• Salle du conseil

    C'est ici que se tiennent les réunions du conseil restreint. Image associée

    Donjon Rouge >


  • Commentaires

    1
    Samedi 22 Juillet 2017 à 11:34

    ( Trouvé ! )

    2
    Samedi 22 Juillet 2017 à 11:36

    La porte s’ouvrit sans un grincement . Deux gardes entrèrent, puis Valerys, resplendissant de sa nouvelle charge, suivit de deux nouveaux gardes . Toute les précautions étaient prises.

    3
    Samedi 22 Juillet 2017 à 11:39

    Viserys arriva quelques minutes à peine avant le début du conseil. Lord Manderly le toisa d'une bizarre façon en le voyant entrer.

    - Que faites-vous ici ? Vous n'êtes pas un membre du conseil aux dernières nouvelle.

    - Je suis le sang du dragon, et le frère du roi, répondit Viserys avec assurance. Vous voudriez m'empêcher de me tenir au courant des affaires d'état ?

    La main du roi s'abstint de tout commentaire, cherchant du regard l’appui du roi. Il préférait ne pas s'attirer la colère du prince, par trop célèbre pour son irascibilité.

    4
    Samedi 22 Juillet 2017 à 14:09

    Valerys fut tout aussi surpris que les conseillers mais n'en montra rien  . Il sourit aimablement à son frère, mais ce n'était que du théâtre . Il réfléchissais, en fait . Si je lui permet de rester, je cède . Hors ce n'est pas bon pour l'image d'un roi  . D'un autre côté, c'est tout de même mon frère, et il est vrai qu'il a le droit de ce tenir au courent des affaires du royaume .

    -" Viserys . " il lut dans les yeux de son bras droit un appel à l'aide . " Je t'ai proposé une place au sein du conseil, tu l'a refusé . Tu ne peux rentrer ici, c'est la loi, et la loi doit être appliqué dans les règles de l'art . "

    5
    Samedi 22 Juillet 2017 à 14:15

    Viserys fronça les sourcils.

    - Il y a toujours eu des exceptions, insista-t-il. Je suis sûr qu'en cherchant un peu, je te trouverai l'exemple de nombreuses personnes ayant obtenu un siège au conseil restreint sans aucun des titres qui allaient avec. Enfin ! Toi qui aimes tant l'histoire, tu dois bien t'en douter !

    Lord Manderly tapotait des doigts sur la table, nerveux.

    6
    Samedi 22 Juillet 2017 à 19:53

    Valerys secoua la tête, de plus en plus décidé à ne pas permettre à son frère . Leur père n'avais pas permis à ses fils d'entrer . D’où lui viens cette idée, tout à coup ? Ce n'est vraiment pas le moment de tergiverser ! Il chercha rapidement dans son esprit des cas . Il y en avais bien un, mais le roi qui l'avais permis était mort très ... rapidement .

    -" Non . Trop d’exceptions nuisent au palais, et je ne pence pas que tu en tirerais grand bénéfice " Si ce n'est la haine des conseillers " De plus ce n'est pas comme si tu étais laissé de côté . Les informations que tu pourra entendre, tu les entendra en premier, en tant que Prince Héritier . " Dit il, essayant de ce montrer pacifique, lors qu'il commençait à sentir la moutarde lui monter au nez

    7
    Samedi 22 Juillet 2017 à 20:07

    Viserys fixa son frère, sa main gauche se baladant machinalement le long de la garde de son épée. Pendant quelques instants, il donna l'impression de s'opposer à l'ordre de son frère. Puis il s'inclina avec raideur devant lui.

    - Bien... mon roi.

    Il fit demi-tour et sortit de la pièce à grands pas.

    8
    Samedi 22 Juillet 2017 à 20:48

    Valerys resta un moment debout, comme électrifié, le regard sombre . Il s'assit finalement, et regarda ses conseillers, les défiants de dire quelques chose en rapport avec son frère .

    -" Et bien messires ? Qu'avont nous à l'ordre du jour ?"

    9
    Samedi 22 Juillet 2017 à 20:51

    Lord Manderly regarda les messages posés devant lui.

    - Commençons par le plus important... Un nouv... heu... un meurtre dans le Nord : Lord Stark, le seigneur de Winterfell et gouverneur du Nord a été découvert poignardé dans son propre château. Des traces de luttes autour du corps, mais aucune preuve pour découvrir l'assassin pour l'instant.

    10
    Samedi 22 Juillet 2017 à 21:05

    Valerys eut du mal à ne pas bondir de son siège . Un des seigneurs les plus puissants du pays est mort dans son lit ?

    -" Comment cela ce peux t-il enfin ?  Lord Stark est un des hommes les plus protégés du pays ! "

    11
    Samedi 22 Juillet 2017 à 22:46

    - C'est que, dans le Nord, voyez-vous, les traditions sont différentes... il n'était sans doute pas gardé... La lettre n'est pas beaucoup plus explicite, mais ce qui est sûr c'est que c'est sa fille ainée qui va lui succéder : Sansa Stark.

    12
    Dimanche 23 Juillet 2017 à 13:01

    -" Bon . Et qu'en dit on de cette Sensa Stark ? Pourrais t-elle nous poser des .. problèmes ? "

    13
    Dimanche 23 Juillet 2017 à 13:52

    - Elle n'est pas mariée, précisa Lord Manderly. Son mari sera gouverneur du Nord et ses fils lui succèderons.

    La main de roi regardait Valerys avec curiosité. Sa remarque était lourde de sous-entendus, mais le roi comprendrait il où il voulait en venir ?

    14
    Dimanche 23 Juillet 2017 à 14:19

    Le roi tiqua, mais regarda son bras droit sans ciller . Évidement, ce serait une bonne idée pour assoir son pouvoir .

    -" Quel âge à t-elle à peu près ? "

    15
    Dimanche 23 Juillet 2017 à 14:21

    Petite hésitation.

    - Je ne sais pas exactement... disons... 17 ou 18 ans.

    16
    Dimanche 23 Juillet 2017 à 18:04

    -" Humm . " Valerys garda les sourcils froncés  pendant une ou deux secondes . Puis, cachant bien ce qu'il avais en tête : " J'écrirais à cette jeune lady pour lui présenter mes condoléances . Peut-être que quand la lettre arrivera, on en saura déjà un peu plus

    17
    Dimanche 23 Juillet 2017 à 18:18

    - Peut-être, en effet. Nul doute qu'une enquête sera entamée pour découvrir qui est l'assassin.

    Un autre homme assis à la table, le Maître des Chuchoteurs plus précisément, ajouta :

    - Je tiens bon de préciser que cette Lady était présent au tournoi où fut tué votre père, sire. Elle n'était pas à son château de Winterfell quand le meurtre a eu lieu.

    18
    Dimanche 23 Juillet 2017 à 18:22

    Donc ce n'est pas de sa main . Sauf si elle a payé ses gens, ou des assassins, mais à 17 ou 18 ans, on a pas la tête à vouloir prendre le contrôle du Nord, je pense . 

    -" Merci Lord Nimburght " ( désolé j'étais en manque d'inspiration là ^^ ) remercia t-il .

    19
    Dimanche 23 Juillet 2017 à 18:26

    (pas grave ^^ quitte à le remplacer si un jour on en a besoin)

    - Nous passons donc à l'affaire suivante ? demanda Lord Manderly. Une lettre de Dorne : le prince Daron Martell a bien reçut le message de votre frère et accepte avec plaisir votre invitation au conseil restreint. Il est en route pour la capitale.

    20
    Dimanche 23 Juillet 2017 à 20:39

    -" Parfait ! J'en parlerais à Viserys . La venue de son ami atténuera peut-être sa rancune à mon égard .  " dit il d'un ton léger . A vrai dire, il était toujours mécontent . S'il veux m'en parler en privé, il ne ce gênera pas de toute façon

    21
    Dimanche 23 Juillet 2017 à 20:46

    La Main du Roi s'épargna tout commentaire à ce sujet.

    - Ensuite... nous avons des plaintes de petits seigneurs de l'Ouest et des rivages du Conflant qui parlent d'attaques répétés de pillards des Iles de Fer.

    22
    Dimanche 23 Juillet 2017 à 20:51

    -" Les lords Gredjoy et Bonfrère n'ont ils pas une armée suffisante pour détourner les attaques ? De plus, je croyais que feu mon père avait pacifié ses pillards ?"

    23
    Dimanche 23 Juillet 2017 à 20:54

    (en fait... les paillard des Iles de Fer sont justement les Fers-nés tels que Greydjoy et Bonfrère)

    - En effet, votre père s'était attelé à empêcher les pillages sur les côtes de Westeros. Mais un Fer-Né reste un Fer-Né... leurs traditions sont aussi solides que leur réputation. Que comptez-vous faire ?

    24
    Dimanche 23 Juillet 2017 à 20:59

    ( zut ! Donc ce serait plus tôt les seigneurs des Conflans qui ce plaignent ? Comme les Jumeaux ? )

    25
    Dimanche 23 Juillet 2017 à 22:52

    (C'est ça ! Sauf que les Fery des Jumeaux n'ont pas de terres à proximité de la mer, mais c'est l'idée !)

    26
    Lundi 24 Juillet 2017 à 11:31

    -" Je pence qu'essayer de conclure un pacte diplomatique avec les Fer-Né serait une bonne idée . Meilleure en tout qu'envoyer des hommes là bas, pour recommencer une guerre stupide qui ne s'arrête d'ailleurs jamais "

    27
    Lundi 24 Juillet 2017 à 11:44

    - Je prend note... Vous pensez envoyer quelqu'un là-bas, comme porte-parole ?

    28
    Lundi 24 Juillet 2017 à 12:22

    Un nom, ainsi qu'un visage ce présenta à son esprit . Viserys . Lui qui aimais bouger et être en plein air, il serait servit . Mais d'un autre côté, c’était maintenant le premier prétendant au trône, et il était dangereux de l'envoyer directement chez des ... barbares .

    -" J'ai quelques noms qui me viennent à l'esprit, oui. Mais il me faut y réfléchir plus avant "répondit t-il prudement 

    29
    Lundi 24 Juillet 2017 à 12:26

    - D'accord, nous en reparlerons demain alors, ou quand vous aurez réfléchit.

    Lord Manderly classa l'affaire comme les précédentes, en posant les missives de côté.

    - Plus de lettres urgentes pour aujourd'hui, déclara-t-il. Quelqu'un aurait-il quelque chose à ajouter ?

    Il s'adressait là à l'ensemble du conseil, sans regarder personne en particulier.

    30
    Mardi 25 Juillet 2017 à 19:29

    Personne ( désolé, là j'avoue que je en manque d'inspiration ) ne répondit, et des signes négatifs de tête répondirent au bras droit du roi . Quand à lui( le roi ), il était déjà plongé, sans en avoir l'air, dans ses lettres politiques et ce qu'il devrait faire tantôt

    31
    Mardi 25 Juillet 2017 à 19:31

    - Dans ce cas, je déclare la séance levée.

    Et, pour marquer ses propos, Lord Manderly se leva de son siège, bientôt imité par les autres membres du conseil.

    (boaf... j'avais pas d'idée non plus)

    32
    Dimanche 13 Août 2017 à 22:39

    (avec mon absence, je ne sais pas si tu as continué ailleurs ?)

    33
    Lundi 14 Août 2017 à 23:30

    ( Non, c'est bon je crois)

    34
    Lundi 14 Août 2017 à 23:34

    (ok, merci... dans ce cas, il ira où ?)

    35
    Mercredi 23 Août 2017 à 11:58

    (Pour le moment il dors dans sa chambre )à

    36
    Mercredi 23 Août 2017 à 12:07

    (OK...)

    37
    Mercredi 15 Novembre 2017 à 20:46

    Valerys arriva en trombe. Il avait envoyé des gardes à la recherches d'Aragon et d'autres pour prévenir les membres du conseil restreints de le rejoindre ici. 

    38
    Mercredi 15 Novembre 2017 à 21:19

    (Tu veux que je fasse quelques membres du conseil restreint en question ? Pour le moment, à part Conrad, on a pas grand monde...)

    39
    Mercredi 15 Novembre 2017 à 21:20

    (on peut se les partager, si tu veux ^^)

    40
    Mercredi 15 Novembre 2017 à 21:25

    (Avec Wistala, on avait déjà donné un nom de famille provisoire à la Main : Lord Manderly. Le rôle n'était réservé à personne, donc n'importe qui peut le jouer. D'ailleurs, le seul trait de caractère qu'il a montré pour le moment, c'est un peu trouillard et particulièrement soporifique (il me faisait penser à Mestre Pycelle... allez savoir pourquoi). Sinon, pour tout les autres, c'est libre arbitre.)

    41
    Mercredi 15 Novembre 2017 à 21:27

    (D'accord, d'accord, bon , je propose qu'on attende déjà la présence de Conrad pour continuer à développer.) 

    42
    Mercredi 15 Novembre 2017 à 21:31

    (Oki. Il ne devrait plus tarder maintenant...)

    43
    Mercredi 15 Novembre 2017 à 21:46

    Conrad arriva après tous les autres membres du conseil. En même temps... gravir tous ces escaliers avec des béquilles.... quelle idée! 

    44
    Mercredi 15 Novembre 2017 à 21:49

    (Allez, je vais faire notre Lord Malderly, pour le moment du moins...)

    La Main du Roi se trouvait à sa place, devant son siège à la gauche du roi. Une fois que Conrad fut arrivé, dernier retardataire, il se trouva vers Valerys.

    - Sire... Vous nous avez tous réclamé, en dehors des heures de conseil. J'en conclu que vous avez une affaire grave à nous confier. Qu'en est-il ?

    45
    Mercredi 15 Novembre 2017 à 22:15

    Valerys attendit que Conrad se soit assit. Le maître des navires ne servirait pas  à grand chose dans cet état. 

    "Aragon s'est échappé de Fossedragon."

    Personne ne pouvait avoir oublié le dernier passage du dragon au-dessus la ville. 

    La nouvelle ne perturba pas tellement Conrad. Il avait vu Aragon agir. Il était devenu totalement incontrôlable. 

    46
    Jeudi 16 Novembre 2017 à 20:33

    Lord Manderly n'était pas au courant de cette dernière nouvelle. Il faillit s'étrangler.

    - Le... le dragon ? Celui qui a déjà fait tant de dégâts en ville ? Il est de nouveau en liberté ?

    La Main du Roi reprit quelques peu son calme.

    - Mais c'est grave. C'est très grave. A lui seul, il est bien capable de monter les populations contre nous !

    47
    Vendredi 17 Novembre 2017 à 21:22

    Conrad se rendait parfaitement compte de la menace que représentait Aragon en liberté. 

    "Que préconisez-vous, mon roi?

    -Lancez des soldats à la recherche d'Aragon."

     

    48
    Vendredi 17 Novembre 2017 à 21:52

    - Cela sera-t-il suffisant ? demanda Lors Manderly. J'ai reçus les rapports des précédents dégâts infligés par le dragons, et il a déjà bien une centaine de meurtres à son actif.

    49
    Vendredi 17 Novembre 2017 à 22:00

    Conrad était d'accord avec Lord Manderly

    "Si quelqu'un a une autre suggestion ?" demanda le roi.

    50
    Lundi 20 Novembre 2017 à 07:24

    (Zut... Je croyais avoir répondu, mais ça n'a pas envoyé !!!)

    Personne ne s'aventura à répondre. La même pensée était évidente pour tous : cela devait arriver un jour, l'arme fatale des Targaryen se retournait contre eux.

    Finalement, c'est le maître des chuchoteur (cette aberration qui n'était même pas Lord et siégeait au conseil restreint !) qui avança :

    - Et... n'y aurait-il pas moyen... de piéger un dragon ? A la manière d'un lapin, mais avec un collet plus subtile et plus... imposant ?

    51
    Lundi 20 Novembre 2017 à 19:29

    (c'est pas grave :))

    Le roi le regarda et considéra sa proposition. 

    "Aragon semblait animé d'une rage inconsidérable contre nous, les Hommes. Les soldats ne sont pas des appas. "

    52
    Lundi 20 Novembre 2017 à 20:47

    - Sont-ils alors de la chaire à dragon ? Les envoyer à ses trousse revient à les condamner à mort, tout le monde ici le sait très bien.

    Le maître des chuchoteurs montrait bien de l'aplomb, mais sont aplomb un homme de son rang n'aurait jamais atterrit au conseil restreint. Qui ne tente rien n'a rien, comme on dit.

    53
    Lundi 20 Novembre 2017 à 21:02

    Conrad ne disait rien. Il suivrait les ordres, point barre... De toute façon, on ne l'enverrait pas à la recherche d'Aragon... Il ne pouvait même pas tenir à cheval.. Pathétique pour un guerrier.

    Valerys le fusilla du regard.

    "Il y a aura moins de risques s'ils ne servent pas d'appas. "

    54
    Lundi 20 Novembre 2017 à 21:09

    - Je n'ai jamais dit qu'ils devaient servir d'appât ! Votre dragon a soif de vengeance et de destruction, il suffirait de connaître sa prochaine cible...

    55
    Lundi 20 Novembre 2017 à 21:18

    Valrys grinça des dents.

    "Le dragon de mon père.

    Le roi voulait garder son calme.

    -Nous devons réfléchir à la probabilité d'où Aragon pourrait bien aller."

    56
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 18:00

    - J'ai de petites voix dans tout le royaume qui m'indiqueront sans doute bientôt où un dragon en liberté a pu être vu dernièrement. Il faut juste du temps...

    57
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 21:03

    Valerys le regarda... justement, le temps, c'est bien ce qu'il leur manquait. Il fallait agir avant qu'Aragon fasse trop de dégâts. 

    58
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 22:50

    Voyant que le roi ne répondait pas, l'homme ajouta :

    - Mais bien sûr, nous pouvons aussi envoyer des corbeaux à toutes les grandes familles de Westeros. Ça manque un peu de discrétion, mais ça peut éviter les incidents diplomatiques.

    59
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 23:11

    Valerys regarda son conseiller.

    "Un dragon ne fera pas attention à des corbeaux. Qu'il en soit ainsi ."

    60
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 23:16

    Le Grand Mestre Raehnys (je change vraiment l'orthographe de son prénom à chaque fois ou c'est juste une impression ?) s'inclina brièvement.

    - Je m'en occuperai dès que ce conseil prendra fin.

    61
    Mardi 28 Novembre 2017 à 22:58

    (sorry sorry !! Honnêtement c'est un nom si compliqué à écrire XD)

    Valerys hocha la tête de façon formel.

    "Messieurs, autre chose à rajouter?"

    Conrad ne disait rien. 

    62
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 07:15

    (La première fois que je l'a écrit, je ne pensais pas qu'il allait revenir si souvent sarcastic)

    Encore une fois, aucun membre du conseil n'ajouta rien. Cette convocation aussi soudaine qu’inattendue ne leur avait pas laissé le temps de s'organiser comme pour une véritable réunion du conseil restreint.

    63
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 14:18

    Valerys regarda tour à tour chacun des membres du conseil. 

    "Bien! Cette séance est terminée. Que les mesures décidées soient prises sur le champs."

    Il fallait agir dans l'urgence. 

    64
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 14:27

    Le Grand mestre, principal concerné, s'inclina à nouveau.

    - Bien sire.

    65
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 19:13

    Valerys les fit disposer. 

    Conrad fut l'un des derniers à partir à cause de ses béquilles. 

    66
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 20:42

    Raehnys partit à grands pas sans attendre en direction de la roukerie du Donjon Rouge pour envoyer les messages promis. Les autres Lords du conseil restreint se pressaient moins, mais ils avaient tous deux jambe. 

    67
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 21:09

    Conrad se demandait comment il pourrait se montrer utile. 

    68
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 21:11

    (Je ne peux plus jouer personne ici, je te laisse le faire faire comme tu veux (si tu veux qu'il rejoigne le pauvre Robyn ou non... d'ailleurs il faudrait que je vois un peu comment il s'est débrouillé avec son cheval récalcitrant.)

    69
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 21:21

    (En parlant de ça... la cuisine XD)

     

    70
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 21:26

    (>_< Ouiii... J'oublie tout le teeemps...)

    71
    Lundi 22 Octobre 2018 à 06:52

    Jack, tapis dans l'ombre observait la table du conseil. Comme observerait une statue : vide, statique et froid. Ici, tout était calme, il n'était nullement dérangé par tout le brouha extérieur et pouvait se concentrer pleinement. Ce concentrer sur quoi ? Tout et rien. Il faisait le vide dans sa tête, triait les idées, approfondissait certaines. A force, il était presque tombé entre le sommeil éveillé et l'éveil. L'espace temps se confondit, devint incalculable. Debout depuis un long moment, ses muscles ne montraient aucune fatigue du a la staticité. Pourtant, ses sens étaient en éveil et lui servait sans aucun doute. Il fermait parfois ses paupières sur ses yeux de serpents et écoutait le bruit du silence qui régnait dans cette pièce. 

    Tout ce travail de concentration lui permettait de contrôler chaque fois plus son don et l'aidait a rentrer en période de vision bien plus facilement. 

    72
    Mardi 23 Octobre 2018 à 11:31

    Sa concentration était à son comble. Il sentit soudainement le contrôle s'échapper et s'empressa d'attraper la chaise à côté de lui pour s'y assoir. Sans sortir de son état second, il sombra soudainement. L'espace temps s'enfuit encore plus loin qu'auparavant. 

    Dans un premier temps éblouit, il rouvrit les yeux et constata qu'il était encore à Port-Réal. Au port exactement. La vision s'éclaircie peu à peu. Jack chercha dans un premier temps un indice pouvant lui indiquer à quelle période il était, présent ou futur? C'était pour le moment très dur à dire. En observant les habitudes jusque là normal des habitants, il crut être au présent. Or la position du soleil l'informa d'un futur proche. Soit. Il put se concentrer pleinement sur le sujet de sa vision et chercha à travers la foule un autre indice. Des battements d'ailes plus lourd que celles des mouettes l'interpela enfin. En orientant ses prunelles jaunes vers le large et aperçu à sa grande surprise un petit dragon. Les visions lui étaient presque familières maintenant et il ne s'attardait plus sur ses sentiments face à ce qui lui était montré mais sur tous les détails possibles afin d'en tirer le plus de précision et pouvoir interpréter correctement par la suite. En se penchant sur cet étrange spécimen, il remarqua qu'il ne s'agissait nullement d'Onys ou Baâl. Bien qu'il n'ait jamais pus les voir en vrai, les descriptions qu'il avait pus en tirer lui suffisait pour en tirer cette petite conclusion. Non, celui-ci était tout noir. Noir et brun plus exactement. Des reflets doré sur cette peau écaillée matte. Le dragonnet se rapprochait de la ville mais bizarrement, personne n'y prêtait attention. La vie continuait sans même remarquer son apparition. Trop étrange, ce genre de bestiole n'est nullement ignorée dans tout Westeros et Essos. Nota le voyant en essayant de se rapprocher du bord du port. Le dragonnet se posa justement avant la masse de monde et se fondit, tel un serpent, dans cette masse de jambes, de paniers et de marchandises. Sans panique, Jack se mit à courir à sa poursuite, par peur de le perdre totalement. Même dans leurs pattes, les personnes ne faisaient toujours nullement attention à l'animal. Jack se mit à courir sans admettre l'avoir perdu. En pestant, il continua à tourner à la recherche de sa petite silhouette. Soudainement, qu'un le bouscula et le fit tomber à la renverse. Chose qu'il ne lui arrivait jamais. Mais une fois couchée par terre, il aperçut à travers le mouvement des jambes le dragonnet qui l'observa un instant de ses yeux violets. 

    Bien malgré lui, Jack réouvrit les yeux en pestant. déjà ?! C'est tout ? Comment voulez-vous que j'y comprenne quelque chose ! Lourdement, il se releva et sortit de la pièce, songeur. 

    73
    Mardi 23 Octobre 2018 à 12:05
    (Just perfect *_*)
    74
    Mardi 23 Octobre 2018 à 12:12

    (c'est vrai ? Oh génial merci ! J'ai adoré l'écrire aussi ^^) 

    75
    Samedi 5 Janvier à 22:12

    Le roi était présent, assis à sa place. Il attendait que les membres du Conseil restreint arrive. Cette séance l'agaçait d'avance. Il était difficile de mettre tout le monde d'accord.

    76
    Samedi 5 Janvier à 22:20

    Viserys n'avait rien d'autre à faire de se journées : il était même arrivé en avance pour ne pas avoir de problème dans les escaliers. Même si il ne voulait pas l'admettre, il était loin de pouvoir monter aussi rapidement qu'avant ses blessures.

    Il savait qu'un des sièges aux côtés de Valerys était réservé à la Main du Roi. Il prit l'autre.

    77
    Samedi 5 Janvier à 22:35

    Le roi avait été étonné de voir son frère déjà arrivé. Il était celui qui était arrivé en premier. Les conseillers arrivèrent. 

    Conrad pointa le bout de son nez dans la salle. Il s'assit à sa place. Que faisait le prince ici? 

    78
    Samedi 5 Janvier à 23:12

    (Cette fois il va falloir attendre Fidaè, avec son Maître des Chuchoteurs.)

    79
    Samedi 5 Janvier à 23:24

    (suis la :D ) 

    Jack Mormont arriva également. Il était toujours present, avant qu'on ne l'attende en particulier et pourtant il paraissait toujours si absent et lent. Sa forme imposante de grand homme n'était pas la plus remarquable dans cette pièce plongée dans la pénombre où seules les fenêtres laissaient passer la lumière dans des cadres stricts sur la table. 

    Le maître chuchoteur inclina le buste en balayant les personnes d'un regard circulaire afin de montrer que son salut était destiné à toutes personnes présentes dans la salle. Puis il alla s'assoir a sa place habituelle. Celle qui lui était destinée en l'attente des derniers arrivants et du commencement. 

    80
    Samedi 5 Janvier à 23:29

    (Viiii !)

    Les autres membres du conseil restreint arrivaient les uns après les autres. Viserys les connaissait tous plus ou moins, mais parfois juste de nom ou de tête. Le Grand Argentier, le Maître des Chuchoteurs... Il n'avait tout simplement pas eut d'occasion de leur parler. Et ne s'en était pas si mal porté.

    Le prince guetta le départ du roi, qui allait probablement lancer la séance d'un moment à l'autre. Valerys ne paraissait pas au comble du bonheur.

     

    81
    Dimanche 6 Janvier à 20:51

    Conrad trouvait toujours long que tout le monde arrive. C'était à croire que certains prenaient toujours un temps fou pour venir. C'était insupportable.

    "Bien, maintenant que tout le monde est présent, nous pouvons commencer la réunion du Conseil restreint." déclara le roi. 

    82
    Mardi 8 Janvier à 08:04

    Jack se concentra et l'écouta attentivement. (Dsl, pas d'inspiration ni de temps) 

    (Huhu depuis le temps où je rêvais de voir une réunion du conseil ! En plus j'y participe !)

    83
    Mardi 8 Janvier à 09:12

    (Je présume que je vais faire la main du roi. Un conseil sans main du roi, c'est pas un conseil qui se respecte.)

    Lord Manderly, voyant que tout les conseillers attendaient une entrée en matière, décida de proposer un premier sujet à la conversation.

    - Sire Valerys, nous avons tous entendu parler de cette femme que vous avez fait venir de Peyredragon. Cette Alannays Targaryen. Vous nous en diriez plus ?

     

    Viserys ne regrettait déjà plus d'être venu. Alannays, leur tente de Peyredragon qu'ils n'avaient jamais vu ? Il adoooorait être mit au courant en dernier de ce qui se passait au donjon.

    84
    Mercredi 9 Janvier à 00:15

    Valerys savait qu'il n'aurait pas pu cacher la présence d'Alannays bien longtemps. De toute façon, ce n'était pas dans l'idée du roi de cacher ses projets. Il avait simplement voulu prendre de l'avance en la fiasant venir sans l'avis du Conseil restreint. 

    "Bien entendu, sa venue vous intrigue. J'ai demandé à Lord Unicorn de la faire venir à Port-Réal car je vois en Alannays une potentielle épouse et reine de Westeros."

    Le roi scruta les membres du Conseil pour voir leurs réactions. 

    85
    Mercredi 9 Janvier à 07:06

    Après coup, Viserys se souvenait vaguement d'une conversation qu'il avait eut à se sujet avec son frère. Il devait avouer qu'il n'y avait plus vraiment pensé depuis. Il ne s'était pas tant sentit concerné. Puisqu'il n'avait rien à redire, il guetta la réaction des différents membres du conseil. Il ne fut pas déçu.

    Lord Manderly, Main du roi, toussa avec gène pour se redonner contenance.

    - Sire... Cette femme n'a pas été vue à la cour depuis des années...

    86
    Mercredi 9 Janvier à 08:03

    Jack resta muet et se contentait également d'observer. Il n'en pensait pas moins et trouva la remarque du Lors Manderly plutôt dépassée. Il avait appercu cette femme de loin et son caractère bien trempé sautait aux yeux. Elle paraissait droite dans ses chaussures et juste. Il était presque persuadé qu'elle ferait une excellente reine. Et si elle pouvait deteindre un quelque peu sur Valerys, il n'en serait pas moins content. Car il avait peur que la gentillesse du roi ne lui fasse défaut un jour. Évidemment, il ne lui reprochait rien et lui demandait nullement de devenir un tirant, loin de la. Valerys était bon jusque là et ne se mettait a dos personne, de ce qu'il savait. 

    Au sujet de la cour, cette femme intelligente allait vite pouvoir s'y faire et se reforger une opinion. Au sujet de l'étiquette propre, il avait un petit doute. Un doute. Si elle l'acceptait, ce serait une véritable surprise. Mais rien ne les interdisait d'espérer. 

    Il attendit alors de voir comment Valerys allait défendre son opinion. 

    87
    Vendredi 11 Janvier à 21:51

    Valerys avait un visage impassible. Il ne s'était pas attendu à ce que les conseillers sautent tous de joie ou approuve ce choix. 

    "C'est bien pour cela que Alannays Targaryen est à la cours. Je veux juger et vous laisser juger si elle ferait une bonne reine pour Westeros. Et je pense qu'avoir été loin de la cours n'est pas forcément une mauvaise chose, loin de là."

    A la cours, trop de choses étaient superficielles et il était simple de se détourner des points essentiels. Valerys avaient tendance à trouver que les femmes se préoccupaient trop de leur apparence ainsi que des ragots de couloirs. C'était réducteur mais c'était son opinion. Alannays n'avait pas été élevé comme ça et tant mieux.

    "En tant que roi, il me faut une reine ainsi qu'avoir une descendance. Choisir une Targaryen n'est pas simplement un unique moyen de garder le pouvoir de la couronne aux mains de ma famille. Ne le nier pas, certains d'entre vous ont dû se faire cette réflexion. Choisir Alannays est aussi un moyen de garder un équilibre constant entre les grandes familles de Westeros sans créer une rancoeur."

    Avec une femme d'une autre famille, des familles se seraient senties peut-être lésés et déçues de ne pas être choisies et cela aurait pu créer des conflits internes que le roi préférait éviter. 

    88
    Samedi 12 Janvier à 10:23

    Manderly songea que justement, une reine était surtout là pour faire vivre la cour et avoir des enfants, pas pour être intelligente... Mais il évita ce genre de commentaire à voix haute, sachant que Valerys avait fait l'étrange choix de laisser beaucoup de libertés à sa sœur quand aux choix concernant son mariage. Le second argument était déjà bien plus avisé.

    - Et c'est de tradition, convint-il. Votre famille a toujours agit ainsi. Mais vous n'avez vraiment... aucune autre cousine en réserve ?

    C'était un poil macho comme remarque, mais la Main du Roi avait ses raisons. Alannays n'était plus toute jeune, et Valerys avait grandement besoin d'une descendance pour lui assurer sa place. Si il s'avérait que le temps l'aie rendue stérile...

    89
    Samedi 12 Janvier à 12:32

    Jack écouta l'échange et fut agréablement surpris face à la répartie du roi. Une vrai réponse qui l'aurait immédiatement fait taire. C'était un choix extrêmement bien réfléchi et tactique. Si bien qu'il ne trouvait rien à redire. D'une part car il était déjà en accord avant même d'être venu ici, d'autre part car Valerys défendait son choix avec une logique qui lui paraissait implacable. 

    Il dévia à nouveau son regard vers la main du roi et ne put s'empêcher de froncer légèrement les sourcils. Il avait très bien comprit à quoi pensait celui-ci, car il s'était également posé la question de la descendance. Et il est vrai que c'était une question qui pouvait être contrebalancée. Alannays n'était plus toute jeune, mais paraissait en pleine forme. Qu'on lui dise qu'elle était devenue ménopausée ne le surprendrait qu'à moitié bien qu'elle n'était pas aussi vieille que ça !  Mais certaine femme pouvait l'être plus rapidement que d'autre. Seulement, ce n'était pas son soucis car elle ne paraissait pas l'être. Un autre problème était celui de l'état mental du nouveau né, s'il devait venir. Car il est vrai que plus une femme vieillie, tout en restant apte à porter, plus son fonctionnement se fatigue. La probabilité de se retrouver avec un enfant handicapé augmentait. Et il serait probablement inapte à régner. En conclusion, Valerys aura vieillit et se n'aura toujours pas de descendance en bonne santé. C'était risqué. Un autre point tout aussi risqué était de perdre Alannays lors de l'accouchement. Son corps supporterait-il ? 

    En outre, Manderlys marquait un point fort en disant cela et Jack reposa son regard sur le roi en attente de sa réponse, en se demandant également s'il devait faire part de ses réflexions. Il se rappela simplement que si le roi avait besoin d'autres avis, peut-être plus argumenté que ce que faisait sa main, il saurait le demander. 

    A part cela, il ne voyait pas ce qui retenait Manderly d'approuver. Et ne comprenait décidément pas sa remarque sur la cour et les étiquettes. 

    90
    Samedi 12 Janvier à 21:33

    Valerys n'avait pas parlé de la tradition dans sa famille car tout le monde le savait, il était parfaitement inutile de le préciser. 

    "Non, je n'envisage d'épouser qu'Alannays."

    Le roi avait des cousines plus proches mais ils ne voulaient pas épouser. Le soucis venait de ce qu'il avait découvert sur l'état mental des enfants nés de ce genre d'union... Personne ne regardait ces vieux registres mais c'était un fait que le roi voulait taire. Il pensait que c'était un soucis propre à la famille Targaryen et n'envisageait pas qu'il en soit ainsi pour d'autres familles. 

    "Nos autres cousines sont bien trop jeunes ou ne correspondent à ce que je considère comme l'image d'une reine."

    91
    Samedi 12 Janvier à 23:00

    Parce que Alannays correspondait vraiment à l'image d'une reine modèle ? Lord Manderly n'était toujours pas convaincu, mais il admettait que la plupart des arguements du roi étaient recevables.

    - Je m'incline. Mais peut-être pourrions-nous entendre l'avis du reste du conseil ?

    Il porta son regard sur le reste de la tablée, jusque là très silencieuse.

    92
    Samedi 12 Janvier à 23:09

    Conrad était dans ses pensées. Pourquoi parler de mariage? C'était la saison en ce moment entre la princesse et le roi ? Il y avait des sujets bien plus importants que de discuter de qui porterait le titre de reine. Conrad ne connaissait rien à Alannays.

    "Je me demande si une femme ayant vécu isolée toute sa vie pourra supporter le poids de la couronne et de la vie à la cours."

     

    93
    Dimanche 13 Janvier à 08:51

    Jack passa lentement ses yeux de personnes en personnes. Il s'arrêta naturellement sur Conrad qui avait prit la parole et écouta attentivement en considérant ses paroles. Il n'était nullement du même avis et s'assura que ni le roi, ni lui, ni autre conseiller ne voulaient renchérir sur ce qu'il disait pour s'autoriser a le faire. 

    - Je pourrais être du même avis que vous, Lord Grayjoy. (Quelques miliemenes de secondes s'écoulèrent avant qu'il ne poursuive) S'il n'aurait pas s'agit d'Alannays. Je me suis permis d'observer ses échanges avec plusieurs personnes et son caractère bien marqué ne peu être nié. Sûrement démontre t-elle d'une intelligence intéressante. Aussi, et je rebondis sur ce que disait notre conseiller des navires, son manque d'habitude a la cour n'est pas un mauvais point. Pour ma part. En effet, elle a forcément une observation bien différente de la nôtre qui pourrait que nous aider afin de nous faire une idée sur la vie en dehors de Port-Real. C'est un témoignage en plus quant aux conditions de vie et ce que pensent les hommes de vous. Et je pense que son caractère s'accommodera très bien a la vie a la cour, d'une certaine manière, quand on le regarde sous un autre angle. Je pense même qu'elle serait totalement apte à vous conseiller. Nous savons tous que les femmes sont des êtres bien différents de nous, qui pensent quelque fois autrement. Le monde a tord de ne pas les écouter, elles sont parfois de bon conseils. En outre, je doute qu'elle ne fasse une mauvaise reine. Et le soucis de préserver le calme sur Westeros était un bon argument. Cependant, Lors Manderly n'a pas tord. Son âge reste un risque au sujet de votre descendance. Pour elle, car rien n'assure qu'elle soit encore apte à endurer les douleurs et les contractions. La mort est plus proche lorsqu'on vieillit lors de la mise en vie de l'enfant. Et son système se fatigue, votre enfant pourra se faire handicapé, mental ou physique avec plus de probabilité que si elle aurait été plus jeune. Seulement, sa forme apparente peu contredire mes dires. Mais il ne faut pas terrer l'idée que ce n'est pas sans risque. Mais, si cela vous arrive, une idée, pour le moins tordue mais faisable pourrait vous secourir. Nous sommes loin d'y être alors pour résumer, je vous soutiens dans votre démarche. 

    Il aurait put faire plus court mais avait tenu a synthetiser les arguments dit lors des précédents échanges afin d'apporter son avis. Enrichir sur certains, et réfuter les autres d'arguments contraires. 

    94
    Dimanche 13 Janvier à 20:05

    Le roi hochait simplement la tête en entendant l'avis des deux membres du Conseil. Il les écoutait attentivement et guettait la réaction de Lord Manderly. Allait-il encore rajouter quelque chose? Valerys jeta aussi un coup d'oeil à son frère. Quel était son avis sur la question? 

    "Bien, personne n'a rien à ajouter concernant la future reine? Si non, nous en reparlerons plus tard. Passons au sujet suivant si cela ne dérange personne."

    95
    Dimanche 13 Janvier à 21:03

    Quand bien même on l'aurait interrogé, Viserys n'aurait pas eut grand chose à dire. Il n'avait pas eut l'occasion de rencontrer Alannays ni même de l'observer de loin. Il attendit qu'un prochain sujet soit abordé.

    - Alooors...

    Lord Manderly parcur des yeux un feuillet posé devant lui.

    - Nous avons reçut un hier un corbeau de Hautjardin. Lady Tyrène Haautjardin est gravement malade et son mestre ne lui donne plus que quelques semaines à vivre.

    Il n'y avait pas grand chose à discuter sur cette informations. Aucune décision particulière à prendre de la part du conseil restreint.

    96
    Dimanche 13 Janvier à 23:45

    Valerys hocha la tête.  Evidemment, cette brave femme devait bien rendre son dernier soupir un jour. Elle avait bien tenu pendant toutes ses années et beaucoup se demandait si cette femme allait finir par mourir un jour. Visiblement, sa fin arrivait. Dans son souvenir, Lady Tyrène était une femme de poigne mais cela faisait bien des années qu'elle ne se déplaçait plus. 

    "Bien. C'est une nouvelle fort regrétable et nous espérons tous que les prochaines semaines ne seront pas trop dures à supporter pour Lady Tyrène. "

    Valerys redoutait le moment où il devrait parler des dragons. 

    97
    Lundi 14 Janvier à 06:28

    Lord Manderly parcouru les conseillers du regard.

    - Ce sera tout de mon côté. Je laisse la parole à mes confrères.

    Il n'y avait pas toujours beaucoup d'évènements nouveaux entre deux conseils restreints. Par exemple, les soucis aux Îls de Fer n'avaient pas été réglés depuis la dernière fois, mais ils n'avaient pas non plus reçus de nouvelles plaintes.

    98
    Lundi 14 Janvier à 20:54

    Jack ne dit rien. Il n'avait rien à ajouter qu'il aurait apprit de ses oiseaux lointains. Et aucune autre vision n'était venu le hanté. 

    99
    Lundi 14 Janvier à 21:56

    Conrad n'allait certainement pas parler des îles de Fers. Qu'on laisse les siens piller ces terres.... 

    Le roi parcoura les membres du conseil restreint de son regard, un à un. 

    "Les dragons. Parlons des dragons."

    100
    Lundi 14 Janvier à 22:09

    Viserys ébaucha un sourire. VOILA un sujet intéressant. Et sur lequel il serait plus susceptible de prendre la parole. Il laissa toutefois commencer Lord Manderly qui visiblement était moins à l'aise lorsqu'on parlait de gros lézard cracheur de feu que de telle ou telle Lady de la cour.

    - Ha, les dragons... Oui... Vous vouliez prendre une mesure particulière à leur sujet ?

    101
    Mardi 15 Janvier à 07:20

    Jack se concentra a nouveau en entendant la nouvelle conversation. Cette fois, il ne savait pas où voulait en venir le roi et sa main paraissait tout autant au courant. Mais il n'en montra rien et garda son air décontracté et attentif. 

    102
    Mardi 15 Janvier à 23:21

    Le roi regarda les conseillers. Avant d'argumenter, il fallait leur annoncer la nouvelle. 

    "Je compte les remettre en liberté."

    103
    Mercredi 16 Janvier à 06:31

    Viserys ne put retenir le large sourire qui barra son visage. Certes, il était déjà au courant et avait déjà donné son avis à Valerys. Mais voir la tête des conseillers en cet instant était très divertissant. Manderly, par exemple, était littéralement entrain de se décomposer.

    - Sire... ? Mais... Vous avez bien vu ce qu'a fait Aragon ! Vous voulez relâcher deux de ces créatures en plus sur la ville ?

    Ça, pour savoir ce qu'Aragon avait fait, Viserys était bien placé. Mais il avait un argument tout prêt pour ce genre de remarque. Pour la première fois du conseil, il prit la parole :

    - Onys aussi était en liberté ce jour là. Il n'a tué personne et n'a fait aucun difficulté pour rentrer !

    Bon, le prince n'était plus là pour voir le retour de son dragon. Mais puisqu'il n'en n'avait pas entendu parler, il avait supposé que tout s'était bien passé. Onys était encore jeune et se laissa facilement appâter par un peu de viande.

    104
    Mercredi 16 Janvier à 07:54

    Ça par exemple ! Pour la première fois depuis longtemps, Jack n'en revenait pas. Il songea a être plus attentif à ce qu'il se passe dans le donjon même plutôt qu'en dehors de la ville.. 

    Pour une fois, il était en désaccord avec le roi, forcément (j'espere que mes arguments ne te ferons pas changer d'avis... Mais c'est important de faire des avis contraire. J'ai peur). Il écouta les premières réactions. Lui n'aimait pas agir sur le coup de la surprise mais celle-ci disparu très vite, si bien qu'il put réfléchir posément. 

    Parler du fait d'actualité était un très bon point et la remarque du prince qui avait jusqu'alors nullement parlé l'était aussi. D'ailleurs, le sourire qu'il avait affiché lorsque Valerys avait annoncé le sujet montrait qu'il devait être a l'origine de ce changement envisagé. Mais Jack avait un nouvel argument contre. Mais il n'aimait pas ce principe. Ce qu'il préférait était la mise en situation et pousser ses deux supérieur a la réflexion. Échanger bêtement des arguments ne servait a rien s'ils étaient déjà décidé et au vu de la phrase affirmative du roi, il paraissait sûr de son choix. 

    - Sauf votre respect, commença t-il pour montrer qu'il prenait la parole, Onys devait avoir prit quelques coups dans la bataille ? Qui plus est qu'il n'était jamais trop sortit avant. L'extérieur était nouveau et s'avérait dangereux pour lui a cause d'Aragon. Je comprendrais qu'il veille retourner dans son cocon de sûreté. ( Jack réfléchissait en même temps) par contre, il n'était en effet pas obligé de combattre courageusement son aîné et aurait put s'enfuir avec. Après cela, doit-on en conclure que vos animaux son contrôlable même après tant de temps d'emprisonnement ? Qu'en sera t-il de Baal ? Tout individu sont différents, et ces bêtes colossales ne sont pas simple à gérer. Maintenant. Rememoront nous la raison de l'enfermement de ces bêtes ? Pourquoi vos ancêtres les ont-ils enfermés ? Vous voulez y mettre fin mais ne serait-ce pas un retour a la terreur qu'elles faisaient vivre aux habitants ? 

    S'ils répondaient de manière efficace, Jack restait ouvert et pourrait changer d'avis, bien que ce ne soit pas bien partit pour le moment. 

    105
    Mercredi 16 Janvier à 12:53

    Viserys s'enflamma. Il aurait pu laisser la parole à son frère, surtout que le roi avait été le premier à lancer le débat, mais l'occasion était trop belle.

    - Nous sommes en situation de paix et de prospérité économique, n'est-ce pas ? Quelle meilleure occasion pour remettre de l'énergie dans le dressage et le bien-être des dragon ? Balerion la Terreur Noire n'a jamais été enfermé dans un parc à mouton que je sache !

    Si le Maître des chuchoteurs voulait jouer aux références historiques, Viserys en avait d'autres en réserve.

    106
    Mercredi 16 Janvier à 13:20

    Jack considéra un instant le jeune prince de ses yeux jaunes en restant stoïque. Il prit a nouveau le temps de penser a ses paroles en hochant la tête. Il ajouta toujours sur le ton de la question 

    - N'avez vous pas peur que la mise en liberté fragilise cette paix et cette prospérité économique ? Comment comptez vous vous y prendre ? 

    107
    Jeudi 17 Janvier à 23:31

    Valerys grinça un peu des dents. Il devait convaincre et ce n'allait pas être une chose simple. Le roi n'aimait pas être en conflit avec son conseil restreint et il savait que tous craignait les dragons. Et ils avaient raison. 

    "Nous ne parlons pas de n'importe quels animaux... Mais de dragons. A quoi sert-il qu'il existe si c'est pour vivre une vie si misérable ? Dans les contrées les plus lointaines de Port-Réal, on pense déjà qu'ils se sont éteints. Les dragons sont liés à la famille Targaryen et je pense que nous ne pouvons pas les laisser ainsi continuer à vivre de cette façon. Baal était le dragon de l'ancien roi, mon défun père. Pourquoi est-il devenu fou? Parce qu'il a perdu son maître, son père, son lien avec les humains car nous les avons négligés trop longtemps. Cette époque doit être révolu. Je ne propose pas de relâcher les dragons d'un seul coup. Cela prendra du temps avant qu'ils ne puissent être lâcher en pleine liberté dans le ciel de Westeros. Mais si nos ancêtres ont pu les dresser et se faire obéir d'eux alors nous ne sommes pas différents. Je crois en une cohabitation pacifique avec eux. Mes ancêtres ont fait l'erreur de se mettre à craindre ces créatures alors qu'une confiance totale devait exister. Voilà l'erreur. Celle d'avoir eu peur et de les avoir brider pour les enfermer."

    Le roi n'aurait pas cru être capable d'un tel aplomd. Valerys se fatigua de cette longue tirade. Il préférait le silence. 

    108
    Vendredi 18 Janvier à 14:07

    Toujours en pleine réflexion, Jack ne répondit pas immédiatement. 

    Une nouvelle fois, le roi savait tourner ses phrases et des arguments. Jack avait noté rapidement ce qu'il se disait et relisait parfois les mots. Valerys parlait d'une cohabitation possible entre Dragon et humain. Soit, il n'était pas fermé a cette possibilité, encore fallait-il que ça soit possible. Il comprenait également que Valerys veille libérer les bêtes, qui font la fierté et la force de leur famille. Mais il se souciait bien plus de la paix a maintenir. 

    - Ce que vous dites la est une belle utopie... Mais que ferez vous s'ils venaient a s'attaquer aux humains ou aux bétail ? S'ils venaient a s'attaquer aux villes, qui serait pour eu un nid grouillant de nourriture ? Vous parlez également d'une éducation mais comment comptez vous vous y prendre pour leur faire comprendre que tous la viande qui s'offrirait a eux n'est pas a chasser ? 

    Une nouvelle fois, si toutes les réponses étaient pourvu de logique, de bon sens et surtout plausible voir réalisable, il n'y verrait plus d'inconvénients. 

    109
    Vendredi 18 Janvier à 15:58

    Bisettes grinça des dents.

    - Si nos ancêtres avaient raisonnés de la même façon, nous n'aurions jamais dressé de chevaux par crainte de chuter, jamais construit de navire de peur de sombrer, et jamais bâtit de maison de peur qu'elles ne s'écroulent. Nous ne pourrons jamais apprendre si nous n'essayons pas, Lord Mormont.

    110
    Vendredi 18 Janvier à 17:23

    Jack tourna le regard vers lui et tourna a nouveau ses dires deux fois avant de répondre toujours aussi calmement 

    - Peut-être. J'avoue pouvoir craindre le changement, comme tout petit vieux. (Dit-il avec une pointe d'humour) mais tout ce dont vous avez cité n'a en rien entravé une paix. Et je ne crains nullement une bataille, pour en avoir vécu, mais une guerre contre la couronne et la nouvelle réforme, bien plus. Car attendez vous à ce que la plupart des nobles y voient la une menace. Pas votre menace mais la menace de ces bêtes qui font si peur. Soyez assuré que si je n'essayais pas de me mettre a la place de ces nobles et ces paysans, j'aurais approuvé avec enthousiasme. 

    111
    Vendredi 18 Janvier à 21:42

    Le roi avait un peu pensé à cela. 

    "Je propose que l'éducation des dragons à la découverte du monde soit progressive et qu'elle soit cachée au plus grand nombre. Nobles comme paysans. Nous présenterons les dragons au peuple quand ils sauront se tenir afin de freiner leur crainte. Dans un premier temps, je propose de faire sortir les dragons, enchaînés à la lumière du jour. Ils doivent à nouveau voir le Soleil et être à l'air frais. Mais ils ne doivent pas pouvoir s'envoler. "

    112
    Vendredi 18 Janvier à 21:52

    Son attention se porta a nouveau sur le roi. Il le considéra un nouveau moment.

    Valerys parraissait être sûr de ce qu'il faisait..  il ne chercha donc pas plus loin, le débat avait l'air résolu, qui plus est qu'il avait l'air d'être le seul a avoir quelques retirétice. De ce fait, il leva les mains de la table (sans lever les bras) pour montrer qu'il s'arrêtait là dans la réflexion et qu'il pliait genoux a ce sujet. 

    Il avait de toute manière montré son point de vu et ses craintes, le roi devait a présent agir comme bon lui semblait. S'il arrivait a maintenir la paix, alors Jack ne voyait pas l'inconvénient.  

    113
    Dimanche 20 Janvier à 18:27

    (à qui le tour ?) 

    114
    Lundi 21 Janvier à 20:18

    (Plume je pense)

    115
    Lundi 21 Janvier à 20:33

    (Moi ? Heu... Désolé !)

    Lord Manderly, voyant l'assembler pencher finalement en faveur du roi et de son frère, accorda la manche à son tour.

    - Je suppose qu'on peut au moins leur permettre une période d'essais. Et à propos d'Aragon, des nouvelles au sujet de sa traque ?

    Il lorgna notamment du côté du maître des chuchoteur, généralement le plus au point sur les fraîches nouvelles du royaume.

    116
    Mercredi 23 Janvier à 06:59

    ( je pourrais faire appelle à toi plume ? La dernière fois que j'ai suivis Aragon, c'était a Peyrdragon. Mais comme je suis pas fondatrice et que j'ai pas les notifications de toute la terre, c'est pas simple et j'ai pas le temps de remuer ciel et terre pour le retrouver...)

    117
    Mercredi 23 Janvier à 07:01

    (Ben... T'es à jours. La dernière attaque de Aragon remonte un peu et avait lieu à Peyredragon. C'était avant que Lord Unicorn arrive et ramène Alannays.)

    118
    Mercredi 23 Janvier à 07:13

    (ah bah cool) 

    Jack fit un non désolé de la tête 

    - aucune nouvelle depuis l'attaque a Peyrdragon. Il est devenu un dragon fantôme. 

    Il avait pourtant des oiseaux dans toutes les villes du royaume mais aucun n'avait envoyé de corbeau. 

    119
    Vendredi 25 Janvier à 21:37

    (C'est à moi?)

    120
    Vendredi 25 Janvier à 21:51

    (ye crois que ouhi)

    121
    Lundi 28 Janvier à 19:51

    (Je ne vois pas quoi répondre. )

    122
    Lundi 28 Janvier à 20:26

    (Bon, bon... ça va...)

    Viserys ne cacha pas son mécontentement. Il voulait sa revanche sur le dragon, un jour sûrement, mais il ne fallait pas qu'Aragon disparaisse pour de bon. De toute façon, un dragon ne pouvait pas se volatiliser ainsi. Il allait bien finir par se faire repérer quelque part, que ce soit à Westeros ou ailleurs.

    Comme il n'y avait rien de plus à dire à ce sujet, le prince se rappela d'un souhait dont lui avait fait part le Maître des Navires le soir du bal.

    - Ha, Lord Conrad... Vous souhaitez toujours vous rendre dans vos îles natales ?

    Ce genre de décision concernait le conseil, puisque l'absence d'un conseiller à la capitale pouvait avoir des répercussions sur les décisions. Même si, en temps de paix comme celui-ci, il n'y avait pas grand chose à craindre. C'était justement le moment idéal pour prendre l'air.

    123
    Mardi 29 Janvier à 21:41

    Conrad grinça un peu des dents. Il avait voulu se faire discrzet et partir du jour au lendemain pour éviter justement que le conseil ne désapprouve son petit voyage.

    "En effet, je compte toujours me rendre dans mes terres natales. Les Iles de De Fers me manquent cruellement ces derniers temps."

    Valerys n'y voyait pas d'inconvénient mais il fallait quelqu'un pour surveiller le trafic maritime et gérer le port en l'absence du maître des navires. 

    124
    Mercredi 30 Janvier à 08:00

    Jack Mormont n'y voyait nullement d'inconvénients non plus et hocha simplement et discrètement la tête. Il comprenait l'envie du Grayjoy pour avoir aussi éprouvé ce besoin de retrouver ses terres. Mais son rôle ici était, il le jugeait, bien trop important et prendre du retard lui était inacceptable. Mais il se dit que remplacer Conrad était peut être faisable, si son voyage n'était pas trop long. 

    125
    Mercredi 30 Janvier à 11:08

    Viserys, si il avait abordé le sujet, n'était pas pour s'y opposer. Même la Main du roi ne trouva rien à redire. Ou presque. N'exagérons rien.

    - Soyez tout de même prudent de ne pas vous mettre à dos les seigneurs du Bief. Ils se sont encore plaint assez récemment de...

    - Il serait plus utile de noter quand il ne se plaignent pas, railla Viserys. Ces messieurs des terres fleuries trouvent toujours quelques chose qui entâche leur petit confort. Toutefois, vous n'avez pas tord Lord Manderly.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :