• Tour du mestre

    Le mestre tiens son laboratoire dans la tour, avec toutes ses plantes et potions, ses outils de soin, ses notes...

    Juste au dessus du laboratoire se situe la roukerie, où sont élevé tout les corbeau du Donjon Rouge.

    Et le bureau du Grand Mestre est adjacent au laboratoire. Il contient la paperasse administrative encore non classée, les lettres reçues plus ou moins récemment, et celles à envoyer.

    Le Donjon Rouge >


  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Septembre 2017 à 20:47

    (je suis la)

    2
    Dimanche 3 Septembre 2017 à 20:53

    (on attend Wistala ?)

    3
    Dimanche 3 Septembre 2017 à 20:57

    (bah, ouais) 

    4
    Dimanche 3 Septembre 2017 à 20:59

    (elle sait où on est ?)

    5
    Dimanche 3 Septembre 2017 à 21:00

    (je sais pas, si elle voit que c'est bon au donjon...) 

    6
    Dimanche 3 Septembre 2017 à 21:02

    (m'oubliez pas avec Conrad T^T)

    7
    Dimanche 3 Septembre 2017 à 21:03

    (On t'oublie pas ! Lui aussi il est ici ? Le mestre a demandé d'apporter les blessés, alors avec sa jambe il a pu venir)

    8
    Dimanche 3 Septembre 2017 à 21:11

    (effectivement, je crois bien qu'on peut le compter parmi les blessés avec sa jambe^^")

    9
    Dimanche 3 Septembre 2017 à 21:13

    (je vais continuer à faire le mestre puisque je suis partis sur cette voie. Et puis de toute façon, je n'ai personne d'autre à jouer vu que Viserys est inconscient)

    10
    Lundi 4 Septembre 2017 à 18:29

    Conrad grimaçait mais il attendrait. Certains étaient plus blessés que lui. 

    11
    Lundi 4 Septembre 2017 à 18:32

    Le Grand Mestre Raenys s'activait, allongeait les plus blessés, préparait des bandages pour les hémorragies, et cherchait dans ses tiroirs ses pommades contre les brûlures. Ha ! Un apprentis lui serait bien utile dans ce genre de cas ! Mais ils étaient tous à la Citadelle...

    12
    Lundi 4 Septembre 2017 à 18:36

    Conrad le regardait s'activazit. Le voir autant chahuter le fatiguait tellement. 

    13
    Lundi 4 Septembre 2017 à 19:41

    Valerys fit son entrée, d'un pas rapide et énergique, mais emprunt de dignité . A son bras, Daenerys, sa sœur . Il alla droit au chevet de son frère, et le couva d'un regard impénétrable et sombre . Personne ne saurait jamais ce qu'il penserais . Il leva le regard .

    -" Vas t-il ce rétablir ? " demanda t-il au mestre

    14
    Lundi 4 Septembre 2017 à 19:50

    Daenerys, au bras de son frère le roi, entra en même temps que lui, les yeux tristes et pleins de compassions. Elle le laissa aller en restant non loin de l'entrée, à côté du maitre navire mais en même temps plutôt éloigné. Les mains rassemblés devant elle afin de se donner une contenance devant tant de blessés qui lui fendait le coeur. Elle le couvra d'un regard tout aussi désolé avant de se concentrer sur le mestre. 

    15
    Lundi 4 Septembre 2017 à 20:03

    Conrad fixait le frère et la soeur du prince. Il aurait dû être plus blessé que lui... Le rôle du maître des navires aurait dû être de mieux protéger le prince! Il avait fait ce qu'il avait pu mais il n'avait pas pu lui éviter d'être autant blesser.. Il se rétablierait mais c'était surtout les jambes du prince qui avait pris avec toutes les attaques d'Aragon. 

    16
    Lundi 4 Septembre 2017 à 20:12

    Le Mestre s'inclina rapidement devant le roi, puis se replongea dans la fabrication de son baume contre les brûlures.

    - Votre frère ? Je n'ai pas eut le temps de l'inspecter en détail, de même que les autres soldats. Je veux d'abord m'occuper des blessures les plus urgentes, notamment les brûlures et les hémorragies avant qu'il ne soit trop tard. Mais je vous promet de vous faire un compte-rendu détaillé de son état dès demain, voir ce soir même.

    17
    Lundi 4 Septembre 2017 à 20:19

    -" Prévenez moi surtout quand il pourra parler sans trop ce fatiguer . Je brule d'impatience de lui faire la conversation ." Le roi ce tourna vers son maître des navires, et le détailla de pied en cap, notant que lui au moins tenais debout  .

    -" Mon frère à t-il monté son dragon lors de l'attaque ? "

    18
    Lundi 4 Septembre 2017 à 20:27

    - Je n'y manquerais pas, répondit le mestre sans quitter des yeux son travail.

    Ce n'était pas par manque de respect. Juste par manque de temps.

    19
    Lundi 4 Septembre 2017 à 20:40

    Le maître des navires regarda le roi en s'inclinant légèrement.

    "Non, mon roi. Le prince était à cheval. "

    20
    Lundi 4 Septembre 2017 à 20:43

    C'est déjà ça .

    Valerys hocha la tête .

    -" Et que fessiez vous avant qu'Aegon attaque ? Nous n'avons pas perdu trop de ressources j'espère ? " 

    21
    Lundi 4 Septembre 2017 à 20:43

    (Le dragon s'appelle Aragon)

    22
    Lundi 4 Septembre 2017 à 20:46

    ( j'y était presque ^^ )

    23
    Lundi 4 Septembre 2017 à 20:48

    Conrad avait l'impression de subir un petit interrogatoire. Evidemment... son frère venait de risquer sa vie. 

    "Nous discutions dans les appartements du prince. Nous avons vu le dragon brûler une partie de la ville avant de se rendre en direction de la Route Royale."

    24
    Lundi 4 Septembre 2017 à 20:48

    (C'est vrai. En plus, c'est son "maître" qui se nommait Aegon)

    25
    Lundi 4 Septembre 2017 à 20:52

    Le roi fronça les sourcils . La ville . Pourvus qu'il n'y est pas trop de blessés, ou pire, de morts . Ce n'est pas le moment  . Ce n'est jamais le moment .

    -" Merci, seigneur Conrad . Vous devriez vous reposer, je n'aimerais pas perdre mon maître des navires . " 

    26
    Lundi 4 Septembre 2017 à 20:57

    Conrad était du même avis que le roi. Il ne voulait pas être perdu en mourant. 

    "Bien, mon roi."

    Il devait attendre que le mestre ait le temps d'examiné sa jambe. Cela ne devait pas être bien méchant mais tout de même.. 

    27
    Lundi 4 Septembre 2017 à 21:24

    Daenerys brûlait également d'envie de questionner le maitre navire... mais plus sur les dragons cette fois. Sa langue lui démangeait et elle ne pouvait se retenir de le regarder, les yeux impénétrables. Comment se comportait Aragon ? Incontrôlable au point de devoir y planter multiples flèches afin de le terrasser ou restait-il une petite lumières dans ses yeux obscures ? Et le dragon de son frère ? Se portait-il bien ? Enfin, les multiples questions se melangeait en elle, les sourcils froncés, elle détourna le regard, une autre fois. 

    Reportant son attention sur ses frères

    28
    Lundi 4 Septembre 2017 à 21:28

    Conrad avait remarqué le regard de la princesse sur lui. Qu'est-ce qu'elle voulait? Elle avait l'air dans ses pensées. Probablement qu'elle souhaitait elle aussi poser des questions. 

    Il regarda le mestre. Il y avait décidément trop de blessés. 

    29
    Lundi 4 Septembre 2017 à 21:42

    - Hum... Sire, princesse... J'ai vraiment beaucoup de travail et peu de place. Je vais faire mon possible pour les blessés et les renvoyer dans leurs chambres ou dans des appartements proche de chez moi, de façon à les suivre régulièrement. Mais en attendant, je vous prit de m'excuser, j'aurais besoin de calme. Je vous promet de vous avertir dès que vous pourrez parler à Lord Greydjoy ou au prince Viserys.

    Le mestre avait parlé sur le ton le plus courtois possible. Vexer les membres de la famille royale était sans doute la dernière des choses à faire.

    30
    Lundi 4 Septembre 2017 à 21:44

    Conrad se sentit vexer. Il était blessé mais il avait toute sa tête et pouvait parler. Enfin bon, ce vieux mestre devait avoir besoin de silence pour soigner. Autant éviter qu'il ne fasse n'importe quoi. 

    31
    Lundi 4 Septembre 2017 à 21:51

    La princesse regarda le mestre, écoutant ses paroles, elle prit la parole la première et d'un ton respectueux, cachant son dédolement répondit en s'inclinant légèrement :

    «Excusez-nous pour ce dérangement, faites donc au mieux.» et sur ce, elle tourna les talons et s'en alla sans autres mots. Attendant maintenant avec patience. 

    32
    Lundi 4 Septembre 2017 à 23:20

    Valerys fixa le mestre de ses yeux violets sans aménité . Il ce crispa légèrement, mais hocha raidement du chef, puis sortit sans un mot, à la suite de sa sœur. 

    -" Mais qu'elle mouche à piqué ce dragon ?" maugréa t-il pour lui même

    33
    Lundi 4 Septembre 2017 à 23:27

    Enfin seul avec ses patients, le mestre soupira. Il s'occupa d'abord rapidement des plus blessés, dont le prince, puis se tourna vers Conrad.

    - Faites-voir votre jambe, qu'on sache à quoi s'en tenir.

    34
    Mardi 5 Septembre 2017 à 17:34

    Conrad obéit sur le champs et dévoila sa jambe. Elle avait une drôle de couleur violâtre à cause du choc subi. 

    35
    Mardi 5 Septembre 2017 à 18:43

    (à toi de voir ce qu'il a, c'est ton personnage. Membre foulé, os cassé, simple hématome...)

    36
    Mardi 5 Septembre 2017 à 18:50

    (os cassé, ça ne serait pas cohérent.... cheville foulée et microfracture du tibia)

    37
    Mardi 5 Septembre 2017 à 18:53

    (d'accord ! (Bah, tu sais, on ne sais jamais... il y a des choses surprenantes des fois. Bref.))

    Le mestre s'en fut quelques longs instant dans la pièce d'à-côté, puis revint avec les bras chargés.

    - J'ai de quoi calmer quelque peu la douleur, et vous devrez porter un attelle pour au moins... deux semaines. On avisera alors.

     

    38
    Mardi 5 Septembre 2017 à 19:27

    (oui mais il aurait pas pu remonter à cheval de cette façon, enfin, avec un os cassé, je ne pense pas ^^")

    Conrad avait un visage fermé. C'était assez grave pour porter autant de temps une attelle? Voilà qui allait bien l'encombrer! 

    39
    Mardi 5 Septembre 2017 à 19:30

    (Mmouis. Pas faux.)

    - Vous pensez pouvoir retourner seul dans vos appartements, ou je vais faire quérir un page pour vous aider ? Vous savez, il n'y a aucune honte à recevoir de l'aide en cas de besoin, vous devez être assez intelligent pour le comprendre.

    40
    Mardi 5 Septembre 2017 à 19:34

    Conrad l'était, en effet.

    "Je n'ai pas envie de tomber dans les escaliers du Donjon Rouge."

    Cela serait ridicule de se blesser encore plus. 

    41
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 19:02

    - Je vais vous trouver quelqu'un...

    Le Mestre ouvrit la porte de la salle et fit quelques pas à l'extérieur. Avisant une servante, il lui lança :

    - Hé, toi ! Va donc me chercher un page, un écuyer... je ne sais pas moi, quelqu'un dans ce genre ! Et vite !

    La jeune fille s'exécuta, sans chercher à comprendre, et dévala les escaliers.

    42
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 19:52

    Cornad soupira. Que le temps allait lui semblait long avec cette attelle.

    "Comment va le prince?"

    43
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 20:06

    Mestre Raenhys retourna à l'intérieur.

    - J'ai diagnostiqué plusieurs côtes cassées et de sérieuses brûlures au jambes. Il a d'autres blessures plus légères mais qui ne m'inquiètent pas. Il ne s'est pas encore réveillé.

    Il se dirigea vers le fond de la salle et fouilla entre ses flacons et ses herbes séchées.

    - Votre jambe est-elle très douloureuse ?

      • Mercredi 6 Septembre 2017 à 20:14

        (J'ai bien cru que le prince allait finir cramé comme dans la série. A croire que c'est son destin est tracé où qu'il soit ! Excusez-moi je repars)

      • Mercredi 6 Septembre 2017 à 20:35

        (Ouiinnn ! Mon Viserys ! Ne parle pas de malheur !)

      • Mercredi 6 Septembre 2017 à 22:02

        (D'ailleurs... je lis le bouquin et punaise, je l'aime pas du tout. Il est obligé de broyer le bras à sa soeur pour la faire écouter ? Sensible qu'elle est... enfin bref, au moins celui-ci n'a pas encore fini en cendre. (Bon, je t'embête là.))

      • Mercredi 6 Septembre 2017 à 22:05

        (Ha, tu commence à voir Daenerys ^^. C'est bien pour ça que j'ai précisé que mon Viserys n'a de commun avec celui de la série que le prénom ! Bon, et le nom aussi... )

      • Jeudi 7 Septembre 2017 à 06:20

        (Oui, c'est pour ça que je n'en tiens pas du tout compte ici.)

    44
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 20:31

    Conrad se leva mais se rassit aussitôt.

    "Elle l'était moins quand j'étais dans le feu de l'action."

    Le prince allait mettre un certain temps à s'en remettre. 

    Conrad observa par une fenêtre que le jour commençait à laisser place à la nuit. Cela n'avait pas été une journée aussi calme qu'il l'avait pensé. 

    45
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 20:34

    - C'est normal, votre cerveau était focalisé sur autre chose. C'est toujours ainsi. Vous aurez besoin de quelque chose contre la douleur ?

    On entendait des bruit de pas dans l'escalier. Sans doute la servante qui remontait avec quelqu'un pour aider Conrad.

    46
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 20:55

    Cornad secoua la tête.

    "Non, je devrais supporter la douleur."

    Il n'était pas en sucre! Et puis, il pouvait bien souffir un peu . Conrad détestait aussi devoir prendre des médicaments.

    47
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 21:03

    - Dans ce cas je vous laisse rejoindre vos appartement avec le jeune homme qui arrive...

    En effet, la servante venait d'entrer avec un jeune écuyer d'une douzaine d'année qui portait un surcot frappé d'une chauve-souris.

    - Je reviendrais voir demain comment vous vous portez.

    48
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 21:27

    Conrad hocha la tête. Il titubait et se rendait à côté du jeune écuyer. Il le dépassait de deux voir trois bonnes têtes. Comment un gamin pourrait l'aider à marcher jusqu'à sa chambre? Si Conrad s'appuyer dessus, le gosse allait tomber. 

    49
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 21:29

    Voyant l'hésitation du maître des navire, le jeune gamin assura :

    - Ne vous inquiétez pas messire, j'ai l'habitude. De soutenir les gens qui en ont besoin je veux dire. Je sers un chevalier qui... a un fort penchant pour la boisson.

    50
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 21:33

    Conrad fixa ce gnome. Il semblait plutôt bavard.

    "Et bien, si tu le dis, mon garçon."

    Et il s'appuya pour légérement moins sentir la douleur dans sa jambe blessée.

    51
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 21:35

    - C'est par où vos appartements ?

    52
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 21:37

    Conrad lui indiqua le chemin à prendre à travers les couloirs du Donjon Rouge. 

    53
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 21:40
    Le jeune garçon suivit ses indications, non sans cesser de parler : - Et alors, il s'est passé quoi ? J'ai vu les dragons, ils avait l'air TERRIBLES ! Vous vous êtes battus ? Et ils sont devenus quoi les dragons ? Ils sont morts ? Et comment vous avez été blessé ? Et le prince ? Et le roi, il a dit quoi ?
    54
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 21:43

    Conrad avait la migraine à entendre les questions de l'écuyer. 

    "Je suis fatigué, mon garçon. Je répondrais à tes questions quand je serais un peu plus reposé."

    Le maître des navires espéraient que le gamin allait cesser de parler. ... Comment le chevalier qu'il servcait pouvait-il supporter un tel bavard? 

    55
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 21:46

    - D'accord, j'arrête les questions ! Heu... On y est bientôt à vos quartiers ?

    56
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 21:52

    Conrad hpcha la tête.

    "Oui, nous y sommes bientôt."

    57
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 21:53

    (on continue là-bas ?)

    58
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 21:56

    (je sais juste pas où mettre de commentaire... Dans la rubrique du Donjon Rouge ? :/)

    59
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 21:57

    (on ne lui a pas encore fait d'appartement ?  Zut alors, je vais y remédier...)

    60
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 21:58

    (D'accord ^^)

    61
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 22:00

    (c'est bon, c'est fait !)

    62
    Jeudi 7 Septembre 2017 à 07:08

    Le Grand Mestre Raehnys (je change d'orthographe à chaque fois que je l'écrit ou c'est seulement une impression ?) s'activa une bonne partie du début de la nuit. Au fur et à mesure qu'il auscultait les blessés et leurs prodiguait les soins à sa portée, il les faisait descendre dans leurs appartement (portés par des hommes costauds pour ceux incapables de marcher), ou leur en dénichait si il n'avaient pas de chambre dans l'enceinte du Donjon Rouge. Même pour les cas les moins préoccupant, il préférait les avoir non loin, pour pouvoir passer les voir tout les jours sans avoir à sortir du Donjon.

    Une fois qu'il en eut enfin fini avec cette corvée, il eut encore besoin de ranger rapidement son laboratoire, qui se trouvait dans un état terrible comparé à son habituelle organisation stratégique.

    En fin de compte, il se coucha à minuit passé, harassé et inquiet.

    63
    Mercredi 18 Avril à 22:34

    Kavel suivait son neveu d'un pas lasse. Arrivé en haut, il ne s'arrêta pas pour soupirer car la monte des escaliers l'avait fatigué mais parce qu'elle s'était montré tellement lente qu'il avait déjà son esprit au dessus avant son corps. Qui suivait Allister... a son rythme... 

    Il espérait maintenant que ça se fasse rapidement. Assez rapidement pour ne pas laisser le temps à l'infirme de réfléchir à une manière de se défiler. Même s'il savait que son cerveau tournait vite, trop vite à son goût. J'ai plus d'un tour dans mon sac moi aussi. se dit-il en explorant toutes les possibilités de fuites afin de trouver une solution pour les déjouer 

    64
    Mercredi 18 Avril à 22:55

    Allister frappa à la porte. Par chance, le mestre était là et lui ouvrit.

    - Messire Allister, je n...

    En voyant la mine contrit de l'homme et le grand gaillard planté juste derrière, le mestre s'arrêta. Changement de programme.

    - ... Je vais vous prendre, mais je ne tolère pas les présences inutiles dans mon laboratoire.

    Ce n'était pas la première fois que le Barathéon venait le voir, loin de là. Que se soit pour ses problème de dos ou d'articulation, il y avait toujours quelque chose qui n'allait pas. Bien sûr, ce n'était pas de sa faute, mais c'était tout de même du temps à consacrer... et Raehnys préférait prévoir les séances par avance. Jusqu'ici, Allister s'y était plié sans trop rechigner, mais rien n'avait été prévu pour aujourd'hui. C'est qu'il devait se passer quelque chose, et le mestre comptait bien apprendre quoi.

    65
    Mercredi 18 Avril à 23:01

    Kavel plissa les yeux et lança un regard à Allister que seul lui voyait comme menaçant. Qu'il ouvre la bouche... Un accident était si vite arrivé. Et son père se verrait sans fils, sans descendance, ce qui reviendrait à Kavel, ou son futur fils, qu'importe. 

    Puis, il regarda le Mestre qu'il trouvait fort déplaisant, avec une reverence respectueuse il se recula d'un pas. 

    - Bien, je vous attends ici. 

    66
    Jeudi 19 Avril à 00:14

    Raehnys salua à son tour Kavel et referma la porte derrière lui. Il se retrouva face à Alister.

    - Alors messire, que se passe-t-il ?

    Allister aurait pu se libérer à cet instant et dénoncer la pression subie par Kavel... mais le regard délivré par ce dernier avant de quitter la pièce l'en dissuada. Il ne faisait pas le poids face au chevalier. Et comme si cela ne suffisait pas, il devait supporter sa compagnie en continu.

    - Il y a beaucoup trop d'escaliers dans ce donjon... mes jambes me font souffrir. Et vos pommades sont toujours si efficaces !

    Le mestre fronça les sourcils. Ce n'était pas la première fois que Allister se plaignait des escalier, et on le comprenait. Mais justement : il avait une sacrée motivation pour grimper les marches jusqu'ici, à plus forte raison si ses jambes recommençaient à le torturer. Il y avait autre chose. Mais il était mestre, il devait rester neutre. Ne pas prendre parti, faire ce que l'on vous demande sans poser de question... une véritable torture au Donjon Rouge. Il n'insista pas.

    Raehnys l'invita à s'assoir et lui appliqua onguents, pommades et cataplasmes comme à chaque visite. Au moment de partir, il ne pu toutefois résister et insista lourdement :

    - Rien d'autre ? Vous êtes certain ?

    Allister hésita. Il allait décliner, mais il fallait encore se débarrasser du prochain plan tordu de son oncle.

    - Et bien... si vous pouviez me donner quelques conseils pour ménager mes jambes le plus longtemps possible, je ne dirais pas non.

    La demande était un peu étrange venant de lui, mais Raenhys avait renoncé à comprendre.

    - C'est assez simple : évitez l...

    - Non, attendez... Mon garde du corps a le droit d'entendre lui aussi. Il est de la famille vous voyez, on fait en sorte que tout soit clair entre nous.

    Encore une demande farfelue dont le mestre ne saisissait pas le sens. Il accepta cependant sans condition et se dirigea vers la sortie. Il y avait anguille sous roche, mais ce n'était pas à lui de la déloger.

    Ouvrant grand la porte, il héla Kavel.

    - Venez, c'est presque terminé.

    67
    Jeudi 19 Avril à 09:08

    Kavel attendit, cette fois, la pièce qui tournait entre ses doigts n'étaient pas par simple ennui mais une légère angoisse. Si Allister ose dire quoi que ce soit, s'il ose, il ne reverra plus le Mestre de si tôt. fulminait-il. 

    Quand le Mestre ouvrit la porte, il cru que c'était vraiment fini mais comprit qu'il devait le suivre. Gardant son calme extérieur, il suivit. 

    68
    Jeudi 19 Avril à 09:40

    Les mestre attendit que Kavel fut entré et prêt à l'entendre.

    - Voilà. Vos jambes serons tranquilles pour quelques temps, mais évitez de trop les solliciter. Comme pour votre dos : le moins d'escaliers possible, et rester le moins longtemps possible debout.

    Il s'adressait principalement à Allister, mais avec quelques regards de temps en temps vers Kavel. Si le Barathéon avait insisté pour le faire entrer c'est qu'il devait l'entendre aussi, bien que la raison échappa à Raehnys.

    69
    Jeudi 19 Avril à 09:49

    Kavel donnait déjà des claques à Allister, mentalement. Mais devant le Mestre, il se contenta d'incliner le torse. De toute façon, ça n'allait pas changer de l'habitude... Mais son neveu venait de lui mettre des chaînes aux pieds sur l'activité qu'il voulait lui faire faire. 

    - Bien...

    70
    Jeudi 19 Avril à 09:53

    Le mestre s'inclina poliment devant le deux Barathéon puis leur tourna le dos sans ménagement.

    - C'est bien, c'est bien... maintenant déguerpissez, j'ai à faire.

    En effet, il était en pleine activité lorsque Allister était venu frapper à la porte, et cela l'avait mit de méchante humeur. Sans l'air de chien battu du pauvre bonhomme, il aurait été bien tenté de le mettre à la porte... en sachant pertinemment qu'il ne le pouvait pas, car son rôle ici était de servir. Ho, pourquoi diable ses services ne se limitaient-ils pas à la simple famille royale ?! Ils étaient déjà une source d'ennuis à eux seul, mais il fallait encore que Raehnys subisse tout ceux de leur cour.

    71
    Jeudi 19 Avril à 10:01

    Soulagé, Kavel sortit au plus vite en restant derruere Allister. Une fois sortit, il s'arrêta un instant pour dévisager le jeune homme avant de soupirer 

    - Où allons nous ? Demanda t-il, s'avouait vaincu pour cette fois. Seulement pour cette fois. 

    72
    Jeudi 19 Avril à 10:08

    Allister réfléchit. En quel lieu serait-il tranquille, sans avoir à subir le regard des autres, et à l'abri de l'incessante pression de son oncle ?

    - A la bibliothèque.

    La seule pièce du donjon qu'il affectionnait en dehors de sa propre chambre.

    73
    Jeudi 19 Avril à 10:15

    (bip mauvaise reponse, Daenerys y est ahah)

    -Soit.... 

    Il donnerait tout pour croiser un garde Baratheon et donner sa place. Prétextant qu'il avait fort à faire... 

    74
    Jeudi 19 Avril à 10:55

    (Rhoo... Pauvre Allister. Ce n'était pas fait exprès en plus, simplement la répons qu'il aurait donné en toute logique dans cette situation.)

    Cependant, il fallait commencer par descendre les escaliers de la tour. Aussi étrange que cela puisse paraître, les descentes étaient plus ardues pour Allister que les ascensions. Mais cette journée promettait d'être épuisante de toute façon, alors il prit sur lui et se lança.

    75
    Jeudi 19 Avril à 11:05

    (moi non plus pas fait exprès, je l'ai dit hier dans sa chambre qu'elle y allait ahah, du coup on y va ?)

    Kavel le suivit d'une démarche non chalante et lente. 

    - Tu n'aurais pas le dos aussi fragile, je t'aurais prit en sac à patate depuis longtemps. 

    Mais, bien qu'il s'amuse à faire pression sur son neveu, il ne le détestait pas. La souffrance physique n'était pas ce qu'il voulait vraiment. Aussi laissé t-elle des marques concretes...

    76
    Jeudi 19 Avril à 11:08

    (oui, allons-y... marre des escalier -_-)

    77
    Jeudi 19 Avril à 11:10

    (c'est vrai que 4 RP par escaliers s'est broutant. Je te laisse commencer. )

    78
    Mardi 24 Avril à 17:35

    Une servante réussit à atteindre le haut de la tour et toqua rapidement à la porte. 

    79
    Mardi 24 Avril à 19:15

    Raenhys reposa son travail avec agacement. Heureusement, la partie au feu de la concoction de son sérum était terminée. Mais tout de même... il n'y avait donc pas moyen d'avoir une matinée tranquille ?!

    Comme ça on n'était plus la matinée ? Pff... tout ça c'était encore la faute du soleil.

    - Entrez.

    L'agacement transparaissait un peu dans sa voix, mais masquée par une épaisse louche de politesse. Supposons qu'il s'agisse du roi en personne ou d'un autre membre de la haute noblesse... il lui devrait la plus grande déférence.

    80
    Mardi 24 Avril à 19:24

    La servante rentra donc et s'inclina avant de s'expliquer 

    - Mestre... On a besoin de vous pour quelques minutes... 

    (je décris pas plus car s'est juste une PNJ) 

    81
    Mardi 24 Avril à 19:28

    (On aime les PNJ *_*)

    Il hocha la tête et rangea rapidement les quelques affaires trop évidentes sur sa table de laboratoire.

    - J'arrive, j'arrive... Que se passe-t-il ? C'est urgent ?

    82
    Mardi 24 Avril à 19:42

    - Je ne sais pas bien. Quand elle est arrivée, elle était inconsciente. Allongée sur le lit, elle tremblait. Et du sang avait coulé au niveau de ses côtes. Et son visage était balafré. 

    Expliqua t-elle rapidement de ce qu'elle avait put voir le temps qu'elle aidait Ragon. Quand le mestre la suivit, elle le conduit dans le chambre de ce dernier 

    83
    Mardi 24 Avril à 19:48

    - Ho...

    La servante avait dit "elle", donc pas un chevalier amoché par un accident d'entraînement ni un garde ayant fait une mauvaise rencontre. Il garda ses question pour quand il serait face au problème pour de bon.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :