:05

    - Je repasserais surement au couché du soleil, si tu ne dors pas.» puis, elle se releva, le salua comme en voulait la coutume et sortie. Cette fois, les portes s'ouvrirent toute seule par les serviteurs derrière. 

    Ragon la suivit, c'est d'elle qu'il avait la charge toute la journée et une bonne partie de la nuit. Cette fois, quelque chose lui dit qu'il ne restera pas planté devant les portes de la bibliothèque. 

    (J'avais déjà remarqué qu'il ne se prenait pas pour de la merde...) 

    146
    Samedi 4 Novembre 2017 à 23:51

    Un page entrouvrit la porte afin de vérifier que le prince ne dormait pas :

    "sur, cotre soeur est de retour..." informa t-il en guise de demande si il pouvait la faire rentrer 

    "S'il est réveiller je suis sûre que ce que j'ai à lui apprendre l'intéressera." fit alors une voie féminine mais autoritaire derrière lui. Il laissa donc la princesse Targarienne rentrer sans demander plus. 

    Celle-ci alla se placer au pied du lit et le regarda :

    "Tu promets de ne pas bouger quand je t'apprendrais la nouvelle." en réalité, ce n'était pas une question mais plutôt un ordre 

    147
    Dimanche 5 Novembre 2017 à 09:35

    Viserys soupira sans se départir de son sourire.

    - Allons très chère sœur... Penses-tu que je pourrai aller bien loin dans mon état actuel ? Une telle promesse serait aussi inutile que... de mettre des archers en première ligne dans un jeu de cyvose. Viens-en aux faits je t'en prie.

    148
    Dimanche 5 Novembre 2017 à 09:48

    "Je te connais. Tu en serais capable mais souate (je sais pas comme ça s'écrit, tu pourrais l'éclairer ?) Aragon s'est enfuis." 

    La jeune femme avait fait au plus cour, direct possible et ne pensait pas pouvoir faire mieux. Elle décida d'ajouter avant de subir une possible collère de la par de son frère :

    "Quand je suis arrivée à Fossedragon, j'ai regarder à l'intérieur par une meurtrière et la silhouette de ce dragon n'a pas degner se montrer. Après explication, le maître garde là-bas m'a avouer qu'il avait réussi à s'échapper. Je m'en vais m'assurer que Valerys le sait." 

    Elle tenait vraiment à ce qu'il sache l'histoire pour être sûre que ça ne lui retombe pas dessus et maintenant, elle espérait pouvoir partir sans être obligé de rester pour des questions auxquelles elle n'avait pas la réponse. 

    149
    Dimanche 5 Novembre 2017 à 10:13

    (Soit. En tout cas c'est comme ça que je l'écrirais.)

    Le prince eut la bonne foi d'écoute jusqu'au bout. Son sourire s'était fané dès les première phrases.

    - Ce dragon est un véritable danger. Et le pire, c'est qu'aux yeux de tous, il nous représente... Il serait bien capable d'aller déclencher une guerre à ce rythme là. Quoiqu'en dise Valerys, il va bien falloir s'occuper de son cas.

    150
    Dimanche 5 Novembre 2017 à 10:26

    Elle s'arrêta et le regarda par dessus son épaule :

    "Je te rapporterai ses paroles pour que tu reste au courant de ce qu'il se passe. Sauf s'il veut venir te voir directement." promit-elle avant de reprendre sa marche. 

    Son frère était si calme. Elle s'attendait à pire mais décidément, rester sur un lit le séchait.... Plus vite il sera sur pied, mieux ça sera pour son mental, elle en était convaincue. En attendant, elle sortit et les portes se refermèrent derrière elle. 

    151
    Dimanche 5 Novembre 2017 à 12:06

    Dès que la porte eut claqué derrière la princesse, Viserys se tourna vers la fenêtre en réprimant un grimace. Grimace tant de douleur que de frustration. Il aurait dû se lever, aller parler à Valerys aux côtés de sa soeur, aller traquer ce dragon avec une centaine d'archers pour mettre un point finale à cette histoire déplaisante... Mais il n'était même pas capable de se retourner dans son lit. Il y avait bien de quoi vous tirer une grimace, non ?

    152
    Lundi 11 Décembre 2017 à 22:17

    Daenerys revint devant la porte du grand blessé. Elle attendit un instant, par peur de l'enerver mais après tout, il était seul toute la journée, de la visite ne lui fera jamais de mal...? 

    —Est-il réveillé ? Demanda t-elle 

    —Oui, sire. Répondit un garde posté sur le côté. 

    Le plateau arriva alors, avec un verre d'eau, des fruits de saison et des petits gâteaux. 

    La princesse aurait aimé le porter elle-même et le lui poser, ça lui tenait vraiment à cœur mais elle surprit une de ses anciennes nourrisses, qui avait assuré l'observer jusqu'à l'âge majeur, l'epier. Elle releva donc le menton et soutint le regard en s'adressant à la petite servante :

    —Donnez moi le plateau, je tiens à le lui poser. 

    Celle-ci hesita un cour instant mais le lui donna quand les yeux de Daenerys se baissèrent sur elle. Alors, la princesse regarda devant elle, sans un regard vers son ancienne nourrisse, contente. Elle décrocha même un sourire, personne n'aurait sut si c'était par pur contentement de voir son frère où si c'était adressé à la nounou, comme une victoire. D'ailleurs, au vu du tourné de talon mécontent, Daenerys devina devoir être apostrophe quand elle sortira. 

    Mais la porte s'ouvrit afin de la laisser passer, la coupant dans sa réflexion. Elle avança alors dignement vers le lit :

    — Tiens, mon frère, de quoi grignoter en attendant le soupé. Fit-elle neutrement. 

    153
    Mardi 12 Décembre 2017 à 07:33

    Valerys était en effet éveillé, plongé dans la lecture d'un des livres apportés par une âme charitable juste à côté de son lit. Dès que la porte s'ouvrit, il reposa le volume et tourna la tête vers la porte. Enfin un peu d'animation...

    - Très chère soeur... Mais que deviendrais-je donc si je suis votre traitement ? A rester coucher à longueur de journée en mangeant trois fois plus que d'ordinaire, je risque de rapidement atteindre la corpulence de notre bon Lord Manderly.

    Il avait prononcé ces mots d'un ton enjoué bien qu'un peu forcé, et avec un petit sourire pour en atténuer le sens et le faire passer comme une plaisanterie, mais au fond, sa crainte était réelle. Quand bien même il puisse remarcher avant la fin de l'année, que sera-t-il alors ? Que sera devenu le fier guerrier aussi droit que sa lance, à l'aise en selle comme si il était né dessus ? Et surtout, que dira-t-on de la maison Targaryen, ces sanguinaires conquérants, si ses uniques représentants sont des femmes, des rats de bibliothèques et des estropiés ?

    154
    Mardi 12 Décembre 2017 à 08:00

     

    Daenerys fronça les sourcils en le posant sur la commode, trop loin pour qu'il puisse l'atteindre, avant de sourire en lui prenant un fruit :

    —Soit, je reprendrais le tout en repartant. Répondit-elle en croquant dans le fruit (que je ne citerais pas pour éviter toute erreur) pour appuyer sa parole. Manger ainsi lui rappela qu'elle avait complètement oublié de se restaurer ce midi, comme souvent depuis qu'elle se déplaçait seule, elle regarda son pauvre ventre qui lui envoya un petit rappelle douloureux. Elle fini par reprendre son air ironique et moqueur pour encaisser le refus. 

    —Tu as raison, que deviendrais mon frère s'il devenait obèse, mais je me voyais mal t'apporter qu'un verre d'eau. 

    155
    Mardi 12 Décembre 2017 à 08:10

    - Raehnys m'ayant fortement déconseillé le vin, je pense que je vais, une fois n'est pas coutume, suivre ses instructions. Un peu d'eau ne me ferait pas de mal.

    S'il éludait les propos de Daenerys, le prince n'en attendit pas pour autant qu'elle ajoute quoi que se soit : il dirigea directement la conversation sur ce qui l'intéressait.

    - Et alors ? Que pense notre frère le roi de l'escapade d'Aragon ?

    Encore une fois, la tournure de phrase était, bien qu'ironique, parfaitement calculée. Le "notre" pour mettre Daenerys en confiance et lui donner l'impression d'être plus proche, et "le roi" pour éloigner indirectement Valerys d'eux, au cas où elle aurait des réticences à dire certaines choses (sous les ordres de ce fameux frère par exemple).

    156
    Mardi 12 Décembre 2017 à 08:33

    Elle posa le verre d'eau sur la table de nuit à ses côtés et le regarda de nouveau :

    —Il va envoyer des corbeaux porter le messages aux grandes familles afin de les prévenir du danger et de surveiller. De plus, il va mener ses recherches. Enfin, je suppose que tu t'en doutais ? 

    La jeune fille commençait légèrement à perdre patience avec lui, son petit air ironique commençait à  l'enerver. A chaque fois, il faisait une sorte de sous entendu très agaçant. 

    157
    Mardi 12 Décembre 2017 à 17:34

    - En effet, ce n'est guère étonnant. J'espère que Valerys est bien conscient qu'en faisant ceci, c'est au risque de discréditer totalement notre maison. Bien sûr, nous n'avons pas vraiment d'autre solution, mais il est toujours mieux de savoir quand nos sujets sont en position de nous dénigrer.

    Après une légère pause :

    - Enfin, je suppose que tu t'en doutais.

    158
    Mardi 12 Décembre 2017 à 19:22

    «Oui, je me doutais bien que tu allais plus penser à notre réputation plutôt que du danger. » Fit-elle d'un air de dégoût, lasse. Mais elle se rattrapa avant qu'il ne dise quoi que ce soit : «Et puis, nous ne sommes pas des estropiers au vu des autres familles car nous avons encore des dragons et des combattants. Ce n'est pas parce que un est en état de nuire à Westeros et que nous avons deux blessés que nous sommes vulnérable.. » 

     

    Elle était très peu sûr de ce qu'elle avançait, si ce qu'elle disait rentrait dans le contexte... elle regarda son frère en retenant une grimace de stresse. Ses doigts s'agitèrent. 

    159
    Mardi 12 Décembre 2017 à 19:42

    Viserys remarqua bien le stress de sa soeur. Il se souvint aussi qu'elle n'avait pas eut une formation en politique comme lui et son frère, juste apprit ce qu'est sensé savoir une femme à la cour : autrement dit, les bonnes manières, les formules de politesse, l'obéissance... Tout ce qu'elle savait d'autre, c'était par les bonnes grâces de Raehnys, Valerys, et de la propre curiosité de la princesse. 

    - Bien sûr, bien sûr... Tant que l'un d'entre nous gardera ses deux fesses posées sur le siège en fer qui nous sert de trône depuis plusieurs générations, nous restons légitimes. Et nous avons encore les dragons.

    Inutiles de rentrer dans plus de détails. Comme le fait que le Bief est déjà en ébullition après les évènements du tournoi, que les convoitises sur les terres du Nord risquent d'encore plus attiser les tensions, ou qu'un dragon lâché dans la nature risquait de montrer une faiblesse de la part de leur famille.

    160
    Mardi 12 Décembre 2017 à 19:52

    La jeune femme se détendit, un peu et laissa retomber ses épaules. Sa colère retomba net, comme le remerciant de sa réponse. 

    ,«bon... à plus tard. Je ne vois pas ce que je peux t'apporter de plus.» voulu t-elle finir, ne voyant aucune autre conversation à mener. 

    161
    Mardi 12 Décembre 2017 à 20:14

    - C'est cela, à plus tard. Je te remercie de me tenir au courant.

    C'est vrai : après tout, la princesse n'avait aucune obligation envers lui, elle aurait tout aussi bien pu le laisser macérer dans son attente, quitte à s'attirer sa rancune.

    162
    Mardi 12 Décembre 2017 à 22:36

    Daenerys ne répondit rien, le saluant respectueusement, prenant ça comme un de rien et un au revoir. Puis elle reprit le plateau, en lui laissant l'eau et sortit. 

    Les portes se refermerent derrière elle. Une petite servante attendant, la princesse lui redonna alors gentiment le plateau encore bondé :

    —Prince Viserys de la haute cour ne souhaite rien manger afin de garder une silhouette svelte. Préparez lui de la soupe pour ce soir, il ne grossira pas avec ça ! Fit-elle avec une pointe d'ironie rancunière. 

    Puis, elle s'en alla dans les couloirs afin de retourner dans la bibliothèque. Qu'avait-elle à faire de plus de toute façon ?

    163
    Samedi 16 Décembre 2017 à 22:28

    Valerys, bien que l'heure soit tardive vint frapper à la porte des appartements de son frère. Il venait prendre de ses nouvelles. Depuis la séance du Conseil restreints, le roi avait passé un temps fou à organisé les recherches d'Aragon et vérifier que tous les ordres donnés avaient été faits. Il ne pouvait plus qu'attendre qu'on trouve le dragon de son père en espérant que ce dernier ne mette pas le royaume à feu et sang. 

    164
    Samedi 16 Décembre 2017 à 22:37

    Cette fois, le prince dormais bel et bien. À l'extérieur croissait l'obscurité tandis qu'un léger courant d'air frais entrait par sa fenêtre ouverte, agréable après la chaleur moite de l'été. 

    Mais le sommeil de Viserys était léger : ses blessures encore vives ne se laissaient pas facilement oublier et ses nuits étaient entrecoupées d'éveils réguliers. C'est pourquoi il émergea rapidement lorsque son frère frappa à la porte.

    - Que... Entrez.

    Il rassemblait rapidement ses esprits encore embrumés par le sommeil pour se tourner vers le nouveau venu, du moins autant que le lui permettaient ses membres endoloris.

    165
    Samedi 16 Décembre 2017 à 22:42

    Valerys entra. Il avait cru entendre que la voix de son jeune frère était plutôt endormi. Et quand il le vit, Valerys constata qu'il avait dû le réveiller.

    "Mon cher frère, pardonne-moi de venir à une heure si tardive."

    Viserys ne devait pas s'attendre à recevoir un visiteur à une telle heure. D'ailleurs, Valerys avait légérement perdu toute notion du temps aujourd'hui. 

    166
    Samedi 16 Décembre 2017 à 22:49

    - Hmm ? De toute façon, je n'ai bien que cela à faire de mes journées : dormir, ou lire à la limite. Ce n'est pas l'épuisement qui l'étouffe. Mais bref, je suppose que si tu es ici, c'est que tu as quelque chose à me dire ?

    167
    Samedi 16 Décembre 2017 à 22:53

    Valerys regarda son frère. Celui-ci semblait fortement agacé de son alitement.

    "Que disent les médecins? Combien de temps prendra ton rétablissement?"

    Valerys lui parlerait d'Aragon après. Mais il voulait savoir cobien de temps son frère serait une sorte de larve maussade. 

    168
    Samedi 16 Décembre 2017 à 22:59

    - C'est au Grand Mestre Raehnys qu'il faudrait demander cela. Il m'a donné, je crois, plusieurs semaines avant de pouvoir me lever, et encore le double du temps avant un rétablissement total.

    Évoquer ces recommandations rendait le prince encore plus morose. Non seulement il était alité, mais la situation risquait de se prolonger bien au delà de ce que sa patience pouvait endurer.

    169
    Samedi 16 Décembre 2017 à 23:03

    Valerys réfléchit quelques instants. Son frère n'était pas quelqu'un qui aimait rester inactif. Il allait devenir fou de rester ici. Et Valerys n'avait pas besoin de gérer un prince colérique et insupportable pendant des semaines.

    "Quelque chose te ferais plaisir?"

    Ce n'était pas la gentillesse, enfin, peut-être un peu. Valerys avait de l'affection pour son frère et sa soeur, évidement. Mais c'était surtout pour désamorcé la bombe qui se trouvait ici.

     

    170
    Samedi 16 Décembre 2017 à 23:12

    Viserys haussa un sourcil, tant étonné que méfiant. Tant d'attention n'était pas la coutume de son frère.

    - Rien ne vaut une belle chevauchée ni un bon duel, mais je suppose qu'un peu de compagnie ne serait pas de refus pour faire passer le temps...

    171
    Samedi 16 Décembre 2017 à 23:15

    Valerys voyait bien que son frère se méfiait de sa question. C'ets vrai que Valerys n'était pas bien tendre par moment avec lui. Mais Viserys n'avait qu'à se comporter en prince digne de ce nom au lieu de chercher à toujours fuir à Dorme ou des contrés lointaines. Mais là, son frère était blessé. Valerys ne l'avouerait pas mais il aurait bien du mal à digérer la disparition de son frère. 

    "Ne sois pas aussi méfiant. De la compagnie ? "

    Ce n'était pas bien étonnant. 

    "Plus de visite ou une personne qui passerait tout son temps à te divertir?"

    Il est vrai que Viserys devait se sentir bien seul quand il ne recevait pas de visite. 

    172
    Samedi 16 Décembre 2017 à 23:29

    - Je n'en sais rien, grogna-t-il.

    Mal réveillé, un peu de mauvais poil, il avait répondu du tac au tac. Il dû se rendre compte de l'agressivité de sa voix, car il ajouta, plus calmement :

    - Peut-être pas une présence continuelle, mais au moins quelqu'un avec qui converser, et qui puisse me tenir au courant des affaires de la cour. 

    Il est vrai que d'avoir toujours quelqu'un à côté de soi à s'enquérir de sa santé pouvait être usant à la longue, mais il s'ennuyait beaucoup trop.

    (Et quand je pense que Conrad ne peut plus supporter Robyn XD)

    173
    Samedi 16 Décembre 2017 à 23:32

    (ahah oui XD enfin, il le supporte mais il ne pourrait pas le voir tout le temps XD je pense que Robyn en perdrait sa jolie petite tête ^^")

    Le roi fornça les sourcils. Il ne pouvait pas tolérer que son frère lui parle sur ce ton . 

    "Tu penses à quelqu'un en particulier?"

    Peut-être que Viserys était agacé par ses questions mais Valerys n'avait aucune envie de retrouver son pitbull de frère plus tard pour reprendre cette conversation. 

     

    174
    Samedi 16 Décembre 2017 à 23:44

    - Je n'en sais pas plus, avoue-t-il. Quelqu'un dont les activités à la cour ne réclamerait pas trop de temps...

    Il pensa tout d'abord à Arthur Dayne, dont la présence serait pour le moins appréciable, mais, entre ses virées au bordel, il devait être bien occupé.

    Tout cela lui fit revenir en tête l'épisode de chez Jayne, qui lui était totalement sortit de l'esprit après la bataille contre le dragon. Il fait dire qu'il avait eut d'autre matières à s'inquiéter entre temps. 

    Mais... Et cette femme à laquelle il avait donné rendez-vous aux portes du donjon ? Elle n'avait sans doute pas pu rentrer. Encore une occasion de ratée à cause de ce maudit dragon, songea le prince.

    Toute ces pensées avaient détourne son attention, et il n'avait toujours pas donné de réponse claire à son frère.

    175
    Samedi 16 Décembre 2017 à 23:48

    Valerys vit son frère partir dans ses pensées. A quoi ce prince pensait-il donc, encore? Valerys n'aurait pas su le dire. Il n'avait jamais réussi à suivre les raisonnements de son frère. Ils étaient trop différents dans leur façon de penser pour que le roi n'arrive à comprendre le prince. Et c'était très probablement réciproque. Ce soucis de compréhension entre les deux frères donnaient parfois des divergences si fortes d'opinions que les deux frères se fâchaient et se prenaient la tête. 

    Valerys attendait patiemment que son frère revienne du monde perdu des pensées. Peut-être ne voulait-il qu'une chose: qu'il le laisse et replonger dans le monde des rêves. 

    176
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 09:23

    Viserys se rendit compte que son frère attendait toujours une réponse.

    - Avec sa patte folle, Ser Conrad ne doit plus avoir autant d'occupations qu'avant je présume ? 

    Le prince avait aussi pensé à sa soeur, mais, sans qu'ils soient désagréables, le dialogues avec elle avaient trop tendance à tourner court. Ils avaient beau être de la même famille, ils n'avaient pas grandis dans le même monde.

    177
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 10:33

    Valerys hocha la tête. 

    "Il est vrai que vous faites la paire, tous les deux. Ser Conrasd pourrait vous tenir compagnie. Cependant, j'ai entendu dire qu'il avait pris un jeune écuyer pour le former."

    Vlaerys marqua une pause. Il devait à présent parler d'Aragon.

    "D'autre part, je suis venu pour annoncer qu'Aragon s'était échappé de Fossedragon."

    178
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 13:45

    - Je suis au courant, répondit-il d'un ton sombre. Daenerys m'a prévenu il y a quelques temps déjà.

    179
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 13:52

    Valerys soupira. Il était venu réveiller son frère pour pas grand chose alors.

    "Il faudra qu'on apprenne à communiquer dans cette famille, songea le roi. Bien , sur ce, je te laisse, mon frère."

    Viserys avait besoin de repos. 

    180
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 14:21

    - Dans ce cas... bonne nuit, sire.

    Si le ton était tout ce qu'il y a de plus sérieux, le terme utilisé avait un fond ironique. 

    181
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 19:40

    Valerys n'avait même aps envie de relever l'ironie de son frère.

    "Bonne nuit."

    Viserys était déjà compliqué à gérer en temps normal mais alité, c'était pire. 

    Valerys sortit et laissa son frère. 

    182
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 19:51

    Lorsque son frère fut sortit et que le bruit de ses pas dans le couloir se fut suffisamment éloigné, Viserys tourna à nouveau son regard vers le plafond de sa chambre. Un bois sombre et sec, solide, tel qu'on l'utilise pour les charpentes d'aussi grand bâtiments que le donjon rouge. Un bois vieux de plus d'un siècle à en croire les histoires, ces histoires dont raffolait tant Valerys. Mais un bois qui risquait d'ici quelque jour de lui devenir totalement insupportable par son immuable présence monotone au dessus de sa tête. Plusieurs semaines avec cette éternelle charpente pour tout paysage... un changement trop brutal pour le prince voyageur.

    183
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 20:36

    (est-ce qu'on passe au lendemain ? :/)

    184
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 20:48

    (Voui !!! Enfin !!! Pour ce soir, je vais me coucher, mais cela ne vous empêche pas de commencer Fidaè et toi.)

    185
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 20:49

    (Génial !! Une journée c'est écoulé, deux depuis que j'ai Daenerys, dit donc ! Super cool. Bonne nuit Plume.) 

    186
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 20:59

    (ok, ok ^^ Fidaè, ça te dit ? :))

    187
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 21:06

    (Bien sur ! Je vais m'occuper de la réveiller, juste je me lave les dents avant, j'arrive) 

    188
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 21:09

    (Avec qui veux-tu rp? J'ai ce cher Conrad avec qui elle est en mauvais terme depuis la soirée d'hier, Valerys, son frère accessoirement roi, et Théodora (qui est en ville) et qui est sûrement morte de froid après avoir passée la nuit dehors)

    189
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 21:15

    (Peu importe, n'importe qui. Aucune idée, tous me vont. Je n'ai jamais demandé à quelqu'un de me consacré tel ou tel personnage...)

    190
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 21:19

    (oki, on joue dans quel lieu? ) 

    191
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 21:23

    (Au lieu où on se croisera ? Je comptais la faire aller dans la cour de toute façon..)

    192
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 21:24

    (oki ^^)

    193
    Jeudi 25 Janvier à 21:16

    Conrad vint rendre visite à Viserys. Il frappa à la porte,quasiment certain que le prince serait là. Après tout, où pouvait-il se trouver?

    194
    Jeudi 25 Janvier à 21:21

    (De la visite pour mon pauvre prince déprimé ! =D)

    En effet, il était là. Il pouvait difficilement être ailleurs, avec cette interdiction formelle de se lever de son lit.

    "Entrez..."

    Il n'avait eut d'autre visites depuis... la veille au matin que celles des serviteurs. Pourtant, Valerys lui avait promit un peu plus de compagnie... Même ça, son frère n'était pas capable de le faire ?!

    195
    Jeudi 25 Janvier à 21:35

    (oui le pauvre XD j'y ai pensé ^^)

    Conrad entendit que le prince avait une petite voix. Il devait bien déprimé, seul. Il entra.

    "Bonjour."

    Il s'inclina pour le saluer aussi bien qu'il le pouvait avec ses béquilleS.

    "Comment allez-vous?"

    196
    Jeudi 25 Janvier à 21:48

    "Ser Conrad ? Quelle surprise... Je n'ai eut, depuis le dragon, que quelques réponses de la part de mon frère concernant votre état."

    Viserys était néanmoins ravi d'avoir la compagnie d'un homme qui avait à peu près la même façon de penser que lui. Ou du moins, qui était un homme et qui avait d'autres centres d'intérêts que les livres.

    "Asseyez-vous donc... Et donnez-moi des nouvelles. Je n'en puis plus de rester ici sans rien savoir de ce qui se passe autour de moi."

    197
    Jeudi 25 Janvier à 21:56

    Il ne fallait pas dire deux fois à Conrad de s'asseoir. Il le fit et regarda la prince qui ne devait pas beaucoup bouger de son lit. 

    "Un verre de vin avant que je ne vous racontE?"

    198
    Jeudi 25 Janvier à 22:06

    Le prince hésita un instant avant d'approuver :

    " Pourquoi pas. Si je continue encore une journée à ce régime d'eau et de fruits, je vais devenir fou..."

    Bien que, il s'en doutait, c'était surtout cette immobilité forcée et ce manque de divertissement qui lui mettaient les nerfs à rude épreuve.

    199
    Jeudi 25 Janvier à 22:11

    Conrad se réjouit d'avoir un bon verre de vin de Dorme. Le prince en raffolait tout comme le maître des navires. Il se leva pour leur servir deux coupes de vin qu'il apporta au prince allité. 

    "Alors... voyons... que s'est-il passé?... Un bal est organisé pour votre soeur."

    200
    Jeudi 25 Janvier à 22:33

    "Un bal pour Daenerys ? Et évidement, je suis le dernier prévenu ! Mais dites-moi... c'est Valerys qui a été couronné il y a peu, pas sa soeur... Pourquoi un bal en son honneur ?"

    201
    Jeudi 25 Janvier à 22:36

    Pourquoi un bal pour le roi des rats de biliothèques? Il ne se donnerait sûrement même pas la peine de venir. Conrad pouvait être tellement mauvais dans ses pensées. 

    "Votre frère, le roi, compte lui trouver un époux."

    Ainsi, Valerys et Daenerys n'avait même pas prévenu leur frère? 

    202
    Jeudi 25 Janvier à 22:45

    Un époux ? Ainsi, c'était dit. Valerys ne conserverait pas les traditions ancestrales de la famille, sinon il n'aurait pas prit la peine d'organiser un bal. Passé les quelques instants de surprise, Viserys poursuivit la conversation :

    "Je présume que Daenerys n'est pas ravie de cette perspective."

    Ce n'était même pas réellement une question. Il savait à quel point elle redoutait ce jour, elle lui en avait même fait par il y a peu de temps.

    203
    Jeudi 25 Janvier à 22:49

    Cornad hocha la tête.

    "Il me semble que votre soeur n'est pas d'humeur a avoir un époux. Je fais parti des prétendants, prince. Je préfère vous le dire plutôt que vous ne l'appreniez d'une autre personne."

    204
    Jeudi 25 Janvier à 22:54

    Viserys manqua de s'étouffer de surprise. Etonnement qu'il masqua tant bien que mal par une quinte de toux qui lui arracha une grimace. Immobile, il oubliait la douleur, mais dès qu'il faisait le moindre geste brusque...

    Une fois remit, il reprit comme si de rien n'était :

    "Ainsi, vous faites parti des prétendants ? Nul doute que vous aurez de la concurrence... Vous connaissez l'identité des autres..."

    Il faillit bien dire "usurpateurs"

    - ... courtisans ?

    205
    Jeudi 25 Janvier à 23:01

    Conrad savait très bien que Viserys ne devait pas prendre la nouvelle à coeur. Les Targaryens aimaient garder le pouvoir entre eux.... Marier Daenerys à un homme d'une autre famille, c'était comme donné du pouvoir à cette famille.

    "Non. Honnêtement, je ne pense pas que le roi me choisira pour être l'époux de votre soeur."

    Il avait eu ses chances avant de commettre quelques erreurs et la famille de Conrad n'était pas non plus des plus virtueuses du royaume bien qu'il ait une place importante. 

    "J'espère que vous serez rétabli pour ce bal. Qui sait? Le roi vous trouvera peut-être aussi une épouse. "

    Après tout, s'il mariait sa soeur, il comptait bien faire de même avec son frère? En revanche, étrangement, il ne parlait aucunement d'une reine pour être à ses côtés. 

    206
    Jeudi 25 Janvier à 23:17

    "Si seulement..." marmonna-t-il en réponse à la première remarque du maître des navires.

    Quand à la deuxième phrase, elle le hérissa plus qu'autre chose.

    "Quand à me trouver une épouse, j'espère bien qu'il pensera à me prévenir cette fois-ci ! Je compte bien avoir mon mot à dire sur la question."

    Il n'en dit pas plus. De toute façon, l'idée n'était pas si horrible... comparée à celle de rester un mois alité. A Dorne, les mariages se faisaient aussi par arrangement, mais une ancienne tradition permettaient d'avoir une (voire plusieurs) amante de cœur sans que personne n'en soit choqué. Si l'envie l'en prenait, Viserys ne se gênerait pas pour faire de même.

    207
    Vendredi 26 Janvier à 19:54

    Conrad connaissait l'amour que portait le prince pour Dorme.

    "Si seulement vous étiez un noble de Dorme, les traditions de cette région de Westeros vous satisferait plus."

    Conrad venait des Iles de Fers. Là-bas, c'était la lois du plus fort qui régnait et les Greydjoy étaient passés maître dans cet art pour tenir ces îles sous leur influence. 

    208
    Samedi 27 Janvier à 13:52

    "Probablement", admit-il.

    Il avait passé à Dorne les meilleurs années de sa jeunesse, celles où l'on cherche sa place dans la société. Il s'était imprégné des mœurs et cultures du sud.

    D'ailleurs, il se posait des questions sur le maître des navires. Comment, en ayant grandit dans les îles de fer, arrivait-il à si bien s'intégrer à la cour de la capitale ? Son parcour était peu commun pour un Fer-Né... Le prince se promit de faire quelques recherches sur son parcourt dès qu'il en aura l'occasion.

    "Vous avez d'autre nouvelles de ce genre que l'on aurait "omit" de me faire parvenir ?"

    209
    Samedi 27 Janvier à 19:36

    Le maître des navires chercha mais rien ne lui venait à l'esprit.

    "Votre soeur  à une nouvelle servante à ses côtés... Elle a une balafre au milieu du visage... Et sinon, j'ai un écuyer pot-de-colle. Mais ce ne sont que des informations bien banales."

    210
    Samedi 27 Janvier à 19:45

    La première information attira l'attention du prince, ce qui atténua le goût de la seconde. Une servante... Avec une balafre au visage ? Etait-il possible que la fille rencontrée au bordel aie réussit à rentrer au Donjon sans qu'il ne se soit déplacé ? Ou une simple coïncidence ? Viserys avait du temps à revendre, c'est pourquoi il décida de mettre cette affaire au clair dès que possible.

    "Vraiment ? D'ailleurs, comment se porte ma sœur ? Mis à part ce bal en son honneur, vous ne m'avez pas dit grand chose à son sujet."

    C'était un petit peu exagéré étant donné que la conversation tournait essentiellement autour d'elle depuis le début, mais pas faux non plus : il n'avait eut droit qu'à une réponse évasive concernant son manque d'enthousiasme à l'idée de se marier.

    211
    Samedi 27 Janvier à 21:03

    Conrad comptait passer sous silence l'épisode de la soirée de la veille ou il avait commis un petit affront contre la princesse.

    "Votre soeur a été blessée, récemment.. il y a quelques jours, mais elle se porte bien. Elle s'est disputée avec le roi ouvertement, devant la cours, mais il me semble qu'ils se soient réconciliés. "

    212
    Samedi 27 Janvier à 21:17

    Le prince étouffa un grognement agacé. L'activité au Donjon était à son comble, et on ne pensait même pas à le prévenir, lui, le prince ? L'héritier direct du Trône de Fer ?

    "Qui donc a osé toucher à une Targaryen ? Qui a fait couler le sang du dragon ?"

    213
    Samedi 27 Janvier à 21:31

    Conrad n'était pas certain que la réponse ferait plaisir au prince...

    "Des petits brigands... votre soeru avait décidé de sortir du château sur un coup de tête."

    214
    Samedi 27 Janvier à 21:50

    Il se savait mal placé pour se plaindre des mouvements d'humeurs, puisque c'est justement un coup de tête qu'il l'avait envoyé au fond du lit, mais il trouvait tout de même la situation des plus déplaisante.

    "Sortir du Donjon sans escorte ? Je ne pensais pas Darnerys capable d'une telle... idiotie."

    215
    Samedi 27 Janvier à 21:55

    Conrad le regarda.

    "Deux épées blanches l'ont suivi mais ils sont revenus, eux aussi, dans un sale état."

    Et bien... que de bonnes nouvelles pour le prince. 

    216
    Samedi 27 Janvier à 22:07

    Deux épées Blanches et la princesse... Les temps devaient être bien durs pour que des brigands en viennent à s'en prendre à pareils promeneurs.

    Viserys s'enferma dans un silence de réflexion. Il ajouta finalement, avant que son interlocuteur aie le temps de se lasser ou de songer à partir :

    "Et vous, Ser Conrad ? Nous n'avons pas eut l'occasion de parler depuis que ce maudit Aragon prit son coup de folie. Je vous ais entendu parler d'un écuyer... Vous reprenez donc déjà vos services ?"

    Le prince essaya d'effacer toute trace de jalousie de a voie. Il avait bien vu que le Maître des Navires s'était servit se béquilles pour arriver, et ce n'était pas vraiment sa faute si le dragon avait mit tant d'acharnement sur le Targaryen.

    217
    Samedi 27 Janvier à 22:11

    Conrad but quelques gorgées de son verre de vin.

    "Reprendre du service est un bien grand mot. Je suis totalement incapable de me battre. Mais j'ai pris un écuyer. Un brave gamin quoiqu'un peu simplet."

    Viserys était dans un état pire que le sien. Conrad serait devenu fou à sa place. 

    "Mais vous semblez guérir, non?"

    218
    Samedi 27 Janvier à 22:18

    Il grimaça.

    "Guérit ? C'est un bien grand mot. D'après le mestre, mes brûlures vont déjà beaucoup mieux, et tant que je ne bouge pas j'ai presque l'impression que je pourrais oublier mes os fragmentés... Mais rien que de m'assoir m'est compliqué, et je ne parles même pas de me lever."

    Rien que se penser que, fut un temps, il était libre de marcher de lui-même où il voulait, Viserys se demandait comment il avait fait pour ne pas se rendre compte de sa chance. Depuis combien de temps était-il ici déjà ? Une semaine ? Cela lui semblait des années...

    219
    Samedi 27 Janvier à 22:22

    Conrad ressentit une vraie compassion pour lui. Il le regarda tout en sirotant son vin.

    "Comment faites-vous pour occuper vos longues journées?"

    Comment Conrad occuperait son temps? Il serait, très probablement, imbuvable. La moindre visite lui illuminerait sa journée. 

     

    220
    Samedi 27 Janvier à 22:44

    "Pour occuper mes journée ? Je lis ce que mon frère a eut l'extrême bonté de m'apporter, et j'attends indéfiniment la visite de quelqu'un capable d'échanger plus de trois mots d'affilés."

    Sa voix était plus amère encore qu'en début de conversation, sans pour autant effacer l'ironier de la première remarque.

    221
    Samedi 27 Janvier à 22:49

    Conrad le regarda.

    "Et fais-je partie des visites qui arrivent à échanger plus de trois mots?"

    Décidément, le vin de Dorme était un délice. 

    "Quand je serais rétabli, j'irais faire un petit tour sur mes terres d'origines et j'irais à Dorme."

    L'appel du voyage prenait le marin qu'il était... C'(était bien dur de ne pas pouvoir bouger. 

    222
    Samedi 27 Janvier à 23:16

    Le prince n'eut que le temps de hocher la tête avant que Conrad n'enchaîne par une nouvelle phrase. Il ne devait pas réellement se faire de soucis pour sa conversation, et on pouvait facilement le comprendre, vu son aisance à la parole.

    "Je ne saurais trop vous le recommander, Ser Conrad. Le sud est une région merveilleuse, et je suis sûr que vous vous y plairez... Prenez garde à ne pas oublier de rentrer."

    Après la chaleur de Dorne, les jardins aquatiques, les plats épicés et le train de vie aussi tranquille que leur accent... Difficile de trouver la capitale agréable. S'y retrouver coincé était pire.

    223
    Samedi 27 Janvier à 23:26

    Conrad sourit.

    "J'aurais le loisir de me délecter chaque jour de ce vin que vous m'avez fait apprécier."

    Conrad n'avait jamais naviguer en direction de Dorme... Parce qu'il n'avait jamais eu aucune raison d'y aller... Mais se retrouver blessé lui donnait envie d'aller voir les partie du monde qu'il n'avait pas encore exploré. 

    "Je reviendrais car j'aime ma vie d'ici. Mais je pourrais, comme vous le dites, prendre goût à la vie de Dorme. Dites-moi, prince Viserys, quelque chose vous ferait plaisir pour vous enelver à votre ennui constant?"

     

    224
    Dimanche 28 Janvier à 13:44

    Il songea que son frère lui avait déjà fait une proposition semblable quand il lui avait rendu visite l'avant veille. Et rien n'avait réellement changé. Mais le Maître des Navires avait probablement plus de temps que le roi Valerys.

    "Quelques visites dans les journée, quelqu'un avec qui parler ou jouer au cyvosse... ce serait déjà un bon pas pour faire passer le temps plus vite."

    Solitude et inaction allaient de paire. Une simple partie de cyvosse pouvait déjà faire passer une à deux heure de temps sans qu'on s'en rende compte.

    225
    Dimanche 28 Janvier à 19:51

    Conrad eut alors une idée de "génie". 

    "J'ai beaucoup de temps à perdre, en ce moment, moi aussi. Cela ne me dérangerait pas de jouer au cyvosse avec vous..."

    Il regarda le prince.

    "Je vous propose même de vous amener un invité qui ne manquera pas de vous parler."

    Bien entendu, il parlait de son cher écuyer plus bavard qu'une pie, Robyn. Rien de mieux pour ne psa s'ennuyer que lui. 

    226
    Dimanche 28 Janvier à 22:10

    Viserys se doutait que, avec sa jambe immobilisée, Conrad devait avoir moins d'occupation que d'ordinaire. Pas étonnant qu'il ait du temps à perdre.

    "Si vous savez jouer, ce serait avec plaisir."

    Le prince savait le jeu particulièrement répandu de l'autre côté du détroit, mais assez peu à la capitale. Après tout, pourquoi pas ! C'est bien à Dorne qu'il avait apprit à y jouer, alors que ce n'était pas une spécialité régionale !

    "Quand à amener un compagnon, je ne saurais qu'approuver. Un peu de conversation aidera à faire passer le temps."

    Toutes ses pensées étaient fixées sur le jour où il pourrait enfin quitter ce lit. Ambition étonnante pour un prince royal, mais compréhensible dans le contexte.

    227
    Dimanche 28 Janvier à 22:18

    Conrad avait rarement joué au cyvosse mais il en connaissait les règles évidentes.

    "Oh, je n'y joue pas souvent et je ne suis pas vraiment un bon joueur."

    Le maître des navires n'était pas certain que Robyn soit un as de la grande conversation mais pour la conversation tout court... on pouvait compter sur lui... Le prince demanderait probablement d'avoir la paix un moment après le départ de l'écuyer... 

    228
    Lundi 29 Janvier à 22:56
    229
    Lundi 29 Janvier à 23:28

    (Désolé... )

    " Comme on le dit souvent : c'est en jouant qu'on apprend."

    Ce n'était pas faux. C'était à force d'habitude qu'on pouvait cerner les meilleures stratégies... Mais, pour savoir s'adapter à son adversaire et le piéger, il fallait aussi de la réflexion et de l'inventivité. Viserys se souvenait de toutes ces parties jouées avec Daron, les soirs à Lancehélion... Le prince Tararyen gagnait pratiquement à chaque fois, ce qui avait le don d'agacer profondément son adversaire. Il avait aussi eut l'occasion d'affronter des marchands Volantis lors d'une transaction particulièrement longue... Des adversaires beaucoup plus retords et intéressants. A croire que ces étrangers de l'autre côté du détroit avaient une autre façon de penser.

    Il se demandait bien quel genre d'adversaire Conrad pouvait être. Se rendre impotent aux yeux de l'adversaire pour être sous-estimé était une technique qui fonctionnait souvent... Mais il pouvait aussi simplement dire vrai, et avoir une très pauvre expérience.

    "Si vous le souhaitez, je possède un plateau ici même."

    230
    Mardi 30 Janvier à 12:19

    "Et bien, nous n'avons qu'à faire une partie!" s'exclama le maître des navire. 

    Il ne mentait pas. Cela faisait une éternité que Conrad n'avait pas joué à ce jeu stratégique. Il se rappelait des règles mais pour les appliquer et jouer comme il le fallait... C'était un peu plus compliqué. 

    "Où se trouve votre plateau?"

    231
    Mardi 30 Janvier à 18:21

    "Voyons... C'est Daenerys qui l'avait rangé lorsqu'elle était venue me rendre visite. Probablement sur la table ou sur une étagère."

    De là où il était, il ne pouvait même pas avoir une vue complète de la chambre, ce qui était très agaçant. Il voyait bien la table, mais pas tout ce qui se trouvait dessus... Peut-être aurait-il dû la ranger un peu plus souvent.

    232
    Mardi 30 Janvier à 21:13

    Conrad se leva et regard autoru de lui. Il aperçut le plateau sur une étagère. 

    "Ah le voilà!" s'exclama-t-il. 

    Le maître des navires partit le chercher avant de le ramener et de le poser entre le prince et lui.

    233
    Mardi 30 Janvier à 21:40

    Le plateau et les pièces étaient noirs et blancs : de barral et d'ébène.

    "Vous êtes l'invité... A vous l'honneur de choisir votre couleur."

    234
    Mardi 30 Janvier à 21:48

    Conrad choisit les pions noirs.

    "Alors alors... Je vous laisse commencer."

    En réalité, Conrad ne savait plus véritablement comme jouer... il s'en rendait compte maintenant... Il allait passer pour un ignare mais tant pis... Au pire, cela ne lui ferait pas de mal de réaprendre les règles de ce jeu qui se pratiquait peu ici; 

    235
    Mardi 30 Janvier à 22:46

    "Avec plaisir."

    En réalité, ouvrir le jeu n'était pas forcément un avantage, loin s'en fallait. Viserys commença avec prudence en avançant une ligne de fantassin entre les montagnes pour protéger ses unités plus puissantes d'un éventuel passage adverse. Assez basique, mais les début de jeu l'étaient souvent.

    236
    Mercredi 31 Janvier à 19:24

    (alors par contre, moi, je ne connais pas du tout les règles...)

    237
    Mercredi 31 Janvier à 20:49

    (Moi non plus, ne t'en fais pas. J'improvise à chaque fois avec les maigres informations que je tire du roman. Il faut se dire qu'on a un plateau, sans doute un peu comme les échecs, avec des montagnes à certains endroits. Et puis des pièces qui représentent différents corps d'armées, comme les archers, les fantassins, les cavaliers... Et même les éléphants et un dragon, ce dernier étant la meilleure pièce du jeu.)

    238
    Mercredi 31 Janvier à 21:00

    Conrad regarda les pièces devant lui... qu'allait-il faire bouger? C'était compliqué. Il ne savait pas réellement ce qui était le plus judicieux. Il décida alors de déplacer un archer. Il verrait bien comment les choses évolueraient. 

    Loin d'être un as, Conrad regarda le visage de son adversaire pour y décrypter ce qu'il pensait de ce petit coup. 

    239
    Mercredi 31 Janvier à 22:19

    Viserys l'observa jouer. Soit il avait un plan particulièrement tordu derrière la tête, soit il n'avait réellement pas joué depuis longtemps.

    Un archer devant des troupes au corps à corps, sans personne pour le défendre ? Assez suicidaire pour la pauvre pièce... Mais il avait déjà vu des pièges semblables qui incitaient l'adversaire à se précipiter au détriment de quelques pièces de moindre importance. Il préféra jouer la sécurité encore une fois en avançant une troupe d'archer dans les montagnes, derrière ses fantassins, pour les couvrir en cas d'attaque de front.

    240
    Mercredi 31 Janvier à 22:24

    Conrad se mit à réfléchir. C'était un peu comme un champ de bataille... il n'était pas idiot, pas idiot du tout même. 

    "Alors.."

    Il regarda toutes ses pièces. Conrad décida d'avancer  uqleuqes cavaliers qu'il plaça derrière ses archers. 

    241
    Mercredi 31 Janvier à 22:34

    Et voilà. Viserys songea qu'il avait bien fait de se méfier : si il avait avancé ses fantassins dans l'idée de massacrer l'archer, il se seraient retrouvés isolés face à la cavalerie, et il aurait perdu une bonne partie de ses troupes de corps à corps en une seule fois !

    Face aux cavaliers, les éléphants... Le prince les fit contourner une montagnes par la droite du plateau (et donc la gauche du point de vue de Conrad). De cette sorte, ils n'étaient pas en vue de l'archer, mais pas très loin non plus en cas de charge de la cavalerie...

    (Si tu trouve le jeu un peu long, dis-le. C'est peut-être barbant de jouer par description à un jeu de stratégie dont on a même pas les règles ?)

    242
    Mercredi 31 Janvier à 22:37

    (C'est drôle je trouve bien que la partie peut e^tre très longue si on fait ça ^^)

    Conrad posa une main sur son menton et réfléchit. Quel coup faire? Il ne voulait pas perdre si rapidement une bonne partie de ses troupes à cause des éléphants qu'il faisait avancer.... Conrad regarda sa cavalier. Il en bougea un petit groupe vers la mer. 

    243
    Jeudi 1er Février à 19:08

    (Probablement ! C'est pour cela que je propose de couper "un peu" la partie.)

    Le Maître des Navires éloignait ses cavaliers ? Une chance peut-être pour ses fantassins de passer, mais à condition de leur sécuriser le passage dans les vallée. Pas question de les avancer dans la gueule du loup sans possibilité de retraite.

    Il déplaça des lanciers dans les montagnes qui bordaient la mer du même côté que les cavaliers, à bonne distance des troupes (ils n'étaient ni menaçants ni menacés) mais de façon à pouvoir redescendre de n'importe quel côté.

    244
    Jeudi 1er Février à 19:18

    La partie continua de se dérouler. Conrad perdit au final... En même temps crela faisait tellement longtemps... et il avait fait un peu n'importe quoi.

    "Et bien... Vous avez gagné!"

    245
    Jeudi 1er Février à 19:53

    Satisfait, le prince libéra le plateau des pièces encore restantes. Le Maître des Navires n'avait pas mentit en disant n'avoir pas joué depuis longtemps, mais la partie s'était tout de même avérée plus longue et coriace que face à Daenerys... Il faut dire que Conrad avait déjà l'habitude des champs de bataille en général et n'était pas mauvais tacticien avec des hommes de chaire et de sang à diriger au lieu de quelques pièces de bois sur un plateau.

    " Et je vous remercie, Ser Conrad, pour cette agréable partie. Sans doute avez-vous retrouvé les mécanismes du jeu ?"

    246
    Vendredi 2 Février à 19:51

    Conrad était d'une humeur assez morose après cette partie. Il 'était déçu d'avoir perdu. Mais après tout, ce n'était pas si grave. 

    "Je pense qu'il me faudra quelques parties avant de tout bien comprendre et reprendre goût à ce jeu."

     

    247
    Vendredi 2 Février à 22:53

    Cnorad proposa au prince s'il voulait une nouvelle coupe de vin.

    "Voulez-vous que j'aille chercher un compagnon qui vous distraira?"

    Bien entendu , il parlait de son fidèle et fabuleux écuyer, Robyn. Alors là, si Conrad lui présenter le prince Viserys, son écuyer allait le bombarder de questions.

    248
    Vendredi 2 Février à 23:40

    (Désolé >_<)

    "J'ai tout le temps qu'il faudra pour vous donner l'occasion de prendre votre revanche." répondit le prince à la première remarque de Conrad. "Et un compagnon serait le bienvenu, j'ai suffisamment soupé de l'ennui."

    Ce n'était même pas réellement la solitude la pire, mais bien l'ennui : Viserys n'avait rien d'autre à faire à longueur de journée que de contempler le plafond en ressassant les mêmes pensées ou de lire les quelques livres obligeamment apportés par son frère.

    249
    Vendredi 2 Février à 23:47

    Après le passage Robyn, Conrad ne doutait pas que Viserys serait ravi de retrouver un peu se solitude et d'ennui. 

    "Et bien, ma foi, j'aurais tout le loisir de m'améliorer, répondit Conrad, dans un premier temps.

    -Je vais vous le chercher."

    Le maître des navires prit ses béquilles et quitta les prince pour revenir, un peu plus tard, en compagnie de son écuyer. Conrad ne lui avait pas dit qui ils allaient voir. Il avait simplement précisé que c'était une connaissance qui avait combattut, aussi, contre Aragon.

    250
    Samedi 3 Février à 00:25

    Robyn, comme toujours, s'était avéré ravi d'aller rencontrer une nouvelle tête. Mais quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'ils prirent la direction des appartements royaux !

    "Qui c'est qu'on va voir, messire ? "

    La réponse lui fut rapidement donnée, puisqu'ils arrivaient à la chambre de l'intéressé.

    "Le prince ? On va voir le prince ? Ouah ! Dites messire, vous le connaissez bien donc ?"

    Encore une fois, il alignait les mots sans se soucier de l'exactitude de ses phrases. Quand à Viserys... il ne savait toujours pas ce qui l'attendait.

    251
    Samedi 3 Février à 11:51

    Conrad plissa les yeux. Parfois, son écuyer sortait des phrases peu grammaticalement correctes. 

    Conrad frappa à la porte et attendit qu'on lui autorise à entrer. Il retrouva Viserys, précisément, à l'endroit où il l'avbait laissé... dans son lit. 

    "Prince, je vous apporte mon jeune écuyer, Robyn."

    Cela promettait d'être distrayant, au moins. 

    252
    Samedi 3 Février à 14:16

    Viserys se redressa légèrement. Il avait déjà plus de mobilité que les premiers jours, signe assez positif en soi.

    "Entrez donc."

    Robyn suivit son chevalier dans la pièce, impressionné autant qu'excité. Il ne savait pas encore pourquoi Ser Conrad souhaitait lui faire rencontrer le prince, mais, pour le moins, il était sûr d'avoir fait le bon choix en laissant son ivrogne d'ancien maître.

    Viserys jaugea rapidement l'écuyer du regard. Il remarqua notamment les chauves-souris qui ornaient son pourpoint.

    "Went je présume ?

    - En effet... messire."

    Robyn chercha du regard une assistance de la par de Conrad, au cas où il ne respecte pas l'étiquette dans sa façon de s'exprimer.

    253
    Samedi 3 Février à 15:21

    Il serait préférable que Robyn s'adresse au prince par son titre mais bon... Si Viserys n'en faisait pas la remarque.

    "Je vous présente mon nouveau petit protéger, mon écuyer, Robyn Went."

    Le voilà ben silencieux et plutôt intimidé pour une fois. 

    "Vous auriez dû le voir s'occuper d'Orage la premier fois, un spectacle innoubliable. Ce gamin est têtu comme une mule."

     

    254
    Samedi 3 Février à 21:46

    Robyn ne savait pas trop si il devait prendre cette dernière remarque pour un compliment ou pour une moquerie. Dans tout les cas, il était fier d'être présenté comme quelqu'un de spécial au prince Targaryen ! N'y tenant plus, il demanda :

    "Messire... Il parait que c'est un dragon qui vous a fait ça.

    - Tout comme il est le responsable de la patte folle de Ser Conrad. En effet. Mais tout les dragons ne sont pas ainsi, seul Aragon est devenu fou a la mort de son maître."

    Robyn hocha la tête, fasciné.

    255
    Samedi 3 Février à 22:03

    Conrad devait avouer qu'il s'était un peu moqué de son écuyer mais il avait modéré ses paroles. 

    "Le prince possède également un dragon."

    Il avait lâché cette phrase en sachant parfaitement que cela attiserait l'appétit de curiosité de Robyn.

    256
    Dimanche 4 Février à 16:20

    "Un dragon à lui ? Ouah ! C'est vrai messire ?"

    Il s'était clairement adressé au prince en personne, qui répondit sans hésitation :

    "Bien sûr. Tout comme mon frère, et tant d'autres Targaryen avant lui.

    - Et il est grand ? C'est bien celui qui a combattu contre le dragon fou, hein ? Ça doit être incroyable d'avoir une telle créature à ses ordres !

    - Non, oui et oui. Onys est loin d'être aussi grand que ce que pourrait être un dragon, mais c'est bien lui qui s'est battu contre Aragon. Et il n'est pas "à mes ordres", il reste un créature sauvage."

    Viserys commençait à se demander si Conrad ne s'était pas légèrement payé sa tête en lui proposant son écuyer.

    257
    Dimanche 4 Février à 19:53

    Conrad faisait l'innocent. C'était bon, l'engrenage à bavardage Robyn était en route. Conrad s'était assis et regarder son écuyer assaillir le prince de questions. Celui-ci répondait à chacune plus ou moins brièvement. 

    "Je vous avez dit qu'il était.. .distrayant."

    Et épuisant. 

    258
    Samedi 10 Février à 21:13
    259
    Samedi 10 Février à 22:02

    (Ouuupsss... >_<)

    Robyn adressa un bref regard courroucé à son chevalier. "Distrayant" ? C'était un peu réducteur. Mais, la curiosité étant la plus forte (ainsi que son respect pour le Maître des Navires), il continua :

    "Pourquoi ? Vous vous ennuyez ?"

    Viserys soupira. Si encore le gamin pouvait poser des questions intéressantes, et non des évidences pures.

    "Je passe la journée allongé ici, avec parfois la seule visite de quelques serviteurs. Il y a plus exaltant comme vie."

    L'écuyer hocha lentement la tête, comme pour mieux assimiler les paroles. En réalité, il avait tout simplement du mal à s'imaginer, donc du mal à s'apitoyer sur le sort du prince.

    260
    Samedi 10 Février à 22:06

    Conrad regarda son écuyer et le prince. 

    '"Son altesse a besoin de compagnie pour se sortir de son ennui. Mon chez écuyer, cela vous plairait-il de rendre visite, chaque jour, au prince pour lui dire les nouvelles du palais? Le prince doit manquer de beaucoup d'informations avec de si rares visites. "

    Et puis, Conrad ne voulait pas monter les escaliers en béquilles tous les jours... Une fois tous les deux jours à la limite... Mais c'était épuisant. 

    261
    Vendredi 16 Février à 23:04

    (Du coup, c''est à toi de répondre :)) 

    262
    Vendredi 16 Février à 23:08

    (Oui, en effet...)

    Robyn ouvrit de grands yeux. Venir voir le prince tout les jours ? Lui ? Bien sûr qu'il acceptait !

    "Ce serait un honneur !"

     

    Viserys s'empêcha de grimacer. De toute façon, le gamin finirait bien par être à court de questions à un moment. Non ? Et il avait trop besoin de ce moment de distraction et de mise au courant sur ce qui se passait à l'extérieur. Avec l'écuyer de Ser Conrad, il pouvait être sûr qu'il aurait droit à toutes les nouvelles connues, sans filtre ni complot. Sauf si l'enfant se faisait lui-même manipuler, ce qui commençait à être particulièrement tordu.

    263
    Vendredi 16 Février à 23:13

    Conrad savait  son écuyer que son écuyer était loin d'être le plus intelligent mais il était, pour ce qu'il en avait vu, loyal et admiratif.

    "Et bien, voilà, c'est entendu! Robyn viendra vous voir, majesté!"

    Conrad n'aimait pas trop jouer avec les gens mais là..il s'ennuyait tellement... Combien de temps tiendrait le prince avec Robyn dans les pattes? Que les paris soient ouverts! 

    264
    Vendredi 16 Février à 23:19

    Tout sautillant d'excitation, Robyn fit une (et demie) révérence devant le prince pour s'apprêter à le quitter. C'est comme ça qu'il avait comprit les dernières paroles de Ser Conrad : la visite était finie pour aujourd'hui.

    265
    Vendredi 16 Février à 23:24

    Conrad regarda son écuyer faire.

    "Et bien, il semblerait qu'il soit pressé de vous quitter. Mais ne vous inquiétez pas,je vous le reverrais demain. Il se fera une joie de vous aider à vous déplacer pour accueillir le prince de Dorme..."

    Cette arrivée ne ravissait pas du tout Conrad... Il voulait se marier avec la princesse pour avoir plus de pouvoir mais Daron Martell était un meilleur parti... C'était agaçant.

    "Reposez-vous et passez une bonne nuit, prince."

    266
    Vendredi 16 Février à 23:28

    (Je ne sais même plus si Viserys avait été mit au courant de l'arrivé de son ami de Dorne.... Il ne me semble pas ?)

    267
    Vendredi 16 Février à 23:30

    (Oh... et bien... surprise xD.. pauvre Viserys qui est coupé de tout..)

    268
    Vendredi 16 Février à 23:35

    (C'est bien ce qui me semblait... Bon, pour une fois c'est une bonne surprise !)

    "Daron arrive demain ?!"

    Viserys ne pu s'empêcher de s'exclamer, positivement surprit. Il avait perdu le compte des jours depuis le moment où il avait reçut son message de Dorne... son ami d'enfance arrivait donc enfin à la capitale ! Sa solitude allait enfin prendre fin... Sauf qu'il allait devoir subir cet écuyer excité de longues minutes chaque jour. Conrad l'avait-il vraiment fait exprès ? Viserys saurait s'en souvenir...

    269
    Vendredi 16 Février à 23:41

    La contrariété de Conrad s'accentua. Il s'entendait bien avec le prince mais au vu de sa réaction... non seulement il connaissait le prince de Dorme mais c'était une personne qu'il appréciait. 

    "En effet, Daron Martell arrive demain et le roi insiste pour que l'accueil soit parfait. Le prince de Dorme vient en tant que prétendant de votre soeur."

    270
    Vendredi 16 Février à 23:45

    Nouvelle surprise, moins agréable.

    "Je croyais que... Enfin, il devait faire le voyage pour siéger éventuellement au conseil restreint... Mais je suppose que la perspective de courtiser ma sœur ne doit pas être déplaisante."

    Il avait réfléchit à voix haute, avec une certaine amertume. Ce n'était pas vraiment dans ses habitudes, mais trop de solitudes lui avait donné envie de s'exprimer.

    271
    Vendredi 16 Février à 23:48

    Alors là... Conrad fulminait... Une place au conseil restreint! Non décidément, il n'aimait ce Daron Martell. 

    "La perspective de courtiser votre soeur et d'avoir ses faveurs est un immense honneur."

    Il regarda le prince.

    "Soyez content, vous allez retrouver votre ami."

    272
    Samedi 17 Février à 11:14

    "Je le suis", soupira Viserys avec un entrain... tout relatif.

    "Sait-on vers quelle heure il arrivera ?"

    273
    Samedi 17 Février à 11:17

    Conrad n'en savait rien.

    "Je pense qu'il arrivera tôt... Mais je n'ai aucune information à ce sujet, prince."

    274
    Samedi 17 Février à 11:40

    Viserys hocha simplement la tête. Il n'y avait rien à ajouter de toute façon : il avait comprit qu'il n'apprendrait rien de plus.

    Robyn écoutait les deux hommes en faisant de grands efforts pour ne pas s'incruster à nouveau dans la conversation.

    275
    Samedi 17 Février à 11:43

    Conrad se leva.

    "Je vous enverrait mon écuyer pour vous aider à vous déplacer pour accueillir Daron."

    Il regarda le prince.

    "Passez une bonne nuit."

    Il s'inclina avec respect avant de reprendre ses béquilles. 

    276
    Samedi 17 Février à 11:45

    "Vous de même", répondit-il par courtoisie.

    Il n'était pas vraiment sûr que le Mestre approuverait qu'il se déplace pour accueillir son ami, mais il ne comptait pas attendre son avis. Marre de rester cloîtré entre quatre murs à longueur de journée !

    277
    Samedi 17 Février à 12:02

    Conrad quitta les appartements du prince avec son écuyer. 

    278
    Samedi 17 Février à 12:29

    (On va enfin pouvoir passer à la journée suivante ?)

    279
    Samedi 17 Février à 13:05

    (oui !!!)

    280
    Dimanche 18 Février à 18:19

    On toqua. Doucement, assez discrètement, comme par peur de réveiller. 

    (J'en dis pas plus pour voir s'il est dispo ou pas)

    281
    Dimanche 18 Février à 18:20

    (il a pas pu bouger XD on va attendre Plume ^^

    Par contre, Plume,est-ce que Robyn t'a été envoyé ou non avant l'arrivée de la princesse? A toi de décider ^^)

    282
    Dimanche 18 Février à 18:27

    (Vous avez de la chance, me revoici ^^)

    Il était encore tôt, et Viserys n'avait pas encore reçut de visite aujourd'hui. Il était toutefois déjà réveillé : à rester allongé à longueur de journée, il pouvait difficilement se fatiguer.

    En entendant les bruits à la porte, il s'attendait à voir l'écuyer de Ser Conrad, ce gamin bavard et curieux qui allait au moins avoir l'intérêt de l'occuper un peu.

    "Entrez."

    283
    Dimanche 18 Février à 18:30

    (et bien ! On a de la chance! )

    Théodora n'avait pas oublié la voix du prince. La princesse allait les faire entrer, Ragon et elle, aussi ? Ou allaient-ils attendre devant la porte? 

    284
    Dimanche 18 Février à 18:42

    Daenerys soupira légèrement en entendant sa voix. Elle jeta un regard en arrière et se résigna à donner le panier à Théodora pour la faire rentrer. Pitié qu'il n'y ai aucune remarque sur la robe ! 

    Quand a Ragon, il se posta sur le côté. 

    La princesse rentra donc, regrettant presque d'être venu. 

    -Bonjour. Lui dit-elle en s'approchant le temps que Théodora pose le panier sur la table de nuit. 

    285
    Dimanche 18 Février à 18:47

    Viserys fut surprit de voir sa sœur entrer au lieu du jeune écuyer. C'est pourquoi il ne fit pas très attention à sa suivante dans un premier temps.

    "Daenerys ? Bonjour à toi. Ainsi, il paraît que tu auras bientôt un mari ?"

    Il savait qu'elle était depuis longtemps dans la crainte de ce moment. Il se demandait toutefois comment elle prenait la chose.

    286
    Dimanche 18 Février à 18:52

    Théodora entra, ensuite, avec le panier de fruits. Elle était vêtue de la robe que la princesse lui avait prêtée pour l'arrivée du prince de Dorme. Elle posa le panier de fruits près du prince afin qu'il puisse attraper les fruits rien qu'en tendant le bras. 

    287
    Dimanche 18 Février à 19:04

    Le petit sourire s'estompa à la fin de phrase de son frère. 

    -Rien n'est encore fais. Répondit-elle entre ses dents avant de soupirer. Oui, Valerys tient à me marier...(elle ajouta en serrant les poings) pour le plaisir. 

    Enfaite, elle le voyait maintenant un peu de cette manière car elle n'avait reçu aucune explication valable, il ne savait même pas qui serait le prétendant ! Pour dire qu'il ne manquait de rien en particulier... Ce n'était pas dans le besoin qu'il la mariait mais peut-être par principe. 

    Ses yeux s'étaient baissé, par peur de croiser un possible regard de Viserys. 

    Avant de ne recevoir de remarque sur son ton devenu plus dure et tranchant, elle demanda, tentant de se détendre. 

    -Qu'en pense tu ? De me voir perdre mon nom...? 

    288
    Dimanche 18 Février à 19:28

    Lorsque Théodora déposa le panier à côté de lui, le prince tourna la tête et la remarqua enfin. Il ne lui fallu qu'une seconde pour la. reconnaître : sa cicatrice était difficilement oubliable. Seulement, il n'eut pas le temps de réfléchir plus à cette étrange "coïncidence" car la princesse lui demandait son avis.

    Par convention, il était un peu obligé de la rassurer. Ou alors il pouvait très bien la monter contre son frère, mais Valerys n'avait pas vraiment besoin de ça.

    "Daenerys, voyons... Je te pensais assez intelligente pour ne pas t'arrêter à des broutilles comme un mot derrière ton prénom. Est-ce que revêtir le manteau d'un autre famille fera de toi quelqu'un de différent ? Changera le nom de tes ancêtres ? Si Valerys a fait... le choix de rompre les traditions, c'est qu'il devait avoir ses raisons."

    Il avait bien faillit dire "bêtise", mais encore une fois ce devait être inapproprié. Il comptait bien demander quelques comptes à son frère lorsqu'il le reverrait enfin, car au fond il désapprouvait fortement ce mariage. Il espérait d'ailleurs être au moins en état d'assister à ce fameux bal, histoire de faire comprendre sa façon de penser aux "courtisans" de sa soeur. Ah ! Si seulement il avait encore sa liberté de mouvement ! Qui craindrait l'ire d'un impotent ?

    289
    Dimanche 18 Février à 19:33

    Théodora était un peu embarrassée d'entendre cette conversation. Elle avait l'impression qu'elle ne devrait pas se trouver là. Le prince l'avait-il reconnu ? S'il avait oublié sa cicatrice, il devait avoir une courte mémoire. 

    La jeune femme se tenait, à présent, quelques pas derrière Daenerys. 

    290
    Dimanche 18 Février à 19:46

    Daenerys s'assit et n'ajouta rien. À quoi bon se fatiguer à répéter une énième fois ce qu'elle pensait. Ça ne servait à rien. 

    Puis, elle revint sur "je te pensais assez intelligente." Décidément... Elle accumulait les idioties. Ii n'avait pas tort mais cela ne lui suffit pas. 

    El fini par occuper son regard en le posant sur l'extérieur et la fenêtre. Une envie de s'évader. 

    291
    Dimanche 18 Février à 20:59

    Daenerys devait être déçue de ne pas avoir le soutient de son frère. .. A défaut de convaincre Valerys, elle aurait aimé avoir son autre frère de son côté... peut-être aurait-il pu appuyer le point de vue de la prince auprès du roi ? 

     

    292
    Dimanche 18 Février à 21:20

    Il surprit le regard pensif de Darnerys. Non, elle n'avait décidément pas avalé le morceau, pas plus que lui d'ailleurs.

    "Tu savais bien, dans tout les cas, que ça devrait arriver un jour. Poses-toi la question : aurais-tu préféré être mariée à l'un de nous deux ?"

    293
    Dimanche 18 Février à 21:35

    Elle reposa les prunelles violettes sur lui et réfléchi vaguement. 

    -Oui. Fit-elle d'abord aussi simplement que frappant. Puis, elle réfléchi un peu plus. Enfin... Cela m'aurais évité de me retrouver face à un inconnu. Qui sera peut-être loin de se soucier de moi, peut-être sera t-il violant, physiquement ou moralement. 

    Elle lui avait avoué une autre crainte. Sûrement une des plus forte de se retrouver devant ce futur mari. 

    294
    Dimanche 18 Février à 21:40

    Décidément, Théodora aurait préféré ne pas entendre cette conversation. C'était terriblement indiscret d'entendre tout cela. Elle se faisait toute petite. 

    Robyn arriva devant la porte du prince et tomba sur Ragon qui était là.

    "Le maître des navire, Ser Conrad, m'envoie. Le navire du prince de Dorme, Daron Martell a accosté. Il est en chemin vers le Donjon Rouge."

    295
    Dimanche 18 Février à 22:53

    (Tiens, tu t'es approprié Robyn ? Boaf, si c'est juste pour dire ça, je ne vais pas râler : ça fait avancer les choses wink2)

    Viserys n'eut pas le temps de répondre à la princesse : une voix résonna dans le couloir, juste devant la porte, et il reconnu celle du jeune écuyer du Maître des Navires.

    "On dirait que quelqu'un a un message à faire passer", remarqua-t-il à voix haute à l'attention de Daenerys. "Je te remercie pour les fruits en tout cas."

    296
    Dimanche 18 Février à 22:55

    (Ah mince! Un moment d'égarement XD )

    297
    Lundi 19 Février à 08:12

    En entendant le petit et comprenant ses paroles, Daenerys se raidit et prit la couverture qu'elle serra dans son poings avant de Viserys la presse un peu, intentionnellement, de son petit moment d'angoisse. 

    Elle hocha la tête puis se leva, mais marqua une pose et se retourna pour le dévisager. 

    -Au fait, j'ai trouvé un point positif au mariage. 

    Puis, elle se tourna à nouveau et sorti. 

     

    Ragon avait regarder le petit 

    -Lady Daenerys est à l'interieur... Mais si c'est imp... 

    Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que la porte s'ouvrit. La princesse et Théodora en sortirent. 

    -Nous avons entendu. Merci jeune homme. Fit-elle à l'intention de Robyn avant de s'avancer dans le couloir pour sortir avant que le prince n'ait le temps d'arriver. 

    298
    Lundi 19 Février à 10:03

    Encore une fois, le prince fut contraint de subir les évènements et n'eut pas le temps de rappeler Daenerys. Il pesta tout bas, mais ne pouvait pas faire grand chose de plus. Même la servante était partie trop vite pour qu'il ne la rappelle, et... il pouvait difficilement leur courir après.

    Robyn entra juste après que les deux femme se soient éloignées.

    "Messire, je doit vous prévenir que...

    - Je sais, je sais, inutile d'user ta salive. Daron arrive, et en bateau en plus. Il devait être diablement pressé pour embarquer, il a toujours détesté ça."

    Bref silence. Vite rompu.

    "Votre soeur... Elle avait l'air contrariée en sortant.

    - Tu as le coup d’œil toi, on ne peux rien te cacher."

    Le ton de Viserys était plutôt lasse, teinté d'ironie.

    299
    Lundi 19 Février à 10:53

    Théodora avait rapidement suivi la princesse pour plusieurs raisons: d'une, elle n'était pas à l'aise avec la conversation qu'elle venait d'entendre entre les deux membres de la famille royale, deux, elle voulait se dérober un peu à Viserys; au cas où il voudrait lui demander comment elle en était arrivé là, trois, et... bien... trois... il n'y a pas de trois. 

    300
    Lundi 19 Février à 11:15

    (J'ai eu un coup d'inspiration, et c'était plus fort que moi :

    http://the-game-of-thrones.eklablog.com/allister-baratheon-a137390402

    De toute façon, deux prétendant pour LA princesse Daenerys, c'était trop peu, non ?)

    301
    Lundi 19 Février à 13:37

    (il est intéressant. C'est ce n'est pas le stéréotype de l'homme parfais : beau, fort, intelligent. Mais au contraire. À voir qui saura passer au delà du physique. Car on imagine très facilement sa laideur. )

      • Lundi 19 Février à 13:59

        (Oui, j'en avais un peu marre... Et je me suis rendu compte que je jouais trop de personnages "parfaits". Bref, on verra bien en effet. En tout cas j'ai hâte de voir comment Daenerys réagira !)

      • Lundi 19 Février à 14:37

        (ahah. J'y pense beaucoup le soir, je m'amuse à faire quelques scènes et souvent, je ne fais pas de cadeaux à Valerys ... ^^)

    302
    Vendredi 23 Février à 22:44

    Daenerys s'était assise à côté de lui. Il sentait pourtant une certaine réserve chez elle depuis qu'ils avaient reprit des distances raisonnables.

    "J'aimerai avoir ton avis : penses-tu que Valerys écoutera réellement tes préférences au moment de choisir ton mari ?"

    303
    Vendredi 23 Février à 22:58

    Elle sourit, légèrement. Elle ne s'attendait pas à cette question mais ne fut pas surprise. Puis, elle hocha negativement la tête. 

    -Non. 

    Elle marqua une pose pour laisser son sourire redescendre. 

    -Je n'y ai jamais cru. Pourquoi écouterai t-il mon souhait de l'homme que je préfère dans tous alors qu'il n'écoute pas mon vœu le plus chère ? 

    304
    Vendredi 23 Février à 23:05

    Viserys fit l'innocent :

    "Ton vœux le plus cher ? Quel est-il ?"

    305
    Vendredi 23 Février à 23:19

    Daenerys le fusilla du regard .

    -m'ecoute tu quand je te parle ? Combien de fois t'ai-je parlé de mes tourmans ? À ton avis quel est mon vœu  ? Viserys... Tu m'exaspère malgré tout. 

    Pourtant, elle ne paraissait pas énervée, pas vexée. Comme si elle ne s'écoulait même plus parler et donc qu'elle ne pouvait en vouloir à son frère qu'il se soit lassé depuis longtemps. 

    306
    Vendredi 23 Février à 23:21

    (Permettez-moi de m'incruster et de dire quelque chose.... Le roi veut fiancer sa soeur. Mais compte-t-il réellement que le mariage soit fait rapidement? )

    307
    Vendredi 23 Février à 23:35

    Il fit un petit sourire amusé puis soupira.

    "Allons, ne t'énerve pas. Tu vois ce gros coffre en bois dans le coin ? Traîne-le plutôt par ici, je veux t'offrir quelque chose. On ne sait jamais à quelles extrémités on peut être poussé."

    Il avait bien réfléchit avant de prendre cette décision, et il ne voyait aucune raison de s'en priver. Valerys avait permit à sa sœur d'apprendre à se battre en douce, il avait bien le droit à son tour d'armer la dragonne... à sa façon. Le dragon a trois tête : elles doivent s’entraider, pas se détruire.

    308
    Vendredi 23 Février à 23:58

    (toi seul le sais Snowy ^^ mais si tu dis ça, je suppose que non ;) 

    Daenerys, plus que surprise, se tourna vers le coffre designer. Elle le fixa en se demandant ce qu'il avait à l'intérieur tout en s'y approchant terriblement gene, encore !

    Elle aggripa la poignée et le traîna avec un quelque peu de difficulté caché jusqu'au lit de son frère. Puis se rassit, plus que sérieuse, ne sachant plus comment agir. 

    309
    Samedi 24 Février à 00:01

    (bon je dois y aller.. même si je n'ai plus ski, je dois être en pleine forme pour croquer à pleine dents la vie joyeuse chez mon père. ^^'  ah...ah...ah... On rigole. Bref, bonne nuit beaux rêves !) 

      • Samedi 24 Février à 00:06

        (Ha... C'est vrai... Les vacances sont bientôt finies... Tu retournes chez ton père. Aller, courage. Et bonne nuit.)

    310
    Samedi 24 Février à 00:02

    "Bien. Maintenant tu vois l'étagère juste en face ? Il y a un vase au troisième rayon... Tu le soulève, et tu me rapporte la clé qui se trouve dessous."

    311
    Samedi 24 Février à 00:06

    (non, enfaite la curiosité est trop grande. Je reste un coup ^^)

    La princesse se leva, marcha jusqu'au vase designer et le souleva avec délicatesse. Ses mains tremblaient un peu mais comment savoir si c'est d'excitation ou de stresse ?

    Elle le lui rapporta en reposant le vase à sa place. Réunissant tout les efforts du monde pour je pas montrer son tremblement, ça marcha. 

    312
    Samedi 24 Février à 00:26

    (Tss... ^^)

    "Parfait."

    Il se força à se pencher un peu pour glisser la clé dans la serrure du coffre. Elle cliqueta doucement et céda, laissant s'ouvrir le lourd couvercle de bois.

    A l'intérieur, des fioles, des herbes, des boîtes. Le tout rangé en ordre et en catégorie, de façon très ordonnée.

    Viserys n'eut pas à chercher longtemps. Il exhiba un tout petit flacon remplit de quelques gouttes d'un liquide presque transparent.

    "Voici des Larmes de Lys. C'est un poison extrêmement rare et j'ai eut le plus grand mal à m'en procurer. Dissout dans une boisson, il est pratiquement indétectable. Avec une goutte, tu pourra plonger n'importe qui dans un sommeil profond et sans rêve. Avec trois gouttes, la mort est assurée. Fait très attention à ton usage de ce liquide, Daenerys : je ne te demande pas de donner raison aux imbéciles qui déclarent les poisons armes de femmes. C'est par pure précaution que je te l'offre. Parce que je ne sais pas où tu pourras partir une fois ton mari choisi, et que je ne pourrais plus veiller sur toi."

    Il plongeait son regard d'un violet sombre dans celui de Daenerys, plus clair et lumineux.

    313
    Samedi 24 Février à 07:55

    Le coffre s'ouvrit, elle regarda à l'intérieur avec curiosité et s'étonna de le voir aussi rangé. 

    Puis, Viserys attrapa une fiole, la lui montra et s'expliqua avec une attention particulière. Ses paroles avaient fait l'effet d'une compression de la cage thoracique de la princesse. En plus, il la regardait fixement et à peine osa t-elle lancer un regard sur ses yeux qu'elle ne put s'en échapper et dut laisser les yeux de son frère dans les siens pour que ses paroles soient plus pénétrantes encore. 

    Les trois derniers mots résonnèrent comme une libération et elle posa à nouveau ses prunelles sur la fiole. Elle ne pouvait que le remercier mil fois, pleurer dans ses bras mais... Une question lui vint. 

    -Et s'ils se rendent compte que je porte un tel poison avec moi ?

    314
    Samedi 24 Février à 08:09

    Le prince laissa son regard dériver sur le contenu de son coffre.

    "Soit prudente, et cache-le avec précaution. La fiole est petite, tu dois pouvoir la glisser n'importe où... Raison de plus pour faire attention à ne pas la perdre."

    Si tu savais le prix de cette petite merveille...

    315
    Samedi 24 Février à 08:26

    (salut, je m'en vais : n'attend pas de réponse de ma part avant ce soir)

      • Samedi 24 Février à 08:28

        (d'accord, bonne journée !)

    316
    Samedi 24 Février à 08:27

    (tu pourrais me donner une taille approximative ? Grosse comme...?) 

    Elle hocha lentement la tête 

    -j'y porterai la plus grande attention et le plus grand soin. Ce bouchon s'ouvrira avec la plus grande raison et que si la situation devient incontrôlable et insupportable. Promit-elle alors, s'imaginant mal oser verser une goutte dans un liquide. Du moins rien que pour une petite raison. En parlant, Viserys avait sut la mettre en garde sur cette fiole, avait sut lui faire comprendre à quel point elle devait y faire attention.

    Elle avait soudain l'impression d'avoir le joyau le plus précieux au monde. D'avoir l'arme la plus discrète et destructrice en sa possession. C'est quelque chose qu'elle ne négligera pas. 

    317
    Samedi 24 Février à 18:51

    (Vraiment pas grosse. L'équivalent d'un dé à coudre je dirais.)

    "Je n'en doute pas. Tu es une fille intelligente."

    Il referma le coffre et glissa la clé sous son oreiller.

    "Si tu pouvais le pousser à nouveau à son emplacement habituel... "

    318
    Samedi 24 Février à 19:05

    (ah ouais quand même ! C'est vraiment minuscule !) 

    Elle sourit enfin. C'était une nouvelle marque de confiance, suivit d'un compliment, Daenerys était comblée. 

    Elle se leva et repoussa le coffre avant de revenir s'assoir. Les mots toujours retirés de la bouche, elle finit par essayer de les retrouver. 

    -Merci encore. 

    319
    Samedi 24 Février à 19:14

    "Et bien sûr, ajouta-t-il par précaution, pas un mot à qui que ce soit. Pas même à Valerys. Comprit ?"

    Montrer autant de soi, à la cour, c'était en général très mauvais. Mais Viserys avait voulu faire une exception pour sa sœur. Parce qu'elle était sa sœur, qu'elle ne pouvait pas avoir de mauvaises intentions à son égard, et qu'il avait le plus grand besoin de se montrer utile malgré son infirmité. Mais si elle en parlait à qui que se soit... il était à peu près fichu à Port-Réal.

    320
    Samedi 24 Février à 19:29

    -Compris. Repéta t-elle pour approuver. 

    Combien de cachotteries devait-elle faire ? Ne pas parler de son entraînement à qui que se soit... Ne pas avouer avoir un tel poison sur soi.... Une famille pouvait-elle rester unie si on cachait de plus en plus de chose aux autres membres ? 

    Mais elle ne dira jamais rien, une promesse ne se romp pas et elle comprenait, à peu près, ce pourquoi Viserys ne voulait pas que ça s'éparpille sur toutes les consciences. Elle non plus ne voulait pas, au risque que ça remonte a... Ses prétendants... Où autre personnes. 

    321
    Samedi 24 Février à 20:08

    Pour la tester autant que par amusement, il demanda :

    "Alors ? Que vient-il de se passer après que tu ais raccompagné le prince Viserys à sa chambre ?"

    322
    Samedi 24 Février à 20:18

    Elle s'en amusa rapidement aussi et surjoua sa réponse en croisant les bras, avec un haussement d'épaule gauches :

    -il ne s'est absolument rien passé de particulier. Nous avons simplement discuté. 

    Elle sourit en revenant dans sa position initiale. 

    323
    Samedi 24 Février à 21:11

    Viserys sourit.

    "C'est bien ce qui me semblait."

    Il se réinstalla plus confortablement sur son lit.

    "Tu as une liste de tes prétendants ?"

    324
    Samedi 24 Février à 22:36

    Elle baissa les yeux. 

    -Oui. Mais rien que l'ouvrir me mettait hors de moi alors je l'ai simplement feuilleté. Pourquoi ? 

    Elle reposa des yeux étrangement calme pour ce sujet. Habituellement, elle partait au quart de tour

    325
    Samedi 24 Février à 22:38

    (Je me demande si elle utilisera le poison un jour^^)

    326
    Samedi 24 Février à 22:49

    (à voir. Je me demande aussi...) 

    327
    Samedi 24 Février à 22:54

    "Comme ça..."

    Il avait l'air pensif. Mais il se détourna bien vite du sujet :

    "On doit te chercher maintenant. Tu n'as dits à personne où tu te rendais il me semble, et je n'ai pas vu ton ombre, ton éternel sangsue de garde rapproché."

    328
    Samedi 24 Février à 23:10

    Elle fronça les sourcils. 

    -Que ce soit toujours lui ou un roulement de tous les gardes, qu'est ce que ça change ?! L'important est qu'ils remplissent leur fonction. Son ton s'était fait plus dur mais pas énervé. 

    Au moins, avec Ragon, elle savait qu'elle pouvait avoir une confiance aveugle. 

    Elle se détendit légèrement pour ne pas le bloquer dans ses réponses et se força à parler normalement. 

    -Pourquoi ce commentaire ? 

    329
    Samedi 24 Février à 23:15

    Malgré le ton plus dur de la princesse, il ne se départit pas de son sourire.

    "Rien contre lui. C'était une subtile (normal venant de moi) façon de te faire remarquer qu'on pourrait s'inquiéter pour toi ailleurs dans le Donjon."

    Le ton était légèrement ironique. Il haussa un sourcil pour ajouter une touche d'insistance un peu exagérée.

    330
    Samedi 24 Février à 23:31

    Elle retrouva le sourire et souffla. Viserys l'exaspérait positivement (attention nouvelle définition par fiadè ! :) Et elle ne le cacha pas, ce qui rajouta une pointe amicale entre les deux.

    Il haussa alors le sourcils et cette fois, elle lâcha un rire, un seul, mais ce rire était si rare en ce moment. Elle avait besoin de décompresser et le rire était une bonne thérapie. Se voyait déjà au bord de l'explosion, il fallait qu'il arrete. 

    -Au moins, on sait que ou il est je suis pas loin, la plupart du temps lorsqu'il n'est pas en pause. 

    Elle essaya d'atténuer son sourire. 

    -on à pas à s'inquiéter de l'endroit où je suis, du moment que j'ai les pieds dans ce donjon. Ne t'en fais pas. Mais son tu ne veux plus de moi, que tu as besoin de te reposer, je comprends, je te laisse. 

    Elle lui adressa un autre petit sourire. Qu'est ce qu'elle se sentait bien la, son cerveau était vidé. 

    331
    Samedi 24 Février à 23:54

    "Ne plus vouloir de toi, très chère sœur ? Alors que j'ai passé ces derniers jours à me morfondre dans la solitude ? Ne te fais pas prier."

    Un peu d'action lui avait réellement fait le plus grand bien. Pas aux côtes, ils devait l'admettre (et le Grand Mestre allait lui taper sur les doigts), mais il avait grand besoin de ce bol d'air frais. Sur le moment, il était très mal à l'aise de devoir retrouver son compagnons des chevauchées folles dans le désert assit sur une chaise. Et la remontée des escaliers n'avait pas été de tout repos. Mais se vider la tête, faire un effort, SORTIR... Il était maintenant de joyeuse humeur et ne voulait pas gâcher ce sentiment par une nouvelle période de solitude.

    332
    Samedi 24 Février à 23:57

    -J'ai dit que c'était si tu voulais te reposer. Fit-elle en le regardant de travers. 

    Elle concevait bien que ce devait être dur pour lui... 

    333
    Dimanche 25 Février à 21:13

    "J'aurais suffisamment de temps pour me reposer dans les prochains jours. Et ta présence n'est en rien épuisante."

    334
    Dimanche 25 Février à 22:05

    Elle ferma les yeux, en souriant (sans montrer les dents). Viserys était un très bon frère, malgré tout, malgré ses tons ironiques et ses quelques tentatives mielleuses. 

    Son dos lui faisait un peu mal à force de rester assise sans bouger, mais elle n'en tenait pas compte, il y avait bien pire dans la vie. 

    Un baume appaisant l'avait enveloppé, elle respirait doucement, profondément, un peu comme si elle dormait, ce qui montrait sa tranquillité. 

    335
    Dimanche 25 Février à 22:16

    Profitant du calme, Viserys l'observait. Elle avait vraiment les cheveux de l'ancienne Valyria. Une cascade d'argent pur.

    Alors qu'il détaillait son visage, une drôle de pensée lui traversa l'esprit.
    Si il s'était battu comme le voulait son père lors du tournoi de Vivesaigue, "comme un dragon", Aegon aurait-il insisté pour prendre son armure et entrer dans les lices ? Probablement pas... Dans ce cas, il serait toujours en vie, et obstinément accroché à son Trône de Fer. Valerys serait encore dans ses livres, loin de tout les soucis de la cour, et n'aurait nul besoin de faire valoir son pouvoir dans les maisons de Westeros. Mais Daenerys avait de toute façon largement l'âge de se marier, et leur père était très à cheval sur les traditions... Peut-être qu'en fin de compte, c'est bien lui qu'elle aurait épousé. Ils étaient plus proches en âge qu'elle ne l'était de Valerys.

    Il repoussa ces pensées. De toute façon, il avait eut l'occasion de l'apprendre, on ne refaisait pas le monde avec des "si".

    336
    Lundi 26 Février à 06:31

    (faut pas qu'il culpabilise sur la mort de son père, c'est trop triste....) 

    Elle senti ce genre de picotements d'un regard posé sur elle depuis plus de quelques secondes. Mais à part Viserys, personne ne pouvait la regarder alors elle essaya de ne pas y faire attention. 

    Pour sa part, parents ou pas, ça ne changeait rien, disons juste qu'elle ne s'y sentait pas vraiment affecté. Ils n'avaient jamais été très proche. Bon, ce n'était pas un cœur de pierre, elle en était désolé mais plus désolé pour Valerys et Viserys. 

    Puis, elle ré ouvrir doucement les yeux pour le regarder. C'est vrai que lui n'avait pas les cheveux d'argent... (C'est bien ça hein ?) Mais jamais elle n'avait pensé une seule seconde qu'il n'était pas de la famille pour un pauvre physique comme avait put le penser nombreux des personnes de la cour, qu'elle haïssait pour ça, avant qu'il n'ait son dragon. 

    337
    Lundi 26 Février à 07:15

    (Vivi, c'est ça. Cheveux noirs et yeux violets un peu plus sombres que la moyenne de la famille.)

    Il croisa son regard.

    Il essayait de l'imaginer dans les bras d'un autre. Conrad Greydjoy avait clairement déclaré se présenter comme prétendant. Non, non... ça n'allait pas. Il était toujours plus... civilisé que le restant de sa famille, mais dragon et kraken n'allaient pas ensemble. Daron ? Il retint une grimace. Il était bel homme et sans doute très charmant, mais si il n'avait pas changé depuis la dernière fois... les étincelles allaient fuser.

    La peste soit de ce bal de dernière minute ! Auquel il risquaitt, en plus, de ne pas pouvoir se rendre !

    338
    Lundi 26 Février à 07:28

    (s'il est irritable à ce point, je vais m'amuser moi ! Ihih ca va ouiner fort he si jamais elle tombe sur lui pour le mariage.) 

    (Mais du coup je sais plus quoi dire...heu... TROUVE UN TRUC FIDAE) 

    Elle resta muette avant d'essayer de casser le silence sur quelque chose qui l'intriguait depuis qu'elle l'avait entendu dans la bibliothèque : 

    -Le Mestre disait que tes brûlures étaient passées bien plus vite que la moyenne, c'est vrai ? 

    Elle se doutait bien que ce qu'il disait était vrai mais elle voulait avoir le ressenti de Viserys à ce sujet.

    339
    Lundi 26 Février à 21:35

    (Faut dire que je ne t'ai pas beaucoup aidé non plus... )

    Viserys regarda brièvement ses jambes avant de revenir à la princesse.

    - C'est vrai. Du moins il parait. Elles étaient très sensibles au début, le moindre frottement était douloureux... Et maintenant, je ne sens pratiquement rien d'autre qu'une petite gène sur ma peau. Finalement, ce n'était pas les blessures les plus graves semble-t-il.

    340
    Lundi 26 Février à 21:53

    Elle hocha la tête. Dans un premier temps sans rien ajouté. Puis, elle continua dans sa lancée 

    -ou es-tu cassé exactement ? 

    341
    Lundi 26 Février à 22:06

    Il fit une moue mi-sourire mi-grimace.

    - Un peu partout, j'ai l'impression. Dans la version de Mestre Raehnys, c'est principalement des fractures de plusieurs côtes, avec énormément de "chance" puisqu'elles ne se sont pas trop enfoncées.

    342
    Lundi 26 Février à 22:11

    (c'est drôle, quand je me suis cassé le plexus, je pouvais marcher sans trop de problème sauf que bien sûr je pouvait rien porter de semi lourd à lourd mais c'est tout. Je marchais quoi, tranquillement en effet mais je marchais.... Remarque, ça doit pas être pareil pour les côtés si ?) 

    Elle retourna un sourire en coin 

    -Cette sortie t'as t-elle fait au moins un peu de bien psychologiquement de prendre un coup l'air ?

    343
    Lundi 26 Février à 22:18

    (J'avoue que mes connaissances dans le domaine sont limités.

    Mais dans tout les cas, quand tu te fais balancer par un dragon contre un arbre à deux ou trois reprises, tu as le droit de ne plus être en état de marcher avant un moment il me semble... L'inverse paraîtrait... légèrement... étrange ?)

    - Plus que tu ne peux l'imaginer. Je n'en puis plus de respirer le même air depuis si longtemps. Le Grand Mestre dira ce qu'il voudra, je serais devenu fou à rester une journée de plus ici.

    344
    Lundi 26 Février à 22:36

    (oui bien sûr ! C'est d'une violence Extrême ! Pire qu'un accident de moto alors t'imagines...) 

    Elle sourit 

    -Je te reconnais bien là.

    En tout cas, combattre un dragon ne pardonnait pas, elle n'en aurait jamais douté mais avoir son frère incapable de bouger pendant... Longtemps maintenant. Du moins c'est cette impression que ça lui faisais... 

    Ils étaient courageux ces hommes ! Ceux qui revenaient d'une bataille avaient l'admiration de la princesse, à coup sûr. Bien qu'elle éprouvait quelques fortes retissance a l'arrière goût de tout cela, les morts, les blessures, le massacre et le choque psychologique que pouvait avoir certaines personnes... Cela la désolait. 

    345
    Lundi 26 Février à 22:42

    (Ça dépend du dragon et de l'accident de moto je suppose... En tout cas mon pauvre Viserys a eut bien de la chance de survivre... cry)

    - Moi je ne me reconnais pas, grommela-t-il. Il me faudrait une lance, une épée, un cheval... ou au moins un air nouveau à respirer.

    Il savait qu'il était ingrat de se plaindre : d'après le Mestre, les blessures étaient en bonne voie pour guérir un jour. Il aurait pu garder des séquelles à vie, voir y laisser sa peau... Mais tant qu'il ne sera pas sur pieds et bien sûr d'être entier, il ne saurait se réjouir totalement.

    346
    Mardi 27 Février à 06:21

    (oui... Mais je te parle de celui ci : mon père à fait un accident ou pareil, il a volé et sa course s'est vite arrêté contre un arbre quand il était jeune. Bah il a gardé une séquelle à vie. La Viserys à voler trois fois contre un arbre... ) 

    -Ne t'en fais pas, ça va revenir. Essaya t-elle de le réconforter maladroitement. Elle n'aimait vraiment pas le voir comme ça et aurait donné n'importe quoi pour le guérir, la, maintenant, tout de suite. 

    347
    Mardi 27 Février à 08:11

    (Dur...

    J'aurais sans doute dû le faire plus grièvement blessé (et c'est encore possible d'ailleurs), mais... en vrai je ne me sentais pas de démanteler mon personnage préféré pour un coup de tête de Lone Cloud. Je ne pensais pas que ça irait si loin.)

    Il secoua la tête et regarda du côté de la fenêtre avant de revenir à elle.

    - Nous sommes terribles, pas vrai ? Les seuls sujets de conversations que nous sommes capables de tenir concernent forcément nos malheurs respectifs.

    348
    Mardi 27 Février à 08:52

    (en même temps avec elle... ^^ non mais c'est bien comme ça, ça me paraît si long son rétablissement...) 

    Elle le jugea bien morne d'un coup mais il avait vu juste

    -Tu as raison. 

    Elle ne voyait pas vraiment ou il voulait en venir mais continua 

    -Mais je t'en pris, si tu trouve un autre sujet je suis preneuse. 

    349
    Mardi 27 Février à 22:21

    (Et à moi donc... >_<)

    Viserys tourna à nouveau son regard vers la fenêtre.

    - Tout à l'heure, tu m'as parlé d'un chevalier... Celui qui t'aurais recommandé ta nouvelle servante... Comment as-tu dis qu'il se nommait déjà ?

    350
    Mardi 27 Février à 22:32

    (ihih) 

    Elle fit des grand yeux en cherchant dans sa mémoire. Ca se vit à ses yeux baladeurs dans la pièce, surtout vers le haut et la gauche, signe qu'elle voulait dire la vérité (ou c'est à droite que ça part, je sais plus du tout) 

    -et bien... Je ne sais vraiment pas. Pourquoi ? 

    351
    Mardi 27 Février à 22:36

    - Hum... Comme ça. Il avait un signe distinctif sur ses vêtements ? Un symbole, un blason, une couleur... ?

    352
    Mardi 27 Février à 22:44

    Elle chercha encore. 

    -Je crois avoir vu un renard sur son blason. J'en suis presque sûre maintenant. Un renard... Son blason devait être beige, noir et roux pour l'animal 

    353
    Mardi 27 Février à 22:47

    - Un renard ? Un Florent probablement... Oui, ce doit être ce même chevalier qui s'est amouraché de Lady Sansa Stark. Il est en ce moment même au Donjon Rouge.

     

    354
    Mardi 27 Février à 22:53

    -Oh vraiment ?! je ne savais pas. (elle sourit vaguement mais il s'effaça bien vite) ça doit être lui.

    355
    Mardi 27 Février à 23:00

    Il sourit à son tour. Il avait énoncé une évidence, plus pour lui que pour lui faire partager... Mais si ça pouvait amuser Daenerys, ce n'était pas perdu pour tout le monde.

    - Tu savais que je l'avais affronté au tournoi de Vivesaigues ? D'ailleurs, je me demande... As-tu déjà assisté à un tournoi ?

    Pour lui qui avait déjà participé à plusieurs d'entre eux, il paraissait inconcevable qu'arrivé à l'âge de Daenerys, on n'ai pas seulement assisté à un seul... Mais il lui paraissait tout aussi inconcevable de n'avoir jamais quitté les Terres de la Couronne, de n'avoir jamais goûté à la fraicheur des jardin aquatiques de Dorne, de n'avoir jamais vécu de duel d'honneur...

    356
    Mardi 27 Février à 23:13

    -Jamais, mon prince. répondit-elle avec bonne humeur et un signe non de la tête même si la perspective d'assister à un ne la dérangeait pas du tout. Elle se demandait pourtant :

    -l'ambiance y est-elle bonne où est-ce plutôt du stresse de perdre ou de la rivalité palpable ? 

    357
    Mercredi 28 Février à 06:39

    - C'est un excellente question ! Tout dépend des adversaires qu'on trouvera sur les lices. La plupart restent dans la perspective d'une compétition sympathique entre gentilshommes de bonne compagnie, mais certains... sont plus hargneux que d'autres. Comme partout. Et puis il y a des chevaliers pour lesquels la pression est plus forte. Les chevaliers errants, les sans terres... Ils ont parfois à peine de quoi acheter leur cheval et leur armure, alors quand à payer les rançons...

    Il s'écartait à peine de la question de Daenerys, parce qu'il avait un homme particulier en tête. Il l'avait rapidement croisé à Vivesaigues, et ne savait pas en fin de compte si il avait réussit à se débrouiller.

    358
    Mercredi 28 Février à 09:25

    Elle s'étonna de sa fin d'explication

    -Pourquoi participent-ils donc à ces jeux s'ils risque si gros ? De ne pas pouvoir rembourser après ? En quoi l'argent est-il mit en jeu ? 

    Elle ne comprenait pas le principe. Les chevaliers devaient peut-être mettre une somme sur le jeu et celui qui gagne récupère son argent en plus de celui de son adversaire qu'il eût mit en jeu ? Mais pourquoi fallait-il toujours qu'il y ai ces sous ? Ils ne pouvaient pas juste perdre ou gagner par plaisir d'être le gagnant un point c'est tout ?

    359
    Mercredi 28 Février à 12:47

    - C'est le principe des tournois : lorsqu'un chevalier bat un autre, il récupère ses armes, son armure et sa monture. Pour les récupérer, le perdant doit payer une rançon.

    Qu'il s'agisse de joutes ou de mêlées, la règle était toujours la même. Viserys n'avait jamais coûté trop cher en rançon pour sa famille, mais il avait eut vent d'un Lannister ayant perdu en tournoi une armure plaquée d'or... qui valait une fortune.

    360
    Mercredi 28 Février à 13:52

    Sans vouloir trop juger le jeu avant de ne l'avoir vu de ses propres yeux, Daenerys trouvait cela un peu... Idiot de se ruiner pour un tournoi perdu. 

    -Mais rien ne vous oblige à y participer, si ? Pourquoi le faire si vous risquez gros ? 

    361
    Mercredi 28 Février à 14:09

    - Parce qu'on peut récupérer gros aussi. Non seulement l'argent d'un éventuelle rançon, mais aussi la gloire, la reconnaissance... C'est le genre de motifs qui motivent beaucoup des participants.

    362
    Mercredi 28 Février à 14:29

    -et la honte si vous perdez. Mais d'accord, je vois. Tu pourrais m'en raconter un ? 

    Elle sourit, comme une enfant à qui on racontait une histoire. Mais c'était la tout d'entretenir la conversation, qui plus est celle ci n'était ni énervante, ni déprimante. Elle changeait les idées. 

    363
    Mercredi 28 Février à 15:28

    - Hé bien... Le tournoi de Vivesaigues est le plus récent auquel j'ai pu participer. Il a attiré une foule de monde, tant chez les chevaliers que dans le peuple. Ce genre d'évènement est toujours l'occasion d'avoir un peu d'animation dans une vie monotone.

    364
    Mercredi 28 Février à 16:38

    -ca doit être génial ! Tu retrouves souvent des habitués de tournois ? Est ce souvent les mêmes personnes ?  

    365
    Mercredi 28 Février à 17:04

    - Certains sont fameux dans ce domaine, et très réputés pour leurs victoires. On retrouve parfois des célébrités, comme Loras Tyrell très récemment, ou Jame Lannister... Ce sont là des nobles de hautes familles, ils marquent plus facilement les esprits... Et ils sont doués pour les joutes. Mais d'autres sont beaucoup moins connus, même si ils sont de bonne naissance... Ser Renly Cendregué par exemple, ça te dis quelque chose ?

    366
    Mercredi 28 Février à 17:21

    -Pas grand chose, en effet... (Elle fit un grand sourire) et toi ? Tu te sais réputé comment ? 

    367
    Mercredi 28 Février à 17:30

    Il s'était un peu assombrit vers la fin. Il allait mettre Daenerys au courant sur l'identité de cet obscur noble du Bief, mais elle le prit de court en lui posant une nouvelle question.

    - Je... ne suis pas réellement un chevalier. Je n'ai jamais été adoubé en tout cas. Mais personne n'irait interdire à un prince royal de participer à un tournoi, donc plus personne ne se pose vraiment la question. Je n'ai pas participé à tant de tournois que ça tu sais... J'en ais gagné quelques-un, mais notre père me reprochait toujours de ne pas avoir un "style" approprié à une joute. Pas assez chevaleresque au goût du peuple probablement.

    368
    Mercredi 28 Février à 18:12

    -Oh... Je vois. Pour le peu que tu ais fait, tu es quand même gagnant, c'est bien. 

    Elle fit un petit sourire en coin, rapide, pour montrer son contentement. Pas beaucoup, mais des gagnés, elle était fière de son frère. 

    369
    Mercredi 28 Février à 23:30

    Viserys se permit de sourire à nouveau.

    - C'est le moins que je puisse faire : je suis un dragon, je ne devrais pas perdre contre des moutons. Ni des truites ni même des lions.

    Il se tut. En se moment, il n'était même pas capable de tenir debout. Les moutons devaient bien rire...

    370
    Jeudi 1er Mars à 06:19

    Elle sourit de toutes ses dents et hocha vigoureusement la tête. Qu'il soit incapable de marcher ou non pour le moment, ça ne changeait en rien. C'est normal que dans toute une vie il y ait une période qui va moins bien que les autres

    371
    Jeudi 1er Mars à 21:26

    Ne trouvant rien à ajouter, Viserys se tut. Il chercha une position plus confortable sur son lit tout en restant assis, puis cessa de gigoter.

    (ça c'est du RP de compétition.)

    372
    Jeudi 1er Mars à 21:54

    (ah ouais je te dis pas. On a jamais fais plus intéressant mdr) 

    Le silence s'éternisa et devoir chercher à chaque fois quelque chose à redire s'avérait plus fatigant qu'agréable. Bon, ils avaient bien discuté quand même ! Il est possible que ce soit la première fois qu'elle restait aussi longtemps dans sa chambre... Il y eut la fois du jeu de guerre aussi. 

    Daenerys se leva donc et lui fit un petit sourire pincé 

    -Bon, je vais y aller. Je repasserais peut-être ce soir. 

    373
    Jeudi 1er Mars à 21:59

    (J'ai p'têt  une chance aux championnats du monde...)

    Il approuva d'un signe de tête. Inutile de la retenir, puisque la discussion se tarissait.

    - N'oublie pas de trouver un emplacement approprié à mon cadeau.

    374
    Jeudi 1er Mars à 22:05

    Elle hocha la tête 

    -bien sûr. Je ne suis pas prête de l'oublier. 

    Elle l'avait dans sa main, qui était refermée en un point des plus naturellement, un point décontracté. La fiole était tellement petite qu'on ne la voyait pas. 

    -Je m'en vais la cacher immédiatement. Promit-elle ensuite avant de lui adressé un petit signe pour le saluer et sortir calmement de la chambre. 

    En ouvrant la porte, elle constata que Ragon avait reprit son poste. Elle s'en amusa en repensant à la remarque de Viserys et ne put s'empêcher de tourner la tête et lancer un sourire par dessus son épaule pour qu'il revienne aussi sur sa remarque. 

    Puis, les portes se refermèrent derrière elle. La princesse s'en alla mettre son poison en sécurité. 

    375
    Vendredi 2 Mars à 07:12

    Viserys la regarda partir jusqu'à ce que la porte se referme sur elle. Elle portait toujours la robe simple et délicate qu'elle avait choisit pour accueillir Daron, et elle lui allait à merveille. Bien plus seyante que les robes complexes et surchargée que portaient certaines dames au Donjon.

    (Depuis que tu m'as fait la remarque sur le prénom de mon Dornien, je l'entend partout ! Une malédiction...)

    376
    Vendredi 2 Mars à 07:15

    (ohh non je suis désolée ! J'aurais dut me taire. Mais moi aussi je l'entends à chaque fois et c'est rigolo.) 

    (Je passe dans ma chambre du coup)

    377
    Vendredi 2 Mars à 07:19

    (Haha... Mais non. Du coup, en pleine journée, dans des moments les plus inattendus, ça me fait penser à notre discussion tongue

    Et vas-y, tu n'as même pas besoin de prévenir. )

    378
    Vendredi 2 Mars à 07:28

    (ah ok :) moi à chaque fois que je l'écris, et peut être le lis, j'ai toujours cette phrase qui me vient en tête "Ouè l'Daron " ça me fait rire pis après je continue mon commentaire. C'est génial ! J'adore)

    379
    Lundi 19 Mars à 21:04

    Théodora suivait la princesse qui marchait d'un pas décidé et elle allait plutôt vite. La servante avait presque du mal à suivre le rythme. Elle devait être très impatiente d'aller en ville pour être dans cet état.

    380
    Mardi 20 Mars à 06:40

    Il est vrai que son pas etait rapide. Enfin, elle s'arreta devant la porte et interrogea du regard le garde de Viserys qui n'en savait trop rien apparemment.

    Comme a l'habitude, elle ne fit donner des petits coups de doigts pour eviter de le reveiller mais entendant s'il ne dormait plus. De toute façon,c'etait le calme absolu chez lui en ces jours. 

    381
    Mardi 20 Mars à 08:04

    Le prince dormait encore : il avait prit l'habitude de grappiller des heures de matinée en allongeant considérablement sa nuit (d'une part sur le conseil du Grand Mestre qui affirmait que le sommeil était réparateur, et d'autre part parce qu'il... n'avait rien d'autre à faire que s'ennuyer).

    Mais, à cette heure de la journée, le sommeil est bien léger. Il commença par chercher à s'étirer, mais changea bien vite d'avis et ordonna simplement :

    - Entrez.

    382
    Mardi 20 Mars à 08:23

    Juste avant son ordre, une petite dame venait pour lui deposer son dejeuner. Elle resta derrière Daenerys qui souffla un instant avant de rentrer. 

    Elle s'approcha en silence de son frère et soupira en voyant ses petits yeux

    -Je t'ai reveillé ?... Murmura t-elle, desolée. 

    383
    Mardi 20 Mars à 18:02

    Il fit un geste lasse.

    - Arrête un peu. Ce n'est pas le temps pour dormir qui me manque. Dis-moi plutôt ce qui me vaut l'honneur de cette visite. La destruction de la ville par Aragon ? Une révolte populaire générale ? Ou... non, peut-être la décision de notre frère de rendre l'alphabétisation obligatoire dans Culpucier ?

    384
    Mardi 20 Mars à 18:33

    Elle fit un non de la tête. Pas de nouvelles: bonne nouvelle comme on dit. 

    Mais elle tiqua un instant sur sa dernière proposition et regarda brièvement vers la porte où devait être Théodora. C'est à dire... Qu'elle y avait déjà pensé, de faire pour que l'alphabétisation soit moins rare... Enfin. 

    -Rien de tout ça. Ou du moins je ne le sais pas encore... Dois-je avoir un motif pour venir te voir ? 

    Elle laissa un petit temps de silence à le regarder avec un petit sourire. 

    -Je venais juste voir comment tu allais depuis hier. Mais aussi pour t'informer de ma sortie matinale. Voilà mes motifs. Expliqua t-elle en toute inoffensive et sérénité. 

    385
    Mardi 20 Mars à 19:30

    - Je vais parfaitement bien comme tu peux le voir, railla-t-il. Je suis dans la meilleure période de ma vie, tu dois bien le savoir.

    Ce qu'elle entendait par "sortie matinale", il ne s'en doutait pas. Et c'est sans doute la raison pour laquelle il ne releva pas particulièrement cette partie de la réponse de la princesse.

    386
    Mardi 20 Mars à 20:01

    -Arrête ! répondit-elle d'un ton dur, ses sourcils s'étaient froncés et sa main la plus proche se leva légèrement comme pour lui mettre une claque sur ses tibias mais elle se reprit de justesse et reposa la main, qui avait à peine bougée, du coup. 

    -Faut-il que je fasse toujours attention à ce que je dis avec toi ? Que je développe mes dires et mes pensées jusqu'à ce que tu ne puisse plus dériver mes paroles d'une manière ou d'une autre ? Très bien, accroche toi et ne te bouche pas les oreilles, je recommence : (elle se leva pour joindre les mains devant elle, se calmer volontairement, força un sourire et recommença pour la deuxième fois son entrée sans qu'il puisse en placer une entre temps) Bonjour, mon frère, je venais de si beau matin afin de m'assurer de votre état en ces jours déplorables pour vous suite à l'attaque de ce dragon. Je sais que vous ne trouvez rien d'autres à faire que de dormir, lire ou rêvasser mais je me trouve désolé de vous avoir réveillé si tôt. Là n'était pas mon attention. C'est que je m'inquiète pour vous, ne m'en voulez pas. Mais je venais également pour vous prévenir de ma sortie en plein cœur de la ville car les conditions de vie des habitants m'ont inquiété suite à un léger rapport déplorable sur ce sujet. Je sais qu'il n'est pas de mon devoir de m'en soucier mais la curiosité m'a prit, ainsi que la pitié, et cette envie d'aller voir de mes propres yeux est bien trop forte. Je voulais donc informer quelqu'un et vous êtes bien la personne la moins difficile à trouver, sans vouloir vous offenser mais je vous rappelle avoir deux motifs et celui dit plus tôt tient toujours. Maintenant, je tiens à ne pas finir comme la dernière fois et cette cape pauvre posée sur mes genoux n'est pas inutile. Deux gardes des sept vêtus de la même manière m'accompagnerons et je promets de faire le maximum pour passer inaperçu. 

    Elle reprit une bouffé d'air tellement elle avait parlé rapidement avec une fausse voix comme imitation de toutes les poules parlant au roi. 

    -Excuse moi si j'ai oublié quelque chose mais je crois en avoir dit assez pour couper cour à la conversation car tu ne devrais plus pouvoir renchérir maintenant que tout est dit. conclut-elle en détendant sa posture, un quelque peu théâtrale 

    387
    Mardi 20 Mars à 21:24

    Le prince n'avait pas eut le temps de placer un seul mot tant Daenerys avait enchaîné ses phrases à une vitesse déconcertante. Il était resté figé, la bouche entrouverte, durant tout le début de sa tirade. A la fin, il s'était recomposé un maigre sourire. Quelle énergie ! La princesse se réveillait enfin.

    - Soeur chérie, je serais bien mal placé pour t'interdire de te rendre en ville au nez et à la barbe de Valerys - car, j'en suis sûr, tu te doute bien qu'il désapprouverait-, mais pourquoi se cacher ? On cherche à passer inaperçu lorsqu'on fait quelque chose de secret ou d'interdit, et ce n'est pas le cas de tes intentions. Tu pourrais très bien descendre en ville sur ton cheval, accompagnée d'une bonne escorte et de ta "suite".

    Il poursuivit sur sa lancée :

    - En outre, permet-moi de te prévenir : non seulement ce n'est pas ton rôle de t'abaisser à ce genre de tâche et non seulement tu ne pourras rien changer de fondamental, mais en plus ces "braves gens" du peuple n'aurons pas une once de gratitude. Ou peut-être un peu, temporairement, chez certain d'entre eux... mais vite noyée dans la masse de ces ghettos des bas-fonds de la ville.

    388
    Mercredi 21 Mars à 06:24

    Ah... J'étais sure que j'oubliais quelque chose... 

    Elle hocha la tête et répondit calmement 

    -Je sais bien, que la n'est pas mon devoir, mais comme je te l'ai dit, j'ai eu un instant de pitié et je suis également curieuse de voir comment la vie se porte dans la ville où j'ai grandit. Je sais que je ne peux rien changer, j'y vais en temps que simple observatrice. 

    Elle marqua une pause pour différencier ces deux nouveaux arguments par rapport à ce qu'il avait dit. 

    -Et puis, je souhaite m'habillé pauvrement pour justement essayer qu'on me remarque le moins. Pas dans le but ni dans l'impression de faire quelque chose d'interdit mais parce que j'aimerais éviter de finir ma balade en extérieur comme la dernière fois, en campagne. Il s'est certe passé au moins quelque chose de palpitant dans cette vie à Port Real mais comment te dire que le mal de tête m'a suivit deux jours et que les gardes qui m'accompagnaient sont encore un peu blessé, vois-tu ? 

    (Dit coupe, comme je lui fais tout dire de ses pensées, je sais plus quoi dire en dehors de ses répliques ahah ^^)

    389
    Mercredi 21 Mars à 07:14

    (coupe ?)

    - Et tu penses que c'est en te grimant en souillon et en prenant des distances avec tes gardes que tu seras plus en sureté ?

    Viserys entortillait une mèche des ses longs cheveux d'encre autour de son doigt, comme pour réfléchir.

    - Vraiment, je ne comprend pas. Tu n'as qu'un signe à faire et ton escorte peut être gonflée de dix manteau d'or et de deux épées blanches. Une seule parole et les gens s'écarteraient sur ton passage sans même oser lever les yeux sur toi. Et tu préfères prendre des risques et défier ton frère le roi par la même occasion ?

    Il avait menti, en quelque sorte. Il comprenait très bien ce besoin de liberté, de rébellion, d'insouciance... pour en avoir lui-même fait les frais.

     

    390
    Mercredi 21 Mars à 07:43

    (coup) 

    -Je ne veux pas le défier. Je ne vais pas me cacher en sortant et mettre la cape un peu après. Et puis, si on me voit arriver, comme tu le dis, bien trop de personnes changeront leur habitude, leur manière de faire, et mon but est de voir la vie quotidienne. 

    Elle soupira 

    -j'ai peut-être... Aussi besoin de pouvoir marcher librement sans sentir des regards, bons ou mauvais, sur moi ou d'avoir un homme qui me raffle les chevilles ou que j'aille. 

    Pour les chevilles, elle avait exageré mais s'etait pour mieux faire passer ce besoin d'espace, de liberté. 

    391
    Mercredi 21 Mars à 21:51

    Il regarda brièvement par la fenêtre. Le temps était magnifique, et sans doute le soleil de fin d'été réchauffait-il plaisamment les rues de la capitale en ce moment même. Il aurait volontiers accompagné lui-même la princesse, ne serais-ce que pour l'idée de la sortie.

    - Écoute sœurette. Je te l'ai déjà dis : je serais mal placé pour t'ordonner de rester cloîtrée au Donjon Rouge. Mais si on me demande si j'étais au courant de cette sortie, je nierai tout d'un bloc, comprit ?

    392
    Jeudi 22 Mars à 06:42

    Elle ne comprit pas bien pourquoi il voulait le nier, mais c'était un accord qu'il donnait. Elle hocha alors la tête. 

    - Merci. 

    Mais elle se voyait mal partir ainsi sans d'autres mots. Elle tâcha alors d'engager une autre conversation annodine un petit coup. 

    - Le Mestre à dit que tu serais sur pied dans combien de temps environ ? 

    393
    Jeudi 22 Mars à 11:38

    - Il n'est pas encore passé aujourd'hui. Si tu le croise, tu lui demanderas.

    Il aurait bien aimé savoir, lui, combien de temps il devrait encore subir cette dépendance forcée et cette incapacité à quitter son lit.

    394
    Jeudi 22 Mars à 13:06

    Elle hocha doucement la tête 

    - d'accord. Répondit-elle simplement. Bon je vais y aller 

    Elle se leva alors doucement et ajouta 

    -Tu veux quelque chose en particulier que je pourrais de faire ?

    395
    Jeudi 22 Mars à 15:23

    - Il y a bien des choses que je souhaiterais, murmura-t-il d'une voix à peine audible, mais aucune qui ne soit à ta portée.

    Il secoua la tête.

    - Bonne balade Daenerys, et surtout soit prudente.

    396
    Jeudi 22 Mars à 17:42

    Elle hocha la tête et s'inclina comme une reine devant un roi ou une noble devant le prince. 

    -Bien mon prince, je vous remercie et vous promets d'être prudente. Fit-elle d'une manière surjouer afin d'essayer de rester sur une note positive, voir d'essayer de lui décrocher un sourire, mêlé à ce soupire de la bonne exaspération. 

    Pour montrer qu'elle ne faisait qu'essayer de plaisanter et que ça ne devait pas être prit au sérieux, elle revint à la normale et lui sourit avant de partir. 

    397
    Jeudi 22 Mars à 18:45

    Théodora attendait devant la porte depuis tout ce temps. La princesse parlait longtemps avec son frère. Il ne voulait peut-être pas la laisser aller en ville? 

    398
    Jeudi 22 Mars à 19:04

    Il la regarda quitter la pièce, la tête légèrement penchée sur le côté. La princesse perdait sa timidité ces dernier temps. Comme si un équilibre naturel devait se faire entre les trois frères et sœur : lui qui perdait son autonomie, elle qui gagnait en assurance... "Le dragon a trois tête." Qu'arrivera-t-il lorsqu'il pourra enfin marcher à nouveau dans les couloirs du Donjon Rouge avec son épée aux côtés ?

    399
    Jeudi 22 Mars à 20:03

    La porte se ferma derrière elle, qui se tourna vers Theodora et aperçut à ce moment Ragon revenir avec un collègue, tout deux vêtus comme demandé. Elle ne vit aucune arme. Une fois devant elle, la princesse demanda tout bas

    -Avez vous quand même de quoi intervenir vite ?

    Ragon parut outré de cette question, comment osait, pouvait-elle douté ?! Il reprit rapidement un grand calme et répondit en s'inclinant à demi

    -Nous ne perdons jamais de vu notre raison de vivre.

    Elle hocha la tête et baissa un instant les yeux

    -Excusez moi...

    Il est vrai qu'en réalité, cette sortie en plein cœur de la ville, avec des protecteurs pas forcément sur ses talons l'angoissait un peu... Plus que ce qu'elle ne voulait l'admettre. Il y a moins de 5 minutes, elle disait à son frère qu'elle avait besoin de pouvoir marcher librement mais enfaite... Elle se sentait soudainement petite, faible et vulnérable sans sentir cette masse de muscle derrière elle. Pourtant, ils n'étaient pas encore parti. Il est bon de casser les habitudes.

    Elle releva donc la tête et se tourna vers Théodora, retrouvant un sourire

    -Nous partons sur le port. J'ai envi d'entendre les vagues et de sentir le vent frais des mers. Reste à côté de moi.

    Et sur ce, elle sortit du donjon en passant naturellement par la cour.  

    400
    Jeudi 22 Mars à 21:22

    Théodora observa Ragon et son collègue quand ils arrivèrent. C'était bien étrange et une chose singulière de voir des gardes habillés en civils. 

    "Le port? D'accord."

    Théodora n'était quasiment jamais allée là-bas pourtant, c'était un ednroit agréable et dynamique. 

    401
    Jeudi 22 Mars à 21:39

    (on y va directos ou pas ?) 

    402
    Jeudi 22 Mars à 21:42

    (oh bah ouui, qui poste un commentaire?)

    403
    Jeudi 22 Mars à 22:04

    (vas y je dois aller me coucher, je répondrai demain vers 6h30 (ouais, précision et tout mais j'ai l'habitude de faire un tour maintenant dans ces eaux là ^^ donc je sais vers quelle heure. Bref comme on dit, aux premiers rayons du soleil^^))

    404
    Lundi 2 Avril à 14:07

    Midi sonnait bientôt, Daenerys revint de sa balade en ville et se tourna vers ses gardes avant d'entrer 

    -Cela vous laissera le temps de vous revêtir de vos armures. fit-elle pour leur montrer qu'ils pouvaient y aller le temps qu'elle était à l'intérieur. En toute réponse, Ragon s'inclina, ainsi que son collègue et attendirent cependant qu'elle rentre. 

    La princesse se tourna alors vers la porte d'entrée de la chambre et prépara sa main à toquer. Elle respira et se remémora la façon dont elle allait procéder et en profita pour vérifier les écailles dans sa paume. Puis enfin, elle frappa. 

    405
    Lundi 2 Avril à 14:12

    Depuis la première visite matinale de la princesse, Viserys ne s'était pas rendormit. Il avait fait demandé papier, encre et plume et s'était mit en tête d'essayer l'écriture, voire la poésie. Quand on n'a vraiment rien à faire et qu'on a enchaîné une dizaine de livres en tout genre en seulement une semaine, on pourrait se tourner vers n'importe quoi pour passer le temps en ayant l'impression de faire quelque chose d'utile.

    Lorsque Daenerys frappa à la porte, il déposa de côté son matériel d'écriture et l'invita à entrer. Il sourit en voyant la porte s'ouvrir sur sa sœur, pour la seconde fois dans la matinée.

    - Daenerys... Puisque je te vois ici et en pleine forme, je suppose que ta promenade matinale s'est bien déroulée.

    406
    Lundi 2 Avril à 14:17

    Daenerys rentra, avança mais se tint à une distance plus grande qu'habituelle de lui. Elle décida d'abord de prendre un air détacher 

    -Oui. Tout s'est très bien passé. 

    Elle marqua un temps de pose le temps de faire ses marques visuelles ici. Elle trouva la fenêtre et la désigna du regard

    -Veux-tu un peu de nouvel air ? Demanda t-elle pour savoir si elle pouvait l'ouvrir, mais s'était également pour amener son sujet premier avec lui, qui était loin d'être celui de la pauvreté 

    407
    Lundi 2 Avril à 14:33

    Il remarqua intérieurement que Daenerys paraissait étrange. Il y avait quelque chose derrière cette visite de courtoisie. Évidemment... comment aurait-il pu imaginer un seul instant qu'elle vienne le voir pour la seconde fois en si peu de temps pour le simple plaisir de sa compagnie ?

    Il fit un signe de tête en réponse à sa remarque sur la fenêtre. Puis il enchaîna directement :

    - Alors ? Qu'est ce qui t'amène voir ton vieux frère à une heure si avancée ?

    408
    Lundi 2 Avril à 14:40

    Elle alla donc ouvrir et regarda un instant dehors en appréciant le vent s'engouffrant dans la pièce, puis, son frère continua à lui parler. Elle se retourna donc et l'observa. 

    Daenerys ne jouait jamais la comédie bien longtemps, elle allait vite en venir à sa raison, et la question ne fit que la pousser un peu plus dans cette direction 

    - Je me suis rendue une nouvelle fois à Fossedragon. Apprit-elle en venant s'assoir du côté du lit le plus proche de la fenêtre. 

    Elle laissa cette pauvre phrase, la personne qui en disait le moins arrivait le plus souvent à ses fins. Elle tâtait le terrain. 

    409
    Lundi 2 Avril à 14:48

    Il haussa un sourcil. Si c'était pour cette raison qu'elle était venue le voir, elle allait devoir en dire un peu plus. Il continua dans son jeu :

    - Vraiment ? As-tu pu voir les dragons ? Comment se porte mon cher Onys ?

    D'après ce qu'on lui avait rapporté, son dragon n'avait pas gardé de séquelle de sa bataille avec Aragon. Mais le prince n'avait toujours pas pu le voir de lui même...

    410
    Lundi 2 Avril à 15:03

    Jusque là, Viserys disait étrangement ce qui l'arrangeait. Il ammenait le sujet de lui même, c'était amusant. 

    - Il dormait. Du moins il était couché, seul dans son box de quelques pauvres mètres carrés. 

    Petit à petit... Elle y venait..  et les pauvres mètres carrés étaient son premier argument. Bien sûr, elle allait y venir plus directement quand elle sera sûr que Viserys allait être à cour d'arguments, pour le moment, elle le laissait se liquider tout seul. S'il le faisait. Sinon elle adopterait une autre technique de dissuasion. 

    411
    Lundi 2 Avril à 16:08

    Viserys prit le temps d'analyser ses paroles. Il ne savait pas où elle voulait en venir, ni de quelle aide il pourrait lui être.

    - Fossedragon est le plus imposant bâtiment de la ville avec le Donjon Rouge et le sanctuaire de Baelor. Et je croyais que Onys et Bâal étaient ensemble à l'intérieur ?

    A moins qu'on ne lui ait encore "épargné" quelques informations importantes. Le fait qu'elle n'ait pas mentionné le dragon de son frère lui mit le doute. Etait-il arrivé quelque chose au grand Bâal ? Après la folie d'Aragon, plus rien ne semblait impossible...

    412
    Lundi 2 Avril à 16:27

    (je me suis peut-être fait une mauvaise image de l'intérieur du bâtiment... Au début je voyais une grande salle avec tout es dragons dedans. Cependant pas assez grande pour qu'ils y volent. Et après l'intervention de Wistala, le voyait des box les un à côté des autres...  Tu pourrais m'eclairer ?)

    413
    Lundi 2 Avril à 16:51

    (On n'a pas beaucoup d'indices dans le livre, puisque le bâtiment a été détruit depuis un moment... On sait que les dragon ne pouvaient pas s'y développer aussi bien qu'à l'air libre, mais on suppose tout de même qu'ils avaient de la place puisque des dragons encore plus grand qu'Onys et Bâal on pu y entrer. Donc de la place tout de même, mais pas assez pour voler vraiment. Tristan n'a pas raconté de bêtises.)

    414
    Lundi 2 Avril à 17:48

    (j'ai pas dis qu'il a raconté de bêtise ! J'ai dis que sans savoir pourquoi mon point de vu à changer. Ok, je me suis fait une autre idée mentale alors) 

    -Bien sûr qu'ils sont ensemble, la n'est pas le problème. (Ainsi elle posait sa problematique). Heureusement d'ailleurs qu'ils sont ensemble, ces pauvres bêtes deviendraient plus vite folle encore. 

    Maintenant, elle amenait le soucis psycologique de ses bêtes. Bientôt, elle développerait les deux. 

    415
    Lundi 2 Avril à 18:32

    Viserys commençait à perdre patience. Si elle avait quelque chose à lui demander, qu'elle cesse de tourner autour du pot !

    - Viens-en aux fait je te prie...

    416
    Lundi 2 Avril à 18:48

    Daenerys lâcha un petit rire nerveux et se leva. Elle y alla alors droit au but 

    - Ça nous (elle mit dans le tas Tristan, pour montrer qu'elle n'était pas seule)tue de voir ces magnifiques bêtes enfermer dans ce pauvre bâtiment de pierre à sortir qu'une fois de temps en temps pour servir d'arme de guerre. Ce n'est pas ça un dragon ! (Sa voix montait peu à peur dans les tours. On voyait que ce qu'elle disait lui tenait à cœur) ce sont des etres vivants ! Des animaux ! Regarde ce qu'on en fait. Ils sont beaux, mais pas les nôtres. (Cette fois, elle avait employé un ton dur, avant de revenir dans l'intensité). J'ai été frappé par le manque de lumière dans leur yeux, qui brillaient autrefois. Je m'attendais à voir de belles écailles en bonne santé au lieu de quoi ? Se sont des monstres des cavernes ! Elles sont ternes, petites. Bien sûr ! Ils ne peuvent pas grandir ! Tout petit, s'est ça qui fait la force de notre famille ?! Des chiens à écailles ? Tu te rends compte ? 

    Bien sûr, ce n'était pas une question, et bien qu'elle laisse un petit temps de silence, sa main se leva pour lui couper toute envie de parler. 

    - Ils souffrent. (Ainsi, elle ouvrait sur le côté psycologique) te vois tu enfermés dans 4m² (taille réduite à l'humain) toute ta vie ? 

    417
    Lundi 2 Avril à 19:00

    Il attendit qu'elle ait terminé sa tirade. Puis il fit un signe de main, comme pour la dissuader de se relancer encore dans sa plaidoirie.

    - Stop. Ça suffit. Ne gaspille pas ta salive Daenerys : tu prêches à un convaincu. C'est notre père qui a tenu à les garder enfermés, et Valerys ne s'est pas posé de question avant de prendre le relais, sous prétexte qu'ils sont dangereux. Et ce n'est pas la folie de Aragon qui va servir à  le faire changer d'avis.

    Le nombre de fois où il avait réclamé à laisser sortir Onys... Il était persuadé qu'à l'air libre, il grandirait beaucoup plus vite. Et il aurait déjà pu s'envoler avec lui, comme Aegon le fit avec Balérion la Terreur Noire ! A-t-on jamais entendu dire que le premier roi de Westeros enfermait son dragon et ceux de ses sœurs ? On était arrivé à un stade tel que les Targaryen avaient peur de leurs propres "armes" (notez les guillemets). Quel bel exemple pour les autres familles nobles...

    418
    Lundi 2 Avril à 19:14

    Elle resta un moment bouche ouverte, outrée et l'écouta.

    -La folie d'Aragon est de notre faute. S'est son enfermement qui l'a rendu ainsi ! Tu le sais aussi bien que moi. Tu parles de Valerys et ton père mais toi ? Que pense tu de cela ? Crois-tu que je suis trop ignorante pour savoir qu'un dragon est instable ?

    Elle se rassit et planta ses yeux violets dans ceux noirs de son frères 

    - Viserys, s'est notre faute s'ils le sont. Séquestrer n'apporte rien de bon. Ils seraient bien mieux en toute liberté autour du donjon, recevant l'amour de son dragonnier, ayant la liberté d'étendre leurs ailes je suis sûre qu'ils seraient sous contrôle. (elle prit un air triste pour essayer de l'attendrir) Ecoute moi... On m'a expliqué là-bas le mal psychologique qu'ils subissaient... Ils deviennent dépressifs, ils ont des sauts d'humeurs incontrôlable, et plus tard, Onys et Bâal deviendront aussi fou qu'Aragon... Onys est en manque, il a besoin de te voir, de te sentir... Tristan vit en contact permanent avec eux, il sait se qu'il dit. Mais il a surtout besoin de pouvoir voler. Bâal est un dragon d'un calme surprenant mais il est sujet aux même sauts d'humeurs. Viserys, si tu oublie le passer, notre père et Valerys, que ferais-tu de ton dragon ? 

    419
    Lundi 2 Avril à 19:20

    Il se permit un fin sourire plein d'indulgence.

    - Daenerys... quand m'écouteras-tu ? Tu uses te paroles sur la mauvaise personne : je ne demanderais rien de mieux que voir voler Onys en liberté, mais cette décision n'est pas en mon pouvoir.

    Il prit quelques instant de réflexion.

    - Si cependant nous étions deux à avoir le même point de vue et à le tenir face à Valerys, il y aurait sans doute moyen de le faire flancher...

    La situation n'était plus la même qu'avec l'ancien roi. Valerys était moins... intransigeant. Plus facile à faire changer d'avis quoi. Il les écouterait.

    420
    Lundi 2 Avril à 19:27

    Daenerys le regarda, surprise au plus haut point. Ses yeux pétillaient maintenant. Avant que l'ombre d'un doute vienne les assombrir 

    -C'est vrai ? Tu es du même avis ? 

    Il l'a laisser se ridiculiser à donner tout ce qu'elle pouvait pour le convaincre, convaincu qu'il était contre leur libération au vu de la manière dont il lui en parlait, pas plus tard que le premier jour sans droit de sorti. Elle avait cru comprendre qu'il les préférait enfermer... En même temps... Viserys n'était jamais clair, faisait toujours des sous-entendus. Mais cette fois, s'était on ne peut plus clair ! 

    Et comme Viserys ne pouvait bouger, s'était à Valerys de venir ici. Ca n'allait pas être difficile 

    421
    Lundi 2 Avril à 20:02

    - Tu me vexe, rétorqua-t-il avec un visage faussement peiné. Tu ne me penses pas capable de me soucier du sort de mon dragon ? Si cela ne tenait qu'à moi, ils ne resteraient à Fossedragon que pour la nuit ou les grands évènements.

    Sans compter que des dragons en liberté seraient bien plus présents et impressionnant auprès du peuple de Westeros, toutes classes sociales comprises. Un argument à tenir face à Valerys.

    422
    Lundi 2 Avril à 20:10

    Elle fit un petit soupire 

    -Bien sûr que je sais que tu te préoccupe de ton dragon. Mais... C'est ton accord à convaincre Valerys qui est étrange. Pourquoi ne l'as tu pas fait avant ? 

    423
    Lundi 2 Avril à 20:35

    Il essaya de se creuser la tête pour se souvenir des termes exacts de leur discussion à ce sujet.

    - Je lui en ait bien parlé... Mais il ne partageait pas on point de vue. Et puis ensuite, comme tu peux le voir, les évènements ont fait que nos entrevues se sont fait plus rares.

    Il y avait eut aussi cette confrontation au conseil restreint qui avait donné lieu à des tensions. Valerys écouterait plus facilement la douce et innoncente Daenerys, c'était un fait.

    424
    Mardi 3 Avril à 06:49

    Elle hocha légèrement la tête. Moins vive, d'un coup. Alors Viserys avait déjà tâté le terrain, et avait déjà essaye de le faire changer d'avis. Savoir qu'il s'y était déjà risqué la rendait moins sûre au niveau du résultat 

    - Veux-tu que je le fasse demander ici ? 

    425
    Mardi 3 Avril à 07:29

    - Si tu arrives à le faire bouger, ce sera déjà un bon début. Je ne lui ait pas adressé la parole depuis... au moins l'arrivée de Daron.

    Il n'avait pas adressé la parole à grand monde depuis l'arrivée de Daron. Même son ancien camarade n'était pas venu le saluer, faisant indirectement monter la rancune du prince.

    426
    Mardi 3 Avril à 08:00

    Daenerys avait remarqué que le Daron jouait au jeu du fantôme. Elle en était même venu à l'oublier et oublier l'arrivée d'hier. Rien n'avait changer. 

    Viserys devait le vivre autrement... S'était son ami d'enfance qui ne venait pas le voir... Elle se serait bien porté volontaire pour le chercher et le traîner par la peau du cou jusqu'à lui mais en aucun cas elle n'irait lui parler ! Pas question !

    -Je vais envoyer un serviteur lui passer la demande, Valerys sera bien assez curieux pour venir... Supposa t-elle en se dirigeant vers la porte de la chambre, qu'elle entrouvrit et passa sa demande. Un homme partit donc à vive allure. Dans un même temps, la princesse remarque que Ragon n'était toujours pas revenu. Dans un haussement d'épaule mentale, elle rentra à nouveau dans la pièce 

    427
    Mardi 3 Avril à 08:11

    - Sauf s'il est occupé, nota Viserys.

    Et un roi avait en général de multiples sujet d'occupation autres que sa famille. Mais il avait encore du mal à se rendre compte à quel point la couronne avait pu changer leur frère.

    428
    Mardi 3 Avril à 08:21

    - Il est un frère attentif. Le défendit la princesse. Quand j'ai à lui parlé, il cesse son occupation du moment pour m'écouter. Il viendra. 

    Elle se souvenait de leur dispute, la fois où elle avait décider de baisser les bras et venir trouver un terrain d'entente avec lui. Valerys était en train de lire et avait refermer son livre pour l'écouter. Il avait tenu compte de sa vision du mariage et était lui même venu la voir la veille dans les écuries pour discuter. Plus tôt également, il avait lui meme lancé l'idee des cour de combat qu'elle prenait par simple preoccupation qu'elle puisse se defendre. Il était un bon frère. Comme Viserys. Ils l'étaient tout deux. 

    Mais bien évidemment, le roi ne pourra pas se couper en deux et s'il est en occupation royale, il ne pourra pas venir maintenant. Mais s'était normal. 

    429
    Mardi 3 Avril à 19:16

    Viserys ne chercha pas à la contredire. Oui, Valerys était un frère attentif, et il était plein de bonnes attentions. Mais aussi roi soit-il, tout ne dépendait pas de lui.

    (On attend que Valerys fasse son entrée ? Autre chose à dire avant cela ?)

    430
    Mardi 3 Avril à 19:39

    Rien à dire pour ma part)

    431
    Jeudi 5 Avril à 21:29

    Valerys arriva. Il n'avait pas eu besoin du messager pour venir et l'avait congédié. Il savait où se trouve les appartements de son frère tout de même. Il toqua à la porte. 

    432
    Jeudi 5 Avril à 21:38

    Daenerys se tourna vers la source du bruit et l'observa dans l'attente que Viserys lui dise d'entrée. S'était sa chambre après tout. 

    Au son, il n'y avait aucun doute, s'était Valerys. La princesse se remémora donc et laissera sûrement Viserys commencer... Sauf s'il l'en oblige mais si elle pouvait éviter, elle le ferait. La preuve de tout à l'heure, ses introduction ne sont jamais vraiment à bien menées. 

    433
    Jeudi 5 Avril à 21:55

    Devinant qu'il s'agissait de son frère ayant pu répondre rapidement à l'appel de Daenerys, le prince l'invita directement à entrer.

    434
    Vendredi 6 Avril à 19:35

    Le roi entra dans la chambre de son frère.  Il remarqua son frère immédiatement ainsi que son frère. 

    "Bonjour. Je vois que je suis le dernier arrivé, tenta-t-il d'ironiser. Vous souhaitiez me voir?"

    435
    Vendredi 6 Avril à 23:06

    (son frère ainsi que son frère... zut, je ne savais pas que Daenerys était devenue un homme !)

    Viserys jeta un regard à sa sœur. Elle n'avait pas l'air de vouloir parler en première... Ce doux privilège lui revenait donc.

    - En effet, très cher frère. Si tu as pu accourir si rapidement, je pense pouvoir en conclure que tu n'avais pas d'obligation plus pressante...

    Il s'était forcé à utiliser le tutoiement pour lui adresser la parole. Faire une demande à un frère paraissait plus judicieux que faire une demande à un roi. Et avait plus de chance de réussir.

    436
    Vendredi 6 Avril à 23:13

    Daenerys le regarda rentrer. Avec sa petite tête pâle et sage d'une poupée de porcelaine, mais contrairement à ces figurines, Daenerys ne faisait pas peur la nuit. 

    Elle le regarda rentrer et le salua de gentilles paroles inocante 

    - Oui, et te voilà, ça fait plaisir de voir ta disponibilité pour nous. 

    Ses paroles, pouvant être perçues comme une simple formule de courtoisie fausse et travaillées étaient sincères. La princesse était réellement contente de le voir apparaître aussi vite. 

    - Seulement... Nous aimerions te parler d'un sujet qui pourrait s'avérer un quelque peu déplaisant.... (Elle ajouta tout bas) en cas de désaccord. 

    Enfin, elle regarda Viserys pour qu'il le lance. 

      • Vendredi 6 Avril à 23:16

        (zut, on s'est croisé... avec trois heures de retard, c'est fort money

        Bon, du coup on prend lequel ?)

    437
    Vendredi 6 Avril à 23:14

    (on s'est croisé)

    438
    Vendredi 6 Avril à 23:16

    (sorry, l’enthousiasme d'être en vacances pendant 2 semaines me fait écrire n'importe quoi ^^")

     

    439
    Vendredi 6 Avril à 23:19

    Tour à tour, Valerys les dévisagea. De quoi voulaient-ils lui parler? Qu'est-ce qui requiert une attention si particulière? Encore un rapport avec l'éventuel mariage de Daenerys? 

    "Et bien, j'aimerais savoir quel est ce sujet si délicat."

    Valerys s'assit. Il se disait qu'il serait là un moment. 

    440
    Vendredi 6 Avril à 23:20

    (moi aussi s'est génial!!! 

    Ahah ^^' oui, fortiche, 3h d'attente pour Snowy et il faut qu'on réponde en même temps ! 

    Bah on peut dire qu'ils ont bafoué en même temps)

    441
    Vendredi 6 Avril à 23:22

    (du coup, je te laisse l'honneur de commencer plume, comme ça je rattrape le tire si besoin... Sans vouloir te vexer mais connaissant Viserys, il a l'ironie facile !);

    442
    Vendredi 6 Avril à 23:33

    (Décidément, on est tous dans la même zone de calendrier. Tant mieux après tout ! he

    Comment ça ? Je ne vois pas ce que tu veux dire... Viserys ? Ironique ? Il est l'homme le plus respectueux et le plus agréable qui soit donné à voir voyons !)

     

    Viserys se lança, après un nouveau regard agacé du côté de la princesse.

    - Un sujet déjà abordé rapidement entre nous, mais sur lequel Daenerys a désormais son avis. Et je suis certain qu'il t'intéressera au plus haut point. Tu te souviens des gros reptiles enfermés sur la colline en face ? Oui, ceux qui crachent du feu et peuvent voler... Il parait qu'ils ne sont pas vraiment fait pour passer la journée enfermés et soustrais à la lumière du soleil.

    Le ton doux et presque indulgent contrastait avec les paroles mordantes de ses propos.

    443
    Vendredi 6 Avril à 23:42

    Daenerys surprit son regard et lui en envoya un tout aussi fusillant. Nan mais oh ! Tu te prends pour quoi la ! s'enerva t-elle en penser sans pouvoir dire quelque chose avant qu'il ne prenne la parole. Comme si cette courte dispute visuelle n'était que faite en toute discrétion et pourtant bien comprise. 

    Puis, il la cita, en disant qu'elle avait un avis, ce qui l'obligea à se justifier. 

    - Oui... Leur état est déplorable. Fit-elle simplement pour essayer de voir d'abord comment allait agir le roi

    444
    Vendredi 6 Avril à 23:49

    (je suis désolée faut que je file, j'ai équitation demain matin et un repas demain soir, faut que je sois en forme. Bonne nuit tout le monde, à demain !)

    445
    Vendredi 6 Avril à 23:57

    (J'y vais aussi de toute façon... Bonne nuit à tous donc !)

    446
    Samedi 7 Avril à 15:47

    Valerys les écouta. Les gros reptiles cracheurs de feu ? N'aurait-il pas été plus simple de dire directement le mot "dragons"? Il se massa le menton, en faisant mine de réflèchir. Il n'avait pas vraiment le temps ni l'occasion de se rendre à Fossedragon. 

    "Un état déplorable?"

    447
    Samedi 7 Avril à 18:02

    Daenerys hocha la tête. 

    - Oui. Ils souffrent mentalement de leur enfermement, et de ce fait, physiquement. Leurs yeux ont perdu leur éclat flamboyant, tellement ternent qu'ils font penser aux monstres des cavernes, qui ne voient jamais le jour. Leurs écailles aussi ont perdu en lumière, certaine sont d'une grissaille d'un jour de pluie. 

    Elle marqua une pose et s'approcha en tendant la main contenant les écailles de Bâal, aussi sèche qu'une feuille morte et avec aussi peu d'éclat. 

    - Regarde, celles-ci sont tombés il y a quelques semaines. Ce sont celles de Bâal, ton dragon.

    Elle le laissa regarder, les toucher. Ce qu'il voulait du moment que ça marche. Elle espérait également que le fait que ça soit de son dragon le fasse réagir plus facilement. 

    La princesse jeta un coup d'oeil à Viserys, dans l'espoir d'y voir un réconfort, car, bien que ça soit à Valerys qu'elle parlait, son stresse était à son comble. Elle avait peur de ne pas être assez convaincante. Rapidement, elle reposa son regard reflétant sa tristesse sur le roi

    448
    Samedi 7 Avril à 18:23

    Valerys prit les écailles et les observa et les toucha. Il ne parla pas pendant un moment. Il prenait le temps de réfléchir. Il est vrai qu'il n'allait quasiemment jamais voir son dragon....

    "Je comprends le soucis que vous vous faites.... Mais quel solution avez-vous? On ne peut pas les laisser en liberté?"

    449
    Samedi 7 Avril à 21:19

    - Et pourquoi non ? intervint Viserys. Les premiers dragons y étaient bien, eux. Regarde donc les crânes dans la salle du trône... comment expliques-tu que leur taille aille en décroissant de plus en plus depuis la construction de Fossedragon ?

    Et une autre preuve tangible, une. Valerys n'était pas fermé d'esprit et cloîtré dans ses idées, il pouvait les écouter.

    450
    Samedi 7 Avril à 21:28

    Cela pouvait paraître simple mais les choses n'étaient pas si simples...

    "Et bien, on ne peut pas laisser des dragons voler où bon leur semble! Ils restent des animaux sauvages et dangereux. S'ils s'en prennent à la population..."

    Le roi voulait les aider mais... Comment faire sans que cela ne soit nocif pour les habitants du royaume? 

    451
    Samedi 7 Avril à 22:44

    - Les dragons ont une intelligence incomparable aux autres animaux. Pour moi, ce n'en sont pas. Ils sont des amis et des alliés, pas des ennemis. Les enfermer comme s'ils etaient porteurs de la peste ne rime à rien. On m'à expliqué qu'un dragon recevant beaucoup d'amour de son dragonnier se montrait stable, psychologiquement et qu'avec du temps passer avec eux, humain comme dragon apprenaient à se comprendre. Avec beaucoup d'attention, ce qui fait la force de notre famille ne devrait pas s'en prendre à la population. Insista la princesse d'un ton doux à en être presque implorant. On voyait la patience qui l'habitait à ce moment, dans ses yeux. Mais on voyait également une détermination qui ne la perdra pas de si tôt.  

    452
    Dimanche 8 Avril à 10:43

    Valerys n'avait pas le temps de se consacrer à son dragon... C'était triste à dire mais sa fonction de roi le contraignait à signer des papiers, à gérer les problèmes... On pouvait corire qu'il pouvait déléguer toutes les tâches barbantes à d'autres.. Mais il ne pouvait pas. Il n'aurait pas le temps d'aller dresser un dragon par-dessus le marché..

    "Et donc, vous proposez qu'on les couvre d'amour pour les empêcher de faire n'importe quoi si on les laisse en liberté? "

    C'était bien la solution proposée? 

    453
    Dimanche 8 Avril à 10:59

    - Ce que je veux dire par là c'est que leur état émotionnel est très important. Les couvrir d'amour ne réglera pas tout le problème mais la compréhension entre eux deux est primordial. Avec cette compréhension, le dragon deviendrait docile et inoffensif quand son dragonnier veut qu'il le soit. 

    Elle marqua une pose et ajouta doucement 

    - Avant Fossedragon, où étaient-ils, les dragons ? Sûrement pas dans le donjon. Pourquoi au fil du temps, cela deviendrait impossible de les laisser voler en toute liberté ? 

    454
    Dimanche 8 Avril à 11:10

    Viserys grimaça sur la dernière phrase de la princesse. Ce n'était pas le genre de sujet qui allait les aider à convaincre Valerys. En effet : si Fossedragon fut construit par leurs ancêtres, c'est que la nécessité les y obligeait certainement. On ne se lance pas dans un projet aussi pharaonique pour le simple plaisir d'enfermer ses créatures.

    - Avant Fossedragon, les dragon étaient à l'air libre. Et les Targaryen pouvaient les chevaucher et parcourir des distances incroyables en peu de temps. Tient, Valerys... toi qui aimes tant lire... tu as bien dû voir ce passage où la reine Alysianne s'était rendue au Mur pour soutenir la Garde de Nuit grâce à son dragon Vif-Argent. Sans lui, elle aurait pu mettre près d'un an rien que pour le voyage aller-retour !

    Et un autre argument... car apparemment, la seule santé mentale des dragon n'allait pas suffire pour convaincre le roi.

    455
    Dimanche 8 Avril à 11:25

    Valerys avait en effet lu cet exploit. Il est vrai que les dragons étaient des armes redoutables et des alliés précieux qui pouvaient tout précipiter.

    "Cependant, Fossedragon existe pour une raison. Dois-je vous rappeler la révolte des dragons qui a mis à feu et sang une partie de Westeros, peu après cet épisode avec la reine Alysianne que vous venez de me rappeler? "

    En effet, le roi ne serait pas facile à convaincre. Il n'était pas contre rendre plus de liberté aux dragons mais il ne fallait qu'ils reprèsentent une quelconque menace. 

    456
    Dimanche 8 Avril à 11:36

    -Et ne crains-tu pas une autre révolte en les laissant enfermer ? Demanda Daenerys pour essayer de lui faire comprendre que cet enfermement ne réglait aucun problème. Mais il est vrai que cette conversation tournait vers Valerys et Viserys. Elle s'était occuper de leur état, pas de l'alliance ou la révolte. 

    457
    Dimanche 8 Avril à 12:52

    Valerys regarda un instant sa soeur.

    "Alors trouvons une solution durable."

    Il n'allait certainement pas céder aussi facielement. Il comprennait que le sort des dragons pose problème à sa soeur mais il ne pouvait pas prendre de risque sans en mesurer les conséquences. 

    458
    Dimanche 8 Avril à 15:17

    (c'est à qui ? Toi, plume, ou moi ?) 

    459
    Dimanche 8 Avril à 15:22

    (Ben... Je ne sais pas... Valerys regardait la princesse, donc je supposais qu'elle allait répondre.)

    460
    Dimanche 8 Avril à 15:29

    (j'ai rien à répondre... Je pensais que tu allais prendre la relève ) 

    461
    Dimanche 8 Avril à 22:26

    (Ben voyons...)

    - Ce n'est pas bien compliqué, exposa Viserys. Nous devrions laisser les dragon sortir durant la journée et continuer à les nourrir abondamment. Au mieux, il se contenterons de "braconner" dans tes chers bois-du-cerf (où, c'est bien connu, tu chasses si souvent), au pire ils avalerons quelques moutons que nous pourrons toujours rembourser aux éleveurs.

      • Dimanche 8 Avril à 22:48

        ( ^^ (<-- passe partout, je suis inocente) desole)

    462
    Dimanche 8 Avril à 22:35

    (Valerys chasse plus les livres que les cerfs, je pense ahah)

    Le roi regarda son fèrre; 

    "C'est une possibilité. "

    Le roi sembla réfléchir. En effet, c'était possible... si les dragons réagissait, en effet, bien comme l'espé&rait son frère. Il faudrait probablement faire un test. 

    463
    Dimanche 8 Avril à 22:38

    (En effet. C'était ironique, encore une fois ^^)

    - Une "possibilité" ? Tu en as d'autres peut-être ? demanda le prince, irrité.

    Cette fois, plus de doute possible : c'était en frère qu'il s'adressa à Valerys, et non plus de sujet à son roi.

    464
    Dimanche 8 Avril à 22:49

    (Je l'avais saisi ^^)

    Valerys grinça des dents au vu de la familiarité de son frère.

    "Je n'ai pas de meilleure solution. Puisque Tu as du temps, Viscerys, Tu pourras t'en charger. Une journée d'essai... si tout se passe bien, nous prolongerons cet essai pendant une semaine.. Et je verrais par la suite."

    465
    Dimanche 8 Avril à 22:52

    - Du temps ?! s'offusqua Viserys. Ho oui, j'ai du temps. Mais je me vois mal me lever et aller jusqu'à Fossedragon pour m'occuper d'Onys et Bâal.

    466
    Dimanche 8 Avril à 22:59

    (J'ai pas saisi ou était l'ironie moi.... pas grave, je fatigue et je rigole toute seule.  Ne me ore nez pas vraiment au sérieux ce soir.  Akounamatata) 

    467
    Dimanche 8 Avril à 23:01

    (L'idée que Valerys puisse aller à la chasse.
    Ah ouais, je vois le genre... Bon, de toute façon je vais dormir. Bonne nuit !)

    468
    Dimanche 8 Avril à 23:02

    Valerys le regarda avec un sourire en coin. 

    "Tu trouveras une solution, cher frère."

    469
    Dimanche 8 Avril à 23:16

    ( ah ok je vois ! Je suis trop bête. .. ^^ 

    Moi aussi tient, bonne nuit tout le monde)

    470
    Lundi 9 Avril à 08:34

    Viserys fusilla son frère du regard. Il ne pouvait même pas se lever, comment irait-il s'occuper d'un dragon ?! Ce genre de détail, apparemment, ne préoccupait pas Valerys.

    Il trouvait la requête d'autant plus vicieuse qu'il s'en serait avec joie chargé en temps normal. Il réclamait à voir sortir son Onys depuis si longtemps... que l'idée que ce soit un autre que lui qui lui ouvre les portes de Fossedragon le désolait. Et le rendait jaloux aussi, mais il ne voulait pas l'avouer.

    471
    Lundi 9 Avril à 09:30

    - Il y a sûrement un travail à fournir avant de pouvoir les libérer. Un lien à retisser avec eux. Osa lâcher Daenerys en voyant le silence s'installer, dans une grimace timide. Valerys, tu dois t'occuper de Bâal et personne ne peut le faire à ta place. Tout comme Viserys doit s'occuper d'Onys (mais ça, elle ne doutait pas sur lui) Je sais que tu as beaucoup d'autres preoccupations, Valerys, mais c'est un temps que tu dois prendre sur un autre, c'est important. Qui plus est que Bâal est d'un calme et une patience surprenante à côté d'Onys, tu devrais pouvoir faire de grandes choses avec ton dragon, il a juste besoin de toi. Avant et après la libération. 

    Elle voulait ici, faire comprendre à Valerys que Viserys n'avait pas à s'occuper de Bâal mais que s'était à lui de le faire. Ce dragon cherchait son dragonnier, pas le dragonnier du copain, ni le palefrenier du coin. Elle se dit qu'elle le traînerait pas la peau du cou s'il le fallait. 

    Quand a Viserys, son état la désolait tout autant. Elle pensa a une solution mais sûrement que son frère ne voudrait pas être mit en public le temps d'y aller.. . Sinon, quelques planches soudées, quatres porteurs et le rescapés aurait put peut être s'y rendre. 

    472
    Lundi 9 Avril à 11:10

    Là encore Valerys se retrouva pris au piège. Il regarda sa famille. Que pouvait-il bien répondre à cela? Il ne pouvait aps refuser... Il n'était pas sans coeur et il est vrai qu'il était un peu chagriner de ne pas voir Bâal. Le lien entre les Targaryens et leurs dragons étaient un vrai mystère mais il existait bel et bien.

    "Je suppose que je pourrai faire un effort; "

    473
    Lundi 9 Avril à 13:51

    Un beau sourire se dessina sur ses lèvres. Alors, s'était bon ? Pour vrai ? Valerys acceptait le changement ? 

    Elle dut se retenir de lui sauter au cou, ce fut comment une libération. Même si tout n'était pas gagné, s'était déjà une bonne chose. Cela ce vit, sa cage thoracique se gonfla suite à la grande inspiration pleine d'oxygène qu'elle venait de prendre. Puis, elle expira doucement, en se rendant compte qu'elle était en semi-apnée depuis qu'il était rentré. 

    Sûrement ira t-elle porter la bonne nouvelle à Tristan, qui avait réellement l'air de s'inquieter pour les dragons. 

    474
    Dimanche 15 Avril à 17:29

    (toc toc)

    475
    Dimanche 15 Avril à 20:55

    (Pardon! J'avais pas vu que tu avais répondu ! Pardonne-moi T^T)

    Valerys regarda son frère puis sa soeur. C'était bon. Il y avait une sorte de compromis de trouver.

    "Bien , alors nous sommes d'accord."

    Avait-on encore besoin de lui? Problablement que non... On voulait simplement le voir par rapport au sort des dragons...

     

    476
    Dimanche 15 Avril à 21:10

    Daenerys réfléchit et observa Viserys, se promettant d'essayer de lui transmettre son idée mais avant que Valerys ne parte (elle porta son regard violacé sur son premier aîné) elle avait encore quelques mots promis à lui transmettre. 

    - J'ai encore un sujet à aborder avec toi. Si tu as encore quelques secondes...minutes. 

    Elle hésita sur le tutoiement mais après tout, quand elle était plus jeune encore, elle n'y faisait pas attention. Pourquoi le voir roi devrait changer quelque chose ? 

    Elle regarda Viserys et ajouta en baissant la tête, gênée de l'exclure. Mais elle avait donné deux parole, la première étant de ne pas s'en mêlé, la deuxième d'essayer de changer. Trop contradictoire, elle préféra suivre ces pensées. Attention, elle ne comptait pas le lui cacher, s'il lui demandait, elle répondrait sans hésitation mais les dragons les concernait tout deux, le prochain sujet moins. Plus Valerys que Viserys. 

    -Mais... Je préfère que nous allions déambuler dans les couloirs pour cela... 

    Elle regarda à nouveau Valerys sans le faire dans les yeux, juste par éducation de relever la tête. 

    477
    Dimanche 15 Avril à 21:26

    Valerys fronça les sourcils. De quoi voulait-elle lui parler? Le roi regarda longuement sa soeur avant de lui répondre;

    "J'ai toujours du temps à accorder à mon frère et ma soeur."

    Il regarda son frère.

    "Repose-toi bien avant d'aller voir les dragons, Viscerys."

    Et il sortit laissant passer sa soeur devant lui. Il était curieux de savoir ce qu'elle voulait.

    Théodora attendait la princesse devant la porte depuis tout ce temps. 

    478
    Dimanche 15 Avril à 21:32

    Sa phrase lui fit chaud au cœur. 

    -Je reviendrais vite. Fit-elle à Viserys en le regardant sans vraiment le faire, puis elle passa devant Valerys en le voyant s'arrêter, galant, pour la laisser passer. 

    En sortant, elle adressa un sourire à Théodora, un sourire de pardon pour la patience qu'elle lui demandait devant toutes ces attentes où elle se taisait, et un sourire l'invitant gentiment à les suivre. 

    Puis, elle attendit une ou deux secondes Valerys le temps qu'il passe la porte et se mit à marcher sans but à ses côtés. 

    (on continu au donjon ? pour dire qu'ils sont dans les couloirs ?)

    479
    Dimanche 15 Avril à 21:43

    (ok qui maque un commentaire?)

    480
    Dimanche 15 Avril à 21:45

    (si tu es inspiré, je t'en pris car je l'ai fait en dernier ici mais je peux y aller si tu veux.) 

    481
    Dimanche 15 Avril à 21:47

    Viserys fit une petite moue désapprobatrice, mais leur épargna le moindre commentaire. Il n'aimait pas être mit ainsi de côté, surtout qu'il ne savait pas de quel sujet il pouvait s'agir, mais il pouvait difficilement protester dans sa situation.

    La dernière phrase de Valerys en guise de salut sonna par contre pour lui comme une provocation et le hérissa plus encore. C'est bon,

    il allait s'en occuper de ces dragons, et ce malgré son infirmité temporaire. Pas besoin d'en rajouter. Il n'eut cependant pas le temps de rétorquer avant que le roi et sa soeur ne quittent la pièce, avec une dernière phrase de Daenerys. Quelques mots attentionnés, comme d'habitude. Elle était vraiment d'une prévenance sans borne cette brave princesse... Et ce malgré son éveil à la réalité qu'elle était entrain de subir. C'était rare, ça, des jeunes filles innocentes qui le restaient après la perte de leur naïveté. Il se demandait si ça allait vraiment durer.

    482
    Dimanche 29 Avril à 11:01

    Trois petits coups se firent entendre. Daron et Daenerys se tenait devant la porte en attente de la réponse de Viserys. 

    Lorsque celui-ci leur donna la permission (car je suppose qu'il ne dort pas et s'ennuie encore...) elle lança un regard au Daron, se demandant si elle devait entrer ou les laisser les deux... C'était un dil qu'elle n'avait pas songer auparavant et qui la coinçait pour le coup. Au final, elle décida de pénétrer dans la pièce pour le saluer et repartir quand elle sentira qu'elle devra s'éclipser. Sur ce, elle enclancha la porte avec un sourire en direction de son frère. 

    - Bonjour, Viserys. 

    Son sourire s'estompa legerement, elle s'approcha du lit et continua.

    - Comment te sens-tu aujourd'hui ? 

    Elle savait que ce genre de question lui revenait toujours sur le coin du nez avec lui. Mais bon, s'était par principe qu'elle demandait alors qu'elle s'attendait déjà à ce genre de réponse "comment veux-tu que je me sente ? Nuit et jour que je pouris ici... " 

    483
    Dimanche 29 Avril à 21:02

    Lorsqu'ils entrèrent, Viserys était assis. Pas comme avant, adossé à des coussins et à demi avachis sous ses couvertures, non. Vraiment assis, au bord du lit, avec du papier sur les genoux et de l'encre juste à côté. Il portait un pantalon flottant très léger, cousu dans une sorte de soie rouge aérienne. Et en guise de haut une chemise de lin comme les chevaliers en mettent en général sous le barda de leurs armures et rembourrages divers. Très légère elle aussi, et bayant sur le haut car il n'en avait pas totalement noué les lacets.

    Il sourit en voyant entrer sa sœur et s'apprêta à répondre, mais son expression se fana sur son vissage lorsqu'il reconnu l'homme qui la suivait. Daron Martell. Ce traitre qui osait se présenter ici après des années pour lui prendre sa sœur et qui n'avait même pas le bon sens de venir au moins le voir de lui-même. 

    Certes, Viserys n'avait jamais éprouvé que de la sympathie pour sa sœur. Mais on lui avait toujours ressassé que le sang du dragon devait rester pur, que c'était la raison pour laquelle les Targaryen se mariaient entre eux depuis plusieurs générations. Il s'était attendu à ce que Daenerys l'épouse lui, ou Valerys. Bon, son frère avait décidé de rompre la tradition et de marier la jeune femme à un homme d'une autre maison. De souiller le sang du dragon. Soit. Après tout, les traditions étaient là pour être transgressées. Mais que se soit son ami de toujours qui vienne  (et avec une telle innocence !) tenter sa chance... Oui, il voyait cela comme de la pure trahison.

    484
    Lundi 30 Avril à 07:15

    La princesse les regarda tour à tour alors qu'ils étaient en train de se juger du regard. Elle tenta de détendre légèrement l'atmosphère

    - Il s'avère que le donjon est grand pour les invités... 

    Elle le regarda lui sourit et se releva, se rendant compte qu'elle s'était assise machinalement. 

    - Je vous laisse. 

    Et elle s'en alla pour les laisser parler 

    485
    Lundi 30 Avril à 08:20

    Les deux hommes la regardèrent partir, mais seul Daron lui répondit courtoisement :

    - Je vous remercie Lady Daenerys.

    Ce qui eut pour effet de hérisser encore plus le prince sans qu'il ne comprit pourquoi.

    Dès que la porte se referma derrière elle, ce fut comme un baril de feu grégeois explosant brusquement. Sans soucis qu'elle puisse les entendre ou non.

    - Daron, par les Sept ! C'est ma sœur !

    Le Dornien fut quelques instants désemparé.

    - Et... alors ? Tu pourrais faire ce que tu veux avec ma sœur, je ne t'en voudrais pas pour autant.

    - Ça n'a rien à voir ! Il ne s'agit pas d'amour mais de mariage. Rien de plus définitif à part la mort.

    Il y avait aussi la difficulté à imaginer la douce et fraiche Daenerys au lit avec l'ardent Daron. Car marige signifiait forcément tout ce qui s'ensuivait. Après tout c'était bien connu à Westeros : les hommes étaient là pour faire la guerre et les femmes des enfants. Certes, à Dorne cette logique était plus flexible (une des raisons pour lesquels Viserys aimait tant cette région), mais le principe restait le même.

    - Du calme voyons... C'est pour ça que tu m'en veux tant ? Alors que se soit un imbécile du Bief, un rustre du Nord ou un hypocrite de l'Ouest, tu t'en fiche, mais si c'est moi ça pose problème ?

    Depuis quand Daron se permettait-il d'avoir plus de logique que lui ? Non, en ce moment Viserys ne supportait rien. Son enfermement l'avait laissé comme une casserole sous pression sur un feu lent, et il explosait maintenant.

    - OUI ça pose problème. Parfaitement ! Tu ne pourras pas la jeter après utilisation comme une catin des rues, tu as pris ce DÉTAIL en compte ?!

    Daron fit la grimace. Non seulement Viserys était vexant, mais injuste de surplus.

    (Je fais en plusieurs parties au cas où tu veuille faire intervenir un élément extérieur (on se demande de qui je veux parler, hein...))

    486
    Lundi 30 Avril à 08:32

    (heu... Pour le coup on a pas les esprits connectés... Daenerys ne va pas revenir maintenant je pense. Elle évite les conflits donc bon... Et Kavel ? Qu'est ce qu'il ferait la ? Du coup je vois pas trop... Donc du coup voilà. C'est énorme tu m'éclate. Ce RP est amusant, je suis pressée de voir la suite de la conversation. 

    N'empêche que d'un côté, Daron n'a pas tort, au moins ils le connaissent. Mais d'un autre côté, tu ne m'as pas rassuré sur une partie de ton texte. Une phrase en particulier. Bref, je t'en prie ! Apaise ma curiosité.) 

    487
    Lundi 30 Avril à 08:36

    (ah oui et j'ai pas compris la derniere phrase de Viserys)

      • Lundi 30 Avril à 18:53

        (C'était au cas où elle se trouverais encore près de la porte et qu'elle entende des éclats de voix. Et je ne pensais pas du tout à Kavel, qui, tu as raison, n'aurait pas grand chose à faire dans cette partie du Donjon.

        Quelle phrase t'inquiètes ? Et qu'est ce qui ne se comprend pas bien dans la dernière ?)

         

      • Lundi 30 Avril à 19:12

        (nan t'en fais pas, elle ne m'inquiète pas vraiment mais disons que quand je l'ai lut j'ai ouvert grand les yeux avec un "heu... Abadaccord" mais je rigolais t'en fais pas. 

         Bah la dernière qu'il dit à Daron, je n'ai pas compris pourquoi il lui disais ça mais ça doit être sur le coup de l'énervement. 

        Vas-y, fait pas attention enfaite (on aime les changements d'avis..:-\ )

    488
    Mardi 1er Mai à 16:31

    - Viserys, reprit Daron. Je comprend que ta situation soit un fardeau, je suis au courant... Mais est-ce vraiment une raison pour passer tes nerfs sur moi ?

    - Et maintenant c'est de MA faute ? Qui m'a totalement ignoré depuis son arrivée ici ? Hein ? Pas une seule visite, pas un seul mot... Et ne me dit pas que tes journées sont toutes entières occupées à Daenerys : je ne te croirais pas.

    Viserys savait que ses accusations étaient peines perdues : même lui n'y croyait pas. Et Daron n'avait pas tord non plus quand il parlait de passer ses nerfs sur quelqu'un. Mais c'était presque un choix tactique : le dornien était la seule personne au Donjon Rouge avec laquelle il pouvait se permettre un tel débordement. Si il ne voulait pas se retrouver à agonir ses serviteurs.

    Daron, quand à lui, en avait assez. Il voulait bien être compréhensif, respectueux et tout ce qui allait avec, mais les insultes répétées du prince l'irritait profondément.

    - Tu te plains, tu critiques, mais ne va pas me chanter que tes blessures sont arrivées toutes seules. Tu parles d'un grand guerrier Targaryen qui se fait lâcher par son propre dragon !

    Il eut juste le temps de se décaler prestement sur le côté pour éviter la théière en cuivre de le percuter à la tête. Il ne put cependant esquiver le second projectile de Viserys : un coussin satiné rembourré en plumes d'oie.

    Il resta un instant hébété. Le regard du prince croisa le sien et il comprit ce qui lui restait à faire.

    D'un seul geste, il ramassa le coussin et le lança à nouveau sur Viserys. Ce dernier se protégea vaguement le visage de ses bras et renvoya directement le projectile (suivit d'un oreiller pour faire bonne mesure).

    Ils renversèrent peut-être quelques verres dans la bataille, mais rien de plus. Elle ne prit fin que lorsque Daron eut accumulé tout les coussin de la pièce dans un unique fauteuil et qu'il se fut assis dessus avec un soupir de soulagement. Viserys reprenait aussi son souffle, toujours au même endroit dans son lit défait. Il avait perdu dans son regard la lueur rancunière qui l'habitait depuis le début de la conversation.

    - Ça ne vaut pas un bon duel... mais ça fait du bien.

    - C'était assez idiot, non ?

    Viserys toisa Daron comme si il avait prononcé la pire des infamie.

    - On en a décapité pour moins que ça.

    Le dornien hésita avant de se permettre un sourire. A son grand soulagement, le prince fit de même. La dispute était close pour de bon.

    - Il n'empêche... mieux vaut que tout ça reste entre nous.

    489
    Mercredi 25 Juillet à 12:56

    Trois petits coups retentirent derrière la porte. 

    490
    Mercredi 25 Juillet à 13:48

    - Entrez.

    Viserys était assis à son bureau, vêtu de pied en cape. Après avoir prié, menacé, supplié le Grand Mestre, il avait réussi à obtenir l'autorisation de quitter le lit et de se rendre au bal le soir venu. Bien sûr, il avait eut droit à tout un chapelet de recommandations et n'aurait guère d'autres choix que de s'y tenir. Entre autres, il se fatiguait très rapidement en restant debout : les semaines allité sans bouger n'avaient pas aidé à entretenir sa musculature. Mais qu'importe : dès que le Mestre relâchera son attention, Viserys comptait bien retourner sur le terrain d'entraînement. Il n'en pouvait plus de ces quatre murs.

    491
    Mercredi 25 Juillet à 14:39

    Daenerys ouvrit donc la porte et fut surprise de le voir assit a son bureau. Une bonne surprise ! 

    - Viserys ? Tu arrives à marcher ? 

    Elle sourit spontanément. Un grand sourire. Elle le rejoignit en quelques pas. 

    492
    Mercredi 25 Juillet à 18:28

    Il reposa la plume qu'il tenait à côté de son encrier et se tourna vers Daenerys. Il n'était même plus surpris de la voir arriver à intervalles irréguliers en fonction de son bon plaisir, et n'avait pas à se plaindre de ces visites. Il lui rendit son sourire avec à peine plus de retenue :

    - Si l'on peut appeler ça marcher... Du moins puis-je quitter ce maudit lit, et sous peu cette chambre aussi.

    493
    Mercredi 25 Juillet à 19:27

    Enfin ! Elle était si contente pour lui de le voir se rétablir. 

    - Voilà une merveilleuse nouvelle, enfin. 

    494
    Mercredi 25 Juillet à 20:21

    - Effectivement, et il était temps.

    Il pencha légèrement la tête sur le côté dans une expression de fausse curiosité : 

    - Est-ce une autre merveilleuse nouvelle qui a guidé tes pas jusqu'ici ?

    495
    Mercredi 25 Juillet à 21:25

    - Oh que non ! Répondit-elle du tac au tac en se dirigeant vers la fenêtre. Une bonne nouvelle ? Aujourd'hui ? Elle pensait que ce soir allait être le pire et le plus ennuyant, le plus répugnant qu'elle allait passé. La seule bonne nouvelle était que son frère était bientôt sur pied, pour de bon. Et que Théodora montait à cheval. 

    496
    Mercredi 25 Juillet à 21:58

    Viserys se doutait quelques peu du malaise de la princesse. Il n'ignorait pas son dégoût à l'idée du mariage puisqu'elle lui en avait fait part, et le bal en marquerait un tournant décisif. En théorie.

    - Allons, ce n'est pas si terrible. Songe à notre pauvre frère que ne supporte que la compagnie des livres... lui risque de vivre un enfer ce soir.

    Plus il essayait de se le figurer, moins il voyait Valerys présider un banquet et danser avec qui que se soit.

    497
    Mercredi 25 Juillet à 22:28

    - Que je ne l'entende pas s'en plaindre ! Il assume ces décisions, et je le remercie de l'écoute qu'il peut avoir. Ce bal est à près tout fait pour que je choisisse mon mari. Comment pourrais-je y voir clair ? Ils sont tous là avec leurs courbettes tellement bien faites qu'il sera impossible d'y voir leur vrai visage. Mais.. c'était gentil de sa part de me dire que mon avis comptait... Seulement, mon seul avis ne lui convient vient pas. 

    Elle se tourna vers lui. Elle avait trop de sentiment contradictoires. D'un côté, elle avait horreur à l'idée de se marier et savait qu'elle n'allait pas accepter le tout. Mais d'un autre côté, elle ne voulait pas faire défaut à Valerys qui se montrait patient et compréhensif. 

    - J'espère que tu t'y rendra pour lui tenir compagnie. Car tu as raison, seul, il ne tiendrait pas la soirée. (Elle s'inclina un peu avec un sourire malicieux) bonne journée. 

    Ce sourire pouvait rappeler les petites vacheries entre frères et sœurs. L'amusement. Et c'était vrai, ce n'était qu'une plaisanterie qui cachait très mal ses intentions. Elle se maudit d'ailleurs de l'avoir dit. Tout allait raté. Mais l'envie de sortir cette subtilité avait été plus forte. 

    Sur ce, elle traversa la pièce pour sortir. Il fallait que son "bonne journée" aussi pouvant être déformé en "bonne soirée" reste crédible. 

    498
    Mercredi 25 Juillet à 22:30

    (que va-t-il se passer à présent? )

      • Mercredi 25 Juillet à 22:38

        (comment ça? Ne t'en fais pas Snowy, cette soirée va être bonne je pense :} ) 

    499
    Mercredi 25 Juillet à 22:41

    (Et bien, dans le rp ? Est-ce que la princesse va se préparer ou alors on passe directement au bal ? ou une autre option?)

    500
    Mercredi 25 Juillet à 22:43

    (je suis curieuse de voir la réponse de Plume... Et je comptais la faire retourner dans sa chambre avant... Un petit coup car il s'avère que cette même personne m'a mis l'eau à la bouche sur un autre écrit... Je crois que ce devait se passer avant le bal ?) 

    501
    Jeudi 26 Juillet à 14:00

    (Pour arranger Allister, en effet. Après je suppose que Daenerys devra de toute façon retourner dans sa chambre, ne serait-ce que pour se préparer avant le bal ?)

    Viserys comprenait ce que voulait dire sa sœur : pour faire connaissance avec un individu et réellement l'apprécier, un immense bal dans la salle du trône n'était pas l'idéal. Mais le mariage d'une princesse n'était jamais affaire d'amour, quoiqu'en disent les contes et les légendes. 

    Cependant, la dernière touche de Daenerys le surprit plus. Depuis combien de temps ne l'avait-il plus vue aussi malicieuse ? C'était au moins rassurant sur l'état sentimental de la princesse.

    - À toi de même, sœurette.

    Elle en aurait plus besoin que lui. C'était son avenir après tout qui était en jeu. Une raison de plus pour Viserys de ne pas manquer cette soirée...

    502
    Jeudi 26 Juillet à 14:31

    (on fait le soir alors, quand elle va se "préparer")

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :